Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Hercule (Morvan/Looky) 1. Le sang de Némée

30/11/2012 8237 visiteurs 5.0/10 (1 note)

H ercule est un combattant aux capacités physiques extraordinaires. Piégé par les Axiomatikos, il leur doit désormais allégeance pour expier sa faute… en attentant l’heure de la vengeance. Ainsi, est-il envoyé sur la planète Némée où de mystérieux massacres sont perpétués depuis peu.

Nouveau space-péplum des éditions Soleil, Hercule n’est pas sans rappeler Le dernier Troyen ou bien Le fléau des dieux. Si l‘on excepte les références mythologiques, la comparaison s’arrête là puisque, ici, il n’est nullement question d’odyssée ou de guerre entre empires mais plus prosaïquement des errances guerrières d’un mercenaire manipulé dans tous les sens du mot.

L’idée de base de Jean-David Morvan d’articuler son histoire autour d’un bad boy intergalactique était des plus intéressantes ! Encore aurait-il fallu pousser la logique jusqu’au bout afin de préserver une part de suspens en évitant d’en faire une victime dès les premières planches. Parallèlement, le scénariste décide d'entrer directement dans le vif du sujet et de clore la première aventure dès l’opus d’ouverture ! En optant pour l’efficacité et le court terme, il ne se permet pas d’installer confortablement son personnage principal et d’expliquer les subtilités de l’univers au sein duquel il évolue. Soumis à un format de quarante-six planches, il se contraint dès lors à recourir à des propos elliptiques et à un découpage à la hussarde. Au final, le récit s’apparente beaucoup à une concaténation de séquences manquant cruellement de transition entre elles.

Sur le graphisme et la mise en couleur, Looky et Olivier Thill produisent un travail qui sert avec réalisme et qualité un scénario où les temps morts n’existent pas. Jouant avec une pagination et un dessin qui savent utiliser toutes les ressources de l’infographie, ils donnent à leur production une puissance, voire une violence en accord avec le fond même de cette nouvelle série. L’ensemble ne fait pas dans la dentelle, privilégiant le poids de la photo et le choc des os.

Un album visuellement très maîtrisé dont la philosophie "terminatorienne" ne parvient cependant pas à convaincre.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Hercule (Morvan/Looky)
1. Le sang de Némée

  • Currently 3.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (27 votes)

  • Looky
  • Looky
  • 10/2012 (Parution le 24/10/2012)
  • Soleil Productions
  • 978-2-302-02374-1
  • 46

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    davoustmassena Le 01/10/2016 à 15:07:07

    Visuellement c’est sublime, mais je trouve que seulement 48 pages pour cette bédé c’est vraiment une erreur. Certaines scènes sont assez expéditives, il aurait fallut peut-être quelques cases en plus. D’autant plus qu’il n’y a pas beaucoup de dialogues, enfin il y en a mais par rapport à d’autres BD traditionnelles, il y en a moins. Je pense l’avoir lu en 20 mn. Un bon Hercule version SF, pas mal, je vais me prendre la suite.

    ibule Le 24/11/2015 à 12:05:40

    Une BD assez étonnante.
    Contrairement à ce qu’on pourrait craindre, le scénario est assez fidèle au mythe original et à ses personnages. On pourra néanmoins regretter que l’intrigue avance par bonds et que chaque séquence soit un peu « expédiée » (peut-être aussi à cause de la limitation des 48 pages).
    Le graphisme lui est assez particulier, mélange d’imagerie informatique et de dessin traditionnel. L'image est belle, mais le choix des plans prête parfois à confusion.
    Malgré quelques défauts, ce tome 1 dégage une réelle ambiance, qui ne plaira pas à tous c'est certain, mais qui donne tout de même envie d'aller plus loin.

    Plus de détails sur mon blog : https://ibule.wordpress.com/2015/05/20/hercule-1-sang-nemee/