Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Airborne 44 5. S'il faut survivre

12/05/2014 5440 visiteurs 7.0/10 (1 note)

B astogne, décembre 1944, les Alliés poursuivent leur avancée vers l’Est, mais rencontrent une résistance acharnée des troupes allemandes. Sur terre comme dans les airs, les combats font rage et Tessa qui convoyait un P-51 Mustang vers l’Angleterre se retrouve engagée dans un dogfight dont elle ne voulait pas…

Nouveau diptyque pour Philippe Jarbinet qui, après un crochet par les plages du débarquement, revient dans les Ardennes. Cette fois, il est question d’une jeune pilote de l’Air Transport Auxiliary et de deux éclaireurs yankees : Sebastian et Tom.

S’il faut survivre n’est pas à proprement dit la suite des quatre opus parus précédemment. En fait, il s’agit d’un nouveau récit qui se déroule à la même époque dans une Europe marquée par la Deuxième Guerre mondiale. Une fois de plus, Philippe Jarbinet s’attache plus au gens qu’au conflit qui n’est qu’une toile de fond sur laquelle ses personnages prennent leur véritable dimension. Pour comprendre le sens de chacun, il ramène le lecteur aux USA, en juin 1941 dans l’Indiana et le Kansas pour être précis, lors du Dust Bowl qui jeta sur les routes des dizaines de milliers de familles d’agriculteurs ruinées.

L’auteur belge dessine et scénarise en authentique artisan. De la feuille blanche à la touche finale, du crayonné à l’encrage puis à la mise en aquarelle, parfois rehaussée de gouache, tout son travail est produit à l’ancienne, sans recours au numérique… Après l’avoir vu réaliser la page 6 de S’il faut survivre, il n’est plus possible de lire ses albums de la même manière et l’on se dit que, pour quelques artistes, le prix d’une œuvre originale n’est pas forcément déconnecté d’une certaine réalité.

Chaque album d'Airborne 44 est l’occasion d’une belle histoire, des plus joliment dessinées. Que souhaiter de plus ?

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Airborne 44
5. S'il faut survivre

  • Currently 4.14/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (37 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BdTroc Le 10/05/2014 à 21:03:43

    J'ai découvert cette série depuis peu et j'avoue que c'est plutôt bien fait. Les dessins, la guerre, des personnages attachants, bref les bons ingrédients pour un succès garantie. Si vous aimez les véhicules militaires vous serez comblé. Tessa femme pilote a de quoi vous séduire aussi. Vraiment pour ma part je recommande sans hésitez.

    Hugui Le 03/05/2014 à 20:12:00

    Toujours fana d'Airborne, je me suis plongé dans l'histoire sans trop comprendre, si ce n'est que ce n'est pas une suite, au milieu j'étais bien paumé mais le scénario est bien foutu car tout s'éclaire par la suite. Et comme je suis toujours fana des dessins de Jarbinet, j'ai passé un excellent moment et j'attends la suite avec impatiente.
    Et cerise sur le gâteau, j'ai appris ce qu'était le Dust Bowl, comme quoi les catastrophes écologiques ne datent pas d'hier et du réchauffement climatique. Passionnant !