Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
  1. n°1

    Shi (Zidrou/Homs)
    5. Black Friday

    Dargaud Parution: 11/02/2022 121 votes

    Après les récents événements survenus à Londres, Jay et Kita sont, plus que jamais, considérées comme des terroristes par la bourgeoisie bien-pensante. Toutefois, grâce aux "Angry Mothers", un groupuscule de mères activitistes fondé par les deux jeunes femmes, leur lutte s'est répandue comme une trainée de poudre. Si bien que la marque SHI n'a jamais[…]

  2. n°2

    La république du Crâne

    Dargaud Parution: 22/02/2022 97 votes

    Les Bahamas, 1718. De haute lutte, le capitaine pirate Sylla, secondé par son quartier-maître Olivier de Vannes et ses hommes, prend possession d'un vaisseau anglais. Contre toute attente, au lieu de massacrer les membres de l'équipage, les pirates leur proposent de se joindre à eux. Et ce, au nom des principes qui sont les leurs : liberté, démocratie[…]

  3. n°3

    Saint-Elme
    2. L'avenir de la famille

    Delcourt Parution: 12/01/2022 89 votes

    Franck Sangaré est aux mains des Sax, la famille qui a pris le contrôle de Saint-Elme, et son frère Philippe tarde à répondre aux appels angoissés de madame Dombre. Pendant ce temps, à l'auberge de la Vache Brûlée, Romane Mertens apprend à tirer au pistolet avec Paco tandis que son père passe ses journées à parler seul dans sa chambre... Tout seul,[…]

  4. n°4

    La venin
    4. Ciel d'éther

    Rue de Sèvres Parution: 05/01/2022 80 votes

    New York 1900. Emily est danseuse de cabaret, elle est même la meneuse de revue, dont la beauté subjugue bien des hommes. En particulier Stanley Whitman, architecte de renommée de la ville. Cet homme, elle le connaît déjà, elle l'a identifié sur une photo comme étant l'un des agresseurs désignés de sa mère et s'apprête à lui régler son sort comme aux[…]

  5. n°5

    Aristophania
    4. La montagne rouge

    Dargaud Parution: 28/01/2022 75 votes

    La révolte de Gédéon, le Roi banni, est en marche. La haine qui l’anime, et dans laquelle il puise la force de son Azur noir, est plus puissante que jamais. C’est justement cette haine, cette colère des opprimés, qui sera l’ingrédient principal de la grande révolution qu’il prépare à la Montagne rouge. En effet, Gédéon, gonflé de rancœur, est bien[…]

    Arkadi Le 20/05/2022 à 08:00:01
    Camelot 3000 - Tome 2 - La sorcière et le roi

    second tome d'une saga culte outre-Atlantique et quasi inconnue chez les gaulois.

    Ici est introduit le plus beau des personnages : Tristan. Réincarné dans le corps d'une femme, ce personnage va raconter tout le long de la série ce qu'éprouvent les êtres humains qui vivent dans le mauvais corps. C'est osé et précurseur pour une mini-série des années 80. Surtout que beaucoup de ces personnages ont des quêtes spirituelles au travers de leurs corps. La tentation de chair pour Lancelot et Guenièvre, être vivant alors qu'on doit être mort pour le samouraï, le corps d'un monstre et son comportement pour un autre chevalier...etc...

    Par une trame, certes peu adulte et courant tout feu tout flamme d'une action à une autre, les sous intrigues, elles, apportent une réflexion étonnante sur les corps et l'âme. Même Guenièvre, la méchante, qui est la réincarnation par excellence du fantasme érotique dans une quasi nudité sur le long de la saga, est boursouflée de furoncles à cause de sa quête de pouvoir absolue. Chaque personnage est tiraillé par ses désirs, ses besoins entre le corps et l'âme. Seuls Keu et Gauvin sont des sous intrigues sans intérêt.

    C'est surtout du coté du dessin que cela impressionne. Certes La cité de Camelot et les vaisseaux sont encore très kitsch, mais les cadrages entrent en maturité incisive et créatrice, les personnages et leurs mouvements sont d'une maestria incroyable ( mention spéciale pour Merlin) . Bolland devient le grand de la BD qu'il sera tout le long de sa carrière.

    Erik67 Le 20/05/2022 à 07:58:56

    A la dernière page tournée, je me suis écrié « mais quelle horrible histoire ! » de par son caractère assez dramatique. Par ailleurs, le dossier tout à la fin sur chacun des protagonistes indiquent qu'il s'agit d'une histoire vraie survenue pendant la Seconde Guerre Mondiale dans la France de l'Occupation où certains français d’obédience fasciste avait collaboré avec l'ennemi.

    J'ai lu d'une traite ce qui est plutôt bon signe. C'est captivant de bout en bout avec un protagoniste principal qu'on va aimer haïr jusqu'à la dernière page entre lâcheté et pathétisme. Tout part d'une lettre de dénonciation et d'explication. Le thème principal est l'antisémitisme qui sévissait dans notre pays durant cette période trouble et qui avait des conséquences atroces et inhumaines.

    Cela nous montre également le paroxysme des contradictions humaines notamment avec un homme qui tente de résister à la tentation de la belle juive. Passion, désir et racisme mélangé.

    Cette lecture permet de se plonger dans une période charnière de l'histoire de notre pays et de mieux comprendre la folie antisémite.

    Arkadi Le 20/05/2022 à 07:34:27
    Orn - Tome 1 - Orn cœur de chien

    Curieuse histoire et vintage ouvrage que voila.
    Dans l'ancienne collection "Histoire Fantastique " chez Dargaud durant les années 80, il y a eu des histoires psychédéliques, des narrations soixante-huitardes, des contes atypiques. "Orn" clairement fait partie de cette ancienne garde.
    Cothias construit une narration ou se personnifient les éléments dans un monde de magie. Bien sur le plus méchant des éléments veut le pouvoir absolu et fait bobo aux autres pour tout obtenir. Alors, on fait preuve de malice pour préserver un de ces pouvoirs: Un adolescent (qui a le pouvoir de la terre) va prendre le corps d'un chien et le chien, celui de l'ado.

    Et, c'est le chien dans le corps de l'ado qui devient le héros de cette saga en 6 tomes.

    Histoire à rebondissement plutôt imprévisible et qui prend son temps au développement , son premier tome est une introduction à l'univers. Et la trame ne prend certes pas les sentiers rabâchés des histoires en bande dessinée mais son évolution reste conventionnelle. L'instigue , en tout cas, donne envie de connaitre la suite.

    Côté dessin, Taffin ne rend pas grâce à l'histoire atypique. Il ne sait visiblement pas construire du décor et de la nature. Il y a donc une impression de vide absolu dans cet univers pourtant magique. Le mouvement des personnages-éléments restent cacophoniques. Et les ocres des couleurs ne permettent pas véritablement la perspective. Taffin fait le job sans inspiration.

    Ce premier tome est une introduction à un univers pas banal avec le début de l'intrique qui fera la saga. C'est aussi un retour dans le passé. Une époque bénie ou Dargaud, dans cette belle collection, permettait toutes les envies (réussies ou non) de ses auteurs maisons.

    Saigneurdeguerre Le 19/05/2022 à 23:29:15

    A partir du 21 septembre 1914, Albert Londres se fait une solide réputation avec son article sur la cathédrale de Reims brûlée par les Allemands. Il va mener des enquêtes qui vont faire date un peu partout dans le monde, mais aussi en France.
    Au cours de son séjour en Chine en 1923, il fait la connaissance de monsieur Pou qui est son interprète sur place.

    Décembre 1931.
    Albert Londres reçoit un télégramme bien inquiétant envoyé par monsieur Pou qui laisse entendre qu’une affaire très grave se déroule en Chine… Et il n’entend pas par là le conflit sino-japonais… Sa curiosité étant piquée au vif et voulant terminer sa carrière par un dernier reportage sensationnel, Albert s’embarque sur un bateau. Un journaliste politique d’un journal au bord de la faillite est chargé de le suivre à la trace et de découvrir ce qui le conduit dans cette Chine en guerre contre le Japon. Connaissant la réputation d’honnête homme d’Albert Londres y aurait-en France des gens très bien placés qui craindraient de se trouver empêtrés dans un scandale pas joli-joli ?

    Critique :

    Ce roman graphique repose en grande partie sur le livre de Pierre Assouline « Albert Londres, vie et mort d’un grand reporter 1884-1932 ». L’histoire de cette dernière enquête d’Albert Londres se prête à merveille aux thèses d’un grand complot car pas une bribe des articles du grand journaliste ne nous est parvenue. Albert Londres va périr dans le naufrage du paquebot Georges Philippar, un paquebot moderne et luxueux (pour ceux qui étaient en Première Classe). La thèse officielle fut celle d’un court-circuit électrique qui provoqua l’incendie du bateau qui était construit en grande partie en bois. Albert Londres ne fera pas partie des survivants… Plus étonnant, il avait confié à un couple d’amis, Alfred et Suzanne Lang-Willar des parties entières de ses articles, et… Ne divulgâchons point l’histoire !
    Si la thèse de l’accident est tout-à-fait vraisemblable, les événements se prêtent parfaitement à une disparition orchestrée d’un journaliste parti en Chine sans en avoir donné le motif à personne, pas même à sa fille, et sans y avoir été envoyé par aucun journal. Comme la Chine en 1932 était au centre d’un tas de trafics qui rapportaient des fortunes à ceux qui les organisaient, il est tout-à-fait possible qu’on ait voulu faire disparaître le trop curieux journaliste qui a passé plusieurs mois sur place, voyageant un peu partout et disparaissant même pendant un mois.

    Voilà une bande dessinée historique où les auteurs prennent clairement position pour susciter l’intérêt du lecteur, alors que d’autres auteurs ont défendu la thèse de l’accident. Allez savoir !
    Il nous reste une bande dessinée très bien construite et pleine de suspense.

    herve26 Le 19/05/2022 à 22:19:47

    Jean Louis Tripp continue de m'étonner. Après "Extases", où l'auteur s'était mis littéralement à nu, il nous offre un nouveau livre autobiographique déchirant avec "le petit frère", un drame qu'il a vécu à 18 ans avec la mort de son frère, Gilles.
    C'est une de mes lectures les plus émouvantes et poignantes de cette année.
    A travers près de 330 pages, nous suivons une famille recomposée et aussi déchirée , par le deuil d'un jeune enfant, mais surtout la culpabilité ressentie par Jean Louis Tripp avec cette main lâchée, main qui reviendra comme un leitmotiv dans ce récit.
    L'auteur restitue parfaitement ce drame de cet été 1976, avec ce décalage avec un pays en grandes vacances: "les gens étaient heureux. Et nous , avec notre convoi funéraire, on était presque déplacés", écrit -il.
    Avec cet album, Jean Louis Tripp a choisi le dessin en noir et blanc sur I-pad, ce qui ne nuit nullement à la qualité graphique.
    Seules quelques planches en couleurs , vers la fin de l'album, viennent apporter un brin d'optimisme, comme si Jean Louis Tripp avait enfin tourné la page, et s'était enfin apaisé.

    Un album très fort, et qui rejoint dans mon panthéon personnel un album aussi fort dans l'émotion que "le journal de mon père" de Taniguchi..
    Bref, un petit chef d’œuvre à lire et à relire.

    yannzeman Le 19/05/2022 à 17:17:44
    Tramp - Tome 12 - Traquenard en mer

    Ils ne sont pas nombreux, les titres qui arrivent à se renouveler, c'est à dire à donner envie d'en lire encore et encore.
    "Tramp" est de ceux là, et ce nouvel opus ne fait pas exception.

    Il est excellent.

    J'avais des doutes sur le repreneur graphique, mais ces doutes se sont envolés.

    Reste le plaisir de lecture, le gout de l'aventure et de belles ambiances nostalgiques.

    Bravo aux auteurs !

    Eotran Le 19/05/2022 à 13:17:48
    De Cape et de Crocs - Tome 1 - Le secret du Janissaire

    Le premier tome d'une série mélangeant humour et aventure.
    Les dialogues sont de haut vol et le travail sur la partie en rime est remarquable.
    Le dessin est très expressif et montre une efficacité redoutable au service de l'humour. Parfois certains gags ont même lieu dans l'arrière plan .
    Un début de série très prometteur !

    yannzeman Le 19/05/2022 à 13:03:19
    Tâvutatèt - Tome 2 - Déterminée !

    Toujours pas lu cette série, mais mon fils a adoré le tome 1, et il a poussé un cri de joie en voyant paraitre le tome 2.

    Preuve quand même que ça doit pas être mauvais.

    Recommandé par un lecteur expert de 7 ans (bientôt 8) !

    yannzeman Le 19/05/2022 à 13:01:24
    Tâvutatèt - Tome 1 - Poursuivie !

    Mon avis de lecture est biaisé : je n'ai pas lu l'album !

    Mais mon fils (7 ans) l'a lu, et il piaffait d'impatience en attendant le suivant.
    C'est que cela ne doit pas être mauvais.

    Donc je conseille sa lecture, puisqu'il plait à son coeur de cible !

    rognetudju Le 19/05/2022 à 09:47:24
    Buck Danny - Tome 59 - Programme Skyborg

    Il est vrai que la couverture n'est pas alléchante mais, heureusement, le contenu est bien meilleur que l'emballage et c'est le plus important.
    L'album se lit d'un trait, l'histoire est prenante, on découvre de nouvelles agences gouvernementales américaines ( si si, c'est possible), plus de comique lourdingue avec Sony, une beauté Navajo belle comme un avion, les paysages splendides de l'Ouest américain, vivement le second tome !