Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques birmanes

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Monsieur Jean » 20/12/2014 14:25

Message précédent :
Ça rappelle un peu les caricatures de Mahomet il y a quelques années.
Mine de rien, les intégristes marquent des points.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4256
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Gurvan » 21/12/2014 07:41

A moins, bien sur, que cela ne soit qu'une coïncidence, mais c'est vrai que le rapprochement est troublant à faire. J'espère qu'il nous dira dans un prochain post de quoi il retourne...
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4582
Inscription: 26/11/2002
Localisation: Col Nem...
Age: 56 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Rody Sansei » 17/10/2015 16:29

Pour info, dans le Causette de ce mois-ci (n°60), il y a un chouette article sur Guy Delisle.

Image

Image
Rody Sansei

¤ Avis en tous genres : http://bit.ly/rodysansei
¤ #BoycottAmazon
Avatar de l’utilisateur
Rody Sansei
BDévore
BDévore
 
Messages: 2144
Inscription: 18/07/2006

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Monsieur Jean » 18/10/2015 16:44

Je relis les échanges du 20 décembre (Hollywood se retire d'un projet de film, probablement par crainte des sensibilités religieuses) et réalise que nous étions 2-3 semaines avant les événements de Charlie Hebdo.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4256
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Monsieur Jean » 18/07/2016 14:58

Vous savez sur quoi travaille Guy Delisle en ce moment?
Un récit qui ferait dans les 400 pages, c'est intriguant.
J'aimerais bien qu'il renoue avec ses chroniques de voyage.
http://www.guydelisle.com/divers/384/
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4256
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Rody Sansei » 31/07/2016 13:03

Purée, qu'est-ce que j'aimerais moi aussi.
Rody Sansei

¤ Avis en tous genres : http://bit.ly/rodysansei
¤ #BoycottAmazon
Avatar de l’utilisateur
Rody Sansei
BDévore
BDévore
 
Messages: 2144
Inscription: 18/07/2006

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede toine74 » 31/07/2016 14:03

Lors d'une dédicace, Delisle expliquait que maintenant que ses enfants sont grands (âge scolaire), les possibilités de longs séjours à l'étranger n'étaient plus trop possibles...
« Les gouvernants ont décidé de retarder la concrétisation de l'utopie tant que les citoyens ne seront pas parvenus à un consensus. »

José Carlos Fernandes
Avatar de l’utilisateur
toine74
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 16405
Inscription: 02/12/2007
Localisation: Sherbrooke
Age: 47 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Miloo » 31/07/2016 16:44

Preview de sa prochaine bd, qui sort début septembre, sur le site du monde.
http://www.lemonde.fr/bande-dessinee/vi ... 0272.html#
Avatar de l’utilisateur
Miloo
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 94
Inscription: 24/11/2012

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Baba2016 » 03/08/2016 15:23

Je vois qu’on reproche à l’auteur le manque de « profondeur » dans ses relations avec les autochtones mais il faut quand même savoir, sans faire de l’anti asiatique primaire, que les peuples asiatiques ne sont pas spécialement ouverts aux étrangers. Même quand ceux-ci s’intéressent sincèrement à leur culture, tradition, etc…

Un peu comme il y a l’homme blanc et l’homme noir. En Asie, il y a l’Asiatique et celui qui ne l’est pas. Et si tu n’as pas les yeux bridés, tu récoltes plus souvent l’indifférence que les sourires. Et je ne parle pas de relations de bases, c'est-à-dire touristiques, sans aucune profondeur et intéret, mais de quelqu’un qui a vécu et essayé de s’intégrer à la manière de Delisle pour mieux comprendre le contexte dans lequel il vivait et de comprendre une autre culture.

Pour ma part, j’ai donc été extrêmement déçu de voir qu’ils s’en foutent totalement qu’on s’intéresse à leur culture. Encore plus étonné de constater que beaucoup ne la connaissent pas eux-mêmes. C’est l’indifférence la plus totale, au mieux un amusement envers vous.

J’ai beaucoup voyagé, rencontré des minorités ethniques, etc…dans le but d’en savoir un peu plus sur eux, leur mode de vies, etc… Entre ceux qui ne savent rien de leurs propres traditions et passé et ceux que ça emmerdent de manière ostentatoire de répondre à tes questions (et pourtant je n’avais pas le problème de barrière de la langue) j’ai été plutôt refroidit. Sans parler de ceux qui comprennent ton intérêt pour la question et essayer de la monnayer ou de profiter de toi.

Je peux comprendre que je puisse être intrusif d’une certaine manière ou qu’ils ne comprennent pas qu’un étranger puisse s’intéresser à eux, mais quand même. Ca m’a vachement déçu. Ils sont très très fermés. Ils restent entre « asiatiques » et t’as plus l’impression de les emmerder qu’autre chose quand tu veux en savoir plus sur eux.

C’est encore les chinois que j’ai trouvé les plus ouverts car ils sont fiers de leur culture et aiment la partager mais se lier d’amitié avec eux reste difficile et un travail de longue haleine malgré tout et tu as quand même toujours l’impression d’être un ami « à part ». Les japonais sont polis de façades mais plutôt méprisants envers ce qui n’est pas japonais mais la palme d’or revient certainement (contrairement aux clichés des agences touristiques) aux mongols qui sont hyper fermés, très peu ouverts vers les autres, plus fiers qu’un coq et d’un mépris que j’ai rarement vu dans leur relations avec les étrangers. C’est ceux qui m’ont le plus déçu. (Les bouriates, les mongols côté russe, sont déjà plus sympas).

Sans parler que même entre eux, c’est assez chaud. Chinois et japonais ne peuvent pas se blairer qui eux même ne peuvent pas blairer les coréens et ainsi de suite.

Bref, tout ça non pas pour vous raconter ma vie, mais pour dire que c’est très difficile de lier des contacts quand on est face à des gens qui n’en ont déjà aucun désir eux-mêmes, sans même parler d’un système dictatorial comme en Corée du Nord qui les y empêche. C’est pourquoi je ne suis pas du tout choqué par le côté un peu superficiel qu’on reproche à Delisle car même s’il avait eu le désir d’approfondir ses relations, ça aurait été difficile et très long.

En même temps, faisons preuve d’honnêteté intellectuelle. Si cela avait été l’inverse ? Est-ce que j’aurai l’envie et la patience, moi français, d’expliquer à un chinois, un mongol ou un japonais tout ce que je sais de notre culture ? Car on fait aussi souvent l’erreur de se dire qu’on est « exotique » donc que les gens vont venir vers nous, etc…Or finalement, pas plus que j’en ai à battre de parler avec un mexicain si j’étais en France, eux n’en ont rien de plus à battre de le faire avec nous. Logique. Il faut donc trouver et rencontrer les personnes qui ont ce même désir d’en apprendre sur une culture différente. C’est au petit bonheur la chance et au hasard des rencontres.

Pour conclure et c’est pourquoi je comprends très bien la problématique des livres comme ceux de Delisle, je me suis rendu compte avec le temps que même quand tu es intégré, tu te crois donc accepté alors qu’en fait tu es seulement « toléré ».
Avatar de l’utilisateur
Baba2016
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 970
Inscription: 30/07/2016

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede thyuig » 05/08/2016 06:22

Baba2016 a écrit:Je vois qu’on reproche à l’auteur le manque de « profondeur » dans ses relations avec les autochtones mais il faut quand même savoir, sans faire de l’anti asiatique primaire, que les peuples asiatiques ne sont pas spécialement ouverts aux étrangers. Même quand ceux-ci s’intéressent sincèrement à leur culture, tradition, etc…

Un peu comme il y a l’homme blanc et l’homme noir. En Asie, il y a l’Asiatique et celui qui ne l’est pas. Et si tu n’as pas les yeux bridés, tu récoltes plus souvent l’indifférence que les sourires. Et je ne parle pas de relations de bases, c'est-à-dire touristiques, sans aucune profondeur et intéret, mais de quelqu’un qui a vécu et essayé de s’intégrer à la manière de Delisle pour mieux comprendre le contexte dans lequel il vivait et de comprendre une autre culture.

Pour ma part, j’ai donc été extrêmement déçu de voir qu’ils s’en foutent totalement qu’on s’intéresse à leur culture. Encore plus étonné de constater que beaucoup ne la connaissent pas eux-mêmes. C’est l’indifférence la plus totale, au mieux un amusement envers vous.

J’ai beaucoup voyagé, rencontré des minorités ethniques, etc…dans le but d’en savoir un peu plus sur eux, leur mode de vies, etc… Entre ceux qui ne savent rien de leurs propres traditions et passé et ceux que ça emmerdent de manière ostentatoire de répondre à tes questions (et pourtant je n’avais pas le problème de barrière de la langue) j’ai été plutôt refroidit. Sans parler de ceux qui comprennent ton intérêt pour la question et essayer de la monnayer ou de profiter de toi.

Je peux comprendre que je puisse être intrusif d’une certaine manière ou qu’ils ne comprennent pas qu’un étranger puisse s’intéresser à eux, mais quand même. Ca m’a vachement déçu. Ils sont très très fermés. Ils restent entre « asiatiques » et t’as plus l’impression de les emmerder qu’autre chose quand tu veux en savoir plus sur eux.

C’est encore les chinois que j’ai trouvé les plus ouverts car ils sont fiers de leur culture et aiment la partager mais se lier d’amitié avec eux reste difficile et un travail de longue haleine malgré tout et tu as quand même toujours l’impression d’être un ami « à part ». Les japonais sont polis de façades mais plutôt méprisants envers ce qui n’est pas japonais mais la palme d’or revient certainement (contrairement aux clichés des agences touristiques) aux mongols qui sont hyper fermés, très peu ouverts vers les autres, plus fiers qu’un coq et d’un mépris que j’ai rarement vu dans leur relations avec les étrangers. C’est ceux qui m’ont le plus déçu. (Les bouriates, les mongols côté russe, sont déjà plus sympas).

Sans parler que même entre eux, c’est assez chaud. Chinois et japonais ne peuvent pas se blairer qui eux même ne peuvent pas blairer les coréens et ainsi de suite.

Bref, tout ça non pas pour vous raconter ma vie, mais pour dire que c’est très difficile de lier des contacts quand on est face à des gens qui n’en ont déjà aucun désir eux-mêmes, sans même parler d’un système dictatorial comme en Corée du Nord qui les y empêche. C’est pourquoi je ne suis pas du tout choqué par le côté un peu superficiel qu’on reproche à Delisle car même s’il avait eu le désir d’approfondir ses relations, ça aurait été difficile et très long.

En même temps, faisons preuve d’honnêteté intellectuelle. Si cela avait été l’inverse ? Est-ce que j’aurai l’envie et la patience, moi français, d’expliquer à un chinois, un mongol ou un japonais tout ce que je sais de notre culture ? Car on fait aussi souvent l’erreur de se dire qu’on est « exotique » donc que les gens vont venir vers nous, etc…Or finalement, pas plus que j’en ai à battre de parler avec un mexicain si j’étais en France, eux n’en ont rien de plus à battre de le faire avec nous. Logique. Il faut donc trouver et rencontrer les personnes qui ont ce même désir d’en apprendre sur une culture différente. C’est au petit bonheur la chance et au hasard des rencontres.

Pour conclure et c’est pourquoi je comprends très bien la problématique des livres comme ceux de Delisle, je me suis rendu compte avec le temps que même quand tu es intégré, tu te crois donc accepté alors qu’en fait tu es seulement « toléré ».


3 milliards d'Asiatiques résumés en un post sur un forum, chapeau !
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 15032
Inscription: 28/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 42 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Charlus » 05/08/2016 07:19

Bah c'était un long résumé quand même :D
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12792
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede thyuig » 05/08/2016 07:37

Oui, y'a pas encore un mot pour chacun d'eux mais ça s’approche !
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 15032
Inscription: 28/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 42 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Baba2016 » 05/08/2016 10:08

thyuig a écrit:3 milliards d'Asiatiques résumés en un post sur un forum, chapeau !


Comme je l'ai expliqué à la fin de mon message, ce n'est pas l'apanage des asiatiques. Simplement, par rapport à d'autres peuples, ils sont beaucoup plus fermés que d'autres, en particulier si tu n'es pas toi même asiatique.
Avatar de l’utilisateur
Baba2016
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 970
Inscription: 30/07/2016

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Cooltrane » 05/08/2016 10:13

thyuig a écrit:3 milliards d'Asiatiques résumés en un post sur un forum, chapeau !


Je ne suis pas l'avocat du Baba, mais on est un peu obligé de generaliser, non??...


De plus, je crois qu'il parlait surtout des Asiatiques aux yeux bridés (du coup, pas les Iraniens, Pakistanais et Indiens et consorts), du coup, cela descend à moins de 2 milliards de concernés. :D
Mieux vaut tapis Persan volé que tapis volant percé (Uderzo.... et oui, pas Goscinny)
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 18046
Inscription: 30/09/2010
Localisation: Ohl.... enfin, BruxOhl..
Age: 57 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Baba2016 » 05/08/2016 10:30

Cooltrane a écrit:Je ne suis pas l'avocat du Baba, mais on est un peu obligé de generaliser, non??...


En même temps, je peux te dire que j'en ai rencontré un paquet. (Chinois, japonais, mongols, coréens, etc...) Donc au début tu te dis que ça vient peut être de toi ou que tu n'es pas tombé sur les bonnes personnes, mais quand ça se passe "difficilement" avec 98% des gens, tu en tires quand même des conclusions. Je précise aussi que ces des relations sur du très long terme (pas le mec qui vient en touriste 15 jours ou même 3 mois. Dans mon cas ça se compte en années ) donc qui en général débouchent quand même sur des relations plus amicales et durables. Encore plus déçu de constater, que les rares avec qui j'avais pu nouer une relation amicale, m'ont très très vite oublié une fois rentré au pays. Malgré mon désir de garder le contact, c'est silence radio depuis.

De plus, je crois qu'il parlait surtout des Asiatiques aux yeux bridés (du coup, pas les Iraniens, Pakistanais et Indiens et consorts)


Tout à fait. D'ailleurs, à ma grande surprise, les Arméniens, les Azéris, les Kirghizes, les ouzbeks et plus ou moins tous les anciens pays sattelites de l'URSS sont bien plus accueillants et ouverts que les asiatiques. C'est franchement la nuit et le jour.
Avatar de l’utilisateur
Baba2016
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 970
Inscription: 30/07/2016

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Charlus » 05/08/2016 10:48

Cooltrane a écrit:Je ne suis pas l'avocat du Baba, mais on est un peu obligé de generaliser, non??...


Je propose qu'on la garde celle-ci :D :D
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12792
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Rody Sansei » 04/09/2016 09:04

Joie intense !
Un nouvel ouvrage de Guy Delisle, à paraître le 16/09 prochain :
http://www.dargaud.com/bd/Projet-Delisl ... d-un-otage
Rody Sansei

¤ Avis en tous genres : http://bit.ly/rodysansei
¤ #BoycottAmazon
Avatar de l’utilisateur
Rody Sansei
BDévore
BDévore
 
Messages: 2144
Inscription: 18/07/2006

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Monsieur Jean » 04/09/2016 22:02

J'ai eu la chance de lire cet album. On est malheureusement très loin du calibre des récits de voyage de Delisle.
Dans son dernier ouvrage il nous propose le récit de la vie d'un otage... du point de vue de l'otage.
Ce point de vue est malheureusement loin d'être excitant : le pauvre homme est enfermé dans une pièce, menotté au radiateur, il ne sait trop ce qui se passe à l'extérieur; les jours se suivent et se ressemblent... les planches se suivent et se ressemblent elles aussi.
Cala dit, il va de soi qu'on compatit avec son terrible malheur.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4256
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede chris24 » 06/09/2016 16:19

Vu que c'est le tome 0, on peut peut-être s'attendre à des rebondissements avec le ou les tomes suivants qui viendraient du coup contraster avec le côté répétitif et monotone de son emprisonnement...
.
.

« Dans un art narratif, le plus important c'est la narration. Le dessin est là pour être un outil par rapport à cette narration » Bastien Vivès
« Le monde est une immense roue en mouvement. Il faut être fou pour courir dans une roue » Jérémie Moreau
chris24
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3725
Inscription: 17/03/2009
Localisation: 24420 Sorges (Dordogne)
Age: 48 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede nexus4 » 06/09/2016 16:47

Nan mais faut créer un nouveau sujet, on ne va pas enfermer Delisle dans son style reportage, surtout que cette fois, la forme change pas mal.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 48601
Inscription: 18/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 53 ans

Re: Les voyages de Guy Delisle : Pyongyang, Shenzhen, chroniques

Messagede Monsieur Jean » 07/09/2016 17:59

Je ne crois pas Chris. Je ne vois pas comment ce pourrait être un récit à rallonges, d'autant plus que c'est une histoire vraie.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4256
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

PrécédenteSuivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités