Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Forum pour discuter de toute la bande dessinée asiatique

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede Le Tapir » 23/09/2019 09:16

Message précédent :
cicerobuck a écrit:
onehmouninehl a écrit:Pour ma part, je trouve justement que le rythme de l'adaptation de Culbard n'est pas fidèle à Lovecraft (trop d'action, pas assez de contemplation et d'ambiance). C'est peut-être aussi parce que je suis un intégriste de Lovecraft :twisted:


Je suis plutôt partisan de Culbard à la base, mais pour le coup, je suis bien d'accord : Tanabe réussi le plus dur avec les adaptation de Lovecraft, à savoir le rythme. Et soyons clair, l'oeuvre de Lovecraft n'est de ce point de vue pas exempte de tout défauts. Et je ne dirais même pas que l'adaptation de Tanabe est fidèle au rythme de la nouvelle, mais plus au style de Lovecraft en général, avec ce qu'il faut de changements pour l'adapter de manière pertinente à la narration "BD".
Oui, certaines cases pourrait sans doutes être un peu plus claires, mais dans l'ensemble, les cases les plus importantes sont celles sans dialogues, les doubles pages, et les détails atmosphériques. En cela, Tanabe) l'avantage sur Culbard, qui à selon moi trop adapté le texte avec un angle à lui. Ça ressemble d'ailleurs plus à de la narration TV. Mais ça reste recommandable.

Tanabe à les moyens techniques de proposer des visions spectaculaires, Culbard joue avec une gamme plus modeste (le minimalisme), mais en tire le meilleur parti. Cela dit, étant donné la force d'évocation de Lovecraft, difficile de mettre de côté la richesse visuelle nécessaire pour concurrencer notre imaginaire.


Tout à fait d'accord avec ton analyse! :ok:
"Une décharge de 6000 volts vient de gicler de mon pylône" (Serge Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 18811
Inscription: 02/01/2009

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede Le Tapir » 23/09/2019 09:45

Hisis a écrit:Comme prévu ce deuxième tome est d'un ennui mortel, ce n'est pas la faute à l'artiste qui nous offre de superbes planches mais au récit de Lovecraft qui n'est pas du tout taillé - ou assez captivant - pour tenir le lecteur en haleine. L'aventure en terres glacées devient ennuyante, heureusement que les dernières pages sauvent les meubles avec un peu d'action. Très belle édition dans l'ensemble.


C'est marrant, moi j'ai trouvé le tome 2 bien plus immersif, créatif et captivant que le tome 1! [:fantaroux:2]
"Une décharge de 6000 volts vient de gicler de mon pylône" (Serge Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 18811
Inscription: 02/01/2009

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede Olaf Le Bou » 23/09/2019 09:56

pareillement, toute la partie exploration de la cité antique est captivante.
Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux

Ma galerie sur Gurushots
Avatar de l’utilisateur
Olaf Le Bou
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 25434
Inscription: 20/03/2008
Localisation: La verte campagne Valenciennoise
Age: 51 ans

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede Le Tapir » 23/09/2019 09:58

Chapeau à lui, parce qu'arriver à dessiner et à rendre aussi crédibles et "belles" (graphiquement parlant) les créatures de Lovecraft, je trouve que c'était un sacré défi!
"Une décharge de 6000 volts vient de gicler de mon pylône" (Serge Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 18811
Inscription: 02/01/2009

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede Hisis » 08/02/2020 22:41

La version de Ian Culbard de 2010 est très "cinématographique" : elle est exactement ce que doit être une adaptation moderne d'un texte de Lovecraft pour accrocher une nouvelle génération de lecteurs. Le découpage est hollywoodien, les personnages sont identifiables, l'ambiance "ligne claire" est sympa. Je pense que cette BD d'aventure aurait formidablement rejoint le film (avorté) de Guillermo del Toro et Tom Cruise à l'époque.

Image

La version manga de Gou Tanabe joue plus volontiers la carte du mystère, de l'atmosphère angoissante, froide et poisseuse, sans couleurs; mais adapte aussi le roman à la lettre sans jamais dévier. Ce qui n'est pas forcément bon. On se retrouve avec des longueurs abominables, des paragraphes entiers transformés en conversations techno-scientifiques pour compenser le manque de dialogues dans le texte, des personnages brouillons, des pages contemplatives.

Image

Deux adaptations très différentes... :geek:
“Mille millions de mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest ! C'est de l'eau !”
Avatar de l’utilisateur
Hisis
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 110
Inscription: 30/08/2013

Re: Les Montagnes Hallucinées, d'après H.P. Lovecraft

Messagede onehmouninehl » 10/02/2020 12:21

Pourtant, le côté chiant de Lovecraft, c'est aussi du Lovecraft !
Je dirai plutôt que Cublard, c'est pour découvrir l'histoire, Tanabe, c'est pour ce qui connaissent et veulent de l'illustration.
Sinon, outre ces adaptations et celles de Breccia, j'aime beaucoup aussi cet ouvrage :
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5681
Inscription: 20/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 47 ans

Précédente

Retourner vers Mangas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités