Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Orcs & Gobelins 5. La Poisse

26/11/2018 947 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

L a Poisse, un surnom qui lui colle aux basques, une affaire de famille même, puisque chaque génération en est entachée d'une bonne couche. L'orkelin aux yeux bleus se réveille avec deux moignons d'ailes dans le dos... ah non, rectification, ce sont deux lames de couteau. Loin du paradis, il se retrouve dans un village qui transpire le malaise. Il se souvient du massacre en voyant la plupart de sa compagnie pendue à un arbre, comme des boules sur un sapin de Noël lugubre. C'est l'œuvre de Draek, un demi elfe versé dans la sorcellerie, quel est son dessein ultime ?

Olivier Peru offre une incursion dans le domaine de la magie noire avec un scénario très sombre qui a du mal a susciter de l'empathie pour les personnages, non qu'ils soient antipathiques ou peu crédibles, mais plutôt à cause d'une ambiance assez glauque et l'absence de second degré, habituellement très présent dans cette série. En partant d'une mentalité pessimiste, l'auteur présente donc un contexte psychologiquement oppressant sur une dimension violente, horrifique. Néanmoins, les péripéties s’enchaînent sur un rythme haletant et le lecteur se retrouve facilement pris dans la tourmente de l'histoire.

Stephano propose un dessin de bonne facture, dans la lignée des autres albums Orcs et gobelins. S'il ne se distingue pas par un style particulier, l'ensemble se révèle relativement lisible et agréable à suivre, avec une composition dynamique et des protagonistes bien différenciés, ainsi que des décors détaillés générant une ambiance mystique marquée.

Pas le meilleur ni le moins bon, ce tome cinq se démarque par un fond qui explore des aspects peu reluisants de l'âme, de la dark fantasy assurément.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Orcs & Gobelins
5. La Poisse

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 20/11/2018 à 23:14:17

    La Poisse ! Une très belle création ! Les auteurs ont créé un personnage qui va rester dans le monde de la BD (du moins dans le mien ;) ).
    L'histoire n'est pas la meilleure de la série (elle mérite 2.5 étoiles : 2 aurait été trop sévère).
    Bémol : l'histoire des vers qui prennent le contrôle des personnes infectées m'a beaucoup fait penser à la série B "The Strain"

    Lhynn Le 04/11/2018 à 20:24:29

    on s y attache à la poisse , un album correct , cependant l 'histoire sur le fond reste du grand classique .
    graphisme correct .
    Orc & gobelins manque de profondeur , dommage