Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Black Crow Black Crow raconte La Bounty - La Mutinerie des Maudits

13/10/2014 7519 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A la fin du XVIIIe siècle, la Bounty, une frégate de la Royal Navy dotée d'un équipage d'une quarantaine d'hommes, navigue en direction de Tahiti. Le commandant du vaisseau, le sévère William Bligh, a reçu pour mission d'y récolter des plants d'arbre à pain et de les emmener aux Antilles, où les autorités envisagent de les cultiver pour nourrir les esclaves à moindre frais. Arrivés à Tahiti où ils doivent rester plusieurs mois, les matelots s'installent à terre et découvrent le charme des indigènes. Le comportement des hommes agace rapidement leur commandant qui leur inflige de nouvelles corvées.

Aux premières lueurs du 29 avril 1789 lors du voyage à destination des Antilles, dix-huit membres d'équipage, excédés par la sévérité de William Bligh et dirigés par le second Christian Fletcher, prennent le contrôle du navire. Les mutins abandonnent ensuite le commandant et ceux qui lui sont restés loyaux sur une chaloupe. Celle-ci dérivera pendant quarante-sept jours avant d'atteindre au terme d'une navigation épique les Indes néerlandaises. Les révoltés vont, quant à eux, se réfugier dans les îles Pitcairn et saborder le navire.

Cette mutinerie, parmi les plus célèbres de l'histoire maritime, a inspiré de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques, à la véracité historique variable. Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la marine en Belgique, revient dans son récit sur la genèse de la mutinerie et donne, en 48 pages, un aperçu pointu des événements survenus à bord de la Bounty. En se concentrant sur les faits qui ont précédé la révolte, le scénariste restitue les conditions de vie difficiles des marins et dresse des portraits psychologiques subtils des différents protagonistes. Il égratigne notamment le second Christian Fletcher, présenté comme un défenseur des opprimés dans les films hollywoodiens, et réhabilite William Bligh, qui n'était pas plus autoritaire ou cruel que les autres commandants de son époque.

Bien que le dénouement de l'histoire soit connu, Delitte parvient à rendre son récit haletant. La qualité et la précision de son dessin, sublimés dans les scènes marines regorgeant de détails, rendent la lecture de cet album d'autant plus agréable.

Par Q. Joris
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Black Crow
Black Crow raconte La Bounty - La Mutinerie des Maudits

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    pouetepremier Le 16/05/2015 à 10:25:18

    Comme d'habitude des dessins somptueux. En effet, s'en tenir a l'historique a un grand intérêt, c'est forcément moins éclatant et peu être un peu ennuyeux au fils des sorties. Pour ma part, j'adore les Bd historiques mais lorsqu'elles restent très romanesque. Les livres d'histoire (maritime) sont sur une autres étagères.

    Hugui Le 03/05/2015 à 23:38:31

    Histoire documentée, très beau dessin, comme toujours de la très belle ouvrage avec Delitte. La fin nous laisse un peu sur notre faim, un peu de roman n'aurait pas nui à la vérité. Mais cela reste très bon avec de superbes planches.

    kingtoof Le 17/12/2014 à 23:06:37

    Delitte nous fait du Delitte et comme d'habitude, c'est une réussite.
    Beaux dessins avec un soucis du détail et de la perfection.
    L'histoire est romancée avec un solide fond historique.
    Du bon boulot.