Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Serpenters 2. Tamoan Chan

19/08/2004 6004 visiteurs 8.0/10 (1 note)

Avec le premier soleil, l'eau emporta tout sur son passage,
Avec le second soleil, la terre trembla et des abîmes sans fond s'ouvrirent dans le sol,
Avec le troisième soleil, la terre des brumes fut ensevelie sous un déluge de feu, la pierre elle-même devint incandescente,
Avec le quatrième soleil, appelé soleil de vent, les forêts furent déracinées, les géants les plus forts tombèrent et ne se relevèrent pas,
Nous avons vécu dans le cinquième soleil,
Avec le sixième soleil, nous allons mourir !!


Cette prophétie annonce le temps du martyr pour l'orgueilleuse cité des conquérants Aztlans. Guerriers, prêtres, nobles ou simples civils, nul ne peut échapper aux occupants de la cité morte de Miçtlàn, les effroyables Serpenters. Seuls quelques esclaves semblent réaliser que le salut reste dans la fuite, peut-être...

Remarqué lors de sa sortie, le premier tome avait séduit par son dessin très maîtrisé, et surpris par son histoire fantastique très sombre et étrange. Celle-ci empruntait à la fois à la civilisation aztèque mais aussi à la mythologie peu conventionnelle du grand maître du fantastique, H.P. Lovecraft. Beaucoup de questions restaient alors en suspend tant l'album était dense.

Trois ans d'attente plus tard, et c'est à nouveau un superbe album très dense qui nous est livré là. Le dénouement approche, inexorable, étouffant tel un cauchemar dont on ne peut sortir puisque l'on est éveillé. Cette ambiance fantastique et oppressante, où le frisson d'horreur n'est jamais bien loin, doit certes au scénario de Thomas Mosdi, dont les accents mythologiques emmènent le lecteur vers d'angoissantes contrées. De même, l'obscurité des terres de brume, la moiteur suffocante de la jungle toute proche, la menace latente des Serpenters, doivent beaucoup au fascinant dessin de Freddy Martin.

Que sont les Serpenters ? De mystérieuses entités maléfiques millénaires qui n'ont de goût que pour le sang et la mort ? Peut-être, mais peut-être peut-on aussi y voir une parabole sur les germes d'auto-destruction que portent en leur sein la plupart des sociétés humaines.

En tout cas, à l'approche du sixième soleil, courrez !!

Par N.Diremdjian
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Serpenters
2. Tamoan Chan

  • Currently 3.47/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.