Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede BDbilos » 20/02/2021 16:16

Message précédent :
Le style, notamment ce dernier dessin dont tu parles :

coeur.jpg
coeur.jpg (16.47 Kio) Vu 531 fois


me semble pouvoir correspondre à l'époque Panade...
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 7162
Inscription: 21/03/2010

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Crystal Bowie » 20/02/2021 16:34

Dessins inconnus pour moi aussi.

Merci pour la découverte, Cabarez! :)
Avatar de l’utilisateur
Crystal Bowie
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1880
Inscription: 21/07/2017

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Johnny Fletcher » 20/02/2021 16:43

Merci Cabarez, bien que pour ma part, je ne suis pas client de cette période graphique de Franquin. Je voue un culte au Franquin travaillant au pinceau, celui d'après je suis à deux doigts de ne pas l'aimer. La magie disparaît.
Avatar de l’utilisateur
Johnny Fletcher
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 941
Inscription: 26/09/2018

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede zourbi le grec » 20/02/2021 17:10

Johnny Fletcher a écrit:Merci Cabarez, bien que pour ma part, je ne suis pas client de cette période graphique de Franquin. Je voue un culte au Franquin travaillant au pinceau, celui d'après je suis à deux doigts de ne pas l'aimer. La magie disparaît.

Je suis d'accord avec toi pour la période "pinceau" mais Franquin était diminué dans les dernières années de sa vie et son dessin ne pouvait plus avoir la vitalité et la virtuosité de sa grande époque.
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9760
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Cabarezalonzo » 20/02/2021 17:51

zourbi le grec a écrit:
Johnny Fletcher a écrit:Merci Cabarez, bien que pour ma part, je ne suis pas client de cette période graphique de Franquin. Je voue un culte au Franquin travaillant au pinceau, celui d'après je suis à deux doigts de ne pas l'aimer. La magie disparaît.

Je suis d'accord avec toi pour la période "pinceau" mais Franquin était diminué dans les dernières années de sa vie et son dessin ne pouvait plus avoir la vitalité et la virtuosité de sa grande époque.

Oui, je comprends. Perso, je préfère le Franquin des années 50 et 60. Mais dans ces brochures de 1993 (?), j'aime bien ses deux personnages (dont le gros avachi et débraillé) dans leur fauteuil.

Dans le genre publicitaire de la grande époque, il y a le personnage de Soudy, guide chargé de présenter aux touristes la capitale des Gaules. Je ne sais pas s'il figure dans la BEL.

ImageImageImage
Image
Image

Désolé, je ne poste pas tous les visuels mais je pense que vous pourrez les retrouver sans difficulté. Le premier plat du guide vendu sur Catawiki (à qui j'emprunte sans vergogne les visuels) est bien entendu insolé (il a dû rester un peu trop longtemps en vitrine, cet exemplaire). La couleur doit être d'un jaune comparable au dernier plat, sinon davantage. ;)
Dupond : "Et le squelette, Wolff, c'était vous ?"
Dupont : "Oui, squelette, c'était vous, le Wolff ? Allons, répondez !"
Avatar de l’utilisateur
Cabarezalonzo
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 7156
Inscription: 20/09/2017

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede marsunelle » 20/02/2021 22:23

BDbilos a écrit:Le style, notamment ce dernier dessin dont tu parles :

coeur.jpg


me semble pouvoir correspondre à l'époque Panade...


Entre une brochure publiée en 1993 et l'époque Panade (1968) il y a de la marge, non :?:
Avatar de l’utilisateur
marsunelle
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 971
Inscription: 08/10/2009
Age: 55 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede BDbilos » 20/02/2021 23:22

Hé oui, justement. Cabarez se fend d'ailleurs d'un "?"...

Mais l'encrage du type sautillant fait "Panade" pour moi, tandis que le lettrage comme le trait sec du gros au fauteuil font plus vers 1990 c'est certain...
Et je rejoins les amis : j'aime moins le trait des années 90, comme pour le gros type, même si au point de vue attitudes et expressions Franquin reste Franquin.
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 7162
Inscription: 21/03/2010

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede carbonnieux » 21/02/2021 16:16

BDbilos a écrit:Le style, notamment ce dernier dessin dont tu parles :

coeur.jpg


me semble pouvoir correspondre à l'époque Panade...

Cette brochure médicale date des années '90
2DG : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=165

Recherche encore : une planche de Chihuahua Pearl de Gir

Qui se sent morveux se mouche
Avatar de l’utilisateur
carbonnieux
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13892
Inscription: 23/09/2006
Localisation: somewhere on the bulge's battlefield
Age: 115 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Diddu » 21/02/2021 16:23

Cabarezalonzo a écrit:Dans le genre publicitaire de la grande époque, il y a le personnage de Soudy, guide chargé de présenter aux touristes la capitale des Gaules. Je ne sais pas s'il figure dans la BEL.

ImageImageImage
Image
Image

Désolé, je ne poste pas tous les visuels mais je pense que vous pourrez les retrouver sans difficulté. Le premier plat du guide vendu sur Catawiki (à qui j'emprunte sans vergogne les visuels) est bien entendu insolé (il a dû rester un peu trop longtemps en vitrine, cet exemplaire). La couleur doit être d'un jaune comparable au dernier plat, sinon davantage. ;)


J'ai fais la découverte de ce personnage dénommé Soudy dans le très complet ouvrage des éditions de l'âge d'or (éditeur de Charleroi) intitulé Les trésors de Spirou 1938 - 1968.

Le même éditeur a d'ailleurs publié un autre ouvrage très complet lui aussi sur les liens entre le journal de Spirou et le cirque, comprenant bien entendu l'intégralité du matériel utilisé lors des tournées belges puis françaises du Cirque Spirou, pas mal de photographies de ces différentes tournées, mais aussi tout ce qui a précédé le Cirque Spirou, et notamment les différents albums ayant trait à l'univers du cirque, tels que

Les voleurs du Marsupilami

avec Cam et Léon Image

Les planches de Spirou au Radio Circus Marcel Fort Image

Western Circus

Antonin et le petit cirque

Le listing des différentes histoires du Cirque Spirou (Pégasol) dessinées par Paul Dubar et parues dans Spirou
Rapt au cirque Spirou, Pascal contre les espions, le mini-récit Election à Canineville

Les apparitions de Zabaglione Image

L'immanquable Bravo les brothers

Les magnifiques illustrations de Roba Image

et quantités d'affiches promotionnelles Image

Image

Image

L'ouvrage en question

Mais tout n'est pas de Franquin, loin de là, et mon post aurait peut-être mieux à faire dans le sujet consacré à la véritable histoire de Spirou.

D'ailleurs, il y aurait bien matière à faire un album dédié, à la manière du petit théâtre de Spirou
Avatar de l’utilisateur
Diddu
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5043
Inscription: 07/12/2005
Age: 40 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede carbonnieux » 21/02/2021 16:26

Cabarezalonzo a écrit:
zourbi le grec a écrit:
Johnny Fletcher a écrit:Merci Cabarez, bien que pour ma part, je ne suis pas client de cette période graphique de Franquin. Je voue un culte au Franquin travaillant au pinceau, celui d'après je suis à deux doigts de ne pas l'aimer. La magie disparaît.

Je suis d'accord avec toi pour la période "pinceau" mais Franquin était diminué dans les dernières années de sa vie et son dessin ne pouvait plus avoir la vitalité et la virtuosité de sa grande époque.

Oui, je comprends. Perso, je préfère le Franquin des années 50 et 60. Mais dans ces brochures de 1993 (?), j'aime bien ses deux personnages (dont le gros avachi et débraillé) dans leur fauteuil.

Dans le genre publicitaire de la grande époque, il y a le personnage de Soudy, guide chargé de présenter aux touristes la capitale des Gaules. Je ne sais pas s'il figure dans la BEL.

ImageImageImage
Image
Image

Désolé, je ne poste pas tous les visuels mais je pense que vous pourrez les retrouver sans difficulté. Le premier plat du guide vendu sur Catawiki (à qui j'emprunte sans vergogne les visuels) est bien entendu insolé (il a dû rester un peu trop longtemps en vitrine, cet exemplaire). La couleur doit être d'un jaune comparable au dernier plat, sinon davantage. ;)


Ce personnage de Soudy a été créé pour la société SOCOME. Etant donné qu'il existe un disque de stationnement avec un dessin daté "60", cette brochure de Lyon devrait avoir été réalisée dans cette même période
2DG : http://www.2dgalleries.com/browse/profile?id=165

Recherche encore : une planche de Chihuahua Pearl de Gir

Qui se sent morveux se mouche
Avatar de l’utilisateur
carbonnieux
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13892
Inscription: 23/09/2006
Localisation: somewhere on the bulge's battlefield
Age: 115 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede BDbilos » 21/02/2021 17:54

carbonnieux a écrit:
BDbilos a écrit:Le style, notamment ce dernier dessin dont tu parles :

coeur.jpg


me semble pouvoir correspondre à l'époque Panade...

Cette brochure médicale date des années '90


:ok: Merci. Je me suis vraiment fourvoyé :fant2:
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 7162
Inscription: 21/03/2010

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede zourbi le grec » 21/02/2021 18:20

Merci du partage, je ne connaissais pas ces dessins non plus :ok:
Le dépliant sur Lyon témoigne d'un temps où l'on ne craignait pas de donner de nombreux détails historiques aux jeunes sans risquer de les perdre ;)
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9760
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Cabarezalonzo » 21/02/2021 20:07

Le petit guide touristique édité par SOCOMÉ n'est pas un dépliant mais bien un petit livret (fascicule agrafé) au papier épais, solide, avec couverture souple mais assez rigide. Datant de 1960 (il faudrait que je remette la main sur mon exemplaire pour voir s'il y a une date précise), soit plus de trente ans avant les brochures de la Fondation de la chirurgie cardiaque (dont les premiers exemplaires sembleraient dater de 1993, mais je n'en ai jamais eu entre les mains, en revanche, de ces brochures médicales).
Je trouve que même si on peut préférer graphiquement le Franquin de la période 1975/1985 ou encore celui d'avant, le gag avec le gros bonhomme est savoureux.
Ce que je trouve bien trouvé de la part de Franquin, c'est d'avoir considéré que le fauteuil était en danger, au même titre que le gros patapouf et que son palpitant, en raison de la paresse et de la sédentarité excessive de l'obèse.
Image

@ Diddu :
Oui, ces albums édités par l'Age d'or (une dénomination sociale particulièrement bien choisie) sont excellents. :ok: Je ne saurais malheureusement pas dire lesquels je possède et le ou lesquels me manque(nt).
Merci de faire profiter la communauté BDGest de tes visuels.
Dupond : "Et le squelette, Wolff, c'était vous ?"
Dupont : "Oui, squelette, c'était vous, le Wolff ? Allons, répondez !"
Avatar de l’utilisateur
Cabarezalonzo
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 7156
Inscription: 20/09/2017

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede EYE OF DOOM » 21/02/2021 20:51

Cabarezalonzo a écrit:
@ Diddu :
Oui, ces albums édités par l'Age d'or (une dénomination sociale particulièrement bien choisie) sont excellents. :ok: Je ne saurais malheureusement pas dire lesquels je possède et le ou lesquels me manque(nt).
Merci de faire profiter la communauté BDGest de tes visuels.

Oui, les albums sont super! Je n’ai pas celui sur le cirque mais bien Les tresors de Spirou ainsi que ceux sur Tillieux et Macherot (qui rien que la poignée de pages de L’Hibiscus Ecarlate, « pilote » de Chaminou, vaut l’achat).
J’ajouterai que le libraire vient régulièrement a Paris avec plein de raretés !
EYE OF DOOM
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1112
Inscription: 01/06/2012

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede marcelinswitch » 27/03/2021 17:00

Un petit message d'inquiétude concernant la mise en valeur de l'oeuvre d'un grand auteur.

Je trouve la politique éditoriale autour de Franquin assez timide ces dernières années. Combien de sorties sur son oeuvre ou autour de l'oeuvre intéressantes ces 2/3 dernières années ? Pour la seule année 2020, la sortie la plus intéressante selon moi était à l'initiative de CanalBD avec la sortie de leur coffret QRN. Mais c'est du tirage limité, et il ne s'agit pas de Dupuis.

Certes, il y a le travail des Pisssavy-Yvernault sur Spirou (et nous sommes en plein dans la période Franquin entre le tome 2 et le 3 à venir). Mais leur projet est plus global que le seul Franquin. De même, Jannin a recolorisé tout Gaston et s'attaque à Spirou, mais c'est du matériel déjà disponible, que l'on connaît.

Après, il y a eu, à un moment, jusqu'en 2018, une mise en valeur intéressante de Dupuis avec la sortie de plusieurs ouvrages (aidé aussi en cela par le retour de Marsu Prod dans le giron MédiaP) : "Franquin et les fanzines", "En direct de la rédaction", "les bandeaux-titres", les rééditions des "Robinsons du rail", des couvertures de recueils, de Franquin chronologie d'une oeuvre, les couv' du Moustique, la reprise des VO...

Mais je trouve que ces derniers temps sont assez morts avec beaucoup de projets annoncés puis annulés ou retardés.

Certes, c'est parfois pour la bonne cause comme pour "Les Petits Formats". Mais combien de projets tout simplement annulés, ou repoussés aux calendes grecques ? ("Franquin et le design", la suite des bandeaux-titres, l'album commenté de Panade, la réédition du garage de Franquin ou des albums du Carousel du Petit Noël, sans parler de "Et Franquin créa la gaffe", ...). A ce sujet "Franquin et les fanzines" a-t-il été réédité ? Je n'en trouve trace nulle part.

De leur côté, Audie/Fluide glacial mettent énormément en valeur leur petit fond comparé à Dupuis ces 2/3 dernières années.

Je vous signale que Franquin est un auteur sur lequel on n'a écrit aucune biographie.

Je sais qu'il y a des questions de droits et que Dupuis ne détient pas tout (mais les droits ça se rachète aussi).

Quand je vois les dessins de Franquin, Conrad ou Wasterlain du projet de DA Marsu, je me dis qu'il y aurait justement moyen de faire un beau livre avec les synopsis de Yann et Delporte et les illus de Will.

Quand on voit la quantité de dessins de qualité (pré-spirou) dans la presse scout de Franquin, on se dit qu'il y a matière à un autre beau livre.

Quand on voit la quantité de dessins de Franquin réalisés pour le journal Spirou, ça peut faire plusieurs beaux livres.

Quand on voit les planches humoristiques (hors Gaston et idées noires) éparpillées ça et là, il y aurait matières à un livre sympa (agrémenté de dessins, type cauchemarrant).

Quand on voit l'iceberg Tifou...
Avatar de l’utilisateur
marcelinswitch
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 412
Inscription: 05/04/2007
Localisation: Bretagne
Age: 38 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Jopo de Pojo » 27/03/2021 19:33

Il me semble que Dupuis est bien l'éditeur du coffret Qrn, même si sa distribution est une exclusivité Canal BD.
Avatar de l’utilisateur
Jopo de Pojo
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2638
Inscription: 22/12/2014
Localisation: Metropolis

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede zourbi le grec » 27/03/2021 19:39

C'est vrai que depuis quelques années, il n'y a pas grand chose de consistant qui sort concernant Franquin.
Perso j'attends le prochain tome de LVHS qui est attendu pour 2021. Sinon il manque effectivement une grande biographie de Franquin :ok:
Même si pour moi Franquin est une artiste aussi important que Hergé, il semble moins passionner le grand public. Peut-être que Franquin ne sent pas assez le souffre ? :D
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9760
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede jb681131 » 27/03/2021 20:13

marcelinswitch a écrit:Un petit message d'inquiétude concernant la mise en valeur de l'oeuvre d'un grand auteur.

Oui l'œuvre de Franquin à tout été mal mise en valeur malgré l'importance qu'à eu cet artiste dans la bd Franco-Belge.

marcelinswitch a écrit:Je trouve la politique éditoriale autour de Franquin assez timide ces dernières années. Combien de sorties sur son oeuvre ou autour de l'oeuvre intéressantes ces 2/3 dernières années ? Pour la seule année 2020, la sortie la plus intéressante selon moi était à l'initiative de CanalBD avec la sortie de leur coffret QRN. Mais c'est du tirage limité, et il ne s'agit pas de Dupuis.

Elle est timide ou mal faite depuis le début moi je trouve. Quand on voit les portfolios Marsu Prod sur les monstres, les signature, ... qui ne contiennent en rien l'intégrales des Monstres et des signature, c'est bien triste.
Quand on vois l'intégrale complètes des idées noires qui n'est pas complète. c'est triste.

marcelinswitch a écrit:Certes, il y a le travail des Pisssavy-Yvernault sur Spirou (et nous sommes en plein dans la période Franquin entre le tome 2 et le 3 à venir). Mais leur projet est plus global que le seul Franquin. De même, Jannin a recolorisé tout Gaston et s'attaque à Spirou, mais c'est du matériel déjà disponible, que l'on connaît.

Tant mieux de remettre le tout dans son contexte et de ne pas se fixer que sur une auteur.

marcelinswitch a écrit:Après, il y a eu, à un moment, jusqu'en 2018, une mise en valeur intéressante de Dupuis avec la sortie de plusieurs ouvrages (aidé aussi en cela par le retour de Marsu Prod dans le giron MédiaP) : "Franquin et les fanzines", "En direct de la rédaction", "les bandeaux-titres", les rééditions des "Robinsons du rail", des couvertures de recueils, de Franquin chronologie d'une oeuvre, les couv' du Moustique, la reprise des VO...

Certes. Mais Franquin et les Fanzine n'était pas complet, d'où la sortie d'une nouvelle édition (qui n'est pas encore sortie) avec des dates augmenté.

marcelinswitch a écrit:Mais je trouve que ces derniers temps sont assez morts avec beaucoup de projets annoncés puis annulés ou retardés.

Oui pourquoi ne pas faire de vrais intégrales sur l'œuvre de Franquin. Chouette le Marsu 0, mais pourquoi ne contient-il pas toutes les oeuvres de Marsu par Franquin ??

marcelinswitch a écrit:Certes, c'est parfois pour la bonne cause comme pour "Les Petits Formats". Mais combien de projets tout simplement annulés, ou repoussés aux calendes grecques ? ("Franquin et le design", la suite des bandeaux-titres, l'album commenté de Panade, la réédition du garage de Franquin ou des albums du Carousel du Petit Noël, sans parler de "Et Franquin créa la gaffe", ...). A ce sujet "Franquin et les fanzines" a-t-il été réédité ? Je n'en trouve trace nulle part.

C'est bien dommage. Oui Franquin et les Fanzines n'a pas encore été ré-édité. Sur les sites de vente, la date est repoussé.

marcelinswitch a écrit:De leur côté, Audie/Fluide glacial mettent énormément en valeur leur petit fond comparé à Dupuis ces 2/3 dernières années.

Heu... non pas trop je trouve. Par exemple leur nouvelle intégrale complète des idées noires à moins de bonus que les tomes de la collection "Hachette". Et ils n'ont même pas inclus les idées noires par d'autre que Franquin, car il y a en a d'autres.

marcelinswitch a écrit:Je vous signale que Franquin est un auteur sur lequel on n'a écrit aucune biographie.

Ah... étrange ça.

marcelinswitch a écrit:Je sais qu'il y a des questions de droits et que Dupuis ne détient pas tout (mais les droits ça se rachète aussi).

Dupuis est loin de détenir tout. Fluide à un part. Un autre type détient tout les Tifous. Casterman détient Modeste et Pompon. Et les cauchemardant sont paumé dans les limbes.

marcelinswitch a écrit:Quand je vois les dessins de Franquin, Conrad ou Wasterlain du projet de DA Marsu, je me dis qu'il y aurait justement moyen de faire un beau livre avec les synopsis de Yann et Delporte et les illus de Will.

Oui

marcelinswitch a écrit:Quand on voit la quantité de dessins de qualité (pré-spirou) dans la presse scout de Franquin, on se dit qu'il y a matière à un autre beau livre.

Carrément.

marcelinswitch a écrit:Quand on voit la quantité de dessins de Franquin réalisés pour le journal Spirou, ça peut faire plusieurs beaux livres.

Mais oui, à quand la publication de ça en un beau livre.
Je verrais bien aussi un portfolio sur tout ses "culs-de-lampes".

marcelinswitch a écrit:Quand on voit les planches humoristiques (hors Gaston et idées noires) éparpillées ça et là, il y aurait matières à un livre sympa (agrémenté de dessins, type cauchemarrant).

Oui. Même si j'en connais pas tant que ça.

marcelinswitch a écrit:Quand on voit l'iceberg Tifou...

Si les ayants droits n'en profite pas, il doit y avoir une raison. Mais j'aimerais bien la connaitre.
Avatar de l’utilisateur
jb681131
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2513
Inscription: 27/02/2016

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Jopo de Pojo » 27/03/2021 20:39

"Modeste et Pompon" détenu par Casterman ? Sûr ?
Avatar de l’utilisateur
Jopo de Pojo
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2638
Inscription: 22/12/2014
Localisation: Metropolis

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede Morti » 27/03/2021 20:40

Jopo de Pojo a écrit:"Modeste et Pompon" détenu par Casterman ? Sûr ?


Lombard, non ?
"Les cons, ça ose tout...c'est même à ça qu'on les reconnaît... (M.Audiard)
Avatar de l’utilisateur
Morti
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 20057
Inscription: 04/07/2002
Localisation: B-Bruxelles
Age: 70 ans

Re: FRANQUIN : L'INCOMPARABLE, L'INIMITABLE

Messagede jb681131 » 27/03/2021 20:45

Morti a écrit:
Jopo de Pojo a écrit:"Modeste et Pompon" détenu par Casterman ? Sûr ?


Lombard, non ?

En fait je sais pas trop. J'ai présumé, car Journal de Tintin -> Tintin -> Casterman.
En vérifiant, la dernière intégrales et bien édité par "Le Lombard".
Avatar de l’utilisateur
jb681131
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2513
Inscription: 27/02/2016

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités