Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Polina - Vivès - KSTR

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Polina - Vivès - KSTR

Messagede nonoboz » 11/03/2011 02:03



Nouvelle album de Bastien Vives. Je suis fan de son travail, pour moi dans ce qu'il a fait tout est bon: très bon ou bon. Et ce nouvel album ne déroge pas à la règle. Tout ses albums traitaient de la relation entre 2 jeunes gens. Sauf l'empire avec Merwann (même si le T2 n'était pas éloigné de ce registre). Dans cet album il s'eloigne un peu de ce qu'il a pu faire avec le theme de la danse. Alors je ne sais pas si il s'y connait mais en tout cas il est bien documenté même si je n'y connais rien donc je n'ai pas vérifié. C'est bien écrit et très prenant. J'aime beaucoup l'évolution du perso. on suit l'évolution de Polina à travers son apprentissage de la danse. c'est un theme mainte fois abordé: le heros se découvre grace a sa passion mais l'histoire n'est pas convenue et reserve son lot de surprise. Bastien Vivès a abondoné la couleur au profit du noir et blanc avec un trait plus marqué avec une colorisation avec un applat de gris.

un très beau livre, décidément tout se que touche Bastien Vives me touche.
Avatar de l’utilisateur
nonoboz
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1718
Inscription: 21/07/2005

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Charlus » 11/03/2011 22:41

Je reposte ce que j'ai écrit dans le sujet "je viens de lire..."

Une grosse surprise. Une formidable surprise.
Ici le dessin de Vives est très proche de ce qu'il nous livre sur son blog, à savoir un noir et blanc basé sur le jeu des l'ombre et de la lumière . A une différence majeure près. Sur son blog, Vives joue sur les situations et les textes, en reproduisant la même vignette un maximum de fois dans le strip. Et joue avec un rythme basé sur un certain immobilisme. Ici, beaucoup de mouvement, sujet oblige.

Le propos est lui aussi original. Il nous fait suivre le parcours d'une jeune danseuse prodige de 6 à 26 ans, jusqu'à sa réelle éclosion artistique. La danse est prétexte pour nous expliquer le chemin tenu entre le travail nécessaire à l'acquisition technique de l'art, et la négation de ce même travail pour exister en tant qu'artiste, et donner un sens à la "réalisation" de soi par son œuvre.

Évidemment, toute transposition est souhaitée, avec la vie de qui on veut

C'est juste, fin, élégant, et surtout touchant. Du très très bon roman graphique.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12042
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede nexus4 » 12/03/2011 11:43

La bande annonce :
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 46421
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 53 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Enigmatik » 12/03/2011 15:22

suite à vos retours je me suis arreté pour le feuilleter en magasin hier, il etait en tete de gondole.
je suis resté scotché par le dessin, séduit par ce gris et noir et par cette grace qui ce dégage.
j'ai eu du mal à lacher l'album pris par l'histoire.

Il est sur ma liste d'achat pour mon prochain passage en librairie.
Avatar de l’utilisateur
Enigmatik
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 469
Inscription: 01/01/2011
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Charlus » 12/03/2011 16:47

Enigmatik a écrit:suite à vos retours je me suis arreté pour le feuilleter en magasin hier, il etait en tete de gondole.
je suis resté scotché par le dessin, séduit par ce gris et noir et par cette grace qui ce dégage.
j'ai eu du mal à lacher l'album pris par l'histoire.

Il est sur ma liste d'achat pour mon prochain passage en librairie.

J'ai quelques albums de retard à lire par rapport à mes achats. Et le Vives n'était même pas sur ma liste d'achat. J'ai commencé à le feuilleter chez moi le matin en semaine, alors que j'étais en train de réaliser ma metamorphose matinale quotidienne (transformation quotidienne en pingouin les jours ouvrés :-D ). ça m'a foutu en retard pour le bureau de 15 min ce matin-là. Obligé de m'auto-fouetter pour aller bosser :P
Le soir, évidemment je me suis jeté sur le reste de l'album. Je n'ai pas pu le lâcher avant la fin !
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12042
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Charlus » 16/03/2011 09:45

Juste un petit mot pour dire que Polina est entrée dans la Bel,


Ce qui accessoirement veut dire que l'on peut aussi voter pour le top 5 du mois :siffle:
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12042
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Ash B » 19/03/2011 08:18

Fluidité !

Voilà le mot que je cherchais pour qualifier cette oeuvre de Bastien Vivès.

Dans le récit d'abord; il s'enchaîne avec une facilité de lecture tout au long des 198 planches et l'émotion passe, vous prend comme ça, facilement.

Dans le dessin ensuite, aérien, léger, qui paraît si simple et est pourtant si expressif.

J'ai suivi la vie de cette petite ballerine qui devient étoile (au moins dans SON parcours) avec beaucoup de plaisir.

Un deuxième mot tout de même pour ce livre : magnifique.
Avatar de l’utilisateur
Ash B
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 835
Inscription: 31/08/2007
Localisation: KB
Age: 54 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede edgarmint » 20/03/2011 18:26

Superbe album, une lecture des plus agréables.

Comme plein de bonnes choses ont été dîtes dans les posts précédent, je vais y aller de mes deux réticences sur cet album qui, ne nous trompons pas, en est un très bon :

- le dessin : si B. Vivès gère remarquablement l'espace et le vide des cases, l'emplacement et la posture de la danseuse, si ses visages de femmes sont d'une sensualité rare, ce n'est pas nouveau chez l'auteur, j'ai trouvé les corps un rien trop figés dans leur représentation de la danse. Ne nous y trompons pas, son trait est d'une grande légèreté, d'une grande souplesse, mais là où celui de baudoin, ou encore de Davide Reviati pour le récent Etat de veille (il s'agit là de la représentation du football), réussissent merveilleusement à exprimer le mouvement ; Vivès n'y parvient pas pleinement. Dans un autre sens, on peut aussi noter que Bastien Vivès a un dessin qui lui est relativement propre, même s'il a certainement des influences, ce qui est plutôt une marque de talent.

- l'histoire : elle s'égare parfois dans du dispensable un rien trop léger. Tout ce qui est léger dans cet album n'est pas inutile, loin s'en faut, il participe à la mise en scène du rapport de la danseuse à son "maître", néanmoins, ça aurait sans doute pu prendre moins d'importance dans le récit, afin que le propos soit concentré sur cette relation qui me semble être le sujet fort de cet album.

Ce sont là deux petite pensées qui me sont venues à la lecture de Polina, mais j'insiste, pour ma part, et notamment pour les raisons déjà évoquées par d'autres ci-dessus, cette lecture fut un plaisir.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10860
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 48 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Charlus » 21/03/2011 00:44

Je n'ai personnellement pas trouvé que la relation du maître et de l'élève soit le propos principal de l'album.

Le point central me semble être plutôt comment résoudre l'équation entre l'aliénation de la pratique (du travail) qui est nécessaire à l’exécution d'un art et la distance (la liberté) qu'il faut prendre avec son apprentissage (et ce travail) afin de transcender ce même art. Dans ce cadre, la relation de l'élève à son maître est importante, mais ce n'est qu'une composante.

La relation du maître à son élève n'est d'ailleurs pas abordée. Jusqu'au moment où il n'est plus le maître. ;)
D'où les écarts qui ne sont, AMHA, pas inutiles comme tu l'écris toi même.

Après, c'est une question de perception...
Dernière édition par Charlus le 21/03/2011 21:32, édité 1 fois.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12042
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Marion N » 21/03/2011 12:11

:arrow: Chronique de Polina par Y. Tilleuil
"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9008
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 42 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede edgarmint » 21/03/2011 19:19

A Charlus : oui, à la réflexion, tu n’as pas tort. Le rapport à l’exigence du haut niveau, ici dans le domaine de la danse, la nécessité de sortir la « tête du guidon » pour mieux rebondir, ou se planter en toute beauté, sont au cœur du récit. Oui, la relation entre le professeur et l’élève en est une composante, et cette composante fonctionne effectivement de par le choix de Polina de s’éloigner de l’enseignement du maître.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10860
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 48 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Charlus » 24/03/2011 22:47

Pour Edgar: une très intéressante Interview de Vives sur Boidoi qui va venir nous mettre d'accord (bon, on l'était déjà :D ).
En substance :
- ça parle bien de la maîtrise et de l’apprentissage de l'art
- le piler centrale en est la relation de l'élève au maître
- Vives a réécrit son album, parce que le premier jet était trop centré sur les amourettes de Polina [:flocon:2]

Moralité : deux sensibilités valent mieux qu'une, en particulier lorsqu'il s'agit de comprendre ce qu'un artiste (qui douterait que Vives en fut un) a cherché à exprimer.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 12042
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 49 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede lleywen » 25/03/2011 16:04

Initialement, je pensais que Bastien Vivès, en nous livrant Polina, avait plus ou moins un souvenir d'enfance imprécis Du cours de danse comme lorsqu'on y accompagne une soeur/cousine/amoureuse de classe, enfant. Il en aurait gardé un goût du tutu et voulu le partager comme il sait le faire pour que son lectorat s'y plaise et s'y retrouve.

Très vite, le trait nous plonge dans une "fluidité" (comme dit plus haut, c'est un bon adjectif pour qualifier l'Ensemble de cette oeuvre) qui permet de cotoyer Polina avec une proximité, légèreté, appréhension (dûe à la fragilité du personnage), c'est splendide.
Bel ouvrage, interessant, et qui mérite le détour (encore?).
Sinon Bastien utilise le style graphique que je préfère le moins de ses techniques. Ca m'a "vexé" les dix premières pages :? et puis j'ai été embarqué avec élan, comme tant d'autres.
J'aime beaucoup cette histoire vraisemblable. Elle touche. Elle touche pas mal de gens, même.
Avatar de l’utilisateur
lleywen
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3584
Inscription: 02/07/2003
Age: 38 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Over The Rainbow » 25/03/2011 18:38

Charlus a écrit:.
En substance :
- ça parle bien de la maîtrise et de l’apprentissage de l'art
- le piler central en est la relation de l'élève au maître


Tout à fait d'accord avec cette analyse, très belle oeuvre
Avatar de l’utilisateur
Over The Rainbow
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 197
Inscription: 16/12/2010
Localisation: NAMUR

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Hugui » 02/04/2011 16:02

Cadeau reçu pour ma fête.
Et bien merci, très beau cadeau et très bonne lecture.
La chronique est juste et reflète bien l'émotion qu'on retire à lire cet album. Je pense que je serais passé à côté si on ne me l'avait pas offert car les dessins ne m'attirent pas à premier abord. Mais comme dit plus haut, ils participent à la fluidité de l'histoire, en étant impressionnistes et non réalistes. Donc je les apprécie car l'histoire est bonne.
Mes filles ayant fait de la danse au conservatoire, ce récit est très réaliste et reflète bien les tourments, les difficultés, les blessures et les à côté de cette discipline.
Bravo pour l'émotion suscitée et merci pour le cadeau !
Les bavards se cachent derrière leur bavardage
Avatar de l’utilisateur
Hugui
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2636
Inscription: 26/10/2006
Localisation: Nantes
Age: 65 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede vacom » 02/04/2011 16:06

Je rejoins l'avis général, cet album est excellent. Dessins fantastiques, tout en mouvement, pour accompagner le parcours de cette petite danseuse, son apprentissage d'une discipline difficile. Un vrai plaisir de lecture.
vacom
 

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede vincecarter » 20/05/2011 10:38

Je me joins à ce concert de louange. Magnifique Album, à la fois fluide, léger et pourtant touchant à l’essentiel.

La construction du récit sur plusieurs années, avec ses multiples ellipses, est très bien réalisée, on se concentre sur les moments capitaux mais sans avoir jamais l’impression de lire une succession de scènes sans liens les unes avec les autres. Tout est lié, tout est fluide, comme les mouvements d’une danseuse.
Les personnages sont intéressants, bien qu’ils ne fassent que des apparitions fugaces dans le récit de la vie de Polina, ils ne sont pas des archétypes. Une multitude de détails leur donnent de l’épaisseur mais à chaque fois c’est amené avec intelligence, tact et délicatesse (la scène en arrière plan entre le chorégraphe et le « danseur noir » qui s’engueulent, le coup de téléphone de ce même danseur alors que Polina est à Berlin, la dernière scène à Paris etc.)

J’ai rarement refermé un album en étant autant épaté par un auteur. Les qualités de cet album sont très rares en bande dessinées. Vivès a vraiment un ton, un style particulier et un talent hors du commun. Je vais me jeter sur ses autres albums…
Dernière édition par vincecarter le 20/05/2011 10:52, édité 1 fois.
Avec Mogwaï, arrive beaucoup de responsabilités. Je ne veux le vendre à aucun prix!
Avatar de l’utilisateur
vincecarter
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1418
Inscription: 13/10/2007
Localisation: Chinatown, chez Mr. Wing

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede bap » 20/05/2011 10:46

juste pour dire qu'il a reçu le prix 2011 des libraires bd ;)
Avatar de l’utilisateur
bap
Libraire
Libraire
 
Messages: 2094
Inscription: 12/10/2004
Localisation: derrière le comptoir
Age: 43 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede Snowcrash » 29/05/2011 23:52

Pour ceux que ça intéresse voilà une interview de Bastien Vives lorsqu'il est passé à l'émission Des mots de minuit sur France 2 en avril 2011.

J'ai isolé le passage qui nous intéressait de l'émission qui durait plus d'1h30, donc bon.

Voilà : http://www.sendspace.com/file/fu5q9a
Snowcrash
BDéboussolé
BDéboussolé
 
Messages: 7
Inscription: 20/02/2011
Localisation: Paris
Age: 35 ans

Re: Polina - Vivès - KSTR

Messagede RaphaelJPA » 11/06/2011 19:16

Je suis loin de sa sortie et en retard par rapport aux premiers commentaires, mais je m'associe à tout le monde pour dire qu'il s'agit d'une très belle réussite de Bastien Vivès, l'album qu'on attendait vraiment de lui. Je trouve qu'il a gommé les quelques défauts reprochés à ses précédents albums (sujet superficiellement traité, fin parfois bancale...) tout en conservant un dessin magnifique.
Avatar de l’utilisateur
RaphaelJPA
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 72
Inscription: 08/11/2008
Localisation: Lorraine & Franche-Comté
Age: 34 ans

Suivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: pabelbaba et 3 invités