Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

B elgique, fin des années 20. Alors que le Roi des Belges prépare sa première visite au Congo, le corps d’Évariste Brancard est retrouvé noyé dans un canal de Bruxelles. Chargé de transmettre la dépêche de cet accident tragique à l’imprimeur, Rémy Georget s’aperçoit qu’il a un lien de parenté avec la victime. Cette découverte titille immédiatement la curiosité du jeune journaliste au quotidien Le Matin, qui décide d’embarquer sur un paquebot pour partir à la recherche de cet oncle dont la famille a soigneusement effacé toute trace. Une fois en Afrique son enquête met à jour une série de meurtres liés aux méfaits commis par les pionniers au Congo sous Léopold II…

Avec Retour au Congo, la famille Hermann rend hommage aux grands récits d’aventure des années cinquante et soixante. Si le héros reporter est un clin d’œil évident à Tintin et que le scénario renvoie le lecteur à l’âge d’or de la bande dessinée franco-belge, ce plongeon africain manque par contre cruellement d’originalité et de profondeur. Cette investigation congolaise qui remonte dans le passé familial du personnage ne fait malheureusement qu’effleurer les exactions de la colonisation, se contentant d’enchainer des péripéties sans véritable intérêt. Heureusement que le pater familias est là pour détourner l’attention des dialogues vieux jeu et pourvoir cette intrigue trop légère d’une représentation visuelle dont il a le secret. À l’instar d’Afrika, le voyage graphique est à nouveau d’une beauté remarquable et le dépaysement total.

Au Congo, n’est pas Tintin qui veut…

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Retour au Congo

  • Currently 1.91/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.9/5 (23 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cooltrane Le 08/11/2013 à 19:25:31

    Rien que la couverture complètement ratée est déjà un certain avertissement... Passe encore sur l'arrière train du lion court sur patte en avant-plan, l'arrière plan est carrément terrifiant... Un avion démesuré dans un arbre: on se croirait dans une aventure de Cubitus, si ce n'était le dessin immédiatement reconnaissable du père. Passé ce premier haut-le-coeur, on trouve une histoire du fiston en deux temps: dans la grisaille Belge et une traversée en paquebot, et puis l'on arrive sous les couleurs des tropiques

    Tout le monde l'aura compris, le scénario du fiston est d'abord et avant tout une tirade envers les premières aventures d'un certain célèbre reporter. De nombreuses allusions (jusqu'à la rencontre avec une cantatrice) et autres clin d’œils (la mission soviétique à venir) vous plairont ou vous irriteront. Comme la plupart des fans du père sont peu fan des histoires du fiston, il est plus que probable que la plupart testeront le présent. Personnellement, comme le tout doit être pris comme une sorte de pastiche, je me suis un peu lâché... et bien m'en a pris... Ce n'est certainement pas un grand scénario, mais c'est un des meilleurs que le fiston aie fait... précisément parce qu'il ne s'est pas pris au sérieux. L'oncle alcoolo du reporter Remi Georget, la charge du rhino (qui se venge de l'explosion du cousin), le duo de policiers nullard, le casse pied Lambillion-Lampion... Bref, tout y est , sauf p-ê un scientifique dur d'oreille.

    Mais de là à dire que cet album est bon ou pas, c'est un débat que j'éviterai par une pirouette... je me suis amusé à la première lecture... mais je ne suis pas sûr qu'il y en aura une deuxième avant bien longtemps - ou pas du tout.

    Florent G. Le 30/10/2013 à 22:48:43

    Les mauvaises critiques sont la preuve d'une exigence de lecteurs qui ont connu mieux ! ...
    J'avoue que j'ai trouvé l'album un peu sombre au niveau des aquarelles. Vu le sujet, un peu de clarté (ou plus de contraste) aurait été le bienvenu !
    Pour pinailler, quelques dessins m'ont gênés dans les proportions (notamment le personnage principal au début mais bon).
    L'histoire est ce qu'elle est, pas extraordinaire en effet.
    C'est dommage, un one-shot d'un grand auteur comme ça méritait mieux.

    Je retourne à mes Jérémiah !

    pierre999 Le 24/10/2013 à 21:43:20

    Je sais, je suis un emmerdeur !
    Dernière chose : tu sais mon cher Hermann, les grosses C. du lion, cela aurait pu être rigolo, mais quand on voit le reste... Cela complète la désolante nullité de cette couverture...

    pierre999 Le 24/10/2013 à 21:40:16

    Cette cote pour une petite mise au point TRES BREVE, je précise !
    Hermann, mon Ami, tu es INDISPENSABLE à la BD !
    Mais où sont tes, disons 14 premiers Jérémiah avant que ce ne soit plus qu'une suite de répétitions ? Où sont tes Bernard Prince où plusieurs tomes sont de parfaits chefs-d'oeuvre "scénaristiquement" parlant et pour le dessin aussi, of course ?? Où sont tes Comanche qui étaient une note différente des BD western de l'époque ? Où sont tes one shot (les 6 premiers) qui étalaient ton immense talent ?

    Parfois, il faut savoir se remettre en question et ne pas se complaire dans ce que l'on pense être l'image de soit : "Je suis un immense auteur".. Ben non, pas tjs... Et encore moins quand tu veux faire "vivre" ton fils...
    Amen !

    pierre999 Le 24/10/2013 à 21:33:04

    Alors là !!!! Je savais que son fils chéri était nul comme scénariste, mais ici, il se surpasse !!! Déjà l'histoire débile de Dracula en 2 tomes je n'ai même pas acheté le T2 et foutu à la poubelle le T1, et idem pour cette débile histoire de cambriolage de nuit qu'un gamin de 6 ans aurait pu imaginer de manière plus intense, etc, etc, bref, ici, c'est le sommet du fond !!!
    Même le dessin : l'avis précédent disait : "intérêt = dessin d'H." : Non mais !! Vu avez vu la couverture et les défautsssssssssssssssssssssssssss ?
    C'est quoi ce mec dans son avion dans l'arbre ??? Même mon chien pourrait dessiner cette scène à "l'échelle" et avec les bonnes perspectives....
    Hermann, mon ami, ta radinerie touche à l'absolue désolation ! Economiser un scénariste au profit de ton fils complètement nullard (dans ce domaine, hein, je précise !!)...Tu touches le fond ! Même un mélange d'Ecossais et de Hollandais ne le ferait pas !!!!
    BREF : Scénario = Yves H. =====> FUIIIIIIIIIRRRRRRRRRRR !!!!!!!

    naf Le 20/10/2013 à 12:25:28

    L'excellent dessin d'Hermann est vraiment le seul intérêt de cette BD. Pour le scénario, c'est zéro pointé !