Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La porte au Ciel 1. Première partie

01/05/2008 7260 visiteurs 6.8/10 (5 notes)

J ulie, boucle d’or au caractère bien affirmé, Anna, un rien godiche et empotée et Manu qui s’impose comme la meneuse du trio, ont chacune, malgré une existence déjà riche en désillusions, cette naïveté propre à l’adolescence où la part du rêve est tenace. Ce trio de lycéennes que plus rien ne retient dans un quotidien qui confine au sordide décide de se faire la malle. Direction la cambrousse, la vraie... Pas loin, un homme, le visage dur, peint dans une ferme isolée. Quand les destins sont appelés à se croiser…

Le caractère des trois filles, avec ce qu’il comporte comme potentiel agaçant pour le lecteur, n’en est pas moins en adéquation avec leur âge et s’attache donc à inscrire les événements dans le réel. Ce sentiment sort renforcé par le dessin de Sicomoro qui place la barre haute avec un rendu proche du réalisme. Cette volonté trouve cependant ses limites dans la gestion des mouvements avec un effet « arrêt sur image » qui interloque parfois. Cela se ressent en particulier au niveau des gammes d’expression des visages qui, outre une rougeur de nez excessive, hachent le rythme de la narration. Dommage, car le dessinateur démontre un véritable talent à rendre le caractère bucolique et marqué par une profonde tristesse de paysages campagnards, desquels se dégage une atmosphère délicieusement surannée. C’est dans ce contexte de début d’hiver que la fugue se fait.

Cette histoire a une crédibilité de ton et reste dans le domaine du possible. Il n'est cependant guère aisé de savoir si la suite va conserver cet axe. Le titre qui trouve son sens en milieu d’album ainsi que la postface du scénariste, Makyo, comportent leur part de mystère qui sous-entend cependant que le récit pourrait bien basculer vers quelque chose de plus abstrait. Mélange des genres périlleux ? A voir…

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

La porte au Ciel
1. Première partie

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (47 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    vacom Le 17/05/2008 à 18:36:29

    J'aime le regard que porte Makyo sur ses héroïnes, j'aime le côté naïf mais débrouillard des trois fugueuses, j'aime le côté mystérieux des autres personnages, j'aime l'ambiance très calme mais potentiellement dangereuse qui ne quitte pas le récit, j'aime les paysages somptueux de Sicomoro, j'aime le fantastique qui s'installe petit à petit... En fait, j'y ai trouvé exactement ce que je voulais y trouver et il me tarde de découvrir la suite dans un T2 qui s'annonce très riche.