Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Le Tapir » 14/09/2018 15:49

Message précédent :
En tous les cas, les retours de lecture ne sont pas légion sur ce titre jusqu'à présent! ;)
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 17126
Inscription: 02/01/2009

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede makidoo » 14/09/2018 17:38

Attends ça va viendre

Je n’ai lu qu’un tiers du bouquin mais j’ai noté une jolie référence au ballet Triadique

La page de Brecht Evens :

Image


Et les images de référence du ballet Triadique :


Image

Image
Avatar de l’utilisateur
makidoo
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 926
Inscription: 29/06/2013
Localisation: Paris
Age: 46 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Papy Boingtone » 14/09/2018 23:39

Je trouve cette BD magnifique.
Mais niveau scénario, ça donne quoi ???
Avatar de l’utilisateur
Papy Boingtone
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 740
Inscription: 25/06/2010
Age: 39 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede nexus4 » 15/09/2018 00:42

Arrivé à mi-chemin, ça papote dans des bars. C'est très cool, t'as peu d’événements, beaucoup de récits, des micro situations qui nous révèlent des personnalités et des parcours. Ce sont aussi des prétextes pour de nombreuses expériences graphiques. J'aime beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 39199
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 51 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Papy Boingtone » 15/09/2018 08:27

nexus4 a écrit:Arrivé à mi-chemin, ça papote dans des bars. C'est très cool, t'as peu d’événements, beaucoup de récits, des micro situations qui nous révèlent des personnalités et des parcours. Ce sont aussi des prétextes pour de nombreuses expériences graphiques. J'aime beaucoup.


OK merci pour ton retour.
Je ne pense pas que ce soit mon genre de récit. Même si je ne doute pas de la qualité de cette BD.
Avatar de l’utilisateur
Papy Boingtone
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 740
Inscription: 25/06/2010
Age: 39 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede makidoo » 15/09/2018 13:48

C’est un livre assez magnifique que nous propose là Brecht Evens.
C’est d’une grande virtuosité graphique, le livre est très dense et c’est bourré d’inventivité à chaque page. On sent que Evens aime être dans la recherche plastique et propose ses propres codes narratifs et séquentiels dans sa BD. Et le tout fonctionne à merveille, il y a un équilibre très bien agencé qui réussi à ne créer aucune lassitude sur la longueur de ce (très) gros livre.

Comme déjà dit par Nexus, on est dans le récit d’une nuit et son déroulé du début à la fin, en suivant plusieurs tranches de vie tout du long. Il y a bien évidemment des recoupements (le taxi récurrent et ses histoires du « squelette »), les ambiances créées sont magistrales (on est dans une ville fantasmée, savant mélange baroque d’Europe et d’Asie avec une bonne dose de Paris version Belleville-Ménilmontant, bus 96 et 26 en guests ! Et pour ceux qui connaissent le quartier, il y a une rue et une place des Rigoles. J’ai repéré 2 références artistiques (le ballet Triadique et l’Olympia de Manet, pour le coup très évidente) mais je suis persuadé que Brecht Evens s’est amusé à en distiller bien d’autre dans ces 340 pages.


Sa graphie est également très jolie, c’est un vrai régal de lire ses textes, dont la couleur change en fonction des protagonistes.
On n’est pas dans un scénario classique (avec son début, ses rebondissements et sa conclusion - même s’il y en a une), mais pourtant j’ai été réellement immergé dans cette nuit, j’avais toujours envie de tourner la page, et en ce sens c’est une vraie réussite pour moi.




Après je pose une vraie question aux connaisseur de son œuvre, j’ai feuilleté ses autres bouquins et j’ai un peu l’impression qu’on est toujours dans le même registre graphique et narratif. C’est juste une idée ? (Ce n’est pas une critique, mais je voudrais savoir si c’est à chaque fois des « tranches de vie »)
Avatar de l’utilisateur
makidoo
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 926
Inscription: 29/06/2013
Localisation: Paris
Age: 46 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede 2fois2cinq » 15/09/2018 20:13

makidoo a écrit:Après je pose une vraie question aux connaisseur de son œuvre, j’ai feuilleté ses autres bouquins et j’ai un peu l’impression qu’on est toujours dans le même registre graphique et narratif. C’est juste une idée ? (Ce n’est pas une critique, mais je voudrais savoir si c’est à chaque fois des « tranches de vie »)


J'aime beaucoup Becht. Je l'ai rencontré, c'est vraiment un mec super cool et qui aime bien discuter et très ouvert.

Je n'ai pas encore lu sa dernière oeuvre. Mais au vue de ta description, elle a l'air de ressembler dans sa construction à "les Noceurs".
Mais que ce soit Les Amateurs ou même La Panthère, là on est dans un scénario au déroulement plus... comment dire... conventionnel... même si elles ne le sont pas du tout conventionnelles. ;)

Brecht a de grosses capacités que ce soit dans sa façon d'écrire ou graphiquement. Il est capable de sortir encore pas mal de petit bijou.

J'ai hâte de lire celle-ci.

C'est un auteur à part autant par son dessin que par ses histoires (... pour ceux qui n'ont pas encore lu La Panthère... :lire: incontournable :love: )
Avatar de l’utilisateur
2fois2cinq
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1503
Inscription: 12/03/2004
Localisation: Lyon
Age: 42 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede makidoo » 16/09/2018 10:39

J’ai également rencontré l’auteur et c’est vrai que le bonhomme est très accueillant et drôle.

Sinon pour en remettre une couche, je suis resté plusieurs minutes à contempler cette double page (entre autres, c’est ce qui est admirable avec ce livre, c’est que l’on peut faire des pauses dans sa lecture uniquement pour se perdre dans des détails, pour la beauté de la mise en scène ou de la composition)

Image

En tout cas, avec Schrauwen, une de mes meilleures découvertes graphiques contemporaines. Il fait croire que les belges flamands ayant fait leurs études aux beaux-arts de Gand ne sont pas les derniers pour l’expérimentation graphique :-D
Avatar de l’utilisateur
makidoo
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 926
Inscription: 29/06/2013
Localisation: Paris
Age: 46 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Le Tapir » 16/09/2018 20:32

Quand je vois cette double page, je me dis à priori deux choses ( deux choses qui me viennent en premier à l'esprit, une fois que je me suis baladé vite fait en mode scan pour essayer de comprendre de quoi ça cause) :
1) C'est illisible
2) Ce n'est pas de la bande dessinée.

Sinon, sympa les couleurs. Agréable à regarder. J'aime bien cette peinture...;)
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 17126
Inscription: 02/01/2009

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede 2fois2cinq » 18/09/2018 15:56

Le Tapir a écrit:Quand je vois cette double page, je me dis à priori deux choses ( deux choses qui me viennent en premier à l'esprit, une fois que je me suis baladé vite fait en mode scan pour essayer de comprendre de quoi ça cause) :
1) C'est illisible
2) Ce n'est pas de la bande dessinée.

Sinon, sympa les couleurs. Agréable à regarder. J'aime bien cette peinture...;)


ça revient à ce que l'on dit depuis quelques pages ici... faut lire pour avoir un VRAI avis.
Oui comme ça, je suis d'accord avec toi que cela peut donner cette impression.. Je propose à un pote de lire depuis longtemps du Brecht... il me répond comme toi....

Je me répète, mais j'ai feuilleté de nombreuses fois la Caste des Meta barons... et je faisais le même constat...
puis j'ai lu réellement.
Je ne voulais pas lire XIII parce que c'était trop lisible et trop de la BD... puis j'ai lu..
Faut se méfier des impressions... comme quand tu regardes une bande annonce au ciné....

Après, heureusement que y a pas que des Hergé en BD.. tu en conviendras.

Mon père ne peut lire que du Franco-Belge bien viello... puis j'ai réussi à lui faire lire Blacksad (et je peux te dire que c'était vraiment pas gagné... pour lui, ce n'était pas de la BD)...

Un japonais qui regarde une BD de chez nous trouve que cela ressemble à un livre pour enfant et pas à une BD (couleurs, format...)

En tout cas, Brecht Evens fait de la BD... et de la bonne ! :D
Avatar de l’utilisateur
2fois2cinq
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1503
Inscription: 12/03/2004
Localisation: Lyon
Age: 42 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede chris24 » 19/09/2018 10:57

Allez zou j'ai demandé à mon libraire de m'en mettre un de côté. Je l'avais feuilleté lors de mon dernier passage et j'avais trouvé ça très beau graphiquement (très beau livre également), mais je ne savais pas trop à quoi m'attendre sur la narration donc je ne l'avais pas pris. Les quelques retours m'ont donné envie de me lancer...
.
.

« Dans un art narratif, le plus important c'est la narration. Le dessin est là pour être un outil par rapport à cette narration » Bastien Vivès
« Le monde est une immense roue en mouvement. Il faut être fou pour courir dans une roue » Jérémie Moreau
chris24
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2983
Inscription: 17/03/2009
Localisation: 24420 Sorges (Dordogne)
Age: 46 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Le Tapir » 19/09/2018 16:40

Fait pas ça!

Tu vas le regretter et après tu vas encore m'envoyer des mp culpabilisants pour me revendre des trucs imbitables! C'est pas ça la vie! :fant2:
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 17126
Inscription: 02/01/2009

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede nexus4 » 20/09/2018 12:33

Ah j'ai trouvé à qui il me faisait penser avec ses dialogues, à Ibn Al Rabin.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 39199
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 51 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Le Tapir » 20/09/2018 12:35

nexus4 a écrit:Ah j'ai trouvé à qui il me faisait penser avec ses dialogues, à Ibn Al Rabin.


Là par contre ça me fait mal! Moi qui m'était juré de ne pas m'intéresser à cet auteur, si il a des points communs avec Ibn al Rabin, là ça commence à faire chier!
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 17126
Inscription: 02/01/2009

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Bossacdenoyau » 20/09/2018 13:58

Assez d'accord avec la référence.
Je n'en suis qu'à la moitié et c'est déjà une déambulation sublime.
Indispensable ! :love:
Gnôthi seauton
Avatar de l’utilisateur
Bossacdenoyau
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15394
Inscription: 14/04/2010
Localisation: Monde étrange
Age: 64 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede crepp » 21/09/2018 09:18

Ca faisait longtemps que je tournais autour d'un album de Brecht Evens, et j'ai enfin franchi le cap avec les rigoles.
la première planche commence avec une conversation téléphonique, je remets une partie des dialogues :" Tu sais quoi Camille...tu es prête?...j'emmerde cette ville...elle ne va pas me manquer...c'est une ville de losers...c'est une ville de branleurs, c'est une ville de faux culs..."
en somme j'étais prévenu dès le début, car je suis désolé, de mon coté, c'est une très grande déception, car les gens rencontrés dans cette soirée , je m'en contrefiche, leurs problèmes, je m'en tape, c'est si superficiel, si fade, si inintéressant.
Alors je vois bien le trait exagéré dans la première partie, pour pouvoir sortir un peu le fond des personnages principaux dans la seconde partie, mais le mal était fait.
Par contre, bordel de merde comment graphiquement ça arrache grave ! des moments géniaux, un grand faible pour les passages dans le taxi.
Impossible à noter pour moi, tant il y a un écart entre le trait, et le fond.
Les autres albums restent dans la même ambiance ? les mêmes thèmes ?
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 4554
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 48 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Le Tapir » 21/09/2018 09:33

Moi je n'aime ni le fond ( histoire avec des personnages no-life de type cassos 2.0 nihilistes) et dessin totalement illisible!
Un peu comme Pedrosa, je n'aime pas du tout! Les gouts, les couleurs...
"Courage, on ne guérira pas..."(Cabarez Alonzo, moine philosophe du 6ème siècle AV J.-C.)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 17126
Inscription: 02/01/2009

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede lololyon69 » 21/09/2018 09:45

crepp a écrit:Les autres albums restent dans la même ambiance ? les mêmes thèmes ?

L'album précédent, Panthère est un peu différend. Il y a deux niveaux de lecture, le premier un peu enfantin et le second qui fait froid dans le dos. Je trouve que c'est un livre un peu à part dans la bibliographie de Brecht Evens. Les autres ressemblent plus à celui-ci. ;)
« Tant que l'homme sera mortel, il ne pourra pas être vraiment décontracté... » [Woody Allen]
Avatar de l’utilisateur
lololyon69
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 763
Inscription: 13/06/2003
Localisation: Lyon
Age: 41 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede crepp » 21/09/2018 14:58

lololyon69 a écrit:
crepp a écrit:Les autres albums restent dans la même ambiance ? les mêmes thèmes ?

L'album précédent, Panthère est un peu différend. Il y a deux niveaux de lecture, le premier un peu enfantin et le second qui fait froid dans le dos. Je trouve que c'est un livre un peu à part dans la bibliographie de Brecht Evens. Les autres ressemblent plus à celui-ci. ;)


ok, merci bien.
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 4554
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 48 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede thyuig » 21/09/2018 15:52

Je trouve qu'il y a un peu de Ruppert et Mulot chez lui. Ce côté je bois des flûtes dans des inaugurations et on rentre en taxi avec la ville de Paris. Je caricature mais c'est l'image qu'il renvoie.
Par ailleurs, Les Amateurs caricaturent ce monde-là avec une justesse que c'en est fascinant. Mais il y a ça chez Blutch aussi où l'on se dit "bordel mais qu'est-ce qu'on s'en branle de ses desideratas" (cf Vitesse Moderne et Lune l'envers)...
Avatar de l’utilisateur
thyuig
Barde
Barde
 
Messages: 13374
Inscription: 29/10/2005
Localisation: Bordeaux
Age: 41 ans

Re: Brecht Evens - Les Rigoles - Actes Sud

Messagede Aswin » 21/09/2018 20:38

Perso j'adore. Peut-être pcq je suis belge ;)
J'ai tjrs aimé son travail et je suis tjrs émerveillé par ses planches. Comme qqn l'a dit, il m'arrive de rester qques minutes à regarder les détails des personnages, les couleurs...
Ici pour les Rigoles on est dans la suite logique des Noceurs. Ca parle teuf, meufs, drogue, et la grande ville (Paris j'imagine est l'inspiration). Il y a même une petite référence à Robbie, le perso principal dans les Noceurs. Si on s'y attarde on pourra trouver d'autres références, c'est certain. La BD est assez dense, il y a plus de texte que dans les Noceurs.
Donc voilà, ça plaira aux fans de ce genre de BD! :)
Avatar de l’utilisateur
Aswin
BDébutant
BDébutant
 
Messages: 2
Inscription: 22/11/2013

PrécédenteSuivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: antoineozanam et 0 invités