Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les passagers du vent - François Bourgeon

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Les passagers du vent - François Bourgeon

Messagede Gagnia » 13/04/2005 16:27

LA PREVIEW DU T.8 :

Image

Dans ce premier volet du dernier cycle des Passagers du vent , François Bourgeon investit Paris, et particulièrement le quartier Montmartre, pour un récit puissant lié à la période complexe et méconnue de la Commune.

Paris, 16 février 1885. On enterre Jules Vallès, tout juste cinq ans après l’amnistie des communards et le retour des exilés. Zabo est là, au milieu de la foule immense. Alors que nous l’avions quittée vingt ans plus tôt, en Louisiane, elle répond aujourd’hui au prénom de Clara. Quand elle voit une jeune fille, fraîchement débarquée de sa Bretagne natale, se faire maltraiter, Zabo réagit…






Salut,

J'ai une dissert concernat la BD cité en sujet.

= Montrer en quoi les passagers du vent sont énonciateurs de la Révolution

Si quelqu'un a déjà eu a travailler dessus, merci de me répondre

Bonne journée
Gagnia
BDébutant
BDébutant
 
Messages: 2
Inscription: 12/04/2005
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede greuje » 13/04/2005 17:47

moi jlai lu ya longtemp , j'ai aimé mais jmen rapel pu trop, ta de la chance d'avoir un prof qui donn des disserte sur des bd ! surtout celle la !
Avatar de l’utilisateur
greuje
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 111
Inscription: 15/12/2004
Localisation: Bordeaux
Age: 41 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede jefferson » 13/04/2005 17:53

C'est un sujet que j'aurais aimé avoir au lycée...
Ton prof a vraiment très bon gout.
Y'a des bouquins qui sont sortis sur la construction des bd,il me semble, peut-être que dedans t'auras des réponses et des explications la dessus.
Avec les discours d'Isa, peut-être aussi que tu peux trouver des choses...
Voila bonne chance pour ta dissert' ;)
"Si la connerie est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille" - Gabriel Fouquet

"Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? On va au bowling..." - Walter Sobchak
Avatar de l’utilisateur
jefferson
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 126
Inscription: 08/02/2005
Localisation: France
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede MLH » 13/04/2005 18:33

Le caractère libéré de Isa peut être perçu comme annonciateur d'un changement de moeurs.

Comme le dit Jefferson, tu trouvera peut-être des choses là-dedans :


Avatar de l’utilisateur
MLH
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 7565
Inscription: 30/05/2004

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede fleur » 13/04/2005 18:45

Sujet de choix :mrgreen:
Cela concerne uniquement "La fille sous la dunette" ou la série complète des Passagers du Vent?
Avatar de l’utilisateur
fleur
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4935
Inscription: 01/11/2003
Localisation: Arnage
Age: 65 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede lacam » 13/04/2005 19:09

salut, ils t'ont pas beaucoup aidé les rigolos au dessus :D
J'ai pas beaucoup de temps mais je reviendrais samedi poster un peu plus longtemps.
Commence par les lire l'un après l'autre en te laissant quelques jours entre deux albums.
Tout d'abord je pense qu'il faut remettre la bd dans le contexte éditorial de l'époque, demande à des personnes plus agées que moi de te raconter les années 80 en bd.
Ensuite définir ce qu'est la Révolution, j'imagine assez aisément qu'il parle de 1789 mais il ne faut pas oublier que c'est une révolution parmli d'autres. Pour exemple en 1789, les femmes étaient toujours soumises aux hommes et n'avaient que peu de liberté(elles le sont encore un peu d'ailleurs).Déjà un signe précurseur des passagers du vent, l'heroine est une femme et elle se comporte et s'habille comme un homme.

De plus sa façon de penser est radicalement différente de la noblesse de l'époque, elle se rapproche des philosophes.

Cette bd est axée sur l'Etre humain et donc logiquement découlerait de là la déclaration des droits de l'homme.

L'esclavage evidemment contre lequel se bat isabeau sera le combat de tout un peuple.
Mais ne pas oublier , à mon avis, que les français ont fait la révolution de 89 parce qu'ils avaient faim et pas pour que les hommes soient égaux.

La dernière planche du dernier album dialogue et desssin est une fomidable ouverture sur la vie et la liberté. L'homme avait besion de beaucoup plus de liberté ...il en a toujours besoin d'ailleurs...
Bon il faut que je te laisse, j'espère que je pourrais servir à quelque chose ....
Avatar de l’utilisateur
lacam
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 56
Inscription: 15/12/2004
Localisation: montpellier
Age: 46 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede xuunam » 13/04/2005 20:39

salut, ils t'ont pas beaucoup aidé les rigolos au dessus :D
Et il vont continuer tiens :mrgreen:
Salut à toi et bienvenue :ok:
A++ sur les forums :D
Ma galerie de photos sur FaceBook : https://www.facebook.com/xuunam.photographies
Avatar de l’utilisateur
xuunam
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8950
Inscription: 30/01/2005
Localisation: ...sur Terre en yvelines
Age: 18 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede f_manu » 13/04/2005 21:11

Pour compléter modestement la minidissertation de Lacam.

Le ponton : un épisode qui illustre la descente aux enfers de la marine française pendant la période révolutionnaire et après. Pas génial comme argument.

La discipline de fer et les châtiments corporels sur les navires de ligne. Absolutisme du commandement à la mer, comme le dit l'adage : "seul maître à bord après Dieu".

Un matelot curieux qui n'hésite pas à braver un interdit social : la dunette arrière (lieu où se tenaient le commandant et les officiers du bord, endroit quasi-inaccessible pour les simples matelots). Révolutionnaire, même s'il ne s'agit pour lui que de satisfaire sa curiosité.

Une passion entre un pauvre marin et une fille "sous la dunette", que tout oppose d'après les canons sociaux de l'époque.

Bonne lecture.
"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème." [Les Shadocks - J. Rouxel]
Avatar de l’utilisateur
f_manu
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 916
Inscription: 21/11/2004
Localisation: Entre Bugey et Landes
Age: 49 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede gill » 13/04/2005 21:15

- La rebellion qui couve à chaque instant dans ce navire face aux exigences suicidaires du commandant
- les remarques anti-cléricales du chirurgien qui semble avoir lu Rousseau
- la réaction d'Isa face à la bravoure d'Hoël : une femme de la noblesse n'aurait jamais imaginé tomber amoureuse d'un gueux si elle n'avait pas été inspirée par des idées humanistes
- réaction du second : "J'ai une longue expérience des combats navals. Et vous le savez très bien, ce n'est pas l'audace qui nous a départagé mais nos quartiers de noblesse"
- Hoël : "ce tas de cailloux, je le regretterai : pour un type comme moi, se trouver sur cette île, sans personne à vous commander (...) et puis voilà...c'est fini"
- chirurgien : où allons-nous si les matelots se mettent à penser ?
- Hoël : y'a pas de risque ! Pour qu'ils pensent, faudrait qu'on leur laisse le temps."

Voilà quelques pistes concernant le premier tome. Les suivants sont nettement plus clairs. (tiens ? Je rejoins f_manu qui répondait en même temps que moi :) )
Je n'reconnais plus personne quand je suis en forum... Je n'juge qu'les idées, et c'est ça qui me plaît !
Avatar de l’utilisateur
gill
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3177
Inscription: 06/04/2004
Age: 52 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede jefferson » 13/04/2005 21:20

"seul maître à mort après Dieu"

Serait-ce un lapsus révélateur ???
Ne serait-ce pas plutôt "seule maître à BORD" ??? ;)
"Si la connerie est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille" - Gabriel Fouquet

"Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? On va au bowling..." - Walter Sobchak
Avatar de l’utilisateur
jefferson
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 126
Inscription: 08/02/2005
Localisation: France
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede f_manu » 13/04/2005 21:32

"seul maître à mort après Dieu"

Serait-ce un lapsus révélateur ???
Ne serait-ce pas plutôt "seule maître à BORD" ??? ;)

Oups, je corrige. Effectivement : le commandant a droit de vie et de mort sur l'équipage. Voilà ce que c'est de taper vite et de relire en diagonale.
"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème." [Les Shadocks - J. Rouxel]
Avatar de l’utilisateur
f_manu
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 916
Inscription: 21/11/2004
Localisation: Entre Bugey et Landes
Age: 49 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede f_manu » 13/04/2005 21:55

Je m'interroge. Etrange d'avoir restreint le sujet à la seule révolution française (1789) et de ne pas seulement avoir fair référence à tous les bouleversements de la fin du XVIIIème.

Cette série annonce la fin, dans la confusion et la violence, d'une certaine conception du monde et de ses valeurs.

L'esclavage n'a été aboli qu'en 1793 avant d'être promptement rétabli par Bonaparte en 1802. L'abolition définitive date de 1848 (IIème république), après uen autre révolution.
"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème." [Les Shadocks - J. Rouxel]
Avatar de l’utilisateur
f_manu
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 916
Inscription: 21/11/2004
Localisation: Entre Bugey et Landes
Age: 49 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede jefferson » 13/04/2005 22:00

Il faut bien que le prof limite un peu s'il ne veut pas voir les copies partir dans tous les sens. Il y a vraiment énormément de choses à dire sinon juste en se basant sur cette série qui est magnifique à tous points de vue et notamment historique.
Parfois ça peut nous couper dans notre élan mais il en va de la santé du prof... ;)
"Si la connerie est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille" - Gabriel Fouquet

"Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? On va au bowling..." - Walter Sobchak
Avatar de l’utilisateur
jefferson
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 126
Inscription: 08/02/2005
Localisation: France
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede koch » 13/04/2005 22:45

Il faudrait que tu réponde à la question suivante :
L'étude se fait elle uniquement sur le premier album ou sur la série?

Des idées en vrac.

Bois d'ébène termine par ceci :
"Vendredi 29 mars 1782
Ce jour -la, j'ai failli oublier que je n'avais, sommes toute, que dix-huit ans ....
et encore toute la vie devant moi."

Pour moi, il y a deux choses trés importante dans cette phrase.
Nous sommes 7 ans avant la révolution et cette jeune femme n'a "sommes toute" que 18 ans.
18 ans mais une éxpérience de rebelle énorme. Qu'en sera-t-il quand elle aura murit cette expérience en 1789 à 25 ans?

En 18 ans, elle échangé son identitée, subit la souffrance de la religion, c'est comportée comme un garçon, défié un roi, connu la mort, l'esclavage, la mutinerie, la révolte du bois débène etc etc ...

Une vie de rebelle bien rempli pour une jeune fille de 18 ans.

Pour aller plus loin je te conseille également de lire "le cycle de cyan", ou l'on retrouve cette jeune fille rebelle.

Pas de respect de sa classe ( le personnage dans les deux série appartients a la noblesse).
Ce non respect de la classe sociale entraine l'éffritement de la cohésion de cette clase. Ne dit on pas l'union fait la force. Si cette union s'éffrite, qu'il n'y a plus de colle entre les briques, le mur tombe.

Isa se rebelle contre ce statut social pesant qui la met dans un moule trop étroit pour elle. Elle est épris de liberté, d'espace, de défis. Tout ce qui est interdit à une FEMME en 1782.
Avatar de l’utilisateur
koch
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 659
Inscription: 26/03/2005
Localisation: ex 29 emigré ds le 35
Age: 49 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede skorpion » 14/04/2005 09:37

Les excès du (vrai) père d'Isa et de ses acolytes dans la fille sous la dunette m'ont fait penser au film "Que la fête commence" de Tavernier qui se passe à la même époque.
On y voit aussi des contrastes lourds entre une noblesse riche et insouciante, complètement déconnectée de la réalité et un peuple demandeur de libertés qui ne supporte plus les guignols en dentelle...
Dans la fille sous la dunette on parle aussi de l'émergence du pouvoir de l'argent et du commerce, notamment par la famille de son amie anglaise.
"Ca devrait passer" Edward J Smith (capitaine du Titanic)

référencez votre site sur BDRing : http://www.skorpionnan.com/bdring
skorpion
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1053
Inscription: 29/04/2004
Age: 16 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede RoryG » 14/04/2005 11:21

Il y a vraiment énormément de choses à dire sinon juste en se basant sur cette série qui est magnifique à tous points de vue et notamment historique.

Oui, mais y a t'il tant a dire que ça sur cette série en tant qu'annonciatrice de la révolution ? Je n'en suis pas certain du tout :?
RoryG
BDévore
BDévore
 
Messages: 2081
Inscription: 04/01/2005
Localisation: plus à Paris
Age: 51 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede jefferson » 14/04/2005 15:36

Oui, mais y a t'il tant a dire que ça sur cette série en tant qu'annonciatrice de la révolution ? Je n'en suis pas certain du tout

C'est sûr que sur cette même série, d'autres sujets plus appropriés auraient pu être proposés.
Mais il faut faire avec ce qu'on nous demande...
"Si la connerie est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille" - Gabriel Fouquet

"Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? On va au bowling..." - Walter Sobchak
Avatar de l’utilisateur
jefferson
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 126
Inscription: 08/02/2005
Localisation: France
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede RoryG » 14/04/2005 15:40

Mais il faut faire avec ce qu'on nous demande...

'tain, comment t'es pas rebelle pour un Jefferson ! :mrgreen:
RoryG
BDévore
BDévore
 
Messages: 2081
Inscription: 04/01/2005
Localisation: plus à Paris
Age: 51 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede jefferson » 14/04/2005 15:43

'tain, comment t'es pas rebelle pour un Jefferson ! :mrgreen:

Bah faut savoir de temps en temps respecter les règles, et être rebelle ne signifie pas faire toujours différent de ce qu'on demande.... :mrgreen: :lol2:
"Si la connerie est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille" - Gabriel Fouquet

"Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? On va au bowling..." - Walter Sobchak
Avatar de l’utilisateur
jefferson
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 126
Inscription: 08/02/2005
Localisation: France
Age: 37 ans

Les passagers du vent - La fille sous la dunette. F.Bourgeon

Messagede lacam » 16/04/2005 15:20

EH Oh!!!! :idea: Faudrait lui filer un petit coup de main au garçon les grands maitres bdgestiste non???? :D

D'ailleurs il est pour quand ce devoir?? Et je me demandais quel prof t'avait posé un sujet pareil. Tu pourrais nous dire ce que vous avez fait en cours ça nous éclairerai aussi un peu. L'intérêt de ta question c'est que l'on en dicute pas que l'on te donne nos comme ça.

"Vendredi 29 mars 1782
Ce jour -la, j'ai failli oublier que je n'avais, sommes toute, que dix-huit ans ....
et encore toute la vie devant moi."

Pour moi, il y a deux choses trés importante dans cette phrase.
Nous sommes 7 ans avant la révolution et cette jeune femme n'a "sommes toute" que 18 ans.
18 ans mais une éxpérience de rebelle énorme. Qu'en sera-t-il quand elle aura murit cette expérience en 1789 à 25 ans?

En 18 ans, elle échangé son identitée, subit la souffrance de la religion, c'est comportée comme un garçon, défié un roi, connu la mort, l'esclavage, la mutinerie, la révolte du bois débène etc etc ...

Tout à fait d'accord, c'est un immense moment de bande déssinée ce passage là. :ok:

A mon avis tu dois parler de la bd un peu en introduction en conclusion notemment avec cette dernière planche de l'album pour ouvrir ton sujet.
Ensuite tu dois te servir de phrases des bd pour confirmer un changement ou amener un changement.


- Hoël : y'a pas de risque ! Pour qu'ils pensent, faudrait qu'on leur laisse le temps."
Et de nos jours c'est la même chose on pourrait avoir le temps de réfléchir mais les gouvernements successifs ont tout fait pour inhber la réflexion et l'intelligence. Prend la télé par exemple qui abrutit les gens à longeur de journée avec des conneries que l'on ne peut même pas nommer.

C'est une bd pleine de réaction à contre sens (et donc dans le bon sens) par rapport à l'époque de la part d'isabeau et de mary "l'anglaise".

Bon ben voilà quelques idées, faudrait relire les bouquins plus profondément
a+ :D ;)
Avatar de l’utilisateur
lacam
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 56
Inscription: 15/12/2004
Localisation: montpellier
Age: 46 ans

Suivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités