Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Buffalo Runner

02/02/2015 6483 visiteurs 7.3/10 (3 notes)

E dmund Fisher abat trois malfrats qui viennent d’agresser un père et ses deux enfants se rendant en Californie. Seule la jeune fille a survécu. Sachant que le reste de la bande ne doit pas être bien loin, la rescapée et son sauveur se réfugient dans les ruines d’une maison, dans l’attente de l’assaut final qui ne manquera pas d’intervenir. Pour éviter de sombrer dans le sommeil, le vieil homme entreprend de conter l’histoire de sa vie.

Tiburce Oger se lance dans un western loin des codes et des postures imposés par Hollywood. Ainsi, vous n’y trouverez pas une ode à la gloire des valeureux conquérants arrachant la terre promise à des sauvages qui avaient l’outrecuidance de l’occuper. De même, aucune magnificence des héros livrant de glorieux et honnêtes duels n'est au programme. L’auteur s’attache à livrer un témoignage réaliste de la conquête de l’Ouest à travers la vie d’un de ces anonymes qui essayèrent de se faire une place dans ce nouveau monde. Malheureusement, comme pour le personnage principal de ce récit, les incessants bouleversements de cette nation en devenir furent bien souvent impitoyables.

Pour relater ce périple, le scénariste adopte un mode de narration plaisant et efficace. Les longs flash-back sur les tranches de vie du vieux Fisher entrecoupent la longue veillée d’armes des deux assiégés. La fin de l’album réserve une très jolie surprise, sauf, peut-être, pour quelques observateurs avisés et connaisseurs de l’œuvre du Sieur Oger. Le ton adopté oscille entre nostalgie d’une époque où tout semblait possible et regrets face au prix à payer et aux occasions perdues.

Comment ne pas évoquer le dessin de Tiburce Oger ? Évidemment, son style qui a une personnalité bien marquée risque d’en repousser certains. Par contre, pour les autres, ce graphisme est un élément à part entière de la narration. L’élégance, l’expressivité et le dynamisme du trait s’expriment pleinement au sein d’un découpage et de cadrages judicieux. L’attention portée aux couleurs participe également à la création de l’atmosphère.

Buffalo Runner offre un très beau regard sur cette période qui ne cesse de fasciner.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Buffalo Runner

  • Currently 4.45/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (62 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cellophane Le 27/11/2018 à 16:17:27

    J’ai beaucoup aimé ces couleurs far-west, ça m’a bien plongé dans le tout. Variées selon les scènes, désert, nuit, prairie verdoyante ou scène de guerre, elles sont joliment travaillées pour cadrer à la narration.

    Les paysages aussi, vue d’ensemble, sont très belles et bien présentées. Ça donne un ensemble agréable à suivre.

    J’ai eu plus de mal avec les personnages dont les traits vifs, courbes et anguleux à la fois, donnent un manque de netteté, un manque de « ligne claire » à mon goût. Pas que je sois contre les dessins torturés mais là, il y a une sorte d’entre-deux qui me donnait l’impression d’un griffonné…

    L’histoire… Déjà, la première scène paraît quasi inutile, c’est une intro de l’histoire qui va nous raconter une histoire…

    Ensuite, c’est la vie d’un homme. Il y a donc des moments intéressants, d’autres moins… Mais globalement, ça donne une bonne vision de la vie à l’époque et ça reste le plus intéressant.

    Et le final également donne un petit plus au tout.

    Ce fut sympathique sans être ultra enthousiasmant.

    Hugui Le 30/11/2015 à 21:51:29

    Un dessin très particulier mais qui une fois habituée se révèle très dynamique et sert très bien une histoire âpre et cruelle qui ne glorifie pas le mythe de la conquête de l'ouest.
    Comme quoi le problème de l'épuisement des ressources et le non respect de l'environnement ne sont pas nouveau.
    Une lecture prenante qui ne laisse pas indifférent, ou l'art de renouveler le western qui ne finit pas de fasciner.

    Doud' Le 26/08/2015 à 14:10:33

    Superbe planches, superbes couleurs, dynamisme des personnages excellents, le rythme, le côté "documentaire" qui nourrit sans s'imposer encyclopédique. Les codes Western habituels ne sont pas au rendez-vous (pas de duels, pas de sergio léone, pas de Blueberry) ça change pour une fois, c'est agréable de lire un autre western.
    Bref QUE-du-bonheur !
    A lire et indispensable !

    molasar43 Le 25/08/2015 à 12:23:50

    QUEL BONHEUR DE LIRE DE TELLES OUVRAGES LA PLUS BELLE CHOSE QUE JE PUIS DIRE C EST QUE J ENVIE CELUI QUI NE L A PAS ENCORE LU.

    judoc Le 02/08/2015 à 14:21:47

    Époustouflant ! Une histoire menée tambours battants dans un Far West cruel et violent.
    Un scénario implacable, un cow-boy aigrit et usé par une vie de souffrance qui fait preuve d'un détachement sans pareil face à une situation pourtant bien mal emmanchée.
    Une toute petite réserve sur les dessins (un peu particulier) bien servit malgré tout par une colorisation bien pensée et maitrisée qui donne à l'ensemble une belle impression.

    Un excellent album au final !

    kingtoof Le 05/03/2015 à 07:50:14

    Du très grand Western.
    Edmund Fisher est une légende de l'Ouest qui a traversé la fin du XIXème siècle américain : guerre de Sécession, pisteur d'Indiens, tueurs de bisons, fermier dans le grand Ouest, vachers, superviseur (homme de main) d'un grand domaine...
    Il symbolise le sang-froid du cow-boy cher à Clint Eastwood.

    Zorglubu Le 02/03/2015 à 22:13:32

    Très belle bande dessinée que ce Buffalo Runner de Tiburce Oger.

    Elle tient en haleine le lecteur sans difficulté etant précise que de mon point de vue elle n est pas exclusivement destinée aux fans de western.

    Scénario : 8/10 que d'humanité dans ce Buffalo Runner. C est prenant et touchant à la fois.

    Dessins : 8/10 vraiment très reussis. Que dire de la coloration...

    Lewis Grisemine Le 22/02/2015 à 12:50:07

    Très belle histoire desservie par un dessin magnifique aux détails soutenus. Une plongée dans l'ambiance du Far West digne de "Danse avec les loups" avec une fin des plus surprenantes.

    78 pages qui se dévorent d'un trait pour une histoire complète à ne pas rater !

    pierre999 Le 13/02/2015 à 22:45:32

    Et dire que Gorn, à l'origine, devait être un western, où un sudiste jouerait le rôle du "fantôme"... Et dire que pour une raison "marketing" ces crétins de Vents d'Ouest l'on "obligé" de recadrer historiquement son "Gorn"...
    Et tout çà pour dire que dans le western, Oger est dans SON VRAI ELEMENT !!!! Il suffit de voir sa précédente série "La Piste des Ombres"... Qui, aux dernières nouvelles, aura une suite et fin !! Il est temps, non ??!!!!
    Et oui il semble que 2015 soit une année western... Mais avec des qualités variables... Je pense à Hermann : quand se rendra t-il compte que son cher fils ne vaut pas un clou comme scénariste... Allez quoi les gars, relisez les albums d'Hermann scénarisés par son fils : Bon ?? Aaarrrgllhhh !! C'est pas possible !
    Enfin, c'est pas le procès d'Hermann qui est le sujet !

    Et ben, pour cette BD, pas besoin d'en dire plus : dessins et scénario d'une rare qualité... Tout est dit, pas nécessaire d'en faire des tonnes...
    Voilà, voilà.

    herve26 Le 02/02/2015 à 21:20:25

    J'ai découvert cet auteur avec le fantastique triptyque de "l'auberge au bout du monde",il y a quelques années, puis avec le lumineux mais néanmoins inachevé "Ewen" et ensuite "Canoë Bay" .
    Avec cet album, Tiburce Oger, seul aux commandes, nous livre là une histoire formidable qui revisite toute l"épopée du far-west .Le scénario oscille sans cesse entre le film "little bi g man" (avec une narration assez proche d'un vieillard qui se confie) et "Buffalo Bill", véritable mythe américain.
    Les premières pages de l'album donnent le ton à l'histoire, une histoire sans pitié et cruelle, comme celle de la conquête de l'Ouest, rapidement évoquée ici sous le prétexte de découvrir la vie d'Edmun Fisher. J'ai adoré la période avec le marquis de Morès, qui nous ramène à notre histoire à travers Pétain ou Maurras.
    Ayant acheté l'album sous la format du tirage de luxe, grand format, je suis resté scotché par la beauté des planches. Les pleines pages sont formidables et les dessins, couleurs, et mouvements sont remarquables.Avant de me lancer littéralement dans la lecture de l'album, j'ai longuement feuilleté les pages pour y admirer le dessin élancé, les cadrages audacieux, et les couleurs de Tiburce Oger.
    Je ne regrette pas ,au contraire, le choix vers le grand format qui offre à cette histoire l'espace qu'elle mérite.
    Le western est à l'honneur en ce début d'année 2015 ,avec Hermann qui revient à ses classiques avec "Sans Pardon"(avec la complicité d'Yves H.) ou encore avec Ralph Meyer & Xavier Dorison qui rivalisent d'imagination pour rejoindre Giraud & Charlier sur "Blueberry".

    Un très bon album que je recommande.

    1001 Le 24/01/2015 à 15:41:24

    Même si l'histoire n'est pas la plus originale qui soit (très inspirée de Danse avec les Loups) et tout en restant objectif étant un fan de Tiburce Oger, Buffalo Runner est un excellent album qu'on lit d'une traite et qu'on regrette que ce soit déjà terminé....et c'est à ce moment là qu'on apprécie ENCORE PLUS l'ensemble des 78 pages...