Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Blutch

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: Blutch

Messagede zourbi le grec » 15/10/2017 17:26

Message précédent :
Ce n'est pas dans l'habitude de Blutch de donner des pistes et des indications sur son travail. Au lecteur de se débrouiller avec son imaginaire propre et sa sensibilité.
C'est un parti pris qui se défend mais ce coup ci, je trouve qu'aucune émotion se dégage de ses planches et je trouve l'exercice vain
"Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien."
Epicure
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 7500
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: Blutch

Messagede NDZ » 15/10/2017 17:36

J'ai bien dit que je ne demande pas des explications, mais une anecdote, une piste sur l'origine de la variation, une émotion. Je suis d'accord pour ne donner aucune piste (ou peu) dans une oeuvre originale, mes goûts le montrent (j'aime beaucoup Andreas, par exemple). Mais là, on a une oeuvre qui se rapproche d'un travail de type monographique, qui appelle ce genre d'ajouts textuels...
NDZ
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 58
Inscription: 23/07/2006
Localisation: Rennes

Re: Blutch

Messagede thyuig » 15/10/2017 18:02

D'où mon interrogation initiale sur le fait que blutch n'aurait rien d'autre à nous montrer. Rien de nouveau ? Rien à raconter ?
C'est un livre qui m'attriste de ce point de vue là, en fait. :|
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 13292
Inscription: 29/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 40 ans

Re: Blutch

Messagede pabelbaba » 16/10/2017 07:48

Pourtant il est super locace sur la planche de Gillon reprise dans les cahiers de la BD.
Mais à devoir choisir entre la peur du vide et la nausée des trottoirs... j'aurais sans doute fait comme eux.

Galerie 2dgalleries
Galerie Comicartfans
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11585
Inscription: 28/12/2009
Localisation: Paris
Age: 36 ans

Re: Blutch

Messagede thyuig » 16/10/2017 09:39

pabelbaba a écrit:Pourtant il est super locace sur la planche de Gillon reprise dans les cahiers de la BD.


Ben oui, tu mets le doigt sur ce qui agace dans ce livre qui serait intéressant publié dans une revue effectivement.
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 13292
Inscription: 29/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 40 ans

Re: Blutch

Messagede Alexander » 16/10/2017 23:04

Ce qui coince ici, c’est l’écrin.
Trop beau trop cher.
On a une grave distorsion avec le contenu. Il semble que ce soit un mal moderne, je m’étais fait la même réflexion il y a quelques mois avec le Larcenet-Salch.

Monsieur Blutch Le Grand Aaaaartiste va nous révéler sa revisitude de l’âge d’or oh mon dieu kescequila bien vu, ah oui du Gillon, ah oui du Forest aussi, et du Fred, mais quel nom de dieu de bon gout, et du Jijé je me pâme, Giraud bien sur, Gotlib rhaaaa (lovely), même du Lambil ho ho ho du troisième degré ma foi, aaaargh tant de subtiles inclinations pour le neuvième art c’est tout simplement du pur génie…
Bouquin a 30 euros, format presque trente-quarante ! My god, serait ce de l’art ? Dos toilé, couve mate, papier 300 g, maquette minimaliste, caractère Helvética sans majuscule, oui oui tiens prends ça c’en est bien de l’art, je jouis j’achète.

Dire qu’il y a 30 ou 40 ans on trouvait ce genre de délire de manière aléatoire dans les pages d’hebdomadaires ou de mensuels à 2 balles, Tintin, Pilote, Circus, l’Echo, Métal … Sauf que c’était génial parce qu’on ne se prenait pas la tête…
Avatar de l’utilisateur
Alexander
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1086
Inscription: 12/05/2012
Localisation: Pauillac, St-Emilion, Fitou...

Re: Blutch

Messagede zourbi le grec » 17/10/2017 09:30

Alexander a écrit:Ce qui coince ici, c’est l’écrin.
Trop beau trop cher.
On a une grave distorsion avec le contenu. Il semble que ce soit un mal moderne, je m’étais fait la même réflexion il y a quelques mois avec le Larcenet-Salch.

Monsieur Blutch Le Grand Aaaaartiste va nous révéler sa revisitude de l’âge d’or oh mon dieu kescequila bien vu, ah oui du Gillon, ah oui du Forest aussi, et du Fred, mais quel nom de dieu de bon gout, et du Jijé je me pâme, Giraud bien sur, Gotlib rhaaaa (lovely), même du Lambil ho ho ho du troisième degré ma foi, aaaargh tant de subtiles inclinations pour le neuvième art c’est tout simplement du pur génie…
Bouquin a 30 euros, format presque trente-quarante ! My god, serait ce de l’art ? Dos toilé, couve mate, papier 300 g, maquette minimaliste, caractère Helvética sans majuscule, oui oui tiens prends ça c’en est bien de l’art, je jouis j’achète.

Je ne pense pas que Blutch triche avec ses références pour faire genre.
Avant d'être étiqueté auteur avant-gardiste, il a fait ses classes dans le très populaire Fluide Glacial et il a choisi surement sincèrement un nom d'auteur en hommage aux très mainstream "Tuniques bleues". Il lisait surement Spirou et donc vraisemblablement Lambil.

Qu'il rende hommage à Gillon, Forest, Jijé et Giraud, c'est tout à fait logique car ce sont des virtuoses du dessin et il est actuellement un des dessinateurs les plus talentueux qui a surement été nourri par ces maîtres.
Malheureusement, en dehors de la perfection du dessin, il n'a plus grand chose à exprimer et c'est bien dommage :(
"Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien."
Epicure
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 7500
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: Blutch

Messagede Alexander » 17/10/2017 20:08

zourbi le grec a écrit:Je ne pense pas que Blutch triche avec ses références pour faire genre.
Avant d'être étiqueté auteur avant-gardiste, il a fait ses classes dans le très populaire Fluide Glacial et il a choisi surement sincèrement un nom d'auteur en hommage aux très mainstream "Tuniques bleues". Il lisait surement Spirou et donc vraisemblablement Lambil.
Qu'il rende hommage à Gillon, Forest, Jijé et Giraud, c'est tout à fait logique car ce sont des virtuoses du dessin et il est actuellement un des dessinateurs les plus talentueux qui a surement été nourri par ces maîtres.
Malheureusement, en dehors de la perfection du dessin, il n'a plus grand chose à exprimer et c'est bien dommage :(


Bien d’accord avec toi sur le fait que Blutch ne triche pas avec ses références.
Blutch, achat systématique en ce qui me concerne. Ses références je les aime toutes (mis a part Manara et Hermann, ...nobody's perfect).
Je voulais juste signaler, comme ça a déjà été dit, que je suis moi aussi bien resté sur ma faim, car au final l’exercice me semble vain, et l’objet prétentieux.

D’autant que j’ai acheté le bouquin sous cello sans le feuilleter en hésitant quelque peu avec Corben Eerie-Creepy tome 2 chez Délirium (2014) qui était un peu moins cher... ;)

Bah, je serai quand même du prochain.
Avatar de l’utilisateur
Alexander
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1086
Inscription: 12/05/2012
Localisation: Pauillac, St-Emilion, Fitou...

Re: Blutch

Messagede jdo » 20/10/2017 17:15

Pour apprécier différemment le travail de Blutch et pour comparer les planches avec ses réinterprétations
Un dossier avec les planches originales (il en manque 2) :
https://wetransfer.com/downloads/bf43d8cffaf71745f22087927480963520171020150636/deb9c76f3c32dc816b4ec9250dbe33fc20171020150636/aad3f1
Avatar de l’utilisateur
jdo
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1963
Inscription: 24/11/2002
Localisation: Paris 17
Age: 47 ans

Re: Blutch

Messagede Nirm » 20/10/2017 18:27

Est-ce vraiment légal ce genre de lien ?
Je veux dire est-ce que l'auteur ou son éditeur sont d'accord pour que l'on puisse voir l'oeuvre, même comparée aux modèles, alors que le bouquin est en vente et protégé par les droits d'auteurs ?
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 16660
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Bdx
Age: 41 ans

Re: Blutch

Messagede jdo » 20/10/2017 19:02

Nirm a écrit:Est-ce vraiment légal ce genre de lien ?
Je veux dire est-ce que l'auteur ou son éditeur sont d'accord pour que l'on puisse voir l'oeuvre, même comparée aux modèles, alors que le bouquin est en vente et protégé par les droits d'auteurs ?
Il n'y a pas les planches du livre de blutch mais les planches des bd dont il s'est inspiré
Dernière édition par jdo le 20/10/2017 22:28, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
jdo
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1963
Inscription: 24/11/2002
Localisation: Paris 17
Age: 47 ans

Re: Blutch

Messagede Nirm » 20/10/2017 19:31

Super, merci d'avoir éclairé ma lanterne et de permettre la comparaison :ok:
Tu débarques ? Suis le guide
Avatar de l’utilisateur
Nirm
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 16660
Inscription: 31/05/2014
Localisation: Bdx
Age: 41 ans

Re: Blutch

Messagede nexus4 » 16/11/2017 13:24

En perpétuel questionnement sur son art. Rholémecs...
C'est tellement de l'auto-caricature, on dirait du James.

Image
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 38793
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 51 ans

Re: Blutch

Messagede Le Tapir » 15/01/2018 21:24

Nirm a écrit:Ça se précise :
Image
Quels sont les albums qui vous ont le plus marqué ? Blutch, en authentique passionné de la bande dessinée et de son histoire, répond ici à cette question et redessine, relit, parfois joue et modifie une page ou une séquence d'un grand maître. Fascinant exercice qui voit un des auteurs de bandes dessinées les plus intéressants au monde reprendre, pour chercher « à comprendre comment ils faisaient », entre autres Morris, Franquin, Jacobs et aussi Manara, Graton, Lauzier, Pétillon et beaucoup d'autres.

Feuilleté ce soir, c'est absolument magnifique...C'était finalement bien passé sous mon radar ce truc. Bon trente roros ça fait un peu réfléchir...A voir si ce truc reste dispo quelques temps encore.
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 16832
Inscription: 02/01/2009

Re: Blutch

Messagede Olaf Le Bou » 15/01/2018 22:40

alors l'album est certes très joli à feuilleter mais c'est un exercice de style que j'ai trouvé complètement vain. je sais que les efforts inutiles sont les plus beaux, mais là j'ai quand même plus ressenti l'inutilité de la chose que l'effort de la (ré)création.
Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux

Ma galerie sur Gurushots
Avatar de l’utilisateur
Olaf Le Bou
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 22911
Inscription: 20/03/2008
Localisation: La verte campagne Valenciennoise
Age: 50 ans

Re: Blutch

Messagede nexus4 » 15/01/2018 22:59

ca fait un peu le mec qui tente de cacher qu'il a rien à dire sous une posture d'hommage.
En parlant de posture, quand on lit un Blutch, il faut toujours avoir au moins une main sur le front.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 38793
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 51 ans

Re: Blutch

Messagede Le Tapir » 16/01/2018 08:44

Olaf Le Bou a écrit:alors l'album est certes très joli à feuilleter mais c'est un exercice de style que j'ai trouvé complètement vain. je sais que les efforts inutiles sont les plus beaux, mais là j'ai quand même plus ressenti l'inutilité de la chose que l'effort de la (ré)création.

Je ne me suis pas posé plus de question que ça, dans la mesure où l'exercice de style est une fin en soi à mes yeux. Et quelle réussite...Après, Blutch, il y a des moments où tu as envie d'y plonger, et d'autres non. J'avoue que du coup, maintenant que j'ai aperçu le contenu, j'adore la dimension humoristique folle de la couverture.
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 16832
Inscription: 02/01/2009

Re: Blutch

Messagede crepp » 25/01/2018 21:00



Etonnante lecture où Blutch parle de son amour-haine du cinéma. Bon déjà faut pas s'attendre à recevoir les clefs du camion par Mr Bluch, donc soit tu as les références, soit tu ne les a pas, et là ça peut être long comme lecture (je cherche encore à comprendre le passage avec Godard).
En découpant cette BD en épisodes, cela permet d'amener plus facilement le discours, mais il y a tout de même des plus beaux passages que d'autres. Il manque quand même de l'émotion dans ma lecture.
(2.5/5)
Après l'affaire Weinstein, la place de la femme dans le cinéma prend encore plus de sens.
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 4491
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 47 ans

Re: Blutch

Messagede Bolt » 25/01/2018 21:38

crepp a écrit:

Etonnante lecture où Blutch parle de son amour-haine du cinéma. Bon déjà faut pas s'attendre à recevoir les clefs du camion par Mr Bluch, donc soit tu as les références, soit tu ne les a pas, et là ça peut être long comme lecture (je cherche encore à comprendre le passage avec Godard).
En découpant cette BD en épisodes, cela permet d'amener plus facilement le discours, mais il y a tout de même des plus beaux passages que d'autres. Il manque quand même de l'émotion dans ma lecture.
(2.5/5)
Après l'affaire Weinstein, la place de la femme dans le cinéma prend encore plus de sens.

Ah mais c'est un de mes Blutch préférés. Fiévreux, intense, rêveur, hanté même, personnel évidemment.
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1573
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 39 ans

Re: Blutch

Messagede Cabarezalonzo » 29/01/2018 20:45

Alexander a écrit:Ce qui coince ici, c’est l’écrin.
Trop beau trop cher.
On a une grave distorsion avec le contenu. Il semble que ce soit un mal moderne, je m’étais fait la même réflexion il y a quelques mois avec le Larcenet-Salch.

...
Bouquin a 30 euros, format presque trente-quarante !
...

Dire qu’il y a 30 ou 40 ans on trouvait ce genre de délire de manière aléatoire dans les pages d’hebdomadaires ou de mensuels à 2 balles, Tintin, Pilote, Circus, l’Echo, Métal …
La messe est dite. [:flocon:2]

Les "Machin-trucmuche, vu par...", ça ne date pas d'hier, en effet, mais ça avait un côté moins pompeux de par la taille de l'hommage (récit complet ou planche gag, la plupart du temps) et le support : un hebdomadaire ou un mensuel de BD.
Dans le journal Pilote, entre autres, on trouvait régulièrement des parodies et des pastiches de bandes célèbres, particulièrement celles du magazine.
Lesueur :arrow: Ballade pour une commode (je ne vous fais pas l'injure de dire qui est parodié... ;) ) : RC = 9 planches dans Pilote n° 687 (1973)
http://www.matinquelforum.fr/viewtopic.php?f=473&t=3130
Gir :arrow: Lucky Luke (Le Pied Tendre) = 1 planche dans Pilote n° 631 (1971)
Morris :arrow: Blueberry (La mine de l'Allemand perdu) = 1 planche dans Pilote n° 631 (1971)
Gotlib :arrow: Lucky Luke spaghetti = 3 planches dans Pilote n°631 (1971)
Bon, d'ailleurs, comme ce n° 631 (qui coûtait 2 balles, comme l'a souligné Alexander) était un spécial anniversaire du cow-boy solitaire, il contient bien d'autres hommages et parodies que je vous laisse découvrir grâce au formidable forum mâtinquelforum.
http://www.ipefix.fr/Fascicules/Pilote/Numeros/PIL_1971/PIL_71_631/PIL_71_631.pdf

Faut savoir que quelques années auparavant, quand Lucky Luke était une des vedettes du journal Spirou, il avait eu droit aussi à un numéro spécial de toute beauté.
Une autre fois, dans un autre numéro, l'hommage de Remacle ("Rapt au Far West", avec les Dalton en guest stars), en deux planches, y était bluffant. Avec un clin d'oeil à une autre série mythique du journal.
http://bdoubliees.com/seriesauteurs/series1/daltonremacle.htm

Gotlib (avec Druillet) :arrow: L'allée aux cent collines (Lone Sloane) RC = 2 planches dans Pilote n° 584 (1971)

Et tout ça, c'était fait dans la déconnade, tout en étant très pro, sans vouloir péter plus haut que son cul.
http://www.matinquelforum.fr/viewtopic.php?f=408&t=2563
Dernière édition par Cabarezalonzo le 30/01/2018 00:20, édité 4 fois.
Dupond : "Et le squelette, Wolff, c'était vous ?"
Dupont : "Oui, squelette, c'était vous, le Wolff ? Allons, répondez !"
Avatar de l’utilisateur
Cabarezalonzo
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 3032
Inscription: 20/09/2017

Re: Blutch

Messagede Philemon » 29/01/2018 21:26

Je ne crois pas que l'intention de Blutch était de faire dans le pastiche ou la parodie, comme tu le dis.

Son ambition artistique (oui, c'est pompeux comme terme, mais bon, c'est Blutch !), c'est plus l'appropriation d'une oeuvre de référence (pour lui) pour la mettre à sa patte.
Attention, analogie qui peut faire mal: Picasso a fait cela avec les Ménines de Vélasquez qu'il a du peindre une cinquantaine de fois. J'ai retrouvé cette citation d'ailleurs:
« Qu'est-ce au fond qu'un peintre ? C'est un collectionneur qui veut se constituer une collection en faisant lui-même les tableaux qu'il aime chez les autres. C'est comme ça que je commence. Et puis, ça devient autre chose. »
Pablo Picasso
"Je n'accepterais jamais d'entrer dans un club qui m'accepterait comme membre..."

myGlob Originaux BD
Galerie 2DG
Galerie CAF
Avatar de l’utilisateur
Philemon
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8127
Inscription: 28/04/2004
Localisation: Toulouse
Age: 47 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités