Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les Gardiens du Maser.

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 28/07/2018 13:19

Message précédent :
Le rapport, c'est que l'éditeur indique dans sa présentation que l'intégrale représente 2 cycles de 3 tomes chacun, formant une histoire complète. Sous-entendu autosuffisante. Selon eux, donc, le troisième cycle jamais terminé, dessiné par Ruotolo, partirait sur une intrigue différente.

Je sais lire les textes sans images, en ce qui me concerne, mais j'aimerais tout de même - comme SPA666, je suppose - avoir l'avis de ceux qui ont déjà lu la série pour savoir si c'est vrai ou si Caurette cherche juste à ne pas effrayer l'acheteur potentiel. Pas que ça m'empêchera d'acheter ce bouquin day 1 quoi qu'il arrive, notez bien, mais au moins je saurai à quoi m'en tenir à l'avance si jamais la fin devait avoir un goût d'inachevé.

Et si quelqu'un a trouvé la date de sortie précise aussi, se serait cool de faire profiter les collègues.

Merci d'avance à ceux qui répondront à mes interrogations et spécial merci à Murakami d'avoir fait passer l'info.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Murakami » 28/07/2018 17:23

superboy a écrit:Merci d'avance à ceux qui répondront à mes interrogations et spécial merci à Murakami d'avoir fait passer l'info.


Pas de quoi ! :-D
Mes unboxings de BD sur Youtube :
https://www.youtube.com/playlist?list=P ... b_h1ui-ojT
Et retrouvez aussi une chronique de mes achats BD sur ma page Instagram : @murakami1967
Avatar de l’utilisateur
Murakami
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1729
Inscription: 21/01/2006
Localisation: Monde d'Arq
Age: 56 ans

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 30/07/2018 09:02

Sortie prévue mercredi, selon amazon. On sera vite fixé.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede ptit_boy » 30/07/2018 11:41

J'ai lu les 2 cycles complets, ça se lit très bien comme ça, c'est fini.
Le 3e cycle (auquel il ne manque qu'un seul tome) se place avant les autres chronologiquement, et n'apporte pas grand chose.
Et oui je sais lire le texte, merci .... [:kusanagui:3]
ptit_boy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 328
Inscription: 17/04/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede 2fois2cinq » 01/08/2018 00:58

Que cette série s'arrête au bout de 4,de 5, de 6 ou même de 8.... on y comprend que dalle de toute façon ...
C'est de loin la plus belle BD que j'ai mais c'est aussi la plus incompréhensible.
Tu baves sur chaque page... mais faut éviter de chercher à y comprendre quelque chose... c'est peine perdu.
Avatar de l’utilisateur
2fois2cinq
BDévore
BDévore
 
Messages: 2462
Inscription: 12/03/2004
Localisation: Lyon
Age: 47 ans

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 13/08/2018 14:12

Hello à tous,

En fait, comme l'a dit Ptit_boy, l'histoire est complète, avec une vraie fin. Le cycle "suivant" est un préquel et a été conçu bien des années plus tard, donc il n'est pas du tout indispensable à la lecture des 6 tomes de Frezzato.

Quand à la partie "compréhension de l'histoire", j'espère que la nouvelle traduction que nous avons réalisée éclairera la plupart des points restés obscurs dans les éditions précédentes. On a aussi fait un gros boulot d’uniformisation entre les tomes.

Et la bonne nouvelle, c'est que le bouquin est dispo depuis vendredi :) N'hésitez pas à le commander à votre libraire (ou en direct sur le site Caurette ^^)

Bonne journée,

E.C.
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 13/08/2018 14:29

PS : pour donner un exemple tout bête au niveau de la traduction, à aucun moment dans les éditions précédentes on n'avait d'éclairage sur le terme même de "MASER" alors que dans l'édition italienne était clairement indiqué dans le tome 5 que c'est un acronyme pour ... (bon, là je ne vais pas spoiler, mais bref, c'est un acronyme ^^ Je vous donne RV page 304 de l'intégrale !)
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 13/08/2018 17:45

Merci de ces éclairages.

Commande passée dimanche sur le site, en ce qui me concerne. Mais puisque tu es là, je voudrais savoir quelles sont les conditions d'envoi du colis. J'ai vu que pour les Deluxe de Valérian, vous proposiez un carton bien solide. Est-ce le cas ici ? J'ai décidé de faire confiance sur ce point et de passer outre le risque, mais c'est une info bonne à prendre malgré tout.

Et aussi, puis-je compter sur une réception en fin de semaine ?

Fera-t-il beau demain ? Et ce week-end ?
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 13/08/2018 17:53

En tant que vil collectionneur moi-même (Jean-Christophe Caurette), je déteste recevoir des livres abimés, du coup, on essaye de faire en sorte qu'ils soient bien protégés. Bon, ceci dit, comme j'étais en vacances la semaine passée, je n'ai pas vu comment mes collègues les ont emballés, mais j'espère qu'ils ont fait ça bien comme d'habitude, sinon, il ne faut pas hésiter à me le faire savoir (editions@caurette.com), que je procède à une crucifixion en place publique (les membres du forum sont cordialement invités) :D
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 13/08/2018 18:03

Editions Caurette a écrit:je procède à une crucifixion en place publique (les membres du forum sont cordialement invités)
Ah ben voilà... Maintenant, j'ai presque envie d'abîmer mon exempaire juste pour avoir l'occasion d'assister à ce spectacle au moins une fois.

Presque.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 13/08/2018 18:20

J'ai des vidéos des fois précédentes :twisted: :twisted: :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede pistash » 21/08/2018 16:28

Est-ce qu'il y a préparation de la suite de la série ? Car si je me rappelle bien le problème majeur était les droits de la série. Si nouvel éditeur il y a, la problématique des droits est résolue, Est-ce que c'est relancé ou la mise en standby a eu raison de la patience des auteurs ??
Avatar de l’utilisateur
pistash
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1759
Inscription: 17/11/2003
Localisation: Bonnay
Age: 45 ans

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 21/08/2018 16:56

J'avoue que je ne sais pas si une suite est prévue de la part de Frezzato (les tomes suivants qui existent à ce jour étant une histoire chronologiquement située avant la série principale), mais très sincèrement, je n'en n'ai pas entendu parler.
Et à mon avis, vu la conclusion de l'histoire, je ne pense pas qu'une suite soit nécessaire ou envisagée ;)
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede pistash » 22/08/2018 11:26

Je me suis mal exprimé ;)
Je parlais essentiellement de terminer le cycle préquel pas de "poursuivre" la série ;)
Avatar de l’utilisateur
pistash
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1759
Inscription: 17/11/2003
Localisation: Bonnay
Age: 45 ans

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 22/08/2018 11:47

Bonne question ça ! Si tu veux, envoie moi un message pour Frezzato (jc@caurette.com) et je lui fais passer :)
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 01/09/2018 18:07

Retour sur l’intégrale, avec des petits bouts de SPOILERS dedans:

Très content de mon achat.
Un titre manqué à l’époque, par manque de finances, et gros regret depuis. Je n’osais espérer une réédition, sans même parler d’un tel traitement de faveur. Un bon gros pavé de 380 pages comprenant 300 pages de BD, 40 consacrées à l’exploration de l’univers au début - à ne lire qu’après avoir fini la série, à mon avis - et 40 de recherches et illustrations autour de l’œuvre à la fin. Rien d’inédit, je pense, vu le boulot conséquent qu’USA avait déjà fait lors de la première parution. Mais quand même, avoir cette somme de travaux réunis dans un seul livre confère à celui-ci une dimension magasin de jouets à la fois enthousiasmante et roborative.

Deux bémols tout de même :
- des textes mal centrés dans leurs bulles page 60 ;
- et surtout, une reliure fragile, trop souple pour le poids du bouquin et qui craque à chaque page tournée, ou peu s’en faut. La maquette de la couverture laissait espérer un dos toilé bien rigide - dans mes rêves - mais c’est au final une simple reliure cartonnée arrondie qui a déjà commencé à marquer un pli avant même que je l’ai entre les mains, sûrement durant la livraison. Bref, déçu à ce niveau, mais je suppose qu’il y a des impératifs de fabrication dont j’ignore tout.

Pour en venir à l’œuvre proprement dite, c’est une lecture trépidante que je n’ai plus pu lâcher avant la fin, une fois entamée. Vingt ans d’attente évaporés en moins d’une après-midi, le risque de déception est grand. Mais en l’occurrence, à aucun moment il n’a point dans mon esprit. On sent Frezzato investi dans son univers dès le premier tome qu’il peuple d’emblée d’idées farfelues - comme cette insecte radar à carburant qui donne l’impression de traîner derrière lui une machine volante - de mecha designs ultra précis et de personnages forts qui donnent envie de les suivre malgré des enjeux flous au début.
Le lecteur est tout de suite plongé dans l’action, sans exposition, et c’est de manière organique que lui sont fournies les clés de compréhension de Kolonie, cette planète quasi vierge et pourtant déjà menacée, au gré des rencontres et des rebondissements.

On a tendance à classer cette série comme de la SF, et c’est aussi le cas, mais je trouve le récit plus orienté aventure au final. L’intrigue des cinq premiers tomes - sur six - ne se déroule que sur quelques jours et les péripéties s’enchaînent avec toujours plus d’embûches à surmonter et d’adversaires à prendre de vitesse dans une course-poursuite effrénée pour atteindre ce MASER McGuffin. Dans cette partie du récit, l’auteur est moins intéressé par les révélations que par la cohérence de son univers dont la géographie et l’Histoire oubliée servent de moteurs à l’intrigue. En cela, le format Intégrale est très propice à la découverte de la série car il permet d’éviter toute frustration et de pleinement profiter de l’emballement de l’action sans craindre le couperet du cliffhanger.

Même si elle a été présentée comme deux cycles de trois tomes, la saga ne connaît sa vraie césure qu’entre les deux derniers volumes, avec un basculement dans la SF pure qui conduit aux révélations et à l’éclaircissement des enjeux. Et si les réponses sont en elles-mêmes satisfaisantes, c’est bien de cette structure narrative déséquilibrée que provient la plus grande récompense pour le lecteur attentif. En effet, le temps passé à explorer ce monde mystérieux en compagnie de nos héros durant les cinq premiers chapitres paie ses divendes une fois la dernière page lue. Des liens se forment entre les lieux visités, les comportements de personnages secondaires ou encore certains dialogues cryptiques pour créer une vue d’ensemble dont la cohérence prouve la maîtrise scénaristique de Frezzato sur son œuvre.
[Révéler] Spoiler:
Personnellement, j’apprécie particulièrement l’explication quant à la nature de l’œil de la mer qui devient une évidence dans le tome six sans pour autant être cité à aucun moment.

Je pense, étant donnée la teneur des propos à ce sujet dans ce topic, qu’une partie du mérite revient aussi à la qualité de traduction de cette nouvelle édition car je n’ai souffert d’aucun souci de compréhension. La lecture est d’une fluidité exemplaire. Je n’aurai jamais pensé pouvoir dire cela, mais ces vingt ans de délai auront été un mal pour un bien.

D’un point de vue graphique, Les Gardiens du MASER assume sa réputation. C’est vraiment une orgie de détails, de couleurs, de chara designs variés et précis. Le soin apporté à chaque planche crève tellement les yeux que même ceux qui n’apprécieraient pas le style ne pourraient nier le talent et le degré d’expertise et de maîtrise technique atteint. Je crois que Frezzato voulait mettre tout le monde d’accord avec cette BD, et il y est parvenu avec brio.

Mais ça ne l’a pas empêché de faire évoluer son dessin au fil de l’œuvre ni de tenter des choses. Après trois tomes au cours desquels il peaufine son style caractéristique ou la couleur joue un rôle crucial dans la perception du trait et l’expression des volumes, avec des nuances très fines, il opte dans La Tour de Fer pour une peinture plus franche, peut-être sur toile. Si les dégradés sont moins précis, les couleurs plus épaisses et plus sombres confèrent à cet épisode une atmosphère un peu brute de décoffrage. Je ne suis pas assez connaisseur, mais si quelqu’un à une idée, je suis très curieux de savoir quelle technique et quel support le dessinateur a employé sur ce tome.
Avec le chapitre cinq, l’auteur hybride son dessin avec des traits plus marqués qui donnent à l’album un rendu plus BD sans renier une seconde la patte qu’il a imposé sur sa série, avant de pondre un finale carrément cartoon qui détonne - pour des raisons parfaitement endogènes au récit - mais qui lui donne l’occasion de tirer vers l’abstrait et le psychédélique.
Bref, Frezzato n’aura jamais céder à la facilité et le cours graphique de la série n’aura jamais été un long fleuve tranquille. Avec quelques moments d’invention pure comme
[Révéler] Spoiler:
les derniers moments d’Erha dont la conscience se dissout dans des souvenirs qui ne sont pas les siens et qui s’agrègent. Frezzato matérialise le phénomène par de très courtes descriptions dans les cases de ce qui y est montré, mettant sur le même plan des lieux, des objets, des sentiments, des sensations, qui, conjugués aux niveaux de gris du dessin, convoque une nostalgie lointaine et évanescente.


J’ai vraiment accroché à mort et c’est sans aucun doute une des lectures récentes qui m’a le plus marqué. Je pense que mon histoire personnelle avec cette BD doit grandement jouer sur ma subjectivité, mais l’enthousiasme est bien réel et inextinguible.
Pour résumer, une lecture prenante menée tambour battant, un auteur au style affirmé qui sait ce qu’il veut raconter et une édition à la hauteur de l’œuvre, dans Mortal Kombat, on appelle ça une fatality.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede ptit_boy » 02/09/2018 14:10

Editions Caurette a écrit:Bonne question ça ! Si tu veux, envoie moi un message pour Frezzato (jc@caurette.com) et je lui fais passer :)


C'est clair que si le cycle "prequel" avait une fin, je serais client. J'ai déjà les 2 premiers tomes ....
ptit_boy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 328
Inscription: 17/04/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 03/09/2018 11:12

Hello et merci beaucoup pour ce long et détaillé compte-rendu, ça fait vraiment plaisir à lire et voir que tous les efforts qu'on a mis dans cette nouvelle édition font au moins un lecteur heureux, c'est hyper satisfaisant !

Pour répondre à qlq questions : effectivement, page 60, les texte ont glissés de qlq cm vers le haut et pourtant, tous les documents fournis à l'imprimeur étaient nickels. Après discussion avec celui-ci, il ne "comprend pas du tout comment ça a pu arriver". Premier travail avec celui-ci, mais c'est vraiment dommage qu'il y ait ce problème.
On avait le choix entre réimprimer les 384 pages x 1500 exemplaires, mais après avoir hésité, on s'est dit que d'un point de vue écologique ça faisait 5 palettes de papier qui partaient à la benne (enfin, au recyclage, mais quand même !) plus les encres, l'essence pour les camions etc... et on a décidé de faire avec. Mais ... ça me fait mal quand même, surtout que comme dit, les fichiers étaient parfaits.

Et pour la reliure, j'aurai aussi bien aimé partir sur un toilé, mais ça faisait augment sérieusement le prix du livre, et on voulait conserver un prix très raisonnable (à 49 €) donc, ce qui a joué.

Voilà, ça ne corrige rien, mais ça explique un peu :)
En tout cas encore merci et ravi d'avoir ranimé des souvenirs !

JC Caurette
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede superboy » 03/09/2018 18:08

Editions Caurette a écrit:On avait le choix entre réimprimer les 384 pages x 1500 exemplaires, mais après avoir hésité, on s'est dit que d'un point de vue écologique ça faisait 5 palettes de papier qui partaient à la benne (enfin, au recyclage, mais quand même !) plus les encres, l'essence pour les camions etc... et on a décidé de faire avec.
Mais c'est intolérable ! Que vaut l'avenir de la planète quand on met dans la balance la qualité de fabrication d'un si beau livre.
Tous ceux qui sont d'accord avec moi ! Debout !! Et faisons rendre gorge cet éditeur mécréant !!!

...


...


.............

Bon... Tant pis, alors...

Editions Caurette a écrit:Et pour la reliure, j'aurai aussi bien aimé partir sur un toilé, mais ça faisait augment sérieusement le prix du livre, et on voulait conserver un prix très raisonnable (à 49 €) donc, ce qui a joué.
Je me doutais de quelque chose dans ce goût-là. Par pure curiosité et sans réclamation aucune, tu pourrais nous dire de combien ça aurait fait augmenter le prix du produit fini. J'ai toujours été intéressé par ce genre de cuisine interne et notamment le coût d'un dos toilé sur un tirage BD classique.

Sinon, j'ai écrit ce texte pour mettre en ordre mes idées et mes sentiments. C'était un plaisir.
Et surtout, merci pour VOTRE travail.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 413
Inscription: 31/07/2014

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede philou16 » 17/10/2018 15:39

J'ai relu Les Gardiens du Maser par le biais de l'intégrale édition Caurette.

C'est une très belle édition, enrichit de dessins inédits.
Meme en intégrale, l'aventure est assez confuse parfois, mais les dessins sont tellement superbes que même si on ne comprends pas tout, au moins le dessin rattrape. :-D :-D

Je ne me souvenais plus du tome "le village perdu", mais en effet, cet album met fin au cycle des Gardiens.
L’épilogue, qui même s'il n'apporte pas grand chose, est agréable au regard et apporte quelques précisions sur le devenir des personnages principaux.

Pas de regret sur mon achat de l'intégrale. :-D
Avatar de l’utilisateur
philou16
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 310
Inscription: 07/03/2009
Localisation: angouleme
Age: 56 ans

Re: Les Gardiens du Maser.

Messagede Editions Caurette » 18/10/2018 10:10

Merci beaucoup, ravi que l'édition vous plaise :)
Avatar de l’utilisateur
Editions Caurette
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 23
Inscription: 24/08/2016
Localisation: Strasbourg

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités