Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Où s'arrête le travail du scénariste?

Salon destiné à parler de l'envers du décor. Vous avez réalisé quelques dessins et voulez un avis ? Vous cherchez un dessinateur ou un scénariste ? C'est ici que ça se passe.

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede bintz » 05/02/2004 12:42

Ecrivant un peu à mes heures, je me suis toujours dit qu'il serait intéressant de tenter l'écriture d'un scénar de BD. Pourtant, j'arrive mal à me figurer où s'arrête le travail du scénariste et ou commence celui du dessinateur.

Je suis bien conscient qu'il n'y a pas une réponse à cette question mais pour ma part, je me demandais si le scénariste doit, par exemple, aller jusqu'au story board. Doit-il s'atteler à définir l'organisation des planches et l'enchaînement des cases? Doit-il s'arrêter à la rédaction d'une histoire en sachant ce qui s'est passé avant le début de la BD et ce qui se passera ensuite?

En résumé, on pourrait se demander si le scénariste est un écrivain que l'on adapte graphiquement ou bien un organisateur du graphisme à partir de son histoire.

J'espère avoir été clair et ne pas vous avoir noyé de questions, j'attends vos impressions à ce sujet.
Mon blog (qui parle parfois de BD)
Avatar de l’utilisateur
bintz
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 831
Inscription: 29/01/2004
Localisation: NY DTC

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede celines » 05/02/2004 12:51

Pour moi le scénariste est celui qui créée des personnages (passé, description etc...), à qui il fait jouer des rôles dans des histoires. C'est le seul à savoir le début, le milieu et la fin d'un volume, d'une série, d'un cycle. Même si ensuite il en discute avec le dessinateur.

Il organise l'organisation des planches case par case comme tu dis, sachant que si le dessinateur a une meilleure idée, il peut en faire part. Un bon scénariste devrait pouvoir le reconnaître quand quelqu'un a une meilleure proposition à faire.

Quant au story board, tout dépend : certains le font, d'autres non. Je pense aussi que tout dépend de leur façon de se sentir à l'aise avec un crayon à papier dans la main.

Mais tout ça n'est que mon humble avis. En tout cas, moi je décris tout. Mais suis pas pro... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
celines
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 341
Inscription: 21/01/2004
Localisation: rouen-76-France-Europe-Terre
Age: 49 ans

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede timon » 10/02/2004 11:34

Pour ce qui est du découpage, je pense que le scénariste doit tenir compte des pages (plutot que des cases), car les pages paire et impaire non pas la même valeur. Les pages impaires (celle de droite ^_^) sont des pages vu en premier lorsque l'on tourne la page. Le lecteur va donc découvrir même furtivement la page de droite avant la page de gauche. Il faut donc essayer (je dis bien essayer car c'est pas une règle) de mettre les infos importantes en page de droite.

De plus, la dernière case de la page est aussi zyeuté inconsciemment avant les autres. Il faut donc essayer (cf remarque ci-dessus sur le terme essayer ^_^) de faire une case d'accroche (de suspense pour que le lecteur passe à la page suivante. Cette remarque est d'autant plus valable pour la page de droite, car ici le lecteur doit tourner la page.

Doit-il s'arrêter à la rédaction d'une histoire en sachant ce qui s'est passé avant le début de la BD et ce qui se passera ensuite?
Hein ?? J'ai trop compris mais je vais répondre quand même ^_^. Je pense que le scénariste doit donner toutes l'histoire au dessinateur pour que ce dernier soit impliquer et comprenne au mieux l'histoire.

En résumé, on pourrait se demander si le scénariste est un écrivain que l'on adapte graphiquement ou bien un organisateur du graphisme à partir de son histoire.
Là non plus, j'ai pas tout compris. Mais le scénariste bd n'est pas un écrivain. Je dirais que le scénariste parle plus en 'action' alors que l'écrivain parle plus en 'description'.
Avatar de l’utilisateur
timon
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 161
Inscription: 09/02/2004
Localisation: Toulouse
Age: 41 ans

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede celines » 10/02/2004 11:49

Hein, attention, moi je décris, et l'ambiance, et les actions, et les plans de chaque image, par séquence (puis par page, en tenant compte comme tu le dis de la gauche et de la droite, etc...).

Par contre, je n'ai donné qu'un résumé de moins d'une dizaine de pages du volume 1 de mon histoire, à mon dessinateur. Pour voir si le suspens fonctionne, et ça marche :mrgreen:

Maintenant, selon notre collaboration, je lui donnerais toujours un peu plus d'info, pour qu'il comprenne ce que j'attends de lui. Il peut faire des propositions, c'est normal et ça logique vu qu'il collabore à 50%, mais il doit tenir compte du fait que je connais l'ensemble de l'histoire du cycle (et des cycles suivants) et pas lui...
Avatar de l’utilisateur
celines
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 341
Inscription: 21/01/2004
Localisation: rouen-76-France-Europe-Terre
Age: 49 ans

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede timon » 10/02/2004 15:24

Hein, attention, moi je décris, et l'ambiance, et les actions, et les plans de chaque image, par séquence (puis par page, en tenant compte comme tu le dis de la gauche et de la droite, etc...).
C'est une méthode comme une autre. Moi, je décris juste l'action de la case, libre au dessinateur de faire le plan qu'il veut (voir même un redécoupage si il le sens). Mais ces méthodes dépendent beaucoup du couple scénariste-dessinateur. Il y aurait presque une méthode par couple ^_^
Avatar de l’utilisateur
timon
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 161
Inscription: 09/02/2004
Localisation: Toulouse
Age: 41 ans

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede celines » 10/02/2004 15:59

oui, moi je décris tout, mais je crois que ça vient du fait que je dessinais pas mal avant, et que j'ai vu se dérouler les 100 ans de mon histoire dans ma tête avant de les écrire ;)

Et j'accepte aussi quelques modifications, mais faut me convaincre :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
celines
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 341
Inscription: 21/01/2004
Localisation: rouen-76-France-Europe-Terre
Age: 49 ans

Où s'arrête le travail du scénariste?

Messagede bintz » 12/02/2004 12:37

Désolé pour les questions un peu tordues et peut être mal formulées Timon mais dans l'ensemble, tu as compris le sens de ces questions.

Merci pour vos réponses, ça me donne pas mal d'idées quant au travail qu'il faut réaliser. En fait, je me demandais justement si le scénariste était un écrivain... ou quelque chose de légèrement différent.

Je n'avais jamais fait attention à cette histoire de page de droite et de dernière case, je vais y jeter un oeil. Ensuite, il est évident qu'il y a autant de méthodes que de personne mais certains "canons" sont applicables la plupart du temps et c'est ça que j'aimerais dégager.
Mon blog (qui parle parfois de BD)
Avatar de l’utilisateur
bintz
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 831
Inscription: 29/01/2004
Localisation: NY DTC


Retourner vers L'atelier : Projets & Financements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités