Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Mister George 2. Mister George 2

17/06/2004 7230 visiteurs 4.7/10 (6 notes)

Q ui est réellement George Price ? Avant son opération du cerveau, était-il sous-directeur de banque ou prophète fou ayant immolé douze disciples ? Est-ce pour cette marque au-dessus de la clavicule que des agents fédéraux le recherchent ? Pourquoi Jennifer Lee, pigiste de la gazette locale lui apporte-t-elle son aide ?

Le coup de l’amnésique avec des flics aux trousses, on a beau nous l’avoir servi à toutes les sauces, on est toujours tenté d’en reprendre une louche. A fortiori lorsque l’on nous annonce un met frugal servi en seulement deux tomes. L’intention est louable mais la nouvelle cuisine (ou ex-nouvelle ?) laisse souvent sur sa faim : sous des atours ambitieux (le tome 1), ça ne vous remplit finalement pas une dent creuse.
Mister George, c’est un peu la même chose. Trois personnes aux fourneaux dont deux chefs reconnus et pourtant le plat est bâclé : absence de rythme, personnages stéréotypés, situations convenues, clé du mystère bien plate et trait banal. Bref, de quoi rester sur sa faim.

Tiens j’me réchaufferais bien un p’tit « Homme de nulle part» en vidéo…

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
4.7

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.