Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

[PREVIEW] Stray Bullets (Lapham) - Delcourt

Ces forums sont destinés à discuter et découvrir toute la bande dessinée étrangère, et notamment les comics et les mangas

[PREVIEW] Stray Bullets (Lapham) - Delcourt

Messagede Tireg » 01/04/2019 08:46

LA PREVIEW DU PREMIER CHAPITRE :

Image

Stray Bullets, c’est l’histoire de gens qui prennent les mauvaises décisions. Des paumés, des camés, des pauvres types qui perdent le contrôle de leurs vies. Une fillette assiste à un double meurtre, un jeune homme tombe amoureux de la mauvaise personne. Quant à Amy Racecar, elle parle à Dieu… Cette série de portraits constitue autant de fables modernes et sinistres, drôles parfois, violentes toujours.






Je vois que Delcourt sort la semaine prochaine ce qui doit être une intégrale de Stray Bullets, et qu'aucun topic n'a été consacré à cette série.
https://www.editions-delcourt.fr/serie/stray-bullets-01.html


J'entends parler de cette série à droite à gauche sur ce forum, mais si des avis éclairés peuvent être centralisés, autant qu'ils le soient ici ! ;)
Que vaut cette série ?
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5883
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 39 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede onehmouninehl » 01/04/2019 12:27

Pour ma part, j'ai :


et si ça commence bien, c'est trop court pour se faire un véritable avis. C'était prometteur et énigmatique. Mais interrompu trop tôt !
N'ayant pas lu la suite, je ne pourrai t"en dire beaucoup plus.
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6272
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede tom pouce » 01/04/2019 17:39

Ça a l'air d'être de la bonne came, planté de drapeau. :siffle:
Avatar de l’utilisateur
tom pouce
BDévore
BDévore
 
Messages: 2264
Inscription: 05/04/2004
Localisation: Belgique (Lîdje)
Age: 60 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede Torelli » 03/04/2019 19:10

Drapal !! [youpi]
Avatar de l’utilisateur
Torelli
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4989
Inscription: 11/04/2008
Localisation: Angers
Age: 38 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede corbulon » 06/04/2019 17:21

Bon visiblement le premier volume reprends les deux premiers recueils publiés par DHF et Bulledog. Ce n'est pas le choix le plus intéressant à mon sens. Un vrai parti pris aurait été de respecter la chronologie de l'histoire. Donc il aurait fallu publier Innocence of Nihilism puis Stray Bullets Sunshine and Roses (qui devrait compter 5 recueils, 4 déjà parus, si on s'en tient aux propos de Lapham sur les vilains réseaux sociaux). Là, si ça marche, on va se retrouver comme les fidèles lecteurs vo de la série, et donc dans la peau d'un spectateur de l'inspecteur Colombo. Pas que ce ne soit pas inintéressant, c'est parfois tout aussi stimulant de voir le mécanisme amenant à la conclusion dont on connait déjà l'issue. Mais bon franchement vu la science de la narration de Lapham ça aurait été plus stimulant de ne rien savoir du destin des protagonistes de SB S&R.

Après Stray Bullets ça vaut quoi ? C'est polyphonique tout en gardant un fil rouge comme The Wire finalement. Parce que ce n'est pas juste une histoire de polar comme pourrait laisser le penser les deux premiers volumes de la série originale. Le troisième volume Somewhere in West laisse au départ son public aussi perplexe que celui de The Wire au début de la deuxième saison. Parce que Lapham donne un coup de barre à sa série, on va se retrouver peut-être aussi en raison du changement de côte dans une atmosphère à la Melrose Place. Enfin du Melrose Place sous acide, Lapham n'étant jamais aussi bon quand il s'agit de transformer un scénario qui pourrait être sortir d'un hollywood nights (Silverfish en est une autre démonstration) en quelque chose de beaucoup moins lisse, parfois à la limite du glauque et du malaise. Mais en dépit de ce côté grimmy, il y a toujours du fun pour contrebalancer tout cela, c'est ça qui rend la série infiniment plus respirable et plaisante à suivre. Le dernier cycle de la série originelle à savoir les cinquièmes et sixièmes recueils sera beaucoup plus orienté high school et donc splendeurs et misères de l'adolescence. Après avec Stray Bullets ; Sunshine and Roses Lapham ou plutôt les Lapham, puisque maintenant son épouse est créditée, reviennent à la base de la série les voyous du Baltimore de la fin des années 70. Et c'est très bien foutu, j'ai pas trop envie d'en révéler, mais les Lapham vont donner tout son sens, y compris littéral, à l'expression "équipe de bras cassés".

Ensuite il y a aussi un peu de Dick Stracy dans Stray Bullets, en tout cas en ce qui concerne le casting des truands, Blue Ed, Monster in primis Et aussi des personnages féminins qui finalement n'ont pas grand chose à envier à ceux de Love and Rockets, on ne peut être que fan de Virginia ou de Beth, et puis évidemment d'Amy Racecar l'alter ego fictionnel de Virginia.

Les épisodes où figure Amy Racecar, un par recueil, pourraient faire penser à des Stand Alone, mais en fait non ils ont toujours un rapport avec l'intrigue de l'arc en cours, et souvent donnent des indices sur sa résolution. Ce sont les épisodes les plus riches au niveau des idées what the fuck, les plus comic-books, ceux dont on ne pourrait pas faire une adaptation cinématographique, et ça révèle évidemment un grand amour du médium de la part des Lapham.

Après David Lapham en ce qui concerne la partie artistique, réaliste tout tout seul, à savoir il dessine, encre et aussi lettre (et le lettrage a son importance voir la façon dont est présentée les bulles de dialogues de Monster). Et c'est vraiment un maître du découpage et du rythme, à côté Risso et Phillips ce sont de petits joueurs. Il est aussi à l'aise dans les planches composées de nombreuses cases que dans les pleines pages. C'est assez magique comment tout cela sublime des intrigues. Stray Bullets c'est vraiment une oeuvre que j'aimerais conserver quoiqu'il arrive.
Avatar de l’utilisateur
corbulon
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5424
Inscription: 05/12/2004

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede superboy » 06/04/2019 21:10

Merci beaucoup pour cet avis enthousiaste aussi bien qu'enthousiasmant.
A la base, j'étais bien disposé envers le titre, mais ce que j'ai pu lire autour de sa sortie m'avais un peu refroidi. Ton texte réveille mon intérêt, il va falloir que je me penche sérieusement sur cette série.

Pourrais-tu préciser rapidement ton ordre de lecture idéal, s'il te plaît ? Si j'ai bien compris, ce serait d'abord Sunshine & Roses, la saga publiée actuellement par Image, et ensuite le run original que delcourt est sur le point d'entamer, c'est bien ça ?
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 286
Inscription: 31/07/2014

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede corbulon » 07/04/2019 11:07

Non d’abord il faut lire le premier recueil de la première série, donc celui qui reprend les sept premiers numéros qui datent de la fin des années 90, et puis ensuite enchaîner sur Stray Bullets Sunshine and Roses qui date de 2015.. Et ensuite faut patienter un peu vu que Sunshine and Roses n’est pas tout à fait terminé. Il doit rester 2-3 numéros, Lapham ayant parler d’une conclusion dans les early forties. Actuellement il bûche sur le 41. Mais bon là, il y en a quand même déjà pour 1250 pages de lecture. Et puis bon j’ai un peur que Delcourt nous propose un papier à la Bone ou Gogo Monsters,
Avatar de l’utilisateur
corbulon
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5424
Inscription: 05/12/2004

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede superboy » 07/04/2019 16:52

OK, merci pour la précision.
superboy
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 286
Inscription: 31/07/2014

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede Tireg » 08/04/2019 09:59

Merci pour ton avis, je sens que je vais craquer...
Par contre, juste pour le plaisir de la discussion, quand tu "critiques" la chronologie de publication de Delcourt, est-ce que ce n'est pas finalement ce qu'il y a de plus logique ?
Pourquoi Lapham n'a pas publié sa série telle que tu la décris dans ton ordre de lecture idéal ?
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5883
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 39 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede ludozman » 08/04/2019 17:31

Tireg a écrit:Par contre, juste pour le plaisir de la discussion, quand tu "critiques" la chronologie de publication de Delcourt, est-ce que ce n'est pas finalement ce qu'il y a de plus logique ?
Pourquoi Lapham n'a pas publié sa série telle que tu la décris dans ton ordre de lecture idéal ?


Je me suis fait la même réflexion, même si n'ayant lu que les épisodes déjà traduits en français, mon avis vaut ce qu'il vaut (c'est à dire qu'il est peut-être à coté de la plaque).
Corbulon fait allusion à Love&Rockets, autre série à la chronologie complexe, mais qui malgré ses multiples sauts temporels, s’apprécie dans l'ordre de sa publication. Et il me semble que toutes les fois ou un éditeur a publié une série en ne respectant pas l'ordre de la publication originale, ça s'est révélé être une mauvaise idée : j'ai en tête SANDMAN jadis publié par Delcourt en commençant par le milieu, LOVE&ROCKETS justement publié par Albin Michel puis par Rackham en piochant des épisodes par çi par là, CEREBUS publié par Vertige Graphic en sautant le 1er tome, VALENTINA rééditée par Actes Sud sous forme de compilation non chronologique...

Mais peu-être STRAY BULLETS fait-il exception... en tous cas je suis impatient de lire tout ça !
Avatar de l’utilisateur
ludozman
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 263
Inscription: 07/03/2008

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede onehmouninehl » 09/04/2019 08:27

ludozman a écrit:
Tireg a écrit: Et il me semble que toutes les fois ou un éditeur a publié une série en ne respectant pas l'ordre de la publication originale, ça s'est révélé être une mauvaise idée : j'ai en tête SANDMAN jadis publié par Delcourt en commençant par le milieu, LOVE&ROCKETS justement publié par Albin Michel puis par Rackham en piochant des épisodes par çi par là, CEREBUS publié par Vertige Graphic en sautant le 1er tome, VALENTINA rééditée par Actes Sud sous forme de compilation non chronologique...

Mais peu-être STRAY BULLETS fait-il exception... en tous cas je suis impatient de lire tout ça !


Pour Sandman, ça n'a pas été trop dérangeant vu que le reste a été publié par la suite et que le début était dispo en français (peut-être pas intégralement d'ailleurs) chez Le Téméraire, mais je te rejoints totalement sur le reste (dont le Cerebus où tous les personnages importants arrivent dans le T1 et que l'on retrouve dans le T2 sans savoir d'où ils sortent [affraid] )
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6272
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede euh... si vous le dites » 09/04/2019 08:53

Pour moi, la question de la temporalité interne ne se pose pas, que ce soit dans le cas de Stray Bullets ou pas.
L'œuvre d'un auteur se lit dans l'ordre de parution.
Si l'auteur choisit à un moment de son parcours de revenir en arrière dans la temporalité interne de son œuvre, ça n'y change rien.
Dans un deuxième temps, lors d'une deuxième lecture, je peux considérer la pertinence ou pas de relire l'œuvre dans un ordre de lecture différent.
"Ca ne résout pas vraiment l'énigme, ça y rajoute simplement un élément délirant qui ne colle pas avec le reste. On commence dans la confusion pour finir dans le mystère."
Denis Johnson - "Arbre de fumée"
euh... si vous le dites
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4532
Inscription: 14/06/2018

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede Tireg » 09/04/2019 10:15

Oui voilà, c'est un peu la même question qu'on retrouve par rapport à Donjon : ordre de publication ou ordre "historique interne" ?
Et j'aurais tendance à répondre comme toi : ordre de parution en première lecture, puis un autre ordre en 2e lecture. Ca enrichit d'autant la lecture je trouve, de trouver un angle différent.
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5883
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 39 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede corbulon » 09/04/2019 10:16

Tireg a écrit:Merci pour ton avis, je sens que je vais craquer...
Par contre, juste pour le plaisir de la discussion, quand tu "critiques" la chronologie de publication de Delcourt, est-ce que ce n'est pas finalement ce qu'il y a de plus logique ?
Pourquoi Lapham n'a pas publié sa série telle que tu la décris dans ton ordre de lecture idéal ?


Alors évidemment c’est une série qui finalement est un gigantesque flashback, puisque le début de l’histoire se situe en 1997 et ensuite on se retrouve en 1977. Sauf que ce n’est pas la même chose d’avoir un retour en arrière sur un épisode que sur quarante et bientôt plus, donc plus que la première série. Après on rappellera quand même que Stray Bullets SR est aussi conçue par son auteur pour être accessible aux néophytes. Et il faut savoir qu’il y a eu un long hiatus entre le numéro 40 de la série originale et le suivant, genre 10 ans. Et que quand Lapham et son épouse se sont remis dans le bain ça a été compliqué, le premier numéro de Stray Bullets : Killers, a été un peu enfanté dans la douleur, alors qu’il était quasiment fini, les Lapham ont décidé de le refaire entièrement. Ce qui pour moi a sans doute amené à cette idée de retour aux sources de Stray Bullets Sunshine and Roses. De plus Stray Bullets Sunshine and Roses ne continue pas la numérotation des trades de SB, ce qui n’est pas le cas de Stray Bullets : Killers, qui prend le numéro 6. Après encore une fois c’est une question de parti pris, chacun voit midi à sa porte. Qui plus est c’est vrai que moi je m’en fiche de me faire spoilier, vu que c’est toujours la construction d’une intrigue qui prime sur sa résolution à mes yeux, mais je sais aussi que j’appartiens à une minorité.
Avatar de l’utilisateur
corbulon
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5424
Inscription: 05/12/2004

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede onehmouninehl » 09/04/2019 14:09

Pour ceux qui, comme moi, ont les premiers tomes édités en français, ceux ci couvrent, je crois, le premier TPB édité aux USA, et comme l'ouvrage de Delcourt couvre les 2 premiers TPB, pour être raccord, il faut/suffit de se procurer le 2ème TPB, et de ne pas avoir peur que ce soit le dawa dans sa bibliothèque !
Par la suite, il suffira de poursuivre avec les Delcourt.
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6272
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede elektron » 09/04/2019 18:21

Attention, le premier volume de l'integrale "Stray Bullets" qui sort chez Delcourt demain comporte 480 pages (Ep 1 à 14), et donc comprendera beaucoup plus que les 2 volumes déja parus chez Dark Horse France (Ep 1 à 7) ou "Balles perdues" chez Bull Dog (Ep 1 à 6). Très bonne série.
Avatar de l’utilisateur
elektron
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 899
Inscription: 01/03/2009
Localisation: Côte nord de l'île de france

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede onehmouninehl » 10/04/2019 07:54

Oui, c'est ce que j'ai dit plus haut : pour avoir la même chose, il faut rajouter aux Dark Horse le volume dont la couverture est dans mon post précédent ! :grrrr:
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6272
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede wormy » 10/04/2019 08:29

Après la lecture de vos posts, je comprends mieux les transitions brutales d'une histoire à l'autre avec pourtant les mêmes personnages. Les sauts dans le temps jouent un peu sur la fluidité de l'histoire mais l'ensemble reste compréhensible pour ce premier volume.
En lisant la suite, je pourrais combler le manque d'explications de certaines situations.
Avatar de l’utilisateur
wormy
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1875
Inscription: 05/06/2008
Localisation: Muflin
Age: 44 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede onehmouninehl » 10/04/2019 09:08

Je me pose une question en fait, avec le peu que j'ai lu (les Dark Horse France)...
Bon, l'histoire commence en 1997, avec l'épisode où Little Joey pète les plombs. Et dans les histoires suivantes, on suit Ginny et Joey plus jeune (ainsi que Amy Racecar, mais que je subodore être une création littéraire de Ginny)... Mais comment se fait le lien avec Ginny et l'épisode de 1997...
[Révéler] Spoiler:
C'est elle qui est dans le sac ??? Pourtant Joey dit que c'est Janice ?
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6272
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Stray Bullets (Lapham)

Messagede corbulon » 11/04/2019 10:57

a)on ne sait pas encore. b) l’explication est donnée par la suite, de mémoire je ne sais plus exactement dans quel recueil, peut-être le 4. Après pour l’instant le seul lien établi entre 1997 et le retour en arrière c’est Litlle Joey et Harry.
Avatar de l’utilisateur
corbulon
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5424
Inscription: 05/12/2004

Suivante

Retourner vers Bande Dessinée étrangère

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités