Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 15/12/2020 12:51

Message précédent :
Tu ne peux pas décider à la place d un auteur de ses motivations, des respirations dont il a besoin ... on ne connait pas non plus la façon dont son scénariste l aide sur Holmes ... bref, un gars qui s est mis à bosser sur un 2e projet a ses motivations ...
Qun lecteur de Holmes puisse etre frustré du délai entre 2 albums peut se comprendre , mais que ce livre se fasse ou non n a pas à ma connaissance d influence sur cette sortie, donc on peut aussi prendre ça comme un truc sympa en attendant ;)
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Nirm » 15/12/2020 13:10

Je ne décide de rien pour lui, je parle de mes choix et des infos qu'on me donne.

Quand on m'explique que l'album prend du temps parce que l'auteur est consciencieux et méticuleux, que la doc lui prend du temps ou qu'il bosse sur une plus grande pagination que les 32 planches prévues à la base, je l'entends.
Quand je vois que le confinement lui a permis de dessiner autre chose et de s'aérer, je trouve ça cool.
Qu'un éditeur habitué aux livres à petits tirages et aux prix qui va avec vienne demander de l'aide pour sortir un livre déjà dessiné en très grande partie d'un auteur réputé lent, je tique et le dis.
Que tu connaisses personnellement et l'éditeur en question et l'auteur ne doit pas t'amener à te sentir visé par mes doutes et mes réserves, c'est juste l'expression d'un lecteur (et acheteur) qui sent que ce projet, quelques soient ses motivations, nuit à l'image de l'auteur (du moins celle que j'en ai) tout en démontrant une fois de plus que les éditeurs ne sont plus là pour porter un projet (et les risques inhérents).

Quant au truc sympa à 40€, chacun ses choix et ses goûts. ;)
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 20074
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Bdx
Age: 43 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 15/12/2020 13:14

Ce livre n est pas " grand public"
Les grands éditeurs " commerciaux" ne s y intéresseraient pas
Black and White a une attitude de passionné qui lui fait accepter des risques éditoriaux que les éditeurs industriels ne prennent pas
Ce livre aura un petit tirage, et évidemment, ça se ressent sur le prix, on voit des tirages faibles d éditeurs " indusriels " à 35 ou 40€
Donc bon, on peut toujours trouver à redire, mais ici ça se justifie plus facilement
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede nexus4 » 15/12/2020 13:16

Pour la faire courte :
“George R.R. Martin is not your bitch.” - Neil Gaiman ;)
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 48595
Inscription: 18/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 53 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Nirm » 15/12/2020 13:58

Yoda33 a écrit:Ce livre n est pas " grand public"
Les grands éditeurs " commerciaux" ne s y intéresseraient pas
Black and White a une attitude de passionné qui lui fait accepter des risques éditoriaux que les éditeurs industriels ne prennent pas
Ce livre aura un petit tirage, et évidemment, ça se ressent sur le prix, on voit des tirages faibles d éditeurs " indusriels " à 35 ou 40€
Donc bon, on peut toujours trouver à redire, mais ici ça se justifie plus facilement

Quels sont les risques éditoriaux justement ?
C'était ma première remarque et tu n'y réponds que là, mais sans détail.
Le principe du participatif pour l'éditeur c'est de lancer la prod' que si le projet est financé.
Zéro stock, des préventes, donc pas de coûts de stockage ni de pertes.


Et de la même manière que Cécil n'est pas ma p***, je trouve courageux de prendre ses lecteurs pour des pigeons...
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 20074
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Bdx
Age: 43 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede crepp » 15/12/2020 13:59

nexus4 a écrit:Pour la faire courte :
“George R.R. Martin is not your bitch.” - Neil Gaiman ;)


Mais ça passe toujours très bien cette phrase.
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 5626
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 49 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede thyuig » 15/12/2020 14:25

Ce n'est pas vraiment ce que dit nirm.
Moi c'est quand je vois le ridicule de l'accumulation de paliers que je me permets un haussement de sourcil. ;)
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 15024
Inscription: 28/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 42 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede nexus4 » 15/12/2020 15:17

Un peu quand même.

Nirm a écrit:Donc en fait, pendant que ses lecteurs attendent la suite de Holmes, un éditeur lui propose de publier autre chose déjà dessiné, en faisant porter le "risque" sur les acheteurs ?
Et si on est assez nombreux à le suivre, des bonus (pas encore faits et donc qui retarderont d'autant plus la fin de Holmes ?) seront ajoutés ?

Pourquoi ne pas terminer Holmes et publier cet album après ?
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 48595
Inscription: 18/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 53 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede thyuig » 15/12/2020 16:20

Bah il pose la question. On sait bien que ce livre (confiné) ne vaut que parce qu'il est dans l'actualité. L'auteur se fait plaisir - et il a raison-, sait qu'il peut profiter un peu de cette actualité justement alors il propose à sa fanbase de lui vendre 50 objets assez chers alors qu'il y a le matériel pour un album.
De l'autre côté, on a Holmes qui est visiblement attendu par cette même fanbase. D'un côté on lui donne et de l'autre on lui prend. Personnellement ça m'en touche une sans bouger l'autre mais du point de vue de l'auteur, je vois bien l'intérêt du processus. Pour le lecteur, on verra l'album. ;)
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 15024
Inscription: 28/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 42 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 15/12/2020 18:01

thyuig a écrit:Bah il pose la question. On sait bien que ce livre (confiné) ne vaut que parce qu'il est dans l'actualité. L'auteur se fait plaisir - et il a raison-, sait qu'il peut profiter un peu de cette actualité justement alors il propose à sa fanbase de lui vendre 50 objets assez chers alors qu'il y a le matériel pour un album.
De l'autre côté, on a Holmes qui est visiblement attendu par cette même fanbase. D'un côté on lui donne et de l'autre on lui prend. Personnellement ça m'en touche une sans bouger l'autre mais du point de vue de l'auteur, je vois bien l'intérêt du processus. Pour le lecteur, on verra l'album. ;)


En suivant sur facebook, on pouvait voir que le confinement n est qu un prétexte et non le sujet de l album ;)
Après, pour Holmes, le matériel du scénariste ET du dessinateur sont nécessaires pour que ça avance
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 17/12/2020 20:33

Image
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 21/12/2020 09:07

Encore quelques jours et ce sera aussi Noël pour les souscripteurs de "Confiné"...

Image
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 23/12/2020 12:59

Image
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede mistercoyote » 24/12/2020 13:13

Moi j'étais tenté par cette campagne mais il y a un truc qui me gêne, déjà 35€ l'album ça pique mais si en plus je veux les goodies offerts je dois rajouter 5€
Première fois que je vois des goodies offerts payants...
Mes chroniques littéraires sont sur http://www.femmes-references.com/
Avatar de l’utilisateur
mistercoyote
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 12827
Inscription: 20/05/2007
Localisation: besancon
Age: 41 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 24/12/2020 17:49

mistercoyote a écrit:Moi j'étais tenté par cette campagne mais il y a un truc qui me gêne, déjà 35€ l'album ça pique


C est sur que la fabrication Black and White revient plus cher que Dupuis ou Glénat ... surtout vu le nombre réduit d exemplaires
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Yoda33 » 24/12/2020 17:55

Le petit livre offert le 24 décembre via mail une fois imprimé et assemblé

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Yoda33
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13819
Inscription: 18/12/2006
Localisation: Bordeaux

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede le mamouth » 27/12/2020 21:52

thyuig a écrit:Bah il pose la question. On sait bien que ce livre (confiné) ne vaut que parce qu'il est dans l'actualité. L'auteur se fait plaisir - et il a raison-, sait qu'il peut profiter un peu de cette actualité justement alors il propose à sa fanbase de lui vendre 50 objets assez chers alors qu'il y a le matériel pour un album.
De l'autre côté, on a Holmes qui est visiblement attendu par cette même fanbase. D'un côté on lui donne et de l'autre on lui prend. Personnellement ça m'en touche une sans bouger l'autre mais du point de vue de l'auteur, je vois bien l'intérêt du processus. Pour le lecteur, on verra l'album. ;)


Cher Thyuig,

Pour que les choses soient claires, je tiens à préciser que je connais Cecil. C'est un ami proche.
Je mesure que les propos pourraient être interprétés comme de la camaraderie ou de la solidarité... Il n'en est rien.
Je tiens d'ailleurs à préciser mon identité : Je suis Loïc Dauvillier.

Vous écrivez : "ce livre (confiné) ne vaut que parce qu'il est dans l'actualité."

Avez-vous lu la prepublication de ce livre ?
Je crains que ce ne soit pas le cas... Je pense(mais je peux me tromper) que votre jugement ne s'appuie que sur le titre de l'ouvrage.

Christophe a commencé cet création au début du premier confinement.
Il publiait quotidiennement une planche sur sa page facebook et sur sa page instagram. Ces pages sont toujours en ligne. il ne faut pas chercher sous le nom de Cecil mais sous son véritable patronyme Christophe Coronas.

Cecil entretient un rapport passionné avec le 9eme art. Confiné est un récit intime sur son rapport à la bande dessinée. il y évoque les grands auteurs, les personnages fétiches, ses amis mais cela ne s'arrête pas là. Il s'interroge également sur le médium bande dessinée.

La crise sanitaire, le covid, le confinement ne sont pas aborder dans ce récit.

A l'origine de ce projet, il n'y avait aucune velléité de publication papier. S'il proposait les planches sur le web, il ne s'attendait pas à un tel retour positif sur ces planches.

Après plus de soixante planches, un éditeur a souhaité faire de cette création virtuelle, un livre papier.
Certes, il ne s'agit pas d'un éditeur traditionnel. Et alors ?

L'auteur et l'éditeur ont trouvé un accord.
L’intérêt de Black and White pour le travail de Cecil n'est pas nouveau. Ils étaient déjà en lien avant cela.... par exemple : réalisation d'un dessin ex-libris pour un tirage noir et blanc de Lucky Luke.

Plus qu'un plaisir d'auteur, je suis persuadé que Cécil vient de révéler aux grands publics une facette de son travail graphique. Je pense qu'il n'a échappé à personne que le traitement graphique de confiné n'a rien à voir avec Le réseau ou avec Holmes.

Ce livre s'inscrira sûrement comme une clé dans son parcours artistique.

Pour ce qui est du prix de vente... Dans un contrat d'édition, il est précisé que le prix de vente est de la responsabilité unique de l'éditeur. Les éditions Black and White sont sans diffuseur/distributeur (ou plutôt en auto diffusion et auto distribution). Ils sont sur des ouvrages de niche... Comme d'autres titres de son catalogue. Je pense par exemple au "dernier souffle" de Thierry Martin.

Vous évoquez l'attente de la fanbase concernant Holmes.
Qu'elle soit rassurée. Cecil continue de travailler sur Holmes. Le prochain tome sera le dernier. Cecil et Luc B. travaillent sur la conclusion. Comme à l'habitude sur cette série, si les planches demandent un temps certain de réalisation, il faut également effectuer un gros travail de documentation et s'assurer que l'histoire proposée s'inscrit parfaitement dans son époque. Mais je n'en dirai pas plus. C'est à Cecil ou Luc de s'exprimer sur ce sujet.
En tout cas, je peux vous assurer que Cecil n'a pas laché ce projet.
Lors d'une discussion, il m'a dit "je n'ai pas mis autant d'énergie dans Holmes pour en bacler la conclusion".
Je pense que cela devrait rassurer les lecteurs :)

Et s'il est besoin de s'en persuader, son éditeur (Sébastien G.) pour Holmes ne semble pas voir l'édition de confinés d'un mauvais oeil puisqu'il a relayé l'information de la campagne ulule sur sa page Facebook.
le mamouth
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 12
Inscription: 05/01/2019

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede thyuig » 28/12/2020 10:42

Loïc, je ne juge pas le travail de cecil, je relevais simplement que la démarche de nirm était compréhensible et qu'il ne faisait pas de Cecil "sa bitch", comme la citation mise en exergue plus haut semblait lui reprocher.

Peut-être son livre est-il bon, j'avoue qu'il y a de fortes chances que je ne le sache jamais étant donné que je ne participerai pas à la campagne Ulule.
Il ne surfe pas sur l'actualité ? Non, c'est sûr, d'ailleurs son titre n'est pas "Confiné". ;)
Qu'il y révèle autre chose que des atermoiements sur le coronavirus, je pense que tout le monde l'avait deviné.

Il n'y avait pas de volonté de polémique de ma part et j'espère nulle part avoir été blessant avec l'auteur. Si tel était le cas je m'excuse platement, ce n'était pas le but. ;)
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 15024
Inscription: 28/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 42 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede le mamouth » 28/12/2020 12:31

Cher Thyuig,

Je trouve la démarche de Nirm injuste.

Il écrit "Qu'un éditeur habitué aux livres à petits tirages et aux prix qui va avec vienne demander de l'aide pour sortir un livre déjà dessiné en très grande partie d'un auteur réputé lent, je tique et le dis."

Dans cette phrase Nirm parle du rythme de publication de Cecil (auteur réputé lent)...

1- Si Nirm avait suivi la prépublication de Confinés, il n'aurait pas écrit cela... Etant donné que le livre est quasi terminé.
Il est même en lecture sur sa page facebook et sur sa page instagram.

Certes, dans un style à la Holmes, le rythme de Holmes est plus lent que celui qu'il développe dans "Confinés". Mais lui imputer l'unique responsabilité du délai entre deux albums est totalement injuste... Mais ce n'est pas à moi de m'exprimer sur la nature exacte du travail de Cecil sur ce projet. Si Cecil souhaite s'exprimer, il le fera.

2- Concernant Black & White, je comprends que le système du crowdfunding puisse déplaire (je n'en suis pas particulièrement fan).
Toutefois, je crois que Nirm se trompe lorsqu'il cautionne la sortie du livre à la réussite de la campagne.

Voici ce que je pense... et cela n'implique absolument pas Black & White... c'est ma pensée.

Black & White fonctionne sans diffuseur distributeur. Il privilégie la vente directe.
Cela lui permet une meilleure gestion de son stock et surtout un taux de retour proche du zéro.
L'absence de diff/distri est possible car les ouvrages qu'il propose sont des ouvrages de niche. Il s'adresse principalement à un public de collectionneur ou de passionné qui peut se permettre de payer un ouvrage 40 euros.
Le lancement d'une campagne permet de communiquer et de lancer la campagne de diff/distri.
Qu'est-ce qui me permet d'écrire cela ?
Le montant de la somme permettant de débloquer le projet.
Croyez vous vraiment que pour payer les multiples éditions de ce projet, le budget de 5000 euros soit suffisant ?
L'affirmation de Nirm : "Le principe du participatif pour l'éditeur c'est de lancer la prod' que si le projet est financé." me semble totalement erroné.

Nirm écrit : "Zéro stock, des préventes, donc pas de coûts de stockage ni de pertes."

A aucun moment, l'éditeur limite la quantité éditée au nombre des participants.
D'ailleurs, si nous nous basons sur l'ouvrage déjà produit "Le dernier souffle". Il reste disponible sur le site de l'éditeur.
Preuve que l'éditeur à du stock.... Ne le connaissant pas, je ne sais pas s'il commence à batir un catalogue ? C'est une question à lui poser.

Pour les préventes, c'est exact... Un bon résultat de la campagne permet de réduire les risques économiques de cette édition. C'est une évidence.

Reste la question des pertes.... Lorsque l'on fait de l'édition, la plus grosse difficulté est la gestion des retours. L'éditeur a choisi de minimiser ce risque en ne jouant pas le jeu de la diff/distri traditionnel.

Quel est le risque éditorial ?
Celui d'un nom succès des ventes... Imaginons que la campagne de financement génère 50% du budget engagé par l'éditeur.
Il reste 50% à générer par les ventes pour atteindre le point d'équilibre.

Dans un système basé sur la vente directe, un épisode comme la crise sanitaire implique l'impossibilité de vente en festival... Je ne connais pas la répartition entre les ventes "festival" et les ventes VPC... mais une chose est certaine, cette crise doit grandement handicaper cet éditeur.

Il y a un point important que Nirm exprime lorsqu'il écrit : "Que tu connaisses personnellement et l'éditeur en question et l'auteur ne doit pas t'amener à te sentir visé par mes doutes et mes réserves"

Si j'intervins, ce n'est pas pour défendre l'éditeur (que je ne connais pas). J'ai fait de l'édition pendant près de 13 ans. C'est un domaine que je pense connaitre... ou du moins dont je connais les rouages. Je peux assurer que les risques pour l'éditeur ne sont pas nuls.

Lorsque Nirm écrit "les éditeurs ne sont plus là pour porter un projet (et les risques inhérents)", c'est une erreur et surtout une méconnaissance du monde du livre. Black and white propose une mutation... c'est une proposition.
Tiens ! il serait intéressante de se poser la question de la rémunération de l'auteur dans ce principe de fonctionnement ?

Oui, c'est pour exprimer mon soutien à Cecil. Ce n'est pas au lecteur de choisir les choix éditoriaux d'un auteur.
D'ailleurs, je ne vois pas en quoi ce projet nuit à l'image de l'auteur. Je trouve cette phrase très très triste.
le mamouth
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 12
Inscription: 05/01/2019

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede Nirm » 28/12/2020 19:49

Bonjour.

le mamouth a écrit:Je trouve la démarche de Nirm injuste

Ah. Mais en quoi poser une question (3 en fait) est injuste ?

La plupart des bouts de phrases sont sorties de la discussion, il y a des échanges avant d'en arriver là. Je ne vais pas répondre à tout (j'ai déjà assez polluer le fil) mais quand même :
le mamouth a écrit:Si Nirm avait suivi la prépublication de Confinés, il n'aurait pas écrit cela... Etant donné que le livre est quasi terminé.
Il est même en lecture sur sa page facebook et sur sa page instagram.

Pour suivre, il faut a minima avoir un compte FB puisque la page n'est pas publique.
De même sur insta, il faut un compte pour voir plus de 3 ou 4 (ou 5) images.
Du coup, inviter les grands publics, comme vous l'avez déjà dit plus haut, à venir voir quelque chose dans un groupe fermé c'est sympa, mais ça tombe un peu à l'eau.

le mamouth a écrit: Mais lui imputer l'unique responsabilité du délai entre deux albums est totalement injuste...
C'est tout à fait légitime et je vous rejoins. La preuve, je ne l'ai pas fait (ou alors, montrez moi le message en question).


le mamouth a écrit:Toutefois, je crois que Nirm se trompe lorsqu'il cautionne la sortie du livre à la réussite de la campagne.

Le grand public doit-il se fier à un forum ou à la FAQ d'Ulule ?
Q : Que se passe-t-il si le projet n’est pas financé ?
R : Les responsables d’un projet ne reçoivent les fonds que si leur campagne atteint ou dépasse l’objectif défini.
Un projet est donc déclaré non financé si sa campagne se termine à moins de 100%. Votre contribution vous est donc restituée
....
Q: Quand est-ce que je suis débité·e ?
R : Une campagne sur Ulule fonctionne sur le mode du Tout ou rien, cela signifie que les responsables d’un projet ne reçoive l’argent collecté que si leur objectif de campagne est atteint.

Donc non, je ne conditionne rien, je parle du principe du financement participatif.
Après si l'éditeur décide de prendre le risque c'est tout a fait son droit mais l'idée du participatif c'est bien cela.
(Cf akileos et sa campagne pour Pogo)

le mamouth a écrit:L'affirmation de Nirm : "Le principe du participatif pour l'éditeur c'est de lancer la prod' que si le projet est financé." me semble totalement erroné.
Cf plus haut.
Et j'ajoute que pour suivre des projets de jeux vidéos, de jeux de société, de BD sur Kisskissbankbank, Kickstarter, Ulule et compagnie, je pense que ma connaissance du participatif est suffisamment variée, sur la durée et multiplate-formes, et vous ?


le mamouth a écrit:Nirm écrit : "Zéro stock, des préventes, donc pas de coûts de stockage ni de pertes."

Il manque un bout, celui qui précise que je parle du principe du participatif.
Je vous accorde que j'aurais pu/dû écrire "le moins de stock possible" ou "tendre vers le zéro retour", mais je pensais que l'idée serait saisie sans chipoter.
Mea culpa.


le mamouth a écrit:Lorsque Nirm écrit "les éditeurs ne sont plus là pour porter un projet (et les risques inhérents)", c'est une erreur et surtout une méconnaissance du monde du livre.

Dois-je lister certains des projets non mis en avant ou mal accompagnés et avortés, lors des 2, 3 ou 5 dernières années ?
Alors ok, vous êtes un éditeur, et comme les chasseurs il en existe des bons.
Mais nier que les grosses maisons d'édition sont dans une culture du CA, avec actionnaires et grands groupes (avec des commerciaux qui gagnent plus que les créateurs) et ont œuvré pour un glissement de tous les risques sur les acteurs aux bouts de la chaine (les 2 bouts) c'est soit ne voir que son petit périmètre où tout est rose soit ne pas se rendre compte de l'image que ces maisons nous renvoient en agissant ainsi.
C'est une tendance que personne ne peut nier. Alors oui, il existe des contres exemples, mais ça ne change rien à la tendance.

Je ne dis pas "tous pourris", je dis que les (grosses) maisons d'édition (comme les diff/distib aussi) sont ceux qui ont tiré leur épingle du jeu en se partageant très largement le gâteau sur les dernières années.
Le financement participatif est certainement adapté à certains projets, à certains titres mais j'ai des doutes quant à la solution miracle pour sauver la chaine du livre... Mais c'est un autre débat.


le mamouth a écrit:Oui, c'est pour exprimer mon soutien à Cecil. Ce n'est pas au lecteur de choisir les choix éditoriaux d'un auteur.
D'ailleurs, je ne vois pas en quoi ce projet nuit à l'image de l'auteur. Je trouve cette phrase très très triste.

Et au lieu d'essayer de comprendre on la balaie ?
J'ai posé des questions auxquelles personnes n'a répondu. Ces questions ne concernaient d'ailleurs même pas Cécil mais la démarche de B&W.

Pourtant, qu'est-ce qui n'est pas clair dans mes 2 premiers messages ?
Je vous propose de les relire et nous essaierons d'en discuter, comme si nous reprenions à zéro.
Ici ou en message privé, à votre guise.
Dernière édition par Nirm le 29/12/2020 07:36, édité 1 fois.
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 20074
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Bdx
Age: 43 ans

Re: ULULE - Confiné , le nouveau livre de Cécil

Messagede le mamouth » 28/12/2020 23:11

Cher Nirm,

Vous êtes d'une parfaite mauvaise fois... mais ça on m'avait prévenu.
Je vous laisse jouer tout seul.

Bonne fin d'année.
le mamouth
BDérisoire
BDérisoire
 
Messages: 12
Inscription: 05/01/2019

PrécédenteSuivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité