[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Naüja 3. Il était une fin
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Naüja 3. Il était une fin

20/01/2004 9211 visiteurs 6.3/10 (3 notes)

Une mystérieuse femme aux cheveux de fée, des guerriers assoiffés d’aventures traversent les steppes brûlantes d’une contrée dangereuse, la Naüja. Un dessin vivant et des couleurs surprenantes révèlent une histoire mouvementée où les héros oscillent entre légendes et réalités.La Naüja est peuplée d’ombres qui guettent les voyageurs.

Après une introduction assez lente et orientée heroic fantasy et un second tome qui débutait par la dispersion du groupe et introduisait les diverses quêtes ainsi que la prophétie concernant la Mash Arim, ce dernier album clôt les aventures de Gorb, Raspa et leurs compagnons dans la Naüja…

Tout d’abord, le dessin est toujours aussi beau, Elias n'a pas arrêté de progresser et nous offre des planches sublimes. Son style flirtant avec le manga s’adapte bien au scénario de Termens. Il a en main ses personnages et on ne relève que très peu d’erreurs de proportions. Les décors sont toujours aussi soignés et reflètent bien l’ambiance qui se dégage de la situation à l’aide des couleurs de Castillo. Ainsi la partie concernant le monde parallèle est accompagnée de couleurs très claires, vives et aux teintes chaudes tandis que la scène finale, beaucoup plus sombre au niveau des couleurs reflète le chaos de la situation.

Ce tome est scénaristiquement bon car Termens se fait dérouler l’action dans deux mondes différents et les enchaînements entre réalité et monde parallèle sont très bien faits. A aucun moment on ne ressent un rythme saccadé mais plutôt un maintien du suspense dans chaque monde qui rend la lecture très intéressante.
Le scénariste continue son histoire en y ajoutant ça et là des éléments de conte tout en maintenant des éléments humoristiques avec Raspa qui pimentent la lecture et font sourire. L’action principale et parallèle se déroulent au même moment jusqu’à la fin qui correspond également à l’accomplissement de la prophétie.

Donc une fin de cycle assez prévisible et bien construite qui clôt habilement l’histoire superbement mis en images par Elias et Castillo…

Par R. Bézard
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.