Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

M oscou, 2004. Valentin Kozlov est traqué par des individus armés. Recueilli par Philarète, clochard, il lui raconte les circonstances qui l'ont mis dans cette délicate situation : tout a commencé lorsqu'il débuta des recherches sur le mystérieux passé de son père mort quelques semaines plus tôt.

Fort du concept réussi du Décalogue (un fil conducteur, des histoires intimistes qui s’intègrent à un contexte historique fort, un dessinateur par album…) Giroud se lance donc dans l’aventure de Secrets, une collection de few-shots ayant pour thème de lourds secrets de famille. Le serpent sous la glace, prévu en 3 tomes, inaugure cette collection avec L'Echarde (qui fait l'objet d'une autre chronique).

Une fois de plus, Giroud montre ses talents de conteur. La lecture est fluide, jamais ennuyeuse, et l'intrigue parfaitement menée. C'est avec beaucoup d'intérêt que nous suivons l'histoire de Valentin Kozlov et les nombreuses questions en suspend nous font attendre la suite avec impatience. Pour l'accompagner, Jovanovic nous sert un dessin réaliste de bonne facture même si son trait manque peut-être un peu de finesse.

Sans prendre beaucoup de risque, on peut prédire un bel avenir à cette collection. Même si cet album n’est pas un chef d’œuvre, il jette les bases d’un concept qui pourrait, à l’instar du Décalogue, donner naissance à de petits bijoux dans une collection de haute facture. Reste à Giroud à transformer l’essai.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Secrets - Le serpent sous la glace
1. Tome 1

  • Currently 3.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (64 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    pysa Le 19/08/2018 à 13:35:36

    A la mort de son père, un jeune homme essaie d'en savoir plus sur son passé. Son enquête le mène en Russie sur les traces d'une expédition soviétique dans l'océan arctique. Premier tome d'une trilogie. L'intrigue de Frank Giroud est classique mais l'expédition polaire est intéressante.

    Armand Bruthiaux Le 25/07/2008 à 16:06:05

    A la mort de son père, Valentin retrouvent des affaires qui jettent le trouble sur l'identité du défunt. Il décide alors de partir pour la Russie afin de comprendre qui est véritablement son père.
    Ce premier tome est une pure merveille car il allie la description des protagonistes à l'action tout en glissant au lecteur des indices sur le passé de cette famille soviétique.

    voltaire Le 31/01/2008 à 12:27:26

    A la mort de son père, un jeune traducteur de russe décide d'en savoir un peu plus sur son mystérieux géniteur. En fonction de quelques éléments retrouvés dans une mallette, il entame une enquête laquelle le mène bien évidemment à Moscou chez une partie ignorée de sa famille. L'acceuil est glacial car Valentin s'aperçoit que son père a purement et simplement laissé tomber sa famille moscovite. Pis, il était bigame.
    Voyant qu'il n'est pas le bienvenu, il quitte le demeure en laissant les photos. Nouvel appel de sa "famille" le lendemain : le monsieur sur les photos n'a rien à voir avec l'éventuel mari bigame.
    En revanche, il semble bien que le père de Valentin ait fait partie d'une mission ultra secrète dans l'Arctique en 1948. Ce qui expliquerait les tueurs lancés à ses trousses.
    Cet album de quête identitaire et d'enquête que s'est-il passé voici plus de cinquante ans est une pure merveille.

    philippe_grenier Le 04/12/2005 à 05:18:57

    La lecture du premier tome de cette histoire prévue en trois tomes nous permet de découvrir la mise en place des personnages par l'auteur Frank Giroud. Tout comme on peut l'espérer de cet auteur prolifique, l'histoire nous est racontée petit à petit, avec une très forte attention aux détails, sur un découpage qui nous permet de passer du présent au passé tout aussi aisément que si nous avions vécu l'aventure nous même.

    Le coup de crayon de ce nouvel auteur d'ex-Yougoslavie, Milan Jovanović, peut sembler reboutant au premier coup d'oeil, mais à force de lire l'album, on se met à apprécier la nature ambivalente de son art dans lequel on perçoit à la fois une simplicité du trait ainsi qu'une élaboration soigneuse des détails des décors qui servent de mise en place des personnages. L'ensemble, aussi surprenant soit-il, constitue une présentation de cases éloquentes qui permettent une lecture dans laquelle on se sent immédiatement plonger, pour n'en ressortir que pour tendre le bras afin de passer au tome 2!

    En résumé, une lecture qui m'a agréablement surpris, et je ne vais pas tarder à lire la deuxième partie!

    Christophe C. Le 27/05/2005 à 15:05:37

    Voici un album tourné vers les secrets de famille tout comme "L'écharde" mais en bien plus riche. En effet l'histoire avance beaucoup et rapidement. De plus il est davantage tourné vers l'action que l'autre.

    Au final on passe un bon moment et on a envie d'en savoir davantage.