Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Undercurrent

27/11/2008 17342 visiteurs 7.7/10 (6 notes)

D epuis la réouverture des bains publics Tsuki No Yu, les rumeurs vont bon train. Suite à la disparition de son mari, il y a près de deux mois, Kanae avait décidé de fermer l’établissement. Si certains s’indignent qu'elle reprenne la gestion des lieux sans son époux, c’est surtout la hantise de ne pas savoir ce que Satoru est devenu qui préoccupe la jeune femme. Heureusement, l’arrivée de M. Hori, envoyé par le syndicat des bains publics pour l’aider dans sa lourde tâche, va lui apporter une petite lueur d’espoir. De plus, un détective privé, recommandé par une de ses amies, se lance sur les traces du disparu.

Cette première œuvre de Tetsuya Toyoda publiée en français invite le lecteur à suivre le quotidien de Kanae. Par le biais d'une tranche de vie pleine d’humanité, l’auteur livre l’histoire de cette femme qui, malgré le chagrin et l’incompréhension, va graduellement reprendre goût à la vie. Mais cette lente remontée à la surface fera également resurgir d’anciens démons qui ne manqueront pas d’intriguer le lecteur. Porté par un courant de sentiments, ce dernier se laisse baigner dans le présent de Kanae, tout en essayant de percer le voile que l’auteur laisse délibérément planer sur son passé.

Le travail livré sur les personnages secondaires est également remarquable. Il y a d’abord M. Hori, qui fait office de bouée de sauvetage et qui, au fil des pages, accompagne Kanae dans sa délicate remontée. Un homme discret qu’elle embauche pour l'aider à tenir ses bains publics, mais qui semble également torturé par des événements du passé. Il y a ensuite ce détective privé qui insuffle un peu de légèreté et d’humour au récit, tout en alimentant son côté polar. Le graphisme alterne un style assez classique, mais parfaitement maîtrisé, qui colle parfaitement à l’aspect intimiste de ce manga, et des passages se rapprochant de la peinture, qui restituent admirablement le côté trouble des souvenirs des protagonistes.

Undercurrent est un one-shot très touchant qui ne manquera pas de plaire aux fans de Taniguchi.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.7

Informations sur l'album

Undercurrent

  • Currently 3.88/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (52 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cedd79 Le 14/10/2012 à 13:34:29

    Et ben !! Quelle surprise ! Quelle bonne, très bonne surprise ! Pour le coup, Taniguchi n'a qu'à bien se tenir car Tetsuya Toyoda nous livre une oeuvre bien au-dessus de ce qu'on peut lire habituellement dans le même registre.

    Sans parler des dessins très conventionnels (à noté certaines planches "rêvées" magnifiques), le scénario, la caractérisation des personnages, le rythme, l'idée même de raconter cette histoire au milieu des bains traditionnels, rendent "Undercurrent" prenant, et même touchant ! L'héroïne est particulièrement attachante, les seconds rôles extrêmement bien construits, et tous s'articulent pour un dénouement final sobre mais juste.

    A lire donc et à faire partager !

    Hugui Le 24/06/2012 à 12:29:35

    Ils sont vraiment très fort ces japonais pour nous faire vivre des émotions intenses en décrivant le quotidien de la vie de personnages très simples. Ici tout tourne autour d'un établissement de bains dont on ne s'éloigne pas beaucoup, et pourtant après un démarrage un peu lent, on est accroché par le mystère qui plane et qui ne trouvera son dénouement qu'à la fin.
    Le dessin est à l'image de l'histoire, très simple et expressif, même si comme souvent dans les mangas (mais cela arrive aussi en FB), les visages se ressemblent beaucoup et on faire des confusions qui oblige à reprendre pour bien comprendre. De même la fin est un peu ambigüe mais a le mérite d'ouvrir pleins de questions.
    Au total le plaisir d'un one shot de 3OO pages qui réserve donc un long moment de lecture avec beaucoup d'émotions, de l'humour, de la tendresse et au final un hymne à la vie malgré son apparente monotonie traversée de fulgurances tragiques dont il faut apprendre à se remettre.

    wakkan Le 14/05/2011 à 12:26:42

    J'ai vraiment apprécié le rythme de ce one-shot. Une histoire tout en douceur servie par des traits fins et agréables. Des personnages attachants, mais pas seulement, ils offrent une réelle résistance et posent question. Quelques passages assez loufoques également. Chapeau bas à l'auteur qui à su créer une atmosphère "aquatique" avec certain dessin d'eau tout simplement magnifique.


    En bref, un manga original qui se déguste.
    Amateur d'action intense, passez votre chemin, c'est une balade poétique qui est ici proposée.