Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Smoke city 2. Tome 2

30/07/2010 5513 visiteurs 6.8/10 (4 notes)

U ne espèce de dégénéré à la tête d’une fortune colossale qui commande à une brochette de caractériels le vol d’une pièce unique lui appartenant. Le sujet du premier tome a peut-être des airs de déjà vu, mais force est de constater qu’il a été traité de manière remarquable. Menée tambour battant, l’intrigue fonctionne sans que le lecteur ait envie de s’attarder sur les éventuels grains de sable, tant il est pris dans le feu de l’action et la noirceur des décors. Sombres et diffus, à l’image du nom de la ville, ils ne sont pas sans évoquer le travail d’un H.R. Giger. Les personnages sont à l’avenant. Ici, pas de seconds rôles négligés, mais un melting-pot d’esprits tout aussi forts que mystérieux. La dernière planche avant l’entracte du diptyque concluait par un cliffhanger efficace.

Dans l’absolu, cette première partie aurait quasiment pu être un one-shot, elle se suffisait pratiquement à elle-même. La principale contrainte scénaristique qui s'imposait aux auteurs pour la réalisation de cette suite et fin était d’expliquer ce rebondissement final. Pour le reste, une grande liberté s’offrait à eux.

Ils ont choisi d’opter pour une bascule de leur thriller futuriste dans une dimension teintée de paranormal. La frontière entre les deux étant ténue - l’atmosphère générale aidant -, le glissement de terrain s’opère de manière quasi imperceptible, et surtout, sans tromperie sur la marchandise. En effet, ils ont eu la retenue nécessaire pour éviter la faute de goût qui aurait consisté à user de la part du fantastique comme d’un explicatif ; la démarche est donc saine. La nouvelle direction que prend le récit reste dans le ton. Néanmoins, à s’enfoncer dans les chemins tortueux de l’improbable, le risque d’y perdre son âme guette (cf. Le lièvre de Mars). Globalement, au prix d’une légère perte de fluidité, conséquence d'un agencement un rien saccadé d’événements plus complexes par essence, cet écueil est évité. Pour autant, l’ensemble demeure prenant. Le graphisme est tout simplement bluffant, mis en valeur par un agencement des cases magistralement pensé, donnant tout le dynamisme nécessaire aux scènes d’action, avec une mention spéciale à celle opposant deux vénérables anciens dans un combat de haute volée. Les teintes obscures maintiennent une ambiance surréaliste. Les dialogues, non dénués d’une subtile autodérision par rapport au genre, sont bien sentis, les réparties claquant parfois de manière fort bienvenue, en totale osmose avec l’instant.

Série en deux actes bien distincts, l’un porté sur le côté thriller, l’autre sur le côté irrationnel, tous deux liés par l’aspect futuriste de l’ensemble, Smoke City dispose d’un scénario de qualité sublimé par un graphisme d’exception. Du grand spectacle !

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Smoke city
2. Tome 2

  • Currently 3.87/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (55 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    L Argo06 Le 03/08/2010 à 21:57:14

    J'ai pris une sacrée claque visuelle et scénaristique en lisant ces deux somptueux tomes de Smoke City.
    Un premier tome qui penche vers le polar, pour finir dans un univers fantastique, et tout ça de manière remarquable !!
    Les dessins m'ont émerveillés, les persos ont du charisme, le scénario est au rendez-vous, l'atmosphère de Smoke City, façon Dark City ou Gotham city, est superbement bien retranscrite à travers les dessins.
    Petit coup de coeur de cet été !!!
    09/10

    anand Le 23/06/2010 à 11:57:53

    Enfin, plus de trois ans d'attente, et pourquoi me direz vous? Un pur bijoux!!!!

    L'ambiance est toujours aussi noire, servie par une qualité graphique exceptionnelle, les couleurs sont sublimes, un pur régale.

    Coté scénario, on plonge dans le coté fantastique annoncé à la fin du premier tome, j'avais un peu peur que les auteurs ne tombent dans certains clichés, ils s'en sortenent avec mention!

    Si il y a bien un seul défaut à cette BD, c'est sa trop courte durée, à mon sens l'histoire aurait méritée un troisième tome, rien que pour le plaisir que sa lecture nous apporte.

    9/10.

    lacale Le 23/06/2010 à 09:04:55

    On a attendu et on l’a eu , album formidable les dessins et la mise en couleur sont irréprochables , voir mêmes fabuleux,( certains sont proche de la photo ) le scénar tient bien la route , dommage que 2 tomes, alors encore merci et bravo