Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Descender 6. La Fin d'un monde ancien

18/02/2019 1986 visiteurs 7.4/10 (5 notes)

L 'heure du grand final a sonné. Tim-21, Tesla, le professeur Solomon et l'ancien, Andy, Effie, Bandit et Blugger, le Programme, le CGU, tous ont rendez-vous en orbite autour de la planète Mata. Entre combats et révélations, c'est l'avenir de toutes les machines et de l'Humanité qui se joue. Et chaque décision aura ses conséquences.

Six épisodes - et pas un de plus - pour conclure une fresque ambitieuse et marquante, voilà le pari risqué pris par les auteurs.

Pas de temps à perdre donc et c'est sans plus de détour que le scénariste de Black Hammer éclaire l'origine de ses A.I. les plus évoluées. Ce point habilement réglé, il a tout loisir de se concentrer sur le devenir de ses protagonistes en reprenant le cours des événements et traiter les derniers enjeux exposés lors du précédent tome. Les groupes éparpillés lors des opus antérieurs se retrouvent sur la planète aquatique avec le même objectif : récupérer Tim-21 pour s'en servir afin d'atteindre leurs buts respectifs. Le salut des humains, des androïdes ou au contraire leur fin passera par ce petit bonhomme, à l'air si tranquille et si doux, qui détient la clé de la puissance des Moissonneurs. Ainsi éclatée, l'intrigue rebondit sans cesse et la tension atteint rapidement son paroxysme. L'auteur canadien en profite pour mettre en avant la diversité des aspirations de chaque espèce ; l'homme, en quête de rédemption comme Andy, de reconnaissance comme Tesla ou de pouvoir comme le général Nagoki. Ou les machines désireuses de survivre, celles cherchant à se venger des humains, ou encore, celles prêtes à vivre en paix avec eux. Avec élégance, il explore aussi bien la question de l'homme-créateur, de la place des robots dans cette société futuriste, que des rapports entre les individus ou de la violence inhérente aux Hommes.

Grâce à ses aquarelles, Dustin Nguyen est parvenu à symboliser l'antinomie force-faiblesse avec une justesse incroyable. La prouesse s'étend d'ailleurs à l'ensemble du contexte où son dessin organique épouse à merveille les contours mécaniques des personnages et des décors. Mieux, il accentue cette constante opposition jusque dans le choix des représentations. La différence de taille entre Tim et ses ascendants, le côté rustre et massif du foreur alors qu'il se révèle altruiste et drôle, la finesse des traits de Tesla qui cache une force de caractère et un sens du devoir hors du commun... Même les teintes et la mise en page sont mis au service de l'ambiance si particulière de cette véritable saga spatiale. Les tons rougeâtres des combats et explosions répondent aux bleutés des machines, quand les grandes cases renforcent le gigantisme et des capacités des Moissonneurs.

La fin d'un monde ancien est à l'image de la série : réussi, maîtrisé et prenant de bout en bout. Jeff Lemire et Dustin Nguyen ont su construire un univers cohérent et graphiquement splendide, autour d'une intrigue passionnante aux thématiques riches. Pourtant, de l'aveu même du scénariste en postface, cette conclusion n'est pas celle qu'il avait envisagée au début de l'aventure. Mais, difficile d'imaginer un autre épilogue et de ne pas s'incliner devant le savoir-faire des artistes qui, en plus d'apporter des réponses à toutes les questions, posent les bases de leur future création. Prévue outre-Atlantique pour avril, Ascender se déroulera dix ans après la fin des aventures de Tim, Andy et les autres et mêlera science-fiction et héroic-fantasy. On en salive d'avance.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.4

Informations sur l'album

Descender
6. La Fin d'un monde ancien

  • Currently 4.43/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.