Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

[PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Pour découvrir une autre bande dessinée, souvent appelée "indépendante", et sortir des sentiers battus.

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 09:23

Message précédent :
anguss a écrit:
Le Tapir a écrit:
Oui. Pourquoi?


Parce que j'y étais aussi ;)


Ah oui, Brignolles, oui je me doutais! ;)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12155
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 47 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 21/04/2017 11:33

svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4649
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 60 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 11:34

fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D


Très juste ça!
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12155
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 47 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 21/04/2017 11:45

svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Sans compter le Michel Ange de Olbak !



Ce n'est pas le "roman photo" :D qui importe mais la maîtrise d'une technique au service d'un propos.
Ce qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de ne pas y penser.
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4649
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 60 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede nexus4 » 21/04/2017 12:54

Deux albums sur 5000 ne font pas une mode.
Au mieux une singularité éditoriale.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 31706
Inscription: 18/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 50 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede svecs » 21/04/2017 15:42

fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D

roman photo était un peu abusif :D
je voulais juste dire qu'avant le photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.
alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.
Svecs
Avatar de l’utilisateur
svecs
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 375
Inscription: 30/11/2005

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede Le Tapir » 21/04/2017 16:26

svecs a écrit:
fleur a écrit:
svecs a écrit:en tout cas, après le livre sur l'électorat du front national, le roman-photo à la cote.
est-ce que le succès de la revue dessinée et de XXI change le rapport de force entre image et texte dans l'information ?


Ce n'est pas "le roman photo" qui a la cote, c'est la maîtrise d'une technique au service d'un propos je pense.

Ceux qui voudraient surfer sur une mode auraient tort de l'oublier :D

roman photo était un peu abusif :D
je voulais juste dire qu'avant le photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.
alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.


Roman-photo n'est pas abusif à mon sens parce que quand on ouvre cette bd c'est bien aussi à cela que l'on pense évidemment!
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12155
Inscription: 02/01/2009
Localisation: Morne plaine
Age: 47 ans

Re: La fissure de C. Spottorno et G. Abril chez Gallimard

Messagede fleur » 22/04/2017 11:55

svecs a écrit:je voulais juste dire qu'avant la photo servait essentiellement à soutenir un texte. le vecteur essentiel était le texte du journaliste, même s'il y a toujours eu des clichés mythiques qui en disaient plus qu'un long texte.

C'est vrai, si tu parles du reportage. C'est stupéfiant comme les artistes s'approprient la "grammaire" des auteurs de BD pour l'adapter à au reportage.

alors que maintenant j'ai l'impression que l'image devient parfois plus centrale dans l'information. La manière de présenter l'information évolue.

L'image est partout présente dans l'info (et dans la désinformation :D ), à la TV, sur internet,... depuis longtemps.
Les albums cités sont plus assimilables à des reportages de fond : La forme est très importante. Ce serait gâcher un long travail d'enquête que le négliger. Ces oeuvres ne nécessitent pas seulement une excellente préparation, des prises de vues de pro, il y faut une mise en scène très travaillée.
Je suis scotchée par leur esthétique et son impact émotionnel !
C'est plus abordable que les reportages de la revue dessinée qui sont plus didactiques.
Et tu as raison, c'est plutôt nouveau, et c'est ... :ok: :ok: :ok:
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4649
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 60 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede fleur » 08/05/2017 21:23

edgarmint a écrit:Le rendu est grisonnant et d'aspect granuleux, ce qui renforce le sentiment d'une immersion dans quelque chose de très sombre. Je l'ai lu d'une traite, c'est oppressant.


Je viens de le finir et j'ai le même sentiment que toi.
D'ailleurs le traitement des couleurs m'a fait penser à des images d'irradiation. :?

La succession de reportages localisés construit une vue d'ensemble à mille lieues de mon petit bout de lorgnette...
Un livre très intéressant !
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4649
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 60 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede Nirm » 10/05/2017 08:14



La chronique de La fissure par F.Houriez est en ligne et c'est un Image de la rédaction :bravo:
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11366
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Burdigala
Age: 40 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede anguss » 11/05/2017 13:52

Carlos Spottorno invité ce soir sur Entrecase à partir de 20h sur Ouatch TV
Avatar de l’utilisateur
anguss
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5022
Inscription: 02/04/2007
Localisation: Brignoles
Age: 45 ans

Re: [PREVIEW] La fissure de C. Spottorno et G. Abril - Gallimard

Messagede chris24 » 22/06/2017 21:00

Bien aimé cette lecture, instructive et à la fois désespérante qui laisse entre les mains un sentiment d'impuissance et d'inéluctabilité sachant qu'en plus la situation ne va sans doute pas s'améliorer, l'écart entre les pays riches et pauvres s'accentuant, et les tensions — provoquées ou non — dans les pays limitrophes à l'UE semblant inépuisables.

Le texte est bien proportionné, détaillé mais jamais trop envahissant.
Très belle déformation graphique des photos qui donne ne touche originale et artistique supplémentaire.

Malgré tout je n'ai pu non plus m'empêcher d'éprouver un manque par rapport au récit dans lequel j'ai trop souvent eu l'impression de n'être qu'un spectateur transparent. J'aurais aimé entendre certains intervenants parler directement, peut-être pas à l'aide de bulles, mais de citation sous les images, comme dans un livre. Ces dialogues plus vivants auraient permis de rendre encore plus humain et poignant encore ce récit.

15/20
.
.

« Le monde est une immense roue en mouvement. Il faut être fou pour courir dans une roue » - La saga de Grimr - Jérémie Moreau
Ecran ou toile de ciné contre BD, c'est possible ! N'hésitez à venir m'en parler...
chris24
BDévore
BDévore
 
Messages: 2460
Inscription: 17/03/2009
Localisation: 24420 Sorges (Dordogne)
Age: 45 ans

Précédente

Retourner vers Bande Dessinée alternative

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités