Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ultimate Spider-Man (Marvel Deluxe) 1. Pouvoirs et responsabilités

27/08/2007 14908 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

P eter Parker est un orphelin élevé par son oncle et sa tante, Benjamin et May Parker. Doué à l'école, le jeune homme n'en est pas moins introverti, mal à l'aise dans ses relations et souvent la risée de ses camarades. Son existence se trouve bouleversée le jour où, lors d'une visite organisée par l'école, il est mordu par une araignée faisant l'objet d'expériences au sein de la société Osborn. Dès lors, il se découvre des caractéristiques propres à cet animal à huit pattes : une agilité, une force et un sens du danger hors du commun. Sa première réaction sera d'utiliser ce nouveau pouvoir pour gagner de l'argent, mais un drame va changer sa vie. Le meurtre de son oncle va l'amener à méditer sur l'adage de ce dernier : « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ». Spider-Man défendra donc les plus faibles et luttera contre le crime.

Tout le monde connaît l'histoire du célèbre héros Marvel imaginé par le talentueux et prolifique Stan Lee. On lui doit les plus connus des super-héros évoluant dans le monde des comics depuis plus de 40 ans, de Hulk aux X-Men en passant par Daredevil ou encore les Fantastic Four. Si l'histoire de Peter Parker reste toujours aussi captivante, les dessins et les couleurs de Jack Kirby (Spider-Man, Hulk, X-Men, Fantastic Four) ou de Steve Ditko ont vieilli et peuvent naturellement rebuter les lecteurs d'aujourd'hui avec un style fleurant bon les années 60. Pour une frange de lecteur qui aurait décidé de se plonger dans les origines de la saga, la comparaison avec le trait des dessinateurs oeuvrant pour la Marvel depuis quelques années risque d'être rédhibitoire (et on ne parle pas de la colorisation...). Il semblait dès lors indispensable de moderniser cette série pour la rendre plus attrayante. Cependant, toucher au mythe était un pari hasardeux, au risque de décevoir les puristes.

Marvel décide donc de lancer Ultimate Spider-Man pour conquérir un public jeune parfois rebuté par quarante années de continuité. L'idée générale est de relancer la série avec un style et des idées novatrices tout en conservant l'esprit et l'histoire des débuts. Les plus mordus étaient réticents lorsqu'ils ont su que le scénario serait imaginé par Brian Michael Bendis (qui a fait ses preuves depuis) habitué de comics noirs (Jinx) et peu familier avec l'univers des super-héros traditionnels. Par petites touches, Bendis invente son propre univers : Peter est lycéen, il deviendra webmaster au Daily Bugle ... Il a réussi le tour de force d'inscrire un super-héros dans la société actuelle permettant aux jeunes lecteurs de ressentir le même phénomène d'identification que ceux des années 60. Ici, l'araignée n'est plus radioactive, mais fait l'objet d'expérience avec l'oz, la substance qui permettra à Norman Osborn de devenir le Bouffon Vert. De même, Tante May n'est pas en reste, n'hésitant pas à évoquer la sexualité de Peter en présence de Mary Jane, le type même d'humour faisant mouche chez les jeunes et les moins jeunes ! La présence de Mary Jane est également un élément permettant aux lecteurs arrivés aux comics après le film de ne pas être trop déboussolés.

Le pari ne pouvait être réussi que si le dessinateur choisi se révélait être à la hauteur. Là aussi, les fans avaient de quoi être inquiets avec l'arrivée de Mark Bagley. Ce dernier n'est certes pas un novice puisqu'il avait déjà œuvré sur des séries comme Thunderbolts, Captain América ou encore les New Warriors, mais cette expérience pouvait s'avérer insuffisante aux yeux des puristes. Il ne s'est pas contenté de rajeunir le jeune Peter, il l'a également rendu plus dynamique. Il est aussi à l'aise à dessiner le jeune lycéen introverti que Spider-Man virevoltant face à ses ennemis. Lui aussi a réussi le pari de moderniser graphiquement l'homme-araignée. La preuve du succès du duo Bendis/Bagley est leur longévité sur une série qui n'a d'égale que celle de Stan Lee et Jack Kirby sur Fantastic Four.

Ce recueil Marvel Deluxe regroupe les treize premiers épisodes d'Ultimate Spider-Man, l'équivalent d'une année de parution en kiosque. Comme à chaque fois, l'ensemble est de qualité et offre en bonus les couvertures des fascicules, des croquis inédits ou encore le synopsis d'un scénario imaginé par Bill Demas. Certes le fond de l'histoire est connue et n'offre de ce fait pas l'attrait de la nouveauté, mais Bendis avec un traitement moderne a su la rendre captivante. Il a su être à la hauteur du challenge qui lui a été confiée.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Ultimate Spider-Man (Marvel Deluxe)
1. Pouvoirs et responsabilités

  • Currently 3.83/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (29 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.