Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Elfes 8. La Dernière Ombre

11/11/2014 6919 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

L ’elfe Fall et son dragon arrivent trop tard pour sauver un griffon. Ils exterminent tous les chasseurs, à l’exception de leur chef Hallerand qui parvient à s’enfuir et d’un sous-fifre qu'ils laissent filer afin que ce dernier puisse témoigner de la fureur de ceux que l'on surnomme la Dernière Ombre. Mais, malgré la crainte qu’il inspire, les agissements et l’aura du couple légendaire attisent le ressentiment et la convoitise de bien des créatures.

C’est avec plaisir que l’on retrouve le héros créé par Olivier Péru. Cet épisode s’avère tout aussi intéressant que le précédent (Elfe blanc, cœur noir). Celui qui a provoqué la quasi disparition de son peuple est devenu un paria pour les siens. Rongé par ce drame, il poursuit avec son dragon l’objectif de sa race, à savoir sauvegarder les animaux en voie d’extinction. Mais sa haine pour les hommes qui l’ont trahi provoque une inversion des positions. De chasseur il va devenir proie. Une nouvelle fois, la narration est efficace. Articulant son récit autour de la caractéristique majeure de la tribu elfique dont il a la charge, le scénariste utilise pleinement les possibilités de son univers, l’enrichissant encore comme il le fait avec son personnage principal. De même, les rôles secondaires ne manquent pas de relief. Le propos est à nouveau sombre mais, qui sait, la rédemption naîtra peut-être du chaos et du désespoir. Ces événements se déroulent bien avant ceux développés dans le tome 6 (La mission des elfes bleus) mais on appréciera l’habile lien fait avec la trame générale qui se dessine dans cette série.

La partition de Stéphane Bileau – distingué à Angoulême par le prix des Lycéens – est encore remarquable. Parfaitement à l’aise avec ce monde de Fantasy, il insuffle un souffle épique à cet album. Ses décors sont précis et évocateurs tandis que ses personnages – créatures et animaux compris – bénéficient d’un très beau travail de caractérisation.

Ce nouvel opus plein de magie et agréablement mis en scène et en images confirme la qualité de cette série.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Elfes
8. La Dernière Ombre

  • Currently 4.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (72 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 22/05/2019 à 08:12:44

    Comme dans le tome trois, et pour les albums concernant les Elfes blancs, le graphisme de Stéphane Bileau n’est pas mon préféré de la série. Mais cet album n’est pas sans atouts. En effet, le scénario proposé avec la haine de Fall pour les humains et cette tentative de capture de son Dragon par une bande d’orcs et d’humains menée par Halleran nous offrent une bonne histoire. Les pages de cet album sont donc une longue traque où viennent interférer trois gobelins en quête d’aventures, note d’humour valorisant un peu plus ce récit. (3,5/5)

    judoc Le 04/04/2016 à 21:55:43

    Encore une réussite avec ce 8ème album, de bons dessins, un scénario intéressant et qui ne souffre pas, cette fois, d'un déroulement trop rapide. Une bien belle série pour l'instant qui mérite amplement son succès. A suivre...

    biggyjay Le 22/03/2015 à 13:54:14

    Il faut se rendre à l'évidence, ce tome 8 est une franche réussite. Il fait suite à l'excellent tome 3. On retrouve donc Fall accompagné de son Ombre Blanche. Celui-ci a parcouru son chemin depuis la fin du tome 3 et se retrouve projeté dans une nouvelle aventure.
    Dessin irréprochable et scénario riche dans lequel bon nombre de personnages apportent un plus à l'histoire. J'ai beaucoup aimé les Gobelins.
    C'est pour moi le seul bon album de cette 2ème saison jusqu'à présent.

    Docteur Parangon Le 21/03/2015 à 18:02:24

    La dernière Ombre et son maître elfe défendent la nature contre l'arrogance des hommes. Mais le chasseur va se retrouver chassé. On change d'ambiance par rapport au tome 3, tout en restant dans le thème. La noble capture d'un dragon laisse place à un jeu de prédateurs. L'histoire est très classique jusqu'au deux tiers de la BD où elle prend enfin son envol. C'est un peu long par rapport au rythme des autres tomes. Le final est intéressant et bien amené.
    Le dessin est toujours dans un style caricatural avec une couleur maîtrisée.
    La touche d'humour avec les gobelins est plutôt réussie.
    Un scénario qui prend son temps, habillé par des dessins dynamiques et de très belles couleurs.

    headdwyn Le 20/11/2014 à 19:20:02

    Si vous avez apprécié le tome 3, ce second opus poursuivant l'histoire de Fall vous ravira. Le scénario, toujours assez sombre, est parfaitement maîtrise et les dessins sont toujours agréable. Très bonne lecture qui m'a rassuré sur la seconde "saison" entreprise pour Elfes.

    kingtoof Le 11/11/2014 à 17:27:56

    Cet album n'apporte pas grand chose à la série...
    Une histoire de traque - chasse au dragon (à noter un éclairage sur le bestiaire de ce monde fantastique).
    Les dessins sont corrects le scénario aussi...
    Bref, un album de collectionneur...