Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les fleurs du Mal (Ôshimi) 1. Tome 1

17/02/2017 1376 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

T akao, un lycéen comme il y en a beaucoup, est passionné de lecture en général et de Charles Baudelaire en particulier. Ses copains rigolent un peu de lui, mais comme il bouquine la plupart du temps seul dans son coin, ça ne dure jamais longtemps. Dans la classe, il y a aussi la jolie Nanako, dont tous les garçons, Takao y-compris, sont amoureux. Ce dernier, sous le coup d’une impulsion irrépressible va chiper les affaires de gym de la jeune fille. Paniqué, il ne remarque pas que Sawa l’a vu. Celle-ci va profiter de ce qu’elle a aperçu pour prendre l’ascendant sur le malheureux et lui en faire voir de toutes les couleurs…

Sous le couvert d’une bluette toute simple, Shûzô Ôshimi a créé un conte cruel où perversité et manipulation se côtoient plus qu’intimement. Au centre du récit, le trio formé par Takao, Nanako et Sawa permet au scénariste d’explorer les tourments de l’adolescence. Timidité, hormones en ébullition, goût de l’interdit et découvertes de nouveaux sentiments, les âmes s’entrechoquent, se confrontent et se déchirent. Pour autant, ce seinen ne tombe jamais dans la vulgarité ou l’exhibitionnisme. Même si le ton est exacerbé, la violence reste sous-jacente et quasi muette. La lutte quotidienne pour comprendre ces émotions inédites et, surtout dans le cadre d’une société nippone si codifiée, le combat pour trouver sa place, alors qu’un tsunami vient d’emporter les certitudes du monde de l’enfance, est avant-tout intérieure. De l’extérieur, du côté des parents ou des professeurs, c’est comme si la vie continuait tranquillement pour les héros. Cette dualité de l’action s’avère admirablement écrite. Évidemment, au fil des chapitres, une fois cette féroce valse à trois temps mise en place, une certaine répétition du motif se fait remarquer. L’auteur réussit néanmoins à maintenir la pression, quitte à faire exploser une fois encore le pauvre Takao. L’histoire est partie pour durer, c’est le genre qui veut ça.

Au niveau illustrations, le dessinateur joue la carte d’un certain classicisme et, globalement, de retenue dans les effets graphiques. Le résultat est efficace, mais un peu passe-partout. Ôshimi a beau expliquer que le cadre est basé sur celui de sa ville natale, l’ensemble demeure passablement anonyme. Par contre, le côté design très travaillé (les habits, tout particulièrement) donne une allure certaine et un cachet très réaliste à l’ouvrage.

Exploration psychologique parfaitement réalisée, malgré des prémices somme toute assez basiques, Les fleurs du mal offre une relecture originale d’une période cruciale dans la vie d’un tout un chacun.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les fleurs du Mal (Ôshimi)
1. Tome 1

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.