Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La marie en plastique 2.

2007-05-28 00:00:00 10 planches Preview proposée par Futuropolis

Rabaté et Prudhomme terminent en beauté leur chronique familiale douce-amère. Un récit grinçant et touchant. Un vrai (petit) miracle !

À l’issue du premier tome, la gourde en plastique représentant la vierge Marie, et rapportée de Lourde par Émilie, la grand-mère, s’est mise à pleurer des larmes de sang (sous le regard sévère de Lénine, dont le portrait trône au salon). Cela a rendu tout chose toute la famille (trois générations vivant sous le même toit), et particulièrement, Édouard, le grand-père communiste et mécréant. Y a pas de doute, avec une telle affaire, les bouchées à la reine vont refroidir !

Pour Émilie et Édouard, c’est un nouveau prétexte de fâcherie. Ça ressemble à un miracle, mais c’est difficile à admettre, même quand on a bouffé du curé toute sa vie. Sans compter avec la peur du ridicule : « Pour un bâton merdeux, c’est un bâton merdeux ! Si cette histoire sort de la maison, on va être la risée du bourg… Et si l’information est bien relayée (soyons ambitieux), dans trois semaines, on se foutra de notre gueule aux quatre coins de l’hexagone.»

Comme on peut l’imaginer, l’affaire du sang de la Marie tourne en eau de boudin. Tom, le benjamin de la famille, est bien l’objet d’un miracle (une bonne réponse en calcul mental !) mais l’abbé est sceptique et demande une analyse sanguine…

Lire 10 planches (Cliquez sur les images ci-dessous et utilisez les flèches et pour naviguer)

Informations sur l'album

La marie en plastique
2. Seconde partie

  • Currently 4.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (47 votes)