Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La conjuration d'opale 3. Les gemmes

04/02/2008 7556 visiteurs 4.7/10 (3 notes)

N ostradamus avait-il tout prévu ? Les descendants des trois rescapés auxquels il avait confié trois opales se sont bel et bien réunis mais, pourchassés par une mystérieuse secte, ils ignorent encore ce qu’ils doivent faire. Et le doute ne fait que s’amplifier quand l’un d’entre eux succombe sur le bûcher. A moins qu’une fois encore les apparences ne soient trompeuses…

Passe encore que le surnaturel densifie un scénario parfois un peu paresseux. Passe encore que les coïncidences improbables permettent de résoudre systématiquement les situations inextricables dans lesquelles se fourre le duo Hamm-Corbeyran. Le traditionnel coup du cliffhanger en fin d’album ? A la rigueur peut-on le tolérer, d’autant que la lecture est plutôt plaisante. Mais cette bienveillance n’était pas forcément un appel à la surenchère d’artifices scénaristiques.

Sans révéler un secret de Polichinelle, l’explication capillotractée façon Rouletabille qui légitime la réapparition d’un personnage trop tôt disparu fleure bon le rafistolage désespéré d’un garnement qui aurait cassé son jouet par mégarde, et qui en fait des tonnes dans la justification grossière. En clair, l’événement en question apparaissait déjà comme un couac, on comprend d’autant moins l’acharnement des auteurs à y consacrer la moitié de l’album.

A moins que ce ne soit seulement un prétexte à ajouter un épisode, à la manière des feuilletonistes qui surfent sur la vague d’un succès en le délayant indéfiniment. Ici, en l’occurrence, la réussite est graphique et c’est vrai que le plaisir d’observer les lumineuses compositions de Grun ne se dément pas. Cela justifiait-il un album de transition totalement creux ? Sans doute pas. Les deux dernières pages qui relancent l’action de manière inespérée convaincront peut-être les amateurs de patienter jusqu’à l’ultime épisode, mais ne dissiperont pas le scepticisme à l’égard de ces Gemmes qui fleurent bon l'artefact.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
4.7

Informations sur l'album

La conjuration d'opale
3. Les Gemmes

  • Currently 3.17/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (63 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 29/05/2010 à 20:31:44

    Troisième opus de la série.
    On est pas déçu, le scénario nous tient en haleine de la première à la dernière page. Les coups de théatre sont nombreux et pas toujours prévisibles.
    Les dessins sont magnifiques à la fois d'une grande clarté et d'une grande précision.
    Les personnages sont attachants sans être trop blancs ou trop caricaturaux.
    Bref une grande série très agréable à lire et à relire.
    A découvrir au besoin.
    9/10.

    cachou Le 22/05/2008 à 23:10:47

    Les trois opales ont été reprises.
    Cependant, Erik et Walaya s'échappent de la ville et retrouvent Joachim, qui n'est pas mort et qui leur explique la façon dont il a pu échapper à se sort.

    On connait mieux sur l'enfance des trois personnes et comment chacun ont pu posséder les opales par leur parent.

    Une série qui n'est pas trop mal dans sont enssemble tant sur le dessin que sur l'histoire.

    Amadigi Le 26/09/2007 à 17:19:02

    L'histoire avance petit à petit, mais ce tome est un peu mollasson
    Les dessins sont toujours aussi bons et l'histoire se lit agréablement