Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Jack 1. Les malfaisants

23/06/2011 4434 visiteurs 4.8/10 (4 notes)

L es temps troublés de la France de la fin du 18e siècle sont propices à l’apparition de groupuscules de tous horizons, "la Terreur" génèrant des réactions parfois tout aussi violentes, les Malfaisants sont de ceux-là. Jack, jeune idéaliste suédois tombé amoureux de l’esprit révolutionnaire français et de Claire, la fille d’un général républicain, se voit plongé dans le chaos des années terribles de l’après 1789. Dans un Paris où il ne fait pas bon vivre lorsque l’on a décidé de dire ce que l’on pense, Jack va devoir se battre contre ses idées pour sauver sa bien-aimée. L’heure des choix a sonné.

On ne retient souvent de cette période que le bien qui en a résulté : la révolution, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, les premières heures de la République, la liberté d’expression (sic). Mais la décennie qui a suivi le 14 juillet 1789 a également été l’une des plus sanglantes marquée par une activité sans commune mesure de la guillotine, autre "bienfait" de cette fin de siècle, terreau fertile à la mixité d’une vérité historique et d’une romance. Runberg (Orbital, Hammerfall, London calling) et De Rochebrune (Bluehope, Filii) plongent leur héros au cœur d’une conspiration destinée à mettre en scène l’essentiel des ressorts classiques d’un tel récit : visite des catacombes, échauffourées musclées dans les rues de la capitale, justice aveugle et évasions associées ainsi que les incompréhensions et quiproquo sentimentaux de rigueur. Le tout est servi par un dessin dynamique, parfois un peu trop édulcoré d’arrières plans, adapté à une époque où tout était possible, risqué, mais possible. La fougue de Jack est ici bien visible, c’est haletant et c’est l’essentiel.

Une vision non politiquement correcte à l’heure où la Mairie de Paris refuse à Robespierre d’apposer son nom sur une plaque de rue. Lorsque la réalité rejoint la fiction pour rétablir une part de vérité et venger Claire 200 ans plus tard.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
4.8

Informations sur l'album

Jack
1. Les malfaisants

  • Currently 2.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.7/5 (17 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.