Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Broken blade 2. Tome 2

05/03/2010 5333 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D ans un monde où chacun détient le pouvoir de mouvoir ou allumer des objets grâce à des quartz aux propriétés magiques, Lygatt fait figure d’exception. « Impuissant », il ne peut toucher à aucune machine pourvus de ces cristaux. C’est pour cela que ses amis, le roi Hözl et la reine Shee-Gyun du royaume de Kreeshna l’ont fait venir à Bynnonten, la capitale, afin qu’il fasse fonctionner le golem antique au fonctionnement entièrement mécanique, trouvé dans les entrailles de la cité. Si Lygatt parvient à maîtriser l’arme, le conflit qui oppose le pays à la Fédération d’Athnès pourrait prendre une autre tournure. Et les souverains comptent aussi sur le jeune homme pour démasquer les raisons qui ont amené Zeth, le brillant commandant ennemi qui était leur camarade à l’école militaire, à devenir leur adversaire. Lygatt va donc devoir essayer de conjuguer guerre et amitié…

Mélangeant aventure, trahisons et fantastique, qu’il saupoudre d’une infime touche d’humour, Broken Blade plonge le lecteur dans une véritable épopée futuriste qui prend, dès le premier chapitre, des accents de tragédie antique, les protagonistes principaux s’avérant très vite entretenir des liens étroits entre eux. Et si l’idée de mettre en scène des amis devenus ennemis – par la force des choses ou les caprices du destin – n’est certes pas neuve, du moins Yunosuke Yoshinaga prend-il soin de la parer d’un véritable contexte géostratégique, se dessinant peu à peu et prenant de l’épaisseur afin d’expliquer en partie les origines de dissensions entre les deux puissances en présence, et donc entre les ex-compagnons de bancs scolaires. Pour autant, aucun des adversaires ne paraît meilleur que l’autre, l’auteur préférant entretenir habilement le charisme des membres des deux camps. Ainsi, Zeth attire par son aura de stratège et Hözl par une grande volonté, dissimulée sous une couche de mansuétude parfois un peu forcée, tandis que les particularités de Lygatt ne manquent pas de susciter la curiosité, bien que le personnage paraisse de prime abord un peu léger, pour ne pas dire simplet.

Pour pimenter un peu le tout, l’auteur complexifie les relations sentimentales. En effet, il apparaît très vite que la fille du quatuor, bien que mariée avec le roi de Kreeshna, n’est pas insensible au héros de l’histoire, « l’impuissant », roturier comme elle, ce qui accentue d’une certaine façon l’aspect dramatique de l’ensemble. Bien rythmé, le récit s’ouvre, dans le premier tome, sur une présentation du monde imaginé par l’auteur, avant d’entrer dans le vif du sujet et de voir fleurir, dans le second volume, de nombreux flash-back entrecoupant les scènes de combat. Enfin, restant dans la ligne assez classique du shônen, le dessin, dynamique, campe des personnages plutôt réussis graphiquement et expressifs, ainsi que des robots au design assez bien léché, sans être exceptionnel. Le découpage fluide permet en outre une bonne lisibilité des planches et des duels. En revanche, certaines perspectives et proportions laissent parfois à désirer.

Voilà une série divertissante qui n'a rien de simpliste et se lit facilement. Pourquoi ne pas s'y arrêter un instant ?

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Broken blade
2. Tome 2

  • Currently 2.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.4/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.