Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

[PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Ed-Cour » 20/06/2022 22:52

Message précédent :
HervB a écrit:Je suis en train de relire le titre dans le cadre d'un de mes billets WordPress (comme je l'ai déjà dit dans un autre sujet, la réflexion passe par l'écrit chez moi) et je vois que j'ai intérêt à ne pas dire trop de bêtises, ha ha !


Hâte de vous lire !
Bonne relecture et bonne réflexion alors.
Avatar de l’utilisateur
Ed-Cour
Auteur
Auteur
 
Messages: 38
Inscription: 01/06/2012
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede crepp » 22/06/2022 16:25

Je ne peux que rejoindre les avis incroyables sur le travail graphique d'Edouard Cour pour cet album. A la fin de la lecture j'ai réouvert tout de suite la BD pour voir plus de détails sur les planches, le trait, la narration, les couleurs.
Ne pas avoir toutes les clefs d'une lecture ne me pose pas réellement de problème, je venais de finir

et sans avoir tous les éléments en main, j'ai été emporté, car Moore m'a procuré de l'émotion. Et c'est la que le bât blesse dans ma lecture de ReV. J'aurai voulu me sentir à la place de Gladis, mais à aucun moment cela ne fut le cas. Je suis resté très sagement à coté comme Mr_IO à la suivre dans ses pérégrinations. Surement que le "folklore" de Moore me touche plus que l'imaginaire d'une réalité virtuelle.
Bref il y a des lectures que j'adore, que je déteste, que je vais qualifier de BOF... Rev fait parti d'une catégorie assez rare d'albums que j'aurai voulu adorer, mais qui m'a laissé en fin de compte sur le coté.
Par contre graphiquement c'est époustouflant.
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 6626
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 51 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Bolt » 22/06/2022 19:33

Mais quelle idée as-tu eu d'avoir lu Promethea avant !

Je ne ferai que confirmer les autres intervenants, la proposition visuelle détonne, le trait du plus fin au plus gras, de plus précis au plus jeté, la gestion des couleurs, les tramages, les cadrages, les gaufriers qui explosent, etc... Ca en jette, quoi ! Format du bouquin oblige, la BD propose une lecture quasi "verticale", et pas forcément du haut vers le bas (je pense au "pointeur" par exemple).

Ensuite, ne pas avoir les tenants et aboutissants en première lecture donne l'impression de voir des symboles ou easter eggs un peu partout (jusqu'au vernis de la couverture). Basiquement, ReV raconte la conception du monomythe à travers un monomythe, et donc je l'ai presque pris comme une lecture encapsulée dans une autre, balayant les rapports familiaux, filiaux, la considération de soi, de ses accomplissements ou gâchis, sans doute des aspects rituels/religieux...

Je peux comprendre l'avis de crepp et n'arrive pas encore à qualifier mon expérience de lecture. Je laisse reposer le bouquin quelques temps et voyons comment mes souvenirs de ReV vont mûrir (ou non).
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5847
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 42 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede crepp » 22/06/2022 19:47

Bolt a écrit:Mais quelle idée as-tu eu d'avoir lu Promethea avant !


En sachant que mes trois prochaines lectures seront ( du moins quand je trouverai un peu de temps) :

Pas sur de tomber sur des lectures où l'on va me prendre par la main :D
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 6626
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 51 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Donut78 » 23/06/2022 16:31

Lu et bien aimé la balade. Par contre je n'ai pas compris grand chose je pense :D

Des clés de lecture peut-être ?
Donut78
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 196
Inscription: 07/07/2014

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Ed-Cour » 29/06/2022 13:31

crepp a écrit:Et sans avoir tous les éléments en main, j'ai été emporté, car Moore m'a procuré de l'émotion. Et c'est la que le bât blesse dans ma lecture de ReV. J'aurai voulu me sentir à la place de Gladis, mais à aucun moment cela ne fut le cas. Je suis resté très sagement à coté comme Mr_IO à la suivre dans ses pérégrinations. Surement que le "folklore" de Moore me touche plus que l'imaginaire d'une réalité virtuelle.
Bref il y a des lectures que j'adore, que je déteste, que je vais qualifier de BOF... Rev fait parti d'une catégorie assez rare d'albums que j'aurai voulu adorer, mais qui m'a laissé en fin de compte sur le coté.
Par contre graphiquement c'est époustouflant.


Je peux comprendre ce ressenti, d'autant plus que je ne poussais pas spécialement un investissement émotionnel dans le personnage de Gladis. L'intention était bien de la suivre, et de tenter de décrypter son vécu à travers les formes prisent par l'aventure. J'ai toutefois eu un son de cloche assez différent en fonction des vécus des lecteurs/ lectrices eux-mêmes (notamment s'ils ont vécu des événements marquant liés à la parentalité).
Merci quand même d'avoir tenté l'aventure, et pour les mots flatteurs au sujet du visuel !

J'en profite pour signaler que je pourrais quasiment copier-coller votre critique sur mon compte-rendu de lecture du Raptor de Mc Kean (Je vois qu'il est sur la liste de lecture à venir). Point de vue on ne peut plus compris, du coup !
Avatar de l’utilisateur
Ed-Cour
Auteur
Auteur
 
Messages: 38
Inscription: 01/06/2012
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Ed-Cour » 29/06/2022 13:33

Bolt a écrit:Ensuite, ne pas avoir les tenants et aboutissants en première lecture donne l'impression de voir des symboles ou easter eggs un peu partout (jusqu'au vernis de la couverture). Basiquement, ReV raconte la conception du monomythe à travers un monomythe, et donc je l'ai presque pris comme une lecture encapsulée dans une autre, balayant les rapports familiaux, filiaux, la considération de soi, de ses accomplissements ou gâchis, sans doute des aspects rituels/religieux...


Vous êtes dans la bonne direction, très bon premier ressenti de l'ambition générale.
Reste maintenant à creuser les détails pour voir apparaitre le secret !
Avatar de l’utilisateur
Ed-Cour
Auteur
Auteur
 
Messages: 38
Inscription: 01/06/2012
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Ed-Cour » 29/06/2022 13:36

Donut78 a écrit:Lu et bien aimé la balade. Par contre je n'ai pas compris grand chose je pense :D

Des clés de lecture peut-être ?


Je ne peux que conseiller de commencer par creuser le sujet du monomythe (structure, origine, théorie sous-jacente, etc).
Avec des questions plus précises, je pourrais peut-être pointer des pistes plus finement appropriées !
Avatar de l’utilisateur
Ed-Cour
Auteur
Auteur
 
Messages: 38
Inscription: 01/06/2012
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede HervB » 10/07/2022 10:57

Je n'ai pas été rapide (comme d'habitude) mais j'ai enfin bouclé mon billet WotdPress sur ReV !

Image
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Ténia de Mangaverse et de Bulledair
Rédacteur à du9 et blogueur sur mon WordPress
Avatar de l’utilisateur
HervB
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 529
Inscription: 20/07/2003
Localisation: Yvelines

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Ed-Cour » 15/07/2022 10:32

HervB a écrit:Je n'ai pas été rapide (comme d'habitude) mais j'ai enfin bouclé [url=https://herbv78.blog/2022/07/10/rev-un-reve-videoludique/]mon billet WotdPress sur ReV


Un bien belle critique, merci !
Je valide le lien avec Journey, également construit sur la base du monomythe, et influence majeure sur ReV.
Avatar de l’utilisateur
Ed-Cour
Auteur
Auteur
 
Messages: 38
Inscription: 01/06/2012
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] ReV - Edouard Cour chez Glénat

Messagede Aleksi » 18/07/2022 23:21

Comme un camarade précédent, j'aurais aimé adorer ReV mais je suis resté hermétique à l'émotion (pourtant jeune parent). Et j'étais moi aussi, un personnage plus que passif car je n'arrivais même pas à interagir avec la souris, le clavier, la croix, le carré, le rond rien ne marchait pour que je tremble, je souris, je sue, bref. Mais la lecture était suffisamment intelligente pour y trouver quand même un intérêt et y prendre du plaisir (quand même un peu!)
Et graphiquement original (même si pas fan du design de Gladis)

Concernant O sensei que j'ai lu en même temps (la bibliothèque me disait "tiens, tu viens de t'offrir du ReV, teste un peu ce que faisait l'auteur auparavant") et bien pour ma part contrairement à un de mes camarades précédents, j'ai beaucoup aimé (même si l'ouvrage et surtout le bonhomme aurait pu mériter encore plus de pages comme le dit Édouard en fin du bouquin)
Du coup, je laisse reposer le dernier en date, lui redonnerait une seconde chance sinon j'offrirai du ReV à un ami peut être plus réceptif que moi (et moi je me mettrai à l'Aikido)
Avatar de l’utilisateur
Aleksi
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1645
Inscription: 10/08/2020
Localisation: En bretagne
Age: 34 ans

Précédente

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités