Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede jb681131 » 27/03/2021 20:45

Message précédent :
Morti a écrit:
Jopo de Pojo a écrit:"Modeste et Pompon" détenu par Casterman ? Sûr ?


Lombard, non ?

En fait je sais pas trop. J'ai présumé, car Journal de Tintin -> Tintin -> Casterman.
En vérifiant, la dernière intégrales et bien édité par "Le Lombard".
Avatar de l’utilisateur
jb681131
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2513
Inscription: 27/02/2016

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Larry Bambell » 27/03/2021 23:15

jb681131 a écrit:Franquin et les Fanzine n'était pas complet, d'où la sortie d'une nouvelle édition (qui n'est pas encore sortie) avec des dates augmenté.

Je crois qu'il avait déjà été question de ces dates ici : de mémoire, il devait s'être dit que Franquin avait donné bien peu d'entretiens après 1993...
Et.... je retrouve cette citation :
B. Pissavy-Yvernault : Ma théorie est que Franquin est parti en janvier 97, et ils ont indiqué "96" sur la nouvelle maquette, sans que le Maître ait contribué à des Fanzines après 93, année initialement reprise dans la première édition de l'ouvrage.
Avatar de l’utilisateur
Larry Bambell
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2638
Inscription: 12/12/2011
Localisation: Parthenay

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Tireg » 30/03/2021 11:58

zourbi le grec a écrit:C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D

Surtout Franquin n'a jamais construit sa légende et n'a jamais pété plus haut que son cul, contrairement à Hergé.
Hergé, c'est comme Stan Lee ou Jean-Paul Sartre : il s'est donné plus d'importance qu'il n'en avait.

Franquin a toujours été d'une modestie maladive, donc je pense qu'il n'aurait pas aidé à une biographie. Mais c'est vrai que ça manque cruellement aujourd'hui...
"Le genre de type qui ouvre sa porte alors que personne n'a sonné
Si ton avis était précieux, tu n'ferais pas que le donner"
Fuzati

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6090
Inscription: 10/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 40 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede carbonnieux » 30/03/2021 12:21

Tireg a écrit:
zourbi le grec a écrit:C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D

Surtout Franquin n'a jamais construit sa légende et n'a jamais pété plus haut que son cul, contrairement à Hergé.
Hergé, c'est comme Stan Lee ou Jean-Paul Sartre : il s'est donné plus d'importance qu'il n'en avait.

Franquin a toujours été d'une modestie maladive, donc je pense qu'il n'aurait pas aidé à une biographie. Mais c'est vrai que ça manque cruellement aujourd'hui...

Contrairement à Hergé, il n'existe aucuns courriers entre Franquin et son éditeur principal qui auraient permis de comprendre tout ce qui se discutait en coulisses.
De 1933 à 1950, Hergé écrivait plusieurs fois sur le mois à son contact chez Casterman.

Ajoutez à cela que les héritières de Franquin n'ont jamais voulu d'une biographie ou d'un autre livre du genre. Et donc les témoins disparaissent, ne reste "que" l'œuvre graphique de ce grand qui pourtant aurait mérité qu'on le connaisse mieux encore …

Mais les mêmes héritiers ne font même tout simplement rien pour favoriser la publication de ce que certains collectionneurs passionnés sont parvenus à trouver.
Un exemple ? Les gags de Gaston. Tout le monde sait qu'il existe un bon nombre d'inédits jamais même imprimés dans les soit disant intégrales de la série !!
Des inédits pour Airtour ou les concours d'un journal de Liège 8-)
Alors ça c'est vraiment con.
2DG : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=165

Recherche encore : une planche de Chihuahua Pearl de Gir

Qui se sent morveux se mouche
Avatar de l’utilisateur
carbonnieux
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13892
Inscription: 23/09/2006
Localisation: somewhere on the bulge's battlefield
Age: 115 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Jopo de Pojo » 30/03/2021 12:28

Tireg a écrit:
zourbi le grec a écrit:C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D

Surtout Franquin n'a jamais construit sa légende et n'a jamais pété plus haut que son cul, contrairement à Hergé.
Hergé, c'est comme Stan Lee ou Jean-Paul Sartre : il s'est donné plus d'importance qu'il n'en avait.

Franquin a toujours été d'une modestie maladive, donc je pense qu'il n'aurait pas aidé à une biographie. Mais c'est vrai que ça manque cruellement aujourd'hui...


Hergé n'a jamais "aidé à" une biographie, comme tu dis. Toutes ont été écrites après sa mort. Il a, en revanche, accepté un livre d'entretiens avec Numa Sadoul.

Comme Franquin.
Avatar de l’utilisateur
Jopo de Pojo
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2638
Inscription: 22/12/2014
Localisation: Metropolis

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede carbonnieux » 30/03/2021 12:30

Jopo de Pojo a écrit:
Tireg a écrit:
zourbi le grec a écrit:C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D

Surtout Franquin n'a jamais construit sa légende et n'a jamais pété plus haut que son cul, contrairement à Hergé.
Hergé, c'est comme Stan Lee ou Jean-Paul Sartre : il s'est donné plus d'importance qu'il n'en avait.

Franquin a toujours été d'une modestie maladive, donc je pense qu'il n'aurait pas aidé à une biographie. Mais c'est vrai que ça manque cruellement aujourd'hui...


Hergé n'a jamais "aidé à" une biographie, comme tu dis. Toutes ont été écrites après sa mort. Il a, en revanche, accepté un livre d'entretiens avec Numa Sadoul.

Comme Franquin.

La "matière" laissée après son départ a permis de mieux cerner son œuvre , et donc la personne.
Je parle des courrier avec Lesnes, Jacobs et d'autres, ainsi que de ses nombreux carnets
2DG : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=165

Recherche encore : une planche de Chihuahua Pearl de Gir

Qui se sent morveux se mouche
Avatar de l’utilisateur
carbonnieux
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13892
Inscription: 23/09/2006
Localisation: somewhere on the bulge's battlefield
Age: 115 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede BDbilos » 30/03/2021 13:04

carbonnieux a écrit:Ajoutez à cela que les héritières de Franquin n'ont jamais voulu d'une biographie ou d'un autre livre du genre


Est-il nécessaire d'avoir l'imprimatur de l'un ou l'autre pour écrire une biographie ? :geek:
(mais peut-on se passer de leurs témoignages, c'est une autre affaire...)
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 7162
Inscription: 21/03/2010

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede zourbi le grec » 30/03/2021 13:23

BDbilos a écrit:
carbonnieux a écrit:Ajoutez à cela que les héritières de Franquin n'ont jamais voulu d'une biographie ou d'un autre livre du genre


Est-il nécessaire d'avoir l'imprimatur de l'un ou l'autre pour écrire une biographie ? :geek:
(mais peut-on se passer de leurs témoignages, c'est une autre affaire...)

Il doit être possible de sortir une biographie mais si sa fille ne témoigne pas et n'aide pas à fournir des documents, c'est quasiment impossible car les témoins directs sont presque tous morts depuis longtemps (sauf Yann et quelques autres plus jeunes que lui qui ne doivent pas tout connaitre de la vie de Franquin)
Ceci dit dans les tomes de La véritable histoire de Spirou des P-Y, il y a pas mal d’éléments biographiques sur Franquin qui bout à bout font une mini-bio ;)
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9760
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede BDbilos » 30/03/2021 13:28

Ouaip... Il y a Jannin aussi. Mais là pareil, s'il ne veut pas contrarier sa pote Isa... :?
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 7162
Inscription: 21/03/2010

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Tireg » 30/03/2021 14:32

Jopo de Pojo a écrit:
Tireg a écrit:
zourbi le grec a écrit:C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D

Surtout Franquin n'a jamais construit sa légende et n'a jamais pété plus haut que son cul, contrairement à Hergé.
Hergé, c'est comme Stan Lee ou Jean-Paul Sartre : il s'est donné plus d'importance qu'il n'en avait.

Franquin a toujours été d'une modestie maladive, donc je pense qu'il n'aurait pas aidé à une biographie. Mais c'est vrai que ça manque cruellement aujourd'hui...


Hergé n'a jamais "aidé à" une biographie, comme tu dis. Toutes ont été écrites après sa mort. Il a, en revanche, accepté un livre d'entretiens avec Numa Sadoul.

Comme Franquin.

Tu n'as pas bien lu ce que j'ai écrit.
Je n'ai jamais dit qu'Hergé avait aidé à une biographie, je dis qu'il a laissé suffisamment de choses, qu'il a construit sa carrière de telle façon qu'un biographe peut facilement y retrouver de quoi faire.

Hergé se présentait comme un maître, il avait parfaitement conscience de qui il était et de l'importance qu'il avait dans l'Histoire de la BD, et il a bâti son personnage public pour en faire quelqu'un de plus grand que lui. Hergé était LE représentant de la BD, la base, pour ne pas dire l'alpha (alphart ?) et l'omega. A tel point que pendant des décennies, quand tu disais à quelqu'un que tu aimais la BD, ils te disaient "ah oui, j'ai lu Tintin".
Normal qu'il ait été l'un des premiers auteurs à bénéficier d'une biographie (et aujourd'hui il y en a pléthore)

Franquin était plus à dire "bof, c'est juste des dessins, et puis ça intéresse personne de savoir qui les fait."
Il n'a jamais pensé à bâtir une oeuvre cohérente, il a sans cesse évolué, de Spirou à Gaston, en passant par les Idées Noires ou Slowburn.
Hergé, le style n'a plus évolué après les années 40, ou à la marge (je ne suis pas du tout un spécialiste de Tintin). Les albums précédents ont même été redessinés pour coller à une image cohérente de la série.

L'approche des deux auteurs est radicalement différente, sans évoquer une question de bien ou pas bien. ;)
"Le genre de type qui ouvre sa porte alors que personne n'a sonné
Si ton avis était précieux, tu n'ferais pas que le donner"
Fuzati

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6090
Inscription: 10/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 40 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede yannzeman » 30/03/2021 16:10

Tireg a écrit:
Hergé, le style n'a plus évolué après les années 40, ou à la marge (je ne suis pas du tout un spécialiste de Tintin).


Non, effectivement, pour écrire ça... :-D
yannzeman
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5232
Inscription: 25/11/2015

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Tireg » 30/03/2021 16:46

Bah quand je lisais "L'étoile mystérieuse" ou "Tintin et les Picaros", j'avais pas l'impression qu'il y avait 34 ans de passés.
Alors que quand je lis "Spirou et les héritiers" ou "Panade à Champignac", je vois bien que l'auteur a évolué.

Mais il faut dire que ça doit faire 30 ans que je snobe Tintin, donc ma mémoire peut me jouer des tours...
"Le genre de type qui ouvre sa porte alors que personne n'a sonné
Si ton avis était précieux, tu n'ferais pas que le donner"
Fuzati

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6090
Inscription: 10/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 40 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Vautour2b » 30/03/2021 16:48

yannzeman a écrit:
Tireg a écrit:
Hergé, le style n'a plus évolué après les années 40, ou à la marge (je ne suis pas du tout un spécialiste de Tintin).


Non, effectivement, pour écrire ça... :-D

+1 :lol:

(Hergé a été 'désacralisé'... il serait temps que Franquin le sois aussi)
Avatar de l’utilisateur
Vautour2b
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 791
Inscription: 14/05/2009
Age: 53 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede tzynn » 30/03/2021 17:45

Hergé a été un précurseur. Il a fait évoluer la bd de là où elle était en 1929 (c'est à dire nulle part), vers qlq chose de beaucoup plus codifié, structuré. Il a déposé énormément de bases sur lesquelles ont pu s'appuyer par la suite les autres auteurs, qui ont continué à la faire évoluer. Il l'a fait en Europe, en // de qlq rares auteurs aux US qui faisaient le même chemin à peu près en même temps

Dire qu'il s'est construit sa biographie à une époque où quasi personne ne faisait de la bd, c'est aller un peu loin. Il aurait très bien pu retomber dans l'anonymat rapidement.

Pour la production après les années 40, dire qu'il n'y a plus rien me semble rapide. Tintin sur la lune, avec cette fusée iconique, Tintin au Tibet, Tintin et les bijoux de la castafiore sont des chefs-d'oeuvres qui ont marqué bon nombres. Après, on est d'accord pour dire que vol 714 ou les picaros ne sont pas des must have.

Enfin, très tôt il a connecté ses histoires à des questions géo-politiques. Que ce soit le lotus, le sceptre, l'or noir par exemple, ils sont fort marqués par la situation de l'époque. C'est qlq chose de démarquant, qui va être absent des aventures des héros non réalistes qui suivront les décennies ultérieures.
Avatar de l’utilisateur
tzynn
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13073
Inscription: 16/07/2003
Localisation: Bxl

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede zourbi le grec » 30/03/2021 18:05

Vol 714 non plus :P
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9760
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede tzynn » 30/03/2021 18:59

C’est corrigé, merci :-D
Avatar de l’utilisateur
tzynn
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13073
Inscription: 16/07/2003
Localisation: Bxl

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede fandesbrothers » 01/04/2021 07:21

Et si en fait la différence entre Hergé et Franquin en terme de suivi éditorial posthume, c’était que Franquin n’a jamais eu son Nick Rodwell à lui ?
Ok je sors :D

Pour le reste 100% d’accord avec les très justes hélas remarques de marcelinswitch, concernant la faible mise en valeur éditoriale de ce génie, tout particulièrement ces dernières années...
Avatar de l’utilisateur
fandesbrothers
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 132
Inscription: 16/11/2010
Localisation: États-Unis
Age: 56 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede carbonnieux » 01/04/2021 11:46

Si les héritiers ne savent même pas travailler à la présentation d'une belle exposition de leur patrimoine détenus dans leur coffres, je dis que c'est bien dommage.
2DG : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=165

Recherche encore : une planche de Chihuahua Pearl de Gir

Qui se sent morveux se mouche
Avatar de l’utilisateur
carbonnieux
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13892
Inscription: 23/09/2006
Localisation: somewhere on the bulge's battlefield
Age: 115 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede jb681131 » 01/04/2021 12:39

carbonnieux a écrit:Si les héritiers ne savent même pas travailler à la présentation d'une belle exposition de leur patrimoine détenus dans leur coffres, je dis que c'est bien dommage.

En fait, si j'ai bien compris, l'un des problèmes est qu'il y a des droits de partout et que c'est le foutoire.

Entre Dupuis, Marsu Prod, Le Lombard, Fluide Glacial, l'autre qu'a les Tifous, les divers magazines auxquels il a participé (notatement le strip Slowburn), Dargaud (pour certain trucs avec Gotlib je crois)/

Sans oublier qu'un sacré paquet des ses œuvres été co-écrites ou d'une idée de, et du coup leurs héritiers rentrent en jeu.

Et puis les accord inter éditeurs, comme pour les idées noires, car les contenus du Trombone Illsutrée sont toujours chez Dupuis.

Le Marsupilami qui à changer de main plusieurs fois (même passé chez Disney - et oui à un moment donné on pouvait le croisé à Disneyland).

Donc faire des publications inter-éditeur n'est pas simple, c'est pour ça que les artbooks sur les Monstres ou les Signatures sont incomplet d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
jb681131
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2513
Inscription: 27/02/2016

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Pacome » 01/04/2021 18:52

fandesbrothers a écrit:Et si en fait la différence entre Hergé et Franquin en terme de suivi éditorial posthume, c’était que Franquin n’a jamais eu son Nick Rodwell à lui ?
Ok je sors :D

Si, il a eu son Nick Rodwell en la personne de Jean-François Moyersoen qui a bien pressé le citron avant de revendre le tout à Dupuis

C'est plutôt une personne du calibre et du talent de Philippe Goddin qu'il lui a manqué
Avatar de l’utilisateur
Pacome
BDévore
BDévore
 
Messages: 2205
Inscription: 01/05/2004
Localisation: Luxembourg
Age: 49 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Genug » 01/04/2021 19:49

Et pourtant on peut supposer qu'un Numa Sadoul se serait porté volontaire, non ?
--
BELIEVE ME WHEN I SAY TO YOU
I HOPE THE RUSSIANS LOVE THEIR CHILDREN TOO!

“IT IS HAPPENING . . . AGAIN!”
Avatar de l’utilisateur
Genug
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15909
Inscription: 14/11/2007
Localisation: Coquefredouille en semaine, Madila Bay le week-end. Where else?

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités