Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Garrigue 1. Personne n'est à l'abri d'une mauvaise rencontre...

23/06/2008 10116 visiteurs 7.0/10 (4 notes)

A près avoir fait ses preuves sur des albums tels que Le Cadet des Soupetard, Sales mioches, Lie-de-vin et Rosangella, le tandem Corbeyran/Berlion récidive le temps d’un polar provençal prévu en deux tomes.

C’est par une panne d’essence que ce duo bien rodé entame cette nouvelle collaboration. Un précieux combustible qu’un automobiliste infortuné va payer cash, au prix de sa vie. Un arrêt forcé dans une station service isolée, un bidon vide à la main. Deux hommes qui se dévisagent au hasard d’une rencontre le long d’une route peu fréquentée. Un passé commun qui se lit dans l’effroi des regards qui se croisent et trois balles qui terminent dans le corps de cet homme dont le chemin s’arrête dans le sud de la France, la jauge à zéro. Septembre 2008, neuf ans plus tard, une bande d’amis enterre Rémi Gravelier. Après la cérémonie, Martial découvre les documents personnels d’un inconnu dans la cave de son défunt camarade. Un mystère qui attise la curiosité de cet ancien gendarme et qui fait ressurgir d’anciennes magouilles lucratives dans lesquelles il baignait en compagnie de Dédé, Frantz et … Rémi.

Dès le titre, cette première partie de diptyque installe une atmosphère caniculaire et étouffante. Une garrigue brûlée par un soleil de plomb et livrant une ambiance pesante. Un décor d’apparence estivale, mêlant braises de barbecue et odeurs de merguez, qui dissimule pourtant de lourds secrets. Eric Corbeyran soigne particulièrement les relations entre les différents protagonistes de ce récit, tissant des liens de longue date et des amitiés construites sur des combines malhonnêtes, des sentiments de jalousie et des rapports complexes. Au fil des pages le scénariste distille savamment son suspense, permettant au lecteur de découvrir les différentes pièces de ce puzzle intriguant. L’auteur dévoile son intrigue au compte-goutte, imprimant un tempo entièrement en phase avec le rythme de vie de ce petit coin de Provence. En construisant son histoire sur trois époques, Corbeyran met à jour les rouages de ce secret que Rémi a failli emporter dans la tombe, tout en retraçant la jeunesse des différents acteurs avec grande maîtrise.

Le dessin d’Olivier Berlion (Histoires d’en ville, Tony Corso) restitue à merveille l’atmosphère du Sud. La colorisation en couleurs directes et aux tons chauds accentue l’authenticité et l’impression de chaleur oppressante dégagé par ce paysage aride. Le travail remarquable sur les expressions des personnages permet au dessinateur de transmettre de nombreux sentiments à l’aide de non-dits et d’aligner de manière efficace plusieurs planches muettes.

Avec un deuxième volet qui permettra de connaître le fin mot de l’histoire dès le mois d’août, ce thriller rural ne mettra pas longtemps à confirmer son aspect prometteur.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Garrigue
1. Personne n'est à l'abri d'une mauvaise rencontre...

  • Currently 3.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (72 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 20/03/2010 à 18:44:04

    Un premier tome excellent signé du prodige marseillais.
    Tout est crédible dans cette histoire et s'est ce qui en fait sa force.
    Très bonnes illustrations.
    On attend la suite et la fin avec impatience.
    8/10.

    cachou Le 12/12/2008 à 16:08:56

    Ce premier tome est assez sympathique, le dessin de Berlion dont d'abitude je ne suis pas fan, içi ne m'a pas dérangé.

    En France dans les Alpes Maritimes, un gendarme à la retraite fait une enquéte sur un fusil disparut qui serait lié à son ami décédé, et veut connaitre la vérité.

    Une bonne histoire qui ressemble à un polar qui passe à la télé dans un paysage peu dessiné qu'est la garrigue.

    thpo59 Le 22/11/2008 à 14:47:23

    une bonne intrigue servie par de superbe dessins vraiment un bon moment de passé avec une histoire en deux volumes qui pourrait passer innapercue .
    Comme quoi , fouiller et feuilleter chez les libraires peut reserver de bonnes surprises.
    l histoire est bien ammenée , et les nombreux flash back ne sont pas genant tant on est prispar ce romans policier imagé.

    graz Le 08/09/2008 à 13:13:16

    Série en 2 volumes avec une bonne intrigue et des flashbacks sur le passé d'un groupe d'amis qui vivent dans le même coin de garrigue perdu. le début commence que les chapeaux de roue avec le meurtre d'un mecs en panne d'essence.... Bon dessins et histoire assez prenante. Mérite d'être lue, j'ai passé un bon moment.