Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

T out commence comme un conte de fées, le genre d’histoire banale vue de l’extérieur, mais qui devient exceptionnelle quand elle vous tombe sur le coin de la figure. Un homme, une femme, une rencontre. Elle, c’est Alissa, une jeune Américaine qui a du mal à se remettre d’une rupture difficile. Lui se prénomme Luis, un immigré d’origine colombienne, travaillant comme agent de change. Entre eux, c’est immédiatement le coup de foudre. Puis, tout va très vite : le mariage, sept mois plus tard, une maison l’année d’après dans le quartier du Queens à New York, et l’attente d’un heureux événement en 2001. Tout aurait pu s’arrêter là, laissant présager une vie heureuse et paisible.

Pourtant, en août 2001 Luis perd son emploi. Rien de grave en soi, le jeune homme est travailleur et volontaire et trouve dès le mois suivant un nouveau job chez Cantor Fitzgerald, une firme financière de Manhattan. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes sauf que le siège de la société se trouve dans l’une des tours jumelles du World Trade Center. Et le 11 septembre… Commence alors pour Alissa un véritable cauchemar. Faire le deuil de son époux, se tourner vers les œuvres caritatives censées lui venir en aide, accepter les remarques de plus en plus dures de ses proches, réapprendre à vivre, seule avec son fils, qui lui rappelle tant son défunt mari.

La démarche d’Alissa Torres de mettre en images sa douloureuse expérience est, par définition, personnelle. Peut-être trop. La couverture de l’album, sobre et épurée, ne mentionne pas le nom de la dessinatrice, Sungyoon Choi. Un détail ? Sans doute. Le parti pris de ne raconter que sa propre histoire, de ne pas se préoccuper du sort des autres, victimes d’une tragédie qui a concerné et touché l’ensemble de la population mondiale, ou du moins de ne pas le montrer, confère à l’ouvrage une certaine austérité. De là à parler de nombrilisme…

Le sujet évoqué et le drame survenu à ce petit bout de femme devraient provoquer une empathie maximale. Pourtant, au fil des pages, c’est une certaine irritation qui se dégage d’une lecture, parfois pénible, trop souvent larmoyante. Le dessin tout en bichromie ne rehausse à aucun moment le scénario. L’ensemble est fade, sans originalité. Seules les quelques photos de Luis Torres, présentes en fin d’album, donnent un semblant de vie à une œuvre, dont le côté par trop narcissique efface toutes les promesses d’un titre et d’un thème pourtant très accrocheurs.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
3.7

Informations sur l'album

Septembre en t'attendant

  • Currently 1.80/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.8/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 26/08/2020 à 18:30:31

    Une jeune femme américaine tombe amoureuse d’un jeune gars originaire de Colombie dans un night-club new-yorkais en 1998. Le couple va vivre alors ensemble un petit bout de chemin. Elle tombe enceinte en 2001. Il est viré de son emploi. Cependant, il trouve un autre travail alors que sa femme doit accoucher dans deux mois. Il commence son travail le 10 Septembre. Il ne faut pas arriver en retard au travail pour son second jour même s’il vient de se disputer avec son épouse. Nous sommes le 11 Septembre 2001…

    C’est une histoire vraie qui m’a profondément bouleversé au point où je n’ai pu empêcher de retenir mes larmes qui ont coulé abondement. L’auteur sort de son silence près de 8 ans après pour raconter son expérience personnelle sans verser dans le pathologique et sans exploiter ce terrible drame.

    C’est sidérant de réalisme. On ne se rend pas compte de ce qui s’est passé. Il faut vraiment avoir été dans la peau d’une de ces familles des victimes de ces tragiques attentats. Cette jeune femme a eu beaucoup de difficultés à faire enterrer son mari qui possédait juste une carte verte. Sans emploi, elle a voulu bénéficier des aides financières apportées dans un premier temps par la Croix-Rouge : un vrai parcours du combattant !

    En effet, son défunt mari n’avait pas eu le temps de signer son nouveau contrat de travail. Elle est ballotée de service en service alors qu’elle est enceinte et qu’elle vient de vivre le pire qu’on puisse imaginer.

    La description de certaines scènes est horrible dans le propos tenu. En effet, les réflexions des amis et de ces hordes de psychologues et autres journalistes sont quelques fois très mal appropriées. On peut alors ressentir toute la souffrance de cette jeune femme blessée qui a le courage de se relever et de se battre pour la survie de son bébé. Le quotidien des lendemains plutôt difficiles est évoqué sans ménagement.

    Elle nous donne une belle leçon de vie. On relativise beaucoup de nos problèmes après une telle lecture. Alors, oui, c’est plutôt salutaire. La meilleure bd que j’ai pu lire traitant bien des aspects méconnus des attentats du World Trade Center.