Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Yoko Tsuno (R. Leloup)

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede goneinsane » 05/10/2019 08:48

Message précédent :
toine74 a écrit:(...) elle est passée où la Yoko offrant sa vie dans La Frontière de la vie et La Fille du vent qui s'envole avec son grand-père pour sauver le Japon ?


oh oui... :cry2:
Avatar de l’utilisateur
goneinsane
BDévore
BDévore
 
Messages: 2499
Inscription: 02/11/2008
Localisation: Genève
Age: 55 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede mbouglion » 06/10/2019 11:53

Je trouve ces critiques vraiment dures ! Je n'ai lu que la première des 2 histoires, mais je l'ai trouvée très bien, y compris le scénario qui tient bien pour un 30 planches.
Le dessin reste d'un très haut niveau, en particulier les machines et les décors. Le début dans le cottage écossais et le cimetière du village m'a beaucoup plu. Les scènes avec le train, les avions, et les voitures anciennes sont superbes.
Les visages sont différents de ceux de l'époque des "Frontières de la vie", le summum de la série à mon avis. Les personnages sont peut-être davantage en gros plans, avec des visages irréguliers parfois, mais ça reflète aussi la réalité.
Et cette 1ère histoire ne transforme pas Yoko en nounou pour enfants capricieux, comme évoqué ci-dessus.
Et le fait que les deux histoires ne soient reliées que par une mince transition, en quoi est-ce que c'est gênant, par rapport aux albums de 2 ou 3 petites histoires séparées.
En bref, pour une dizaine d'euros avoir deux fois 30 planches de cette qualité, j'en redemande !
mbouglion
BDévore
BDévore
 
Messages: 2045
Inscription: 24/01/2010
Localisation: Ile de France et Pas de Calais
Age: 68 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede The Maze Echo » 07/10/2019 15:10

mbouglion a écrit:... Les visages sont différents de ceux de l'époque des "Frontières de la vie", le summum de la série à mon avis. Les personnages sont peut-être davantage en gros plans, avec des visages irréguliers parfois, mais ça reflète aussi la réalité...

Non, là ils sont clairement déformés par un dessin de droitier. Il suffit de regarder chaque visage dans un miroir et on voit clairement les défauts. J'en ai parlé avec des dessinateurs, et le coup du miroir (ou de la planche posée à l'envers sur une table lumineuse) est un vieux truc bien connu pour détecter et corriger ce genre de défauts.
Avatar de l’utilisateur
The Maze Echo
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3617
Inscription: 03/07/2002
Localisation: F-40 Mont de Marsan
Age: 52 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede yannzeman » 07/10/2019 15:38

mbouglion a écrit:Je trouve ces critiques vraiment dures ! Je n'ai lu que la première des 2 histoires, mais je l'ai trouvée très bien, y compris le scénario qui tient bien pour un 30 planches.
Le dessin reste d'un très haut niveau, en particulier les machines et les décors. Le début dans le cottage écossais et le cimetière du village m'a beaucoup plu. Les scènes avec le train, les avions, et les voitures anciennes sont superbes.
Les visages sont différents de ceux de l'époque des "Frontières de la vie", le summum de la série à mon avis. Les personnages sont peut-être davantage en gros plans, avec des visages irréguliers parfois, mais ça reflète aussi la réalité.
Et cette 1ère histoire ne transforme pas Yoko en nounou pour enfants capricieux, comme évoqué ci-dessus.
Et le fait que les deux histoires ne soient reliées que par une mince transition, en quoi est-ce que c'est gênant, par rapport aux albums de 2 ou 3 petites histoires séparées.
En bref, pour une dizaine d'euros avoir deux fois 30 planches de cette qualité, j'en redemande !


J'ai beaucoup de respect pour ce grand monsieur de la BD qu'est Roger Leloup.

Mais hélas, ses derniers albums ne sont plus au niveau de ce qu'on a connu dans le passé.
Le dernier, feuilleté samedi dernier, n'échappe pas à la critique, et j'en suis le 1er meurtri.

Je trouvais que jusqu'à présent, si les personnages n'étaient plus au niveau et que les histoires devenaient illisibles (franchement barbantes), les décors demeuraient d'un très bon niveau.
Là, même les décors commencent à souffrir de la comparaison...
yannzeman
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4870
Inscription: 25/11/2015

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede marone222 » 08/10/2019 07:15

Selon Bdzoom, tirage de 100 000 ex et 3ème meilleures ventes...
Il se débrouille bien ""papi" Leloup ;)
Avatar de l’utilisateur
marone222
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4449
Inscription: 07/07/2004
Localisation: Paris 17
Age: 54 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede Cabarezalonzo » 08/10/2019 14:44

Je suis sur la même longueur d'ondes que l'Ombre Jaune. :ok:
J'apprécie graphiquement les albums jusqu'au 12 (au lieu du 10 pour l'Ombre Jaune) ; dans le 14, L'or du Rhin, les décors sont remarquables mais Yoko et sa compagne ont parfois l'air de gamines de douze ans, ce qui m'a dérangé pour des personnages qui conduisent des véhicules et pilotent des aéronefs.

Mais je me borne à ne pas acheter les nouveautés depuis le tome 14 tout en me réjouissant de savoir que l'auteur prend encore du plaisir à 86 ans à conter et dessiner des récits mettant en scène ses enfants de papier. Tant que le lectorat est suffisant et que l'éditeur le suit, c'est tant mieux. :bravo:
Perso, je n'achète plus et ne lis plus Yoko depuis longtemps mais je ne tiens pas à dissuader quiconque de poursuivre la série.

Je reste également à l'écart des Tuniques Bleues. Comme je l'ai fait auparavant avec Lucky Luke (en gros après le décès de R. Goscinny). Et comme je l'aurais fait avec Astérix si Uderzo était resté aux manettes, avec ses assistants (La Traviata, Le ciel et L'Anniversaire m'ont vacciné).
Dupond : "Et le squelette, Wolff, c'était vous ?"
Dupont : "Oui, squelette, c'était vous, le Wolff ? Allons, répondez !"
Avatar de l’utilisateur
Cabarezalonzo
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 6926
Inscription: 20/09/2017

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede Marion N » 11/10/2019 07:37

"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10292
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 44 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede calculus » 12/10/2019 08:02

mbouglion a écrit:Je trouve ces critiques vraiment dures ! Je n'ai lu que la première des 2 histoires, mais je l'ai trouvée très bien, y compris le scénario qui tient bien pour un 30 planches.
Le dessin reste d'un très haut niveau, en particulier les machines et les décors. Le début dans le cottage écossais et le cimetière du village m'a beaucoup plu. Les scènes avec le train, les avions, et les voitures anciennes sont superbes.
Les visages sont différents de ceux de l'époque des "Frontières de la vie", le summum de la série à mon avis. Les personnages sont peut-être davantage en gros plans, avec des visages irréguliers parfois, mais ça reflète aussi la réalité.
Et cette 1ère histoire ne transforme pas Yoko en nounou pour enfants capricieux, comme évoqué ci-dessus.
Et le fait que les deux histoires ne soient reliées que par une mince transition, en quoi est-ce que c'est gênant, par rapport aux albums de 2 ou 3 petites histoires séparées.
En bref, pour une dizaine d'euros avoir deux fois 30 planches de cette qualité, j'en redemande !


Pour ma part je partage totalement cet avis.
J'avais un peu décroché sur les derniers numéro, là l'album m'a fait de l'oeil alors que j'étais au supermarché, et je l'ai lu avec plaisir. J'ai moins aimé (et compris) la première histoire - même si en effet j'y ai trouvé les décors et engins techniques très maîtrisés, par contre j'ai bien aimé la seconde. Quel plaisir de retrouver le HP 45, superbement dessiné, de Message pour l'éternité qui est mon album préféré!
Avatar de l’utilisateur
calculus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 417
Inscription: 25/12/2013

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede mbouglion » 12/10/2019 08:20

Concernant la 1ère des deux histoires, j'ai relu auparavant "Le maléfice de l'améthyste" dont le scénario est, je le reconnais, un peu embrouillé. Mais ça reste plaisant à relire. La seconde me paraît davantage accessible.
Le nombre important de personnages féminins, d'enfants, robots, voire animaux, augmente un peu la confusion, mais Leloup a atteint un âge qui lui permet (sans doute depuis longtemps) d'ignorer les critiques et de dessiner ce qui lui fait plaisir.
Le mieux est en effet d'arrêter la série si l'envie n'est plus là. J'hésite à le faire pour Jérémiah, mais je l'avais fait aussi, comme Cabarez, pour les Lucky Luke et Astérix post Goscinny, les Johan et Pirlouit post Peyo, et bien d'autres...
mbouglion
BDévore
BDévore
 
Messages: 2045
Inscription: 24/01/2010
Localisation: Ile de France et Pas de Calais
Age: 68 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede Senechal » 27/06/2020 10:54

Lecture de Anges et Faucons terminée.
Alors effectivement, comme d'autres l'ont remarqué, 2 histoires n'ayant aucun rapport l'une avec l'autre surprennnent. Mais bon ... pourquoi pas.
Visuellement, je trouve ça toujours joli et précis, mais je possédais seulement 2 Yoko Tsuno anciens, et là franchement .... je trouve l'histoire un peu fade, surtout la première. De manière générale, l'enjeu semble peu important, très peu de science-fiction, il n'y a pas un grand mystère dont dépend l'humanité, etc etc etc ... Bref, c'est planplan mais ça se laisse lire. On dirait une aventure intermédiaire, un hors-série vacances.

Edit: je viens de feuilleter Les forges de Vulcain , et bien je trouve même que c'est mieux dessiné que le dernier épisode :shock: Yoko était plus jolie, le visage plus expressif, avec une plus grande palette d'émotions, et elle faisait moins gamine. Vous ne trouvez pas ?
Avatar de l’utilisateur
Senechal
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 130
Inscription: 08/03/2004
Localisation: Orléans
Age: 46 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede Vautour2b » 27/06/2020 12:10

Senechal a écrit:(...)
Edit: je viens de feuilleter Les forges de Vulcain , et bien je trouve même que c'est mieux dessiné que le dernier épisode :shock: Yoko était plus jolie, le visage plus expressif, avec une plus grande palette d'émotions, et elle faisait moins gamine. Vous ne trouvez pas ?

Complètement... pour moi, c'est à partir du n°16 "Le Dragon de Hong Kong" que le dessin commence à décliner très sérieusement... Il avait déjà perdue de sa vivacité un peut avant, mais les personnages n'avaient pas encore des postures de pantins figés.
A l'inverse, le sommet graphique - et aussi la plus belle histoire - c'est "La frontière de la vie" :ok: (et "La lumière d'Ixo" pour les aventures Vinéenne).
Dernière édition par Vautour2b le 04/07/2020 07:42, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Vautour2b
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 782
Inscription: 14/05/2009
Age: 52 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede fvrun » 29/06/2020 22:58

Pour Yoko, tout va très bien, jusqu'au tome 11, "La spirale du temps". Une petite baisse est contastée sur "La proie et l'ombre". Ensuite, y'a l'accident des "Archanges de Vinea" (tome 13). Cela se reprend avec "le feu de Wotan" (tome 14). Puis ça retombe et malgré quelques albums meilleurs que les autres, ce n'est plus le Yoko de la grande époque. En fait, à partir du tome 15, j'ai du mal à sortir un album en particulier.

Par contre, de 1 à 11 + 14, j'ai toujours un énorme plaisir à lire et relire. "La frontière de la vie" est peut-être le top, mais il y'a des pépites magnifiques ("La forge de Vulcain", "Les 3 soleils", "Les titans", "La fille du vent").

Aujourd'hui, je reste fidèle à Yoko en achetant chaque dernier album à sa sortie. Pas vraiment déçu mais pas emballé. C'est comme une madeleine de Proust, pour me souvenir…
l'enfant que j'ai été, l'homme que je suis, ça fait beaucoup d'hommes dans une vie.
Avatar de l’utilisateur
fvrun
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 517
Inscription: 26/10/2006
Localisation: paris

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede ben27 » 30/06/2020 13:00

Pour moi, Yoko reste très honnête jusqu'au tome 20 malgré des épisodes moins bons entre le 14 et le 20. Après, le scénario devient souvent inutilement compliqué voire incompréhensible, les personnages beaucoup trop nombreux, et le dessin des visages est moins fin.
Avatar de l’utilisateur
ben27
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1592
Inscription: 11/03/2007
Age: 38 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede jojo74 » 30/06/2020 16:05

les premiers signes de faiblesse scénaristique pour sont apparut très nettement dans la porte des âmes ensuite les aventures terrestres suivantes ont rattrapé le coup. Puis c'est partit en cacahuète à partir du 7ème code et l'arrivée de l'insupportable Emilia ou dessin et scénario n'étaient plus ni lisible ni compréhensible, seul les dessins techniques restaient au top. puis j'ai arrêté d'acheter à partir du 27. Libre à l'auteur de continuer ou pas c'est son oeuvre, mais j'en avais un peu marre de participer juste à sa retraite!
Avatar de l’utilisateur
jojo74
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5081
Inscription: 03/02/2010

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede the frog » 30/06/2020 23:38

Yoko Tsuno est une des series qui m'a fait tombe dans la marmite de la BD quand j'etais petit. Je ne pensais pas que je l'arreterai un jour mais la lecture du dernier opus, Anges et faucons, m'a fait admettre que cela n'etait plus possible. Je comprends tres bien que Leloup ait envie de continuer, c'est son bebe. De mon cote, il est raisonnable de s'arreter la bien que j'y etais tres attache pour des raisons evidemment sentimentales. C'est la deuxieme serie de BD que j'ai faite.
"Schtroumpfer, voilà ma devise!" Peyo
Avatar de l’utilisateur
the frog
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1746
Inscription: 14/11/2009

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede kobaia » 03/07/2020 21:42

Bon... bah... c’est le dernier Yoko Tsuno que j’achète. Le dessin est catastrophique (Yoko ne se ressemble plus, les hommes sont tous affreux, sauf Pol qui a une tête de gamin). J’en ai marre de voir des gamines partout dans les aventures de Yoko.
Et les histoires sont inintéressantes.

Adieu Yoko, ces 25 années en ta compagnie furent un plaisir, mais là je peux plus.
Avatar de l’utilisateur
kobaia
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4105
Inscription: 24/09/2012
Localisation: Courbevoie
Age: 39 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede MLH » 04/07/2020 19:11

Pour moi la série vaut le coup pour les 15 premiers, après il y a des hauts moyens et des bas :? Elle fait partie des nombreuses séries que j'ai arrêté :|
Avatar de l’utilisateur
MLH
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 7308
Inscription: 30/05/2004

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede Pacome » 05/07/2020 12:22

on en revient toujours au même constat... bien formalisé par Trondheim

Plus je vieillis et plus je me dis que Hergé se limitant à une vingtaine d'albums de Tintin (j'enlève 747 et Picaros de mon argumentaire) était vraiment visionnaire sur le sujet
Avatar de l’utilisateur
Pacome
BDévore
BDévore
 
Messages: 2189
Inscription: 30/04/2004
Localisation: Luxembourg
Age: 48 ans

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede zourbi le grec » 05/07/2020 12:46

Pacome a écrit:on en revient toujours au même constat... bien formalisé par Trondheim

Plus je vieillis et plus je me dis que Hergé se limitant à une vingtaine d'albums de Tintin (j'enlève 747 et Picaros de mon argumentaire) était vraiment visionnaire sur le sujet

C'est surtout que Hergé a vécu beaucoup moins longtemps que Leloup.
Aurait-il su s’arrêter à temps, rien n'est moins sûr car les Picaros et l'Alph-Art sont déjà de trop pour moi (j'aime bien 714) ?
Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
A. Camus
Avatar de l’utilisateur
zourbi le grec
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9561
Inscription: 23/11/2007
Localisation: Paris

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede tzynn » 05/07/2020 14:45

ben27 a écrit:Pour moi, Yoko reste très honnête jusqu'au tome 20 malgré des épisodes moins bons entre le 14 et le 20. Après, le scénario devient souvent inutilement compliqué voire incompréhensible, les personnages beaucoup trop nombreux, et le dessin des visages est moins fin.


J’ai tout à fait le même avis. Le tome 20 est la limite des yoko sympa. Par contre j’aime encore bien la proie et l’ombre, contrairement à d’autres...
Avatar de l’utilisateur
tzynn
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 12708
Inscription: 15/07/2003
Localisation: Bxl

Re: Yoko Tsuno (R. Leloup)

Messagede kobaia » 05/07/2020 15:35

L'Astrologue de Bruges est le dernier bon album à mon avis. Le seul raté entre le premier album et le vingtième est Les Archanges de Vinéa.

Mon préféré est La Frontière de la vie, suivi de L'Orgue du Diable et La Fille du vent. A partir de l'arrivée d'Emilia, ça devient une soupe indigeste, que je continuais à siroter parce que Yoko est une bonne copine. Mais la saturation vient de gagner.
Avatar de l’utilisateur
kobaia
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4105
Inscription: 24/09/2012
Localisation: Courbevoie
Age: 39 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité