Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le grand Mort 1. Larmes d'abeille

03/12/2007 15183 visiteurs 6.0/10 (6 notes)

A fin de préparer sa maîtrise en sciences-éco dans le calme, une étudiante parisienne choisit de s’isoler dans la maison d’une amie en rase campagne. Un voyage au fin fond de la Bretagne qui commence cependant bien mal pour Pauline. Arrivée à la gare de Val de Troudec, la vieille 2CV laissée par sa copine peine d’abord à démarrer pour ensuite tomber en panne d’essence à 20 kilomètres de tout village. Heureusement, elle pourra par deux fois compter sur l’aide d’un métis prénommé Erwan. Après avoir poussé la «Deuch», le sympathique jeune homme va également lui éviter une nuit glaciale dans ce véhicule emprunté en lui proposant le gîte. Une fois au chaud, elle découvre l’étrange intérêt que porte son hôte à un vieux grimoire traitant du «petit peuple». A l’aube d’une journée fériée, bloquée dans ce bled paumé la jauge à sec, elle décide d’accompagner son hôte chez maître Cristo. La rencontre avec ce vieil aveugle qui vit seul dans une petite cabane va lui ouvrir les yeux et balayer son scepticisme envers les croyances d’Erwan. Il existe bien un monde parallèle au nôtre : un autre espace-temps où l’attend une mission de la plus haute importance.

La sortie d’une nouvelle série de Régis Loisel ne passe jamais inaperçue dans le "petit monde" du neuvième art. Alors, quand celui qui est souvent reconnu comme l’initiateur de l’héroïc fantasy francophone gratifie les lecteurs de trois publications quasi simultanément (Magasin Général, La Quête de l’Oiseau du Temps et Le Grand Mort), les bédéphiles s’en réjouissent. De plus, comment ne pas être tenté de zyeuter cet album au-delà de cette superbe couverture qui invite à se faufiler au milieu de ce champ d’un rouge idyllique ? Un plaisir visuel qui se poursuit à l’intérieur de ce tome avec un travail remarquable de la part de Vincent Mallié (Aquanautes). Avec un trait fin et élégant, il livre un dessin très plaisant, indéniablement influencé par le style de son co-auteur. Les personnages sont attachants et magnifiquement croqués, les paysages extrêmement soignés et le tout est rehaussé par la colorisation chatoyante de François Lapierre (Magasin Général, La Quête de l’Oiseau du Temps), qui contribue à différencier visuellement les deux univers décrits dans ce récit fantastique.

Larmes d'abeille propose de suivre deux personnages que tout oppose : une citadine au tempérament fort, maladroite, agaçante et cartésienne, et un autochtone plus réservé, consciencieux et rêveur. Deux protagonistes aux caractères antagonistes, légèrement caricaturaux, dont la dualité résonne en permanence : la frontière entre la réalité et l’imaginaire, la ville face à la nature, le choc des cultures et le contraste entre Pauline et Erwan. Malheureusement, ce tome introductif qui permet de découvrir un monde enchanteur attrayant repose sur des éléments déjà mainte fois utilisés et le but de l’expédition au cœur de ce monde imaginaire demeure encore on ne peut plus flou. De ce fait, le scénario de Loisel et Djian (Tard dans la nuit) a comme un arrière-goût de trop peu.

Une mise en place pleine de fraîcheur, visuellement très réussie, mais dont l’histoire plutôt convenue n'a pas encore décollé.


Découvrez également :

La chronique de Magasin Général
La chronique de Peter Pan
La chronique des Aquanautes
La chronique de Galathéa
La chronique La Tombelle

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le grand Mort
1. Larmes d'abeille

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (227 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    33phoenix Le 23/01/2016 à 06:55:46

    Le duo Loisel/Djian nous livrent un conte de nature bretonne/celtique qui nous introduit l'univers du "Petit Peuple" à travers la rencontre improbable entre Pauline et Erwan, deux personnalités que tout oppose, mais qui aura un impact sur la vie de l'un comme de l'autre, et même pour l'humanité.
    Premier tome donc introducteur pour cette histoire, réussi selon tous points selon moi, scénario à priori solide , quelques mystères, du fantastique, du tout bon quoi ! Les dessins de Mallié sont vraiment superbes, comme dans l'avant quête et on ressent la même ambiance, ce qui ajoute un très bon effet. A suivre donc !

    pokespagne Le 25/02/2015 à 22:33:02

    Que penser de ces "Larmes d'Abeille", premier volume d'une nouvelle saga signée Loisel ? Pas grand chose, malheureusement, si ce n'est qu'il s'agit d'un début, ni plus ni moins, et qu'on est bien incapable en refermant ce livre de deviner si l'on a affaire à un futur "Peter Pan", un nouvel "Oiseau du Temps", ou à un autre flop comme la BD franco-belge, surtout de tendance "fantasy", nous en fourgue plus que de raison. Déjà, on peut s'irriter du fait qu'un scénario de Loisel implique systématiquement que le dessinateur copie le "style Loisel", alors qu'on aimerait un peu plus d'audace, justement. Ensuite, on est surpris - agréablement cette fois - par le sujet de "Larmes d'Abeille", la rencontre conflictuelle et (probablement) amoureuse entre une chieuse obsédée par ses études et un gros lourd (a priori bien monté, l'animal !) : une comédie Hawksienne ? Pas tout-à-fait malheureusement, mais il y a de l'idée... Par contre, la partie "fantasy", elle, passe à la trappe : un univers parallèle à la fois conventionnel et pas assez (pas encore ?) développé, une suite de scènes peu vraisemblables (il me semble que le scénario se prend les pieds dans les deux temporalités non synchrones, mais il faudra voir la suite...), des comportements des personnages superficiels, pas de quoi s'émerveiller, donc !. Du coup, alors que ce premier tome se termine sans qu'il se soit passé grand chose, l'indécision règne : donnera-t-on sa chance au "Grand Mort" ? Lira-t-on même le second tome ?

    LeCoqBZH Le 09/06/2013 à 11:34:17

    Tout d'abord, un scénario et un dessin qui font mouche avec une mise en couleurs qui sert admirablement le propos.
    Ensuite, cela commence comme une histoire bien ancrée dans le réel quand, soudain, l'auteur nous fait basculer dans un un univers parallèle peuplé de créatures étranges...

    Réfractaire au fantastique, je n'ai pu m'empêcher de suivre cette série, c'est donc là une belle entrée en matière avec des personnages forts auxquels on s'identifie facilement.

    Contrairement à d'autres avis, je ne trouve pas la couverture de ce 1er album très alléchante. Il y aura bien mieux par la suite mais il faut reconnaître que le décor est posé d'emblée et préfigure bien de ce que sera la série.

    Le meilleur est encore à venir.


    NB : Depuis la parution de l'album en 2007, au moins une autre édition est sortie puisque je possède, certes l'album à l'identique de l'original, mais achevé d'imprimé en février 2012.

    marsala Le 20/02/2013 à 20:08:12

    Tout d'abord une superbe couvertures, remarque elles le sont toute.

    Un scénario très prometteur, des dessin grandiose.

    Une histoire racontée avec une certaine légèreté et une étonnante fraicheur.

    Une chef d'oeuvre, on nous fait réver et on nous transporte dans un autre monde.

    Tome 2 et 3 géniaux aussi, mais il nous donnent envie de vite replonger dans le petit monde. Ca manque un peu, mais l'intrigue dans le monde réel est mené avec brio.

    Je n'ai pas encore lu le tome 4 mais je suis impatient de connaitre la suite.

    Nicobax Le 08/09/2008 à 16:04:02

    J'adore "Peter Pan" et j'ai un très bon souvenir de "La quête de l'oiseau du temps" (qu'il faut que je relise) donc j'ai voulu tenter la nouvelle série écrite par Régis Loisel. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le début est extrêmement laborieux. Le personnage de Pauline est épuisant d'arrogance et d'égocentrisme. Elle se retrouve dans un monde parallèle fantastique par hasard (un peu facile le basculement d'ailleurs) et est embarquée malgré elle dans une histoire qu'on annonce cruciale mais dont on ne sait strictement rien. En gros, premier tome pour rien ou presque, j'ai retenu de belles planches (le passage utilisé pour la couv' en tête) et une évolution positive du personnage de Pauline sur la fin. Il faudra vraiment lire le tome suivant pour se faire un avis.

    macluvboat Le 12/03/2008 à 17:36:31

    Quelle jolie couverture ! C'est la première impression en prenant cette BD. On a envie de se plonger dans ce champ rouge, de lire une nouvelle histoire de Loisel.
    Les dessins, les couleurs, les personnages sont à la hauteur de l'attente du lecteur. L'histoire quant à elle se met en place mais on reste un peu sur sa fin, dans l'attente du tome 2. C'est tout ce qui fait le charme d'une (peut-être) future histoires à succés...

    A suivre (avec impatience)

    trooper Le 21/01/2008 à 22:12:38

    Que demander de plus , dessin superbe , couleurs enlevante et une histoire qui promet quelque chose de grand. je sens que ca vas se gater quand meme :)

    De l'humour , du fantastique et une mission a accomplir . j'aime beaucoup les personnages qui sont attachant et sans trop d'artifice . bref un excellent moment de lecture

    judoc Le 29/12/2007 à 17:55:36

    Album fabuleux ! Tous ce que j'attends d'une BD est réuni et réussi (scénario, dessins, couleurs, personnages, dialogues...).
    - Scénario : Une quête mystérieuse, un monde merveilleux
    - Dessins et couleurs : subtils et précis, ils deviennent tout simplement somptueux pour les plans d'ensembles.
    - Personnages : Un anti-héros accompagné d'une vrai chieuse, rajouter un mage, le fameux "petit peuple" et des bestioles originales...
    - Dialogues : légers, accessibles et teintés d'humour.
    Attention, pas le droit de décevoir après une intro pareil. Cet album est un "must" pour tous les accrocs de fantastique, d'aventure et d'héroic fantasy.

    Hugui Le 01/12/2007 à 19:34:00

    Une nouvelle série bien dans la veine de Loisel avec son monde parallèle plein de créatures différentes qui remettent en cause nos idées reçues.
    Cet album de lancement est plutôt réussi et plante bien l'intrigue,les personnages sont attachants, le dessin est prometteur.
    A suivre pour savoir si cette série deviendra un must.

    jejam Le 29/11/2007 à 08:19:18

    Tout à fait réussi comme 1er album.
    La petite peste venue de la ville, dont les pensées nous sont révélées (toujours à côté de la plaque d'ailleurs) apporte une touche de fraicheur à l'histoire.
    Les dessins me plaisent bien également.
    Curieux de lire la suite

    madlosa Le 22/11/2007 à 09:32:06

    Alors là, bravo ! Cette BD est tout bonnement sublime. Les personnages d'abord, Pauline et Erwan sont attachants et délicieusement différents. Les prêtresses et leurs animaux superbement croqués. Tout ce petit monde évolue dans des paysages savoureux et soignés. Les couleurs habilles à la perfection une mise en page irréprochable. Il suffit de s'attarder sur la traversée du champ rouge effectuée par Pauline avec Georges sur les épaules pour s'en convaincre ! Enfin le scénario est à la hauteur de l'ensemble et nous emmène avec les héros dans une quête immédiatement prenante soulignée par des dialogues subtils et teintés d'humour... Alors Larmes d'abeilles, un chef d'oeuvre ? Sûrement, mais aussi et surtout, un beau cadeau et du miel plein les yeux !!!