Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tout va bien (Robert/Clément) 1. Yvan et la banquière

14/02/2005 7856 visiteurs 4.6/10 (5 notes)

A vec Yvan et la Banquière, Denis Robert et Thomas Clément font leurs premiers pas dans le monde de la bande dessinée. Le premier est journaliste spécialisé dans les scandales politico-financiers. Le second est un dessinateur ayant travaillé pour la presse belge et espagnole. Ensemble, ils nous racontent une histoire vraie déguisée en fiction qui nous plonge dans l'univers impitoyable de la haute finance.

Le personnage central s'appelle Yvan Klébert. C'est un auteur de livres abordant les scandales financiers et, à ce titre, il est contacté par Chantal Dinéro, une femme atteinte du cancer qui veut publier un livre sur les "affaires" qui lui ont pourri la vie.

Le récit hésite sans cesse entre le documentaire et la fiction, les auteurs ne se basant pas exclusivement sur le scandale pour alimenter leur scénario. En effet, la vie privée et désastreuse d'Yvan y est aussi décrite, notamment dans sa relation avec sa femme. Aussi souhaitables soient-ils, ces inserts sont malheureusement mal amenés et ne nous permettent pas de nous attacher à un personnage dont le profil de serial loser ne convainc décidément pas. L'histoire et les dialogues (ou plutôt le long monologue du "héros") sont en effet trop froids et distants pour véritablement donner du corps aux personnages et de la tension à leurs rapports. Le reste n'est qu'un reportage qui décrit par le menu toutes sortes d'anecdotes et de tuyaux sur le monde des affaires. L'ensemble se serait révélé moins fastidieux s'il avait été mieux soutenu par une fiction plus passionnante.

Point positif à retenir de cet album, le graphisme est pour le moins particulier et ses airs de cartoon surprennent dans un livre traitant d'un sujet plus sérieux. Mais il est assez carré pour coller au monde de la finance. Hélas, ce côté froid ne rend pas plus passionnée la vie d'Yvan, malgré certaines ambiances plutôt réussies.

Alors qu'il partait d'une idée fort séduisante, ce premier tome de Tout va bien se révèle décevant, la faute à un rythme trop saccadé et des personnages trop lisses. S'il pourra plaire aux lecteurs qui s'intéressent au monde de la finance et à ses multiples rouages, l'album finira par lasser ceux qui y chercheront une véritable histoire.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
4.6

Informations sur l'album

Tout va bien (Robert/Clément)
1. Yvan et la banquière

  • Currently 3.21/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (34 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    mrpitoff Le 18/12/2009 à 12:23:37

    Surprise surprise ...

    Cette histoire ressemble à du Jean Montaldo : les scandales politico-financiers expliqués en bande déssinée. J'ai cru reconnaître quelques affaires dans l'histoire.

    Ce qui est étonnant, c'est le décalage du graphisme par rapport à la gravité des propos de l'oeuvre. Non franchement, c'est original et ne pas oublier que c'est une première oeuvre. Il y a des imperfections certes (les nez triangulaires des personnages :-)) mais bien entendu j'attends avec impatience le deuxième opus ... Si il y en a un....

    Enfin, il fautsavoir que le descriptif des affairestraitées dans cette BD est TRES proche de la réalité de se qui se passe en France.

    Bravo aux auteurs, prenez en compte les avis des chroniques BDGest, le chef d'oeuvre n'est pas loin à mon sens.

    A Dargaud de faire plus de pub à la sortie de l'album.

    Manu85 Le 13/02/2005 à 07:26:01

    Yvan trentenaire décide de lacher son job de journaliste pour écrire un roman.
    Alors que sa situation amoureuse n'est pas au mieu, il va sans même savoir
    pourquoi, s'embarquer dans l'histoire politico-financière d'une ex-femme de
    ministre. Ce polar social se comprend simplement et se lit vite et agréablement.
    Ajoutez à cela une ligne clair et le compte y est pour une série plutôt
    prometteuse.