Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

[PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede Leweln » 30/06/2022 20:56

Message précédent :
J'ai terminé le tome 3 hier soir, après avoir pris le temps de relire les tomes précédents.
Etant enfant, j'avais adoré Photonik, c'est un héros que j'avais gardé en moi et que j'ai relu il y a peu et qui a assez mal vieilli je trouve (moins que les Marvel d'antan, mais quand même...).

Je trouve l'hommage qu'est Luminary vraiment réussi, l'ambiance est nettement plus adulte, les sujets sont graves et bien menés. Attention, ce n'est pas du easy-reading comme les comics des années 80-90, c'est nettement plus adulte!

Graphiquement, même si je ne suis pas fan du dessin, je dois admettre qu'il est parfaitement adapté à l'œuvre et que plus j'avançais dans la lecture, plus l'immersion était importante.

2 bémols, parce qu'il en faut bien un peu:
- J'ai été désorienté par la fin, que j'ai trouvé trop ouverte. Si ça ouvre vers une suite, je saute sur l'occasion de continuer, mais si le tome 3 clôt l'ensemble, j'ai comme un arrière goût d'inachevé.
- J'ai trouvé que Darby, Billy, Pao ... étaient des personnages intéressants, attachants même mais je les trouve trop résilients dans la manière dont ils acceptent tout ce qui leur arrive. A la rigueur, j'aurai préféré un tome de plus afin de prendre le temps d'approfondir la psyché et l'histoire des personnages. Je ne veux pas spoiler, mais j'ai énormément d'exemples qui me viennent à l'esprit:

[Révéler] Spoiler:
Darby qui a des pouvoirs, mais qui s'y fait en 15 secondes / Pao qui croise Darby et hop elle décide de faire une cure de désintox / Billy qui peut communiquer avec les animaux, qui voit les gens mourir autour de lui et qui assiste à tout ça stoïquement (quel môme de 10 ans réagirait comme ça?) / Henkel qui se voit forcé de collaborer avec le Gouvernement et qui le fait presque de bon gré après s'être fait attraper alors qu'il vivait dans la clandestinité ...


Franchement, c'est une réussite :bravo: , mais nom de nom, c'était trop court au final ! :diable:
Avatar de l’utilisateur
Leweln
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 333
Inscription: 24/10/2005
Age: 44 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede luc Brunschwig » 30/06/2022 22:26

Pour la fin ouverte, il y avait au moins deux ou trois cycles supplémentaires dans notre envie... mais l'éditeur en a jugé autrement faute de lecteurs... trop tard malheureusement pour qu'on puisse faire mieux qu'une fin fermée pour ce cycle, mais ouverte sur autre chose...
Avatar de l’utilisateur
luc Brunschwig
Auteur
Auteur
 
Messages: 2198
Inscription: 18/06/2004
Localisation: neuillé le lierre
Age: 54 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede Shaddam4 » 22/07/2022 19:05

Ca veut dire série morte ou espoir de prolongation si les ventes suivent à partir du 3?
Je trouve que ça se conclut très correctement, assez ouvert en effet mais suffisamment bien fait pour ne pas être frustrant.
Maintenant 3 balles dans les dents du lecteur entre le vol 2 et le 3 ca se pose là. Je sais qu'il y a l'inflation, le papier, tout ça mais les éditeurs devraient faire gaffe. Ça peut tuer une sortie.
En tout cas merci pour cette histoire et ces belles planches.
Lire mes chroniques sur le blog L'étagère imaginaire
Avatar de l’utilisateur
Shaddam4
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 580
Inscription: 22/11/2013
Localisation: Lyon
Age: 44 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede luc Brunschwig » 22/07/2022 19:11

Je ne veux pas passer pour un Cassandre, mais de ce que je vois, le tome 3 n'a pas l'air de relancer grand chose... malgré un accueil très favorable des (rares) personnes qui l'ont lu (et pas que sur BDgest) :-D
Avatar de l’utilisateur
luc Brunschwig
Auteur
Auteur
 
Messages: 2198
Inscription: 18/06/2004
Localisation: neuillé le lierre
Age: 54 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede Leweln » 22/07/2022 21:33

luc Brunschwig a écrit:Je ne veux pas passer pour un Cassandre, mais de ce que je vois, le tome 3 n'a pas l'air de relancer grand chose... malgré un accueil très favorable des (rares) personnes qui l'ont lu (et pas que sur BDgest) :-D


C'est quand même étonnant que la mayonnaise n'ait pas pris, portée par le nom de l'auteur, et le sujet qui est quand même pas mal dans l'air du temps... Et niveau qualité, comme je le disais plus haut, on n'est pas dans le bas de gamme...
Avatar de l’utilisateur
Leweln
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 333
Inscription: 24/10/2005
Age: 44 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede luc Brunschwig » 23/07/2022 16:58

Peut-être ce que l'explication se trouve dans quelques réflexions accordées ce matin lors d'une interview
J’apprends avec surprise que Glénat interrompt la série. Que s’est-il passé ?

Difficile de savoir ce qui s’est passé. C’est toujours le risque de sortir un comics à la française. Qui
sont les lecteurs ? Est-ce qu’un libraire franco-belge va le défendre ? est ce que les librairies comics vont le défendre ?
Est-ce qu’un lecteur de comics va aller le chercher dans le rayon franco-belge ou est ce qu’un lecteur de franco-belge si
intéressera si il est placé dans le rayon comics ? Est-ce qu’un comics français peut concurrencer une
production américaine déjà pléthorique ? Comment vendre un tel récit et un tel imaginaire
graphique si rares dans la BD française ? Je pense que l’explication des (très) mauvaises ventes de
LUMINARY malgré un accueil critique dithyrambique et une nomination à Angoulême se trouve
quelque part au milieu de tout ça.
Avatar de l’utilisateur
luc Brunschwig
Auteur
Auteur
 
Messages: 2198
Inscription: 18/06/2004
Localisation: neuillé le lierre
Age: 54 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede franzy » 23/07/2022 20:40

Arf.... :(

j'ai terminé aussi avec grand plaisir ce 3eme tome et au mauvaise surprise à la lecture de ces derniers postes :(.
Apres difficile de faire bouger les grosses machines de l'édition, qui recherche la rentabilité et donc des minimums de ventes à atteindre :(.

On se régale avec cette histoire, qui peut être réouverte, un jour, peut être ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
franzy
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 89
Inscription: 04/03/2009
Localisation: wittelsheim
Age: 35 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede yannzeman » 26/07/2022 01:04

J'ai du retard, et je n'ai lu que le tome 1.

J'avais lu "Photonik" à l'époque, et je pensais y retrouver un peu de cet esprit "comics" dans "Luminary". Ce ne fut pas le cas. Le choix graphique des personnages aux pouvoirs surhumains n'était pas le bon, me concernant. Des "tout nu", et un gamin qui se fait obéir des grands fauves, ça ne m'évoque pas trop les comics de mon enfance.

La force des comics US, c'est de réussir à raconter une histoire en très peu de pages, chaque mois. Il faut que ça aille vite, et surtout qu'il se passe quelque chose de hors norme, pas que le héros se laisse balloter par les évènements sur 140 pages (à l'image de la façon dont il entre en boite de nuit).

Mais surtout, puisqu'il s'agissait d'un hommage à un comics de superhéros (même réalisé en France), il fallait jouer à fond la carte superhéros, avec des personnages conçus graphiquement pour devenir de vrais superhéros, et pas un gars tout nu et jaune poussin qui brille dans le noir.
A la fin du tome 1, il y a des dessins de Photonik ; sont-ils réalisés par Perger ? Si oui, c'est dommage de ne pas être allé dans cette direction, car ils sont vraiment bien.

C'est d'autant plus dommage que le dessin de Perger évoque énormément "Marvels", dessiné par le fabuleux Alex Ross. Mais je n'ai pas retrouvé la force de "Marvels", ces demi-dieux évoluants au milieu des humains. L'histoire ce ce tome 1 me semble plus banale, au sens BD franco-belge et pas comics US.

Bon, j'ai le tome 2 alors je vais poursuivre ma lecture, d'autant que Darby est touchant, mais je comprend que le livre n'ait pas eu le succès escompté. Son positionnement n'a pas aidé, pas vraiment un comics mais un peu quand même. Au prix où est vendu ce livre, 20 euros, ça fait réfléchir pour un contenu pas clair.
yannzeman
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5349
Inscription: 25/11/2015

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede yannzeman » 27/07/2022 11:32

Lu le tome 2, et mon avis n'a pas changé.
Le côté plombant de l'histoire m'a plutôt donné envie de lire autre chose, et d'arrêter là pour "Luminary".

Je n'y retrouve décidément pas le côté "comics" de mon enfance, et pour un hommage, c'est dommage.

Pourtant, une autre série a montré la voie, prouvant que c'était possible, et que le positionnement hybride mi-comics mi-BD FB était possible :



Mais à condition de respecter les codes des comics de superhéros, et de ne pas proposer quelque chose de trop lent et plombant.
yannzeman
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5349
Inscription: 25/11/2015

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede luc Brunschwig » 27/07/2022 12:11

Merci encore une fois à Yannzeman de m'expliquer comment faire mon métier, comment m'améliorer et surtout, merci de donner une réponse qui semble définitive à ce qui arrive à notre série (qui est certes arrêtée mais en étant allée au bout de la première histoire que nous devions raconter).
En attendant et pour lire tes critiques depuis des années, je me demande encore pourquoi tu perds ton temps (au mieux) et ton argent (au pire) à lire un scénariste qui te déçoit quasi systématiquement ?
Si j'étais la sécurité sociale, je me ferais une joie de te demander la facture et de te rembourser ses folles sommes dépensées en vain...
Avatar de l’utilisateur
luc Brunschwig
Auteur
Auteur
 
Messages: 2198
Inscription: 18/06/2004
Localisation: neuillé le lierre
Age: 54 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede kobaia » 27/07/2022 18:39

luc Brunschwig a écrit:En attendant et pour lire tes critiques depuis des années, je me demande encore pourquoi tu perds ton temps (au mieux) et ton argent (au pire) à lire un scénariste qui te déçoit quasi systématiquement ?

yannzeman est super fort pour pirater les BD. Mais lui c'est pour la bonne cause hein. C'est pas un vilain, c'est un gentil.
Avatar de l’utilisateur
kobaia
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4362
Inscription: 24/09/2012
Localisation: Courbevoie
Age: 40 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede yannzeman » 28/07/2022 00:15

Arf...
J'aime bien "Holmes", alors je tente d'autres choses.

Bon, là, "Luminary" c'était dispo à la médiathèque alors j'ai tenté...
yannzeman
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5349
Inscription: 25/11/2015

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede eusebius » 05/08/2022 13:55

C'est dommage que cette série n'ait pas trouvé son public parce que c'est vraiment chouette. Le scénario mêle aspects sociaux et histoire personelle des super héros principaux avec harmonie, et avec ses aspérités le dessin de Perger colle parfaitement à l'univers. de plus le découpage de certaines planches est remarquable de dynamisme et d'audace, tout en restant toujours lisible.

Je pense malheureusement que le projet a payé son aspect hybride effectivement, pourtant c'était bien :(
Avatar de l’utilisateur
eusebius
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 1635
Inscription: 17/04/2007
Localisation: Alpes du nord
Age: 42 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede jolan » 05/08/2022 17:42

Non mais l'éditeur n'a pas les couilles de laisser sa chance au produit, c'est tout.

Si y a pas les sous attendus, il ferme le tiroir.

Fallait signer avec un autre éditeur moins débile, plus passionné de BD et moins d'argent.

(Je n'ai pas lu cette BD, mais si je suis éditeur et que je signe un projet avec un scénariste de la trempe de Brunschwig, je le laisse aller au bout de son idée, point. Cf "Urban")
"J'aime faire chier les cons" - Dieudonné
Avatar de l’utilisateur
jolan
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10882
Inscription: 04/05/2003
Localisation: Sotteville-lès-Rouen
Age: 47 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede guiguiche » 07/08/2022 17:52

Relecture des 2 premiers tomes avant d'attaquer ce tome 3.
Je me souviens qu'après l'achat du premier tome et le début de lecture, je m'étais dit que je n'allais pas trop aimé cette histoire, que ça allait dériver vers du fantastique et du super héros que je n'apprécie pas (d'ailleurs, je n'aurais pas acheté ce tome 1 si j'avais su que c'était un espèce de "tribute to"). Finalement, au fil de ma lecture, j'avais fini par trouver de l'intérêt à cette histoire, avec confirmation lors du tome 2.
Pour ce tome 3, c'est une très bonne conclusion à l'arc narratif, avec les ouvertures habituelles comme dans un film dont on peut ne pas attendre de suite. Pourtant, j'imagine bien notre scénariste avoir pas mal d'idées pour poursuivre vue les directions prises. J'en suis navré pour lui.
Contrairement à certaines séries qui s'arrêtent brutalement sans avoir de conclusion partielle, au moins, ici nous avons quelque chose de cohérent et "fini" qui permet à tout nouveau lecteur de se lancer tête baissée et en toute confiance dans cette histoire sans rester totalement sur sa faim au final.
Bravo pour le travail messieurs les auteurs.
guiguiche
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1075
Inscription: 10/02/2007
Localisation: 72

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede yannzeman » 08/08/2022 00:11

jolan a écrit:Non mais l'éditeur n'a pas les couilles de laisser sa chance au produit, c'est tout.

Si y a pas les sous attendus, il ferme le tiroir.

Fallait signer avec un autre éditeur moins débile, plus passionné de BD et moins d'argent.

(Je n'ai pas lu cette BD, mais si je suis éditeur et que je signe un projet avec un scénariste de la trempe de Brunschwig, je le laisse aller au bout de son idée, point. Cf "Urban")


Comment pouvez-vous écrire ça (le manque de couilles d'un éditeur) alors que cet éditeur a tenté, a laissé sa chance au produit avec 3 tomes (beaucoup de titres n'ont même pas droit au 2ème), ...et en plus en n'ayant même pas lu cette BD ???? :o

Lisez-là, et ensuite, revenez dire ce que vous en pensez, mais pitié, ne vous en prenez pas gratuitement à l'éditeur si vous n'avez pas lu cette BD.
Ce sont surtout les acheteurs qui n'ont pas voulu dépenser pour ce titre, et y'a peut-être des raisons. Qui ne sont pas toutes liées au positionnement "difficile" (mouais...) de ce titre.
yannzeman
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5349
Inscription: 25/11/2015

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede Karzak » 08/08/2022 17:04

"En revanche, la population estime à 91% que la sécurité en milieu rural est inexistante.
- Ah ouais... carrément !
- Qu'est-ce qu'ils foutent en milieu rural, aussi ?"
Avatar de l’utilisateur
Karzak
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5575
Inscription: 14/11/2018
Localisation: Angleon
Age: 102 ans

Re: [PREVIEW] Luminary - Brunschwig, Perger - Glénat

Messagede Jimbolaine » 08/08/2022 19:31

Je lis les colonnes du forum sans beaucoup participer (les journées n'ont que vingt-quatre heures…) mais l'envie me démange depuis quelques jours de venir déposer ma petite pierre à l'édifice.

J'avais entendu parler de ce projet bien des années plus tôt, sans doute au détour d'une interview soit de Tota soit de Brunschwig, et quand j'ai lu que l'affaire allait se concrétiser, j'ai tendu l'oreille et levé le sourcil (ou l'inverse…), animé d'une grande curiosité. J'ai beaucoup apprécié Photonik dans ma jeunesse, et la rencontre du personnage et d'un auteur dont j'apprécie grandement le travail m'emballait par avance. J'ai suivi les trois tomes que j'ai lus avec appétit. Et dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié. Notamment la capacité à faire se rencontrer un discours social fort et engagé avec l'imaginaire super-héroïque. Le choix de l'Amérique des années 1970, pourquoi pas : ça correspond peu ou prou à la période de création de Photonik, et c'est aussi une période riche en métamorphoses. Mes seuls menus bémols concernent peut-être les marquages des niveaux de langage (les élisions à répétition me semblent un peu forcées) et le fait que j'attendais avec impatience la réunion des trois personnages (incarnant les trois âges de l'homme, selon le modèle choisi dans Photonik et repris de Blek ou Zembla, un passage obligé de la BD popu, la BD de gare…), réunion qui ne sera que brève, le temps d'une case. Nulle doute que cette attente de fan chez moi aurait été satisfaite dans de potentiels tomes 4 et suivants. Autant dire que ces bémols sont riquiquis.

Quant aux super-héros, ma foi… Je navigue dedans depuis des décennies. J'en lis depuis plus de quarante ans, j'ai travaillé chez Semic, je traduis pour Delcourt, Huginn, Panini, Akileos, Urban, j'ai écrit plusieurs ouvrages sur le sujet (consacrés à Strange, à Frank Miller, à Stan Lee, au genre lui-même…), et même mes scénarios sont teintés de l'influence des justiciers en collants et autres figures marquantes de la BD américaine (les curieux pourront retrouver des références au Dark Knight dans Grands Anciens, entre autres, et Fredric, William et l'Amazone cause des coulisses des comics dans les années 1940 et 1950). Donc oui, je suis imprégné de ce genre que je connais bien.
Et ce genre, il est protéiforme. Il peut s'adapter à plein de choses, adopter des tonalités et des couleurs différentes, se mêler à des genres voisins, etc. Et quand il franchit l'océan et qu'il est capturé par des auteurs franco-belges, ça devient intéressant de voir ce qu'ils en font. J'ai sans modestie aucune cité mon dernier album en date, mais je pourrais citer d'autres lectures qui, chacune à leur manière, m'ont apporté du plaisir à tourner les pages : Idoles de Gabella, Des Dieux et des hommes de Dionnet, autant de tentatives hexagonales de revisiter une mythologie états-unienne. Plus récemment, outre Luminary, il y a effectivement Fox-Boy, qui interroge les rapports entre fiction, imaginaire et réalité, La Brigade Chimérique (et ses récits satellites) qui posent la question de l'absence de super-héros européens, ou encore Density (réédité en Chloé Densité), qui joue la carte de l'aventure et de la comédie. Tout ça, c'est du super-héros, mais ça parvient, chacun à sa manière, à s'émanciper du modèle (sans jamais trop s'éloigner non plus, afin que le clin d'œil soit encore pertinent).
Aux États-Unis, le genre propose du thriller, du drame psychologique, de l'aventure spatiale, de l'horreur, du suspense, de l'humour, des trucs pour kids et pour adultes, etc. La palette est large et colorée. Et quand le super-héros est traité par des auteurs de chez nous, c'est la même chose, les sensibilités sont diverses. En bon fan du genre, j'y vais avec curiosité, dans l'attente de ne pas avoir une copie de ce que j'ai lu gamin (ou de ce que j'ai lu hier). Bon, si j'ai un décalque des classiques américains, ma foi, pourquoi pas aussi.

Bref, je crois qu'il ne faut pas juger Luminary dans la perspective d'une comparaison. Ce n'est pas facile parce qu'il y a la dimension de l'hommage au personnage de Tota (et pour qui a connu Photonik à l'époque, comme moi, c'est impossible d'échapper à cette comparaison). Je crois qu'il faut lire la trilogie comme une tentative d'explorer un genre, avec une sensibilité propre. Qu'il faut se dire "tiens, Brunschwig fait du super-héros", comme on peut se dire "tiens, Trondheim fait du super-héros" ou "tiens, Lehman fait du super-héros" ou "tiens, Lefeuvre fait du super-héros". Après, les goûts font qu'un lecteur aimera telle approche et appréciera telle autre un peu moins, mais le super-héros, ici, c'est un genre comme un autre, comme, mettons, le western (autre mythologie américaine). Il est toujours intéressant de se dire "tiens, machin fait un western", sachant que c'est son premier et qu'on attend de voir ce que cette rencontre entre un auteur et un genre peut donner.

Allez, je retourne à mes petites affaires, mais je continuerai à vous lire.


Jim
Jimbolaine
Auteur
Auteur
 
Messages: 1517
Inscription: 24/01/2012

Précédente

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités