Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Forum pour discuter de la bande dessinée US

Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 03/03/2011 18:24

Je note que le sujet sur le livre de Monsieur Lainé a été créé deux fois, mais le mien, que dalle !

Rha, je vous jure, faut tout faire soi-même. On n'est pas aidé.

donc, les coordonnées du machin, c'est :
ISBN 978-2-36183-045-8 | broché, 17 x 21 cm, 194 pages, à paraître le 28 avril 2011 | prix 21 €

ça, c'est fait.

La couvrante, la voilà :

Image


Le résumé, il est là :


Quoi de plus dissemblable que le mythe, qui s'abreuve aux sources les plus ancestrales de la culture humaine, outil de civilisation et d'explication du monde, muséifié par le temps et les artistes qui en firent statues, tableaux ou opéras... et les illustrés qui, depuis 1938, racontent les aventures de héros de papier aux costumes bariolés et aux pouvoirs improbables ?

Quel rapport entre Samson et Superman ? Stan Lee est-il vraiment l'Homère du XXe siècle, et dans ce cas, qui en est le Virgile ? Qui est le vrai Captain Marvel ? Et d'abord, qui c'est le plus fort, entre la Chose et Hulk ?

Beaucoup de questions que le lecteur éclairé ne se pose peut-être pas, et auxquelles cet ouvrage tentera cependant de répondre, parfois par la bande, une méthode qui a au moins le mérite de coller à son sujet.


Et la mini bio de ce farfelu d'auteur, hop :

Alex Nikolavitch
est scénariste de bandes dessinées, mais surtout traducteur de comic books depuis de nombreuses années, ce qui l'a conduit à disséquer de près cette forme de narration graphique. Il a signé entre autres les adaptations françaises de V pour Vendetta, Planète Hulk, Batman : l'Asile d'Arkham, L'Arme X ou Uncle Sam.





**s'en va en grommelant dans sa barbe**
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 04/03/2011 00:32

Encore mieux avec la fiche (que je me suis fait suer à rentrer hier, tu vois qu'on t'oublie pas :P ) :
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Cobalt 60 » 04/03/2011 02:45

Et l'année prochaine dans la même collection est prévu "L'argot du 19ème siècle dans les comics contemporains" par Geneviève Coulomb, traductrice chez Panini.
Cobalt 60
 

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede cubik » 04/03/2011 09:52

mais ça cause de quoi? >)
Avatar de l’utilisateur
cubik
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2761
Inscription: 11/04/2003
Localisation: bruxelles

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 06/03/2011 08:57

nexus4 a écrit:Encore mieux avec la fiche (que je me suis fait suer à rentrer hier, tu vois qu'on t'oublie pas :P ) :



Ouéééééééé !


Et sinon, pour répondre à Cubik, ça cause de types en slip qui se lancent des voitures à la tête. (pour l'iconographie, j'ai trouvé une très belle image d'Iron Man explosant un Coccinelle VW, par exemple)
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede FrancoisG » 17/03/2011 13:31

Cobalt 60 a écrit:Et l'année prochaine dans la même collection est prévu "L'argot du 19ème siècle dans les comics contemporains" par Geneviève Coulomb, traductrice chez Panini.

:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
FrancoisG
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1759
Inscription: 20/12/2004
Age: 48 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 02/04/2011 18:02

J'ai reçu le livre tout a l'heure, j'ai juste fini l'intro.
En la lisant je me disais "What's next ?" (Oui je me parle en anglais des fois, pour m'impressionner). J'aurais pu faire la réflexion dans un sujet spécifique mais elle me semble aussi pertinente à travers le prisme du mythe (je ne parle pas des mythes antiques mais bien des super-héros eux même en tant que mythes voir Mythe tout court, sans "s").

Pour résumer, on a eu 3 âges des super héros :
Le Golden age (30's-40's) avec la création du genre : Superman, Batman, Captain Marvel etc. aux intentions pures, très manichéens, droits dans les bottes. Plus héroïques tu meurs.

Le Silver age dans les années 60 (après la vacuité qui a suivit la création du Comics code Authority), au cour duquel Stan Lee, Jack Kirby et Steeve Ditko, pour faire court, vont réinventer le genre, plus en prise avec le quotidien et des questions existentielles plus terre à terre. Des super héros un peu moins vertueux, moins caricaturaux. Le mythe est un peu abimé. Les collègues d'Alex le disent bien mieux dans leur livre sur Kirby (et peut-être est-ce abordé dans Mythes et super-héros ? ). La notion de renaissance montre bien que quelque part qu'il est mort une fois. :P

La nouvelle vague enfin signe le 3e âge (ca sent le sapin dit comme ca :D , ça tombe bien c'est là que je veux en venir ) avec Moore et Miller qui déconstruisent carrément le mythe selon trois axes :
- Des super héros moyennement super sans pouvoir et sans technologie : Minutemen...
- Des super héros moyennement héros et assez peu vertueux : Batman, Le comédien...
- Des super héros qui perdent leur unicités, avec dilution de l'aspect super dans la masse : Top Ten

La question est donc : "Et maintenant ?". C'est quoi la prochaine étape. Y en aura t il une ? La question fera peut être rire dans 20 ans quand deux trois génies auront réinventé le genre. N'empêche que pour l'instant on est à la fin d'un cycle, on est parti de l'or (qu'on peu allégoriquement assimiler à la pureté et à la vertue) pour arriver à un âge de plomb où on ne fait que pousser un peu plus loin ce que Moore et Miller ont défriché. Les minutmen ont donné Kick Ass, Le comédien a donné Wanted/Black Summer et Top Ten a donné Astro-city. Rien de neuf sous le soleil même si ces œuvres sont de très haute tenue.

Peut être que pour réinventer un genre il faut qu'il soit moribond et que, force est de constater que pour l'instant, il se porte bien.

Donc en fait on peut formuler la question autrement :
La révolution de Moore/Miller était est la dernière qu'on verra ?

Si c'est une tous les 20-25 ans, la prochaine devrait pas tarder... Limite à la bourre.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede silversurfer » 02/04/2011 21:30

nexus4 a écrit: Les minutmen ont donné Kick Ass, Le comédien a donné Wanted/Black Summer et Top Ten a donné Astro-city. Rien de neuf sous le soleil même si ces œuvres sont de très haute tenue.

Astro City est antérieur à Top 10. Moore est très fort mais il n'a pas tout inventé non plus ;)
Avatar de l’utilisateur
silversurfer
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1225
Inscription: 26/02/2004
Localisation: Ailleurs
Age: 41 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 02/04/2011 21:52

Ah au temps pour moi. :P
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede silversurfer » 03/04/2011 13:19

Désolé d'avoir fait un peu de pinaillage mais c'est aussi parce que j'adore Astro City !

Sinon on parle aussi de "Bronze age" pour la période du début des seventies jusqu'au milieu des années 80, puis de "Modern age" . Pour le Bronze Age les développements sont plutôt externes aux super-héros, on voit juste un peu plus de diversité dans les origines (la nouvelle équipe des X-Men venue du monde entier), quelques problèmes sociaux évoqués...

Et le Modern Age en effet si on le fait partir de Watchen/Crisis on Infinite Earths a déjà duré plus longtemps que toutes les autres périodes. Une nouvelle révolution serait bienvenue parce qu'au contraire le genre me parait bel et bien moribond. Les ventes s'effondrent aux US, le lectorat ne se renouvelle pas, et les seuls développements consistent à aller toujours plus loin dans le grim'n gritty (sombre/réaliste) ce qui est à mon avis une impasse. Moore lui-même avec Supreme avait réagi contre cette tendance qu'il avait initiée... mais ça commence déjà à dater !
Avatar de l’utilisateur
silversurfer
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1225
Inscription: 26/02/2004
Localisation: Ailleurs
Age: 41 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 04/04/2011 20:08

silversurfer a écrit:Désolé d'avoir fait un peu de pinaillage mais c'est aussi parce que j'adore Astro City !

Sinon on parle aussi de "Bronze age" pour la période du début des seventies jusqu'au milieu des années 80, puis de "Modern age" . Pour le Bronze Age les développements sont plutôt externes aux super-héros, on voit juste un peu plus de diversité dans les origines (la nouvelle équipe des X-Men venue du monde entier), quelques problèmes sociaux évoqués...

Et le Modern Age en effet si on le fait partir de Watchen/Crisis on Infinite Earths a déjà duré plus longtemps que toutes les autres périodes. Une nouvelle révolution serait bienvenue parce qu'au contraire le genre me parait bel et bien moribond. Les ventes s'effondrent aux US, le lectorat ne se renouvelle pas, et les seuls développements consistent à aller toujours plus loin dans le grim'n gritty (sombre/réaliste) ce qui est à mon avis une impasse. Moore lui-même avec Supreme avait réagi contre cette tendance qu'il avait initiée... mais ça commence déjà à dater !


d'une certaine façon, c'est la question que pose la conclusion du bouquin : quelle est la prochaine évolution du genre super-héros, alors que les ventes de comics s'érodent et que sa notoriété est de plus en plus liée au cinéma ?

après, en général, la datation en âges se fait à posteriori. Si le "modern age" commence avec Crisis, Dark Knight et Watchmen, ça n'a été daté ainsi qu'au début des années 90. Si ça se trouve, dans 5 ans, quelqu'un définira une nouvelle période en mettant comme date Authority, Ultimates ou All Star Superman ou n'importe quoi d'autre.
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 05/04/2011 09:07

Certes, mais Watchmen et Dark Night (ou Akira dans un autre contexte) furent tout de suite identifiés comme révolutionnaires. Pour ma part j'ai pas attendu qu'on me le dise 5 ans après pour m'en rendre compte. La je ne vois pas de grosse claque récente. Peut etre Black summer pour moi mais ce n'est pas un avis très partagé et je ne sais pas ce que ca pourrait redéfinir comme genre.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 06/04/2011 10:39

nexus4 a écrit:Certes, mais Watchmen et Dark Night (ou Akira dans un autre contexte) furent tout de suite identifiés comme révolutionnaires. Pour ma part j'ai pas attendu qu'on me le dise 5 ans après pour m'en rendre compte. La je ne vois pas de grosse claque récente. Peut etre Black summer pour moi mais ce n'est pas un avis très partagé et je ne sais pas ce que ca pourrait redéfinir comme genre.


ce sont deux choses différentes. C'étaient des œuvres révolutionnaires, mais il a fallu du temps pour juger de leur influence sur le média en tant que tel.

mais n'oublions pas qu'en même temps que Watchmen, il y a eu Crisis, qui a contribué à une redéfinition en profondeur de l'univers DC, sans que l'influence de Watchmen soit directement perceptible (le Superman de Byrne, s'il modernise la forme, reste très classique sur le fond, par exemple).

après, on peut très bien dater la fin du Bronze Age à La Mort de Captain Marvel, aussi. Moins révolutionnaire, mais qui met vraiment fin à une période.
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede D H T » 15/04/2011 01:08

Il y a également eu une phase rétrospective, de sublimation du passé, très importante dans les années 90 avec les chefs d'oeuvre graphiques d'Alex Ross... ce qui, bien que tardivement et tout dans la nostalgie, peut contribuer à élever encore le super-héros au rang de mythe.
Avatar de l’utilisateur
D H T
Auteur
Auteur
 
Messages: 2420
Inscription: 12/11/2007
Localisation: Nice
Age: 42 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 15/04/2011 09:06

D H T a écrit:Il y a également eu une phase rétrospective, de sublimation du passé, très importante dans les années 90 avec les chefs d'oeuvre graphiques d'Alex Ross... ce qui, bien que tardivement et tout dans la nostalgie, peut contribuer à élever encore le super-héros au rang de mythe.


Je l'évoque dans la troisième partie du bouquin (pas tant sous l'angle Ross que sous l'angle des travaux de Moore sur Supreme ou de Robinson sur Starman)


Par ailleurs, mes informateurs m'indiquent que les libraires commencent à être livrés de Mythe & Super-Héros, ainsi que du Frank Miller, Urbaine Tragédie de mon estimable confrère Jim Lainé.
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Cobalt 60 » 15/04/2011 13:02

Je demande à tout hasard :
"C'est quel mot que tu ne comprends pas dans "tire-toi"", c'est une création ou c'est traduit du dialogue original ? Parce que j'ai longtemps eu à l'entrée de mon bureau cette planche des Wild Cats de Travis Charest avec un Brad Pitt tenant un flingue dirigé vers le spectateur.
J'ai eu la surprise de revoir ce dialogue par la suite dans un autres comic book.
Cobalt 60
 

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede Nikolavitch » 15/04/2011 17:26

Cobalt 60 a écrit:Je demande à tout hasard :
"C'est quel mot que tu ne comprends pas dans "tire-toi"", c'est une création ou c'est traduit du dialogue original ? Parce que j'ai longtemps eu à l'entrée de mon bureau cette planche des Wild Cats de Travis Charest avec un Brad Pitt tenant un flingue dirigé vers le spectateur.
J'ai eu la surprise de revoir ce dialogue par la suite dans un autres comic book.


Dans mon souvenir, ça colle à peu près à la VO (de mémoire "what part of "piss off" don't you understand ?")
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 675
Inscription: 27/01/2010
Age: 46 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 17/04/2011 15:35

Toujours en cours de lecture, je prends mon temps. C'est très agréable à lire jusqu'ici.

Quelques réflexions pendant que j'y pense, peut être naïves ou bébêtes mais bon, pas de honte, chacun son niveau de culture.

Bon, Crisis, ca existe ti en francais ou en TBP anglais ? C'est une lacune pour moi.

Au niveau de la comparaison avec les anciens mythes, je n'ai pas vu passer Samson, qui est qd même le seul super héros biblique :P . Il en a, ce me semble, toutes les caractéristiques, origines de son pouvoir, talon d’Achille etc. Enfin bon, on peut pas citer tout le monde mais lui me semble intéressant.

Sinon, j'avais posé la question ailleurs dans le fofo, comment les américains ont-ils digéré le 11 septembre dans les comics ? Je ne parle pas de personnages de novo comme Ex Machina ou de manière détournée dans Black Summer (qui met le héro moral au dessus de l'état régalien, ca me semble assez nouveau - avec The Authority. C'est une figure "Ellissienne" ?), mais bien des vieux de la vieille, les Superman, Spider-man etc. Parce que c'est un évènement aussi important que Pearl Harbor, de ceux qui créent les mythes justement. Comment se gère l'intrusion d'une réalité mythique (le 11 sept me semble fondateur du XXIe siècle en mettant à mal l’invincibilité des USA) parmi les super-héros de papier ?
Je me souviens par exemple de la polémique qui avait suivi l'éviction des deux tours du WTC de la bande annonce de Spider-man.

Autre réflexion, il est rigolo de voir que mécaniquement, si je puis dire, la genèse des super héros est contemporaine de leur invention et que donc il y a un trou de plusieurs milliers d'années entre les anciens mythes et l'ère moderne. Et tout d'un coup, pouf pouf pouf, pour plein de raisons plus ou moins scientifique (voir pas du tout) , ils se mettent à pulluler. Une simple réalité éditoriale influence chronologiquement tout un univers fictionnel. Un peu comme si tous les héros de roman dataient de Gutenberg. Bon, c'est pas super rigolo mais je ne sais pas si je me suis bien exprimé. :P
Remarque depuis Robin des bois il n'y a pas des masse de justiciers dans la littérature.

J'avais un autre truc a dire mais j'ai oublié. :oops:
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede cubik » 18/04/2011 09:31

Je suis pas sûr qu'il y ait jamais eu un trou dans l'histoire des super-héros.
Tous les saints de la chrétienté en sont un petit peu. Après, il y a eu les chevaliers, les conquérants, tout ça.
C'est sur que c'est pas les premiers qui viennent à l'esprit aujourd'hui où on en a une conception un peu différente, mais il me semble qu'ils remplissent ce rôle.
Avatar de l’utilisateur
cubik
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2761
Inscription: 11/04/2003
Localisation: bruxelles

Re: Mythe et Super Héros (Alex Nikolavitch)

Messagede nexus4 » 18/04/2011 12:06

Oui j'y ai repensé après avoir écrit le post ci-dessus.
Pour les personnages guerriers historiques, ils n'ont rien de super ou de divin.
Pour les saints ils n'ont rien de guerrier à part Saint Georges (mais je ne sais plus où est le divin dans son histoire, ca fait bien longtemps ma bonne dame :P ) et peut être une poignée d'inconnus.

Je crois que pour étiqueter un super-héros dans les mythes anciens, il faudrait les deux valeurs : Le guerrier (héros) et le divin (super) -ou la magie c'est tout comme. Donc depuis Lancelot (qui est un green lantern) j'ai rien qui me vient à l'esprit. Par contre on a des super-vilains au 19e comme le monstre de Frankenstein, Jekill et Hyde ou Dorian Gray ou même le joueur de flute. Mais de super-héros, point.
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 30389
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 49 ans

Suivante

Retourner vers Comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités