Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

War and dreams 2. Le code Enigma

01/05/2008 7639 visiteurs 5.0/10 (4 notes)

P endant que Joe Bubble se remémore son baptème du feu, Erwin continue de se souvenir de sa rencontre avec Opale. Tout les ramène vers l'Europe qui a vu s'écrire l'une des pages les plus sanglantes de la seconde guerre mondiale. Archie, lui, repense à sa campagne égyptienne, la belle Sahara dont il tombe fou amoureux, et sa mission : le décryptage des messages ennemis via "Enigma". A l'approche de son départ pour le travail obligatoire en Allemagne, Julien fait ses adieux.

Le mot "dreams" semble inévitable lors de la conception du titre d'une série et du scénario de Maryse et Jean-François Charles. Synonyme d'allers-retours incessants entre la période trouble du souvenir ou du rêve et celle plus concrète de la réalité, le souvenir est censé ajouter une touche de romantisme au récit. Lorsque le stratagème est utilisé à outrance sur le thème de l'amour éternel mais consommé de manière éphémère, l'effet contraire est au rendez-vous. Fort du succès d'Indian Dreams, les auteurs tentent d'emprunter la même voie mais l'air de déjà-vu est trop prégnant. L'exotisme des Indes est ici remplacé par la tension d'un conflit mondial avec les aléas de l'occupation, des déchirements d'amants face au départ et des amours interdits.

Le code Enigma relance la machine avec la naissance d'une petite intrigue et surtout l'apprentissage de la dure réalité du sacrifice pour certains soldats. L'ensemble reste axé sur les différents destins d'une multitude de personnages qui ne manqueront pas de se croiser dans les prochains épisodes. L'incessant ballet des regards, pleurs et autres étreintes torrides tend à rendre l'ensemble ennuyeux et rébarbatif. L'esthétisme du graphisme, avec sa tendance floutée, accentue la mélancolie ambiante à l'excès. Trop d'eau tue la rose.

A n'en pas douter, War and dreams séduira l'amateur(trice) de cocktail romantisme/sexe/drame humain, tel(le) le lecteur ou la lectrice d'une Régine Desforges en herbe très agréablement mis en image. Mais il faudra plus que l'adoubement du magazine Historia pour rendre la série inoubliable.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

War and dreams
2. Le code Enigma

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (76 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Saint -Jean Le 24/11/2015 à 20:20:03

    La suite est toujours aussi prenante. Le scénario suit les grandes lignes historiques de la seconde guerre mondiale. Le dessin est irréprochable.

    BIBI37 Le 05/06/2011 à 16:33:13

    Note identique au premier opus même si le scénario qui marche plus qu'il ne court peut parfois lasser, d'autant plus que ses destins croisés ne se rencontrent pas -ou si peu- dans le présent.
    7/10

    voltaire Le 05/04/2008 à 23:14:07

    Toujours aussi excellent que ce soit au niveau narratif ou dessin.
    Nous délaissons quelque peut Erwin et Opale pour revenir sur d'autres personnages découverts dans le premier album mais un tantinet moins fouillés.

    C'est trop bien donc c'est râlant car il va falloir attendre la fin davantage que prévu. L'écheveau des histoires est tel qu'il faudra sans doute encore plusieurs albums pour arriver à la fin.

    Pour le plaisir c'est une excellente nouvelle !
    Mais pour l'impatience pas du tout !

    Hugui Le 29/03/2008 à 21:24:38

    Des dessins toujours super et des destins multiples où il n'y a pas de bons et de mauvais mais des personnages complexes avec leurs qualités et leurs défauts. Ces récits croisés entre les personnages et les époques sont bien menés et savent captiver l'attention. Un peu moins fort malgré tout que le premier tome.

    madlosa Le 22/03/2008 à 14:15:56

    Le récit reste passionant, tournant autour de l'amour avec 39/44 en toile de fond. Qu'est ce qui peut unir ces 4 hommes, Archie l'anglais, Joe l'américain, Erwin l'allemand ou Julien le Français qui se croisent un 14 juillet de nos jours en France ? Y a t il un lien qui les unit directement ou indirectement et qui puise ses racines dans la seconde guerre mondiale ? Autant de questions intrigantes qui prennent leur source dans un ballet savamment dosé entre passé et présent servi par des planches toujours aussi soignées.