Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le pass sanitaire

La politique, la musique, le cinéma, les jeux vidéos et la culture en général lorsqu'elle ne traite pas directement de bande dessinée

Re: Le pass sanitaire

Messagede Arthur Pinson » 09/08/2021 14:46

Message précédent :
Mirdhynn a écrit:Petit moment de nostalgie aprés le post de Tapir :diable:


Image

On n'aura pas grand grand-chose à craindre d'un reptile qui pense passer inaperçu en débarquant sur Terre en 2021 avec un tel brushing. Les écailles et la pupille fendue font moins peur que ces tignasses :-D
Avatar de l’utilisateur
Arthur Pinson
BDépravé
BDépravé
 
Messages: 224
Inscription: 01/08/2010

Re: Le pass sanitaire

Messagede Le Tapir » 09/08/2021 15:10

Les femmes reptiles à cheveux, ce sont les meilleures!
“Ne vaut-il pas mieux tomber entre les mains d'un meurtrier que dans les rêves d'une femme en rut ?” Friedrich Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 20677
Inscription: 02/01/2009

Re: Le pass sanitaire

Messagede xof 24 » 09/08/2021 16:42

Anianka a écrit:
tzynn a écrit:On en rigole mais aux pays bas ils se sont sérieusement posé la question d’arrêter tout soin aux personnes de plus de 70 ans, et certains soins ne sont plus donnés parce que l’apport des personnes âgées au pays est inférieur au coût des soins. Alors ils viennent se faire soigner de l’autre côté de la frontière. :ouch:

c'est la solution : comme ça y a plus que les riches vieux qui survivront (qu'ils aient le moyen de se faire soigner sur place ou d'aller se faire soigner à l'étranger). Je me demande bien qui a osé proposer l'idée.


Sinon

"Tout ne doit pas être expliqué" CF Andreas in TaO n°3


MES VENTES DE BDS ON CLIQUE ICI
Avatar de l’utilisateur
xof 24
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 29768
Inscription: 29/10/2002
Localisation: Membre N° 239
Age: 50 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede rahoul » 09/08/2021 19:34

Le Tapir a écrit:Les femmes reptiles à cheveux, ce sont les meilleures!


Mme Mim.jpg
Mme Mim.jpg (14.74 Kio) Vu 510 fois


:inlove:
Personne ne t'y oblige.
Personne ne t'en empêche non plus.
Avatar de l’utilisateur
rahoul
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13667
Inscription: 29/04/2009

Re: Le pass sanitaire

Messagede Aldaran » 10/08/2021 00:48

scubby a écrit:
Aldaran a écrit:Aldaran,
objecteur de conscience depuis ses dix-huit ans.

oh la la... l'impression de faire un bond de 30 ans dans le passé....

L'objection de conscience a été abolie en même temps que le service obligatoire. Et pour les pays démocratiques dont c'est toujours les cas, la plupart propose des alternatives pour que ses citoyens n'aient pas mauvaise conscience.

En effet, ça remonte à peu près à cette époque, il y a une trentaine d'années.
Mais je ne comprends pas ce que tu veux exprimer.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 493
Inscription: 15/11/2020
Localisation: Paris
Age: 51 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Aldaran » 10/08/2021 00:57

Le Tapir a écrit:
Aldaran a écrit:
Le Tapir a écrit:
Anianka a écrit:pour ceux qui s'inquiètent de dérives totalitaires, les antivax par chez moi ils ont ça comme slogan ...
Image


Il n'y a plus de limite à la connerie gilet jaune. On est totalement off limite là... L'extra ball est passé.

Je ne vois pas un seul gilet jaune sur la photo.
Reste à définir « gilet jaune », et « connerie » (selon toi).
Accessoirement, définir « off limite » et « extra ball » (selon toi aussi).

Cela dit, « armée » et « liberté » associées me semblent absurdes.

Aldaran,
objecteur de conscience depuis ses dix-huit ans.


L'esprit de ces débiles est le même que celui des gilets jaunes qui en appelaient au général machin truc pour remettre de l'ordre en France. Des gens cools avec un berger allemand qui garde la maison... Je ne vais pas m'étendre plus sur la question, mais je constate qu'il y a bien deux France. Celles des gens qui raisonnent, et celles des gens qui n'en sont plus tout à fait capable, mais qui s'imaginent éclairés (sans doute par la lumière vacillante des chiottes, tout au fond de leur jardin cérébral obscur). Bref, des gilets jaunes.

Je suis curieux de savoir comment tu fais pour être aussi certain de connaître ce que les gens ont dans la tête. Il y a eu toutes sortes de gens dans ce mouvement. Avec la même proportion d'idiots et de personnes réfléchies. Et avec toutes les nuances qui séparent ces deux « catégories ». Réduire tout une population à deux catégories, ça me paraît ne pas avoir de sens.
Mais je peux me tromper...
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 493
Inscription: 15/11/2020
Localisation: Paris
Age: 51 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede jolan » 10/08/2021 01:30

Pourquoi ça n'applaudit plus le personnel hospitalier le soir à 20h ?

J'ai zappé un truc ?
"Mon Dieu, si tu existes, s'il te plaît, débarrasse-nous des religions" (Guy Bedos)
Avatar de l’utilisateur
jolan
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 9729
Inscription: 03/05/2003
Localisation: Sotteville-lès-Rouen
Age: 46 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede biborax » 10/08/2021 07:40

Parce que une partie du personnel soignant est méchant, et ne veut pas se faire vacciner. Méchant soignant…
Ce que l’on n’oublie, ou que l’on ne sait pas, c’est que pendant les vagues successives l’on a demandé à ces mêmes personnes de venir bosser même si ils avaient le covid, mais là ils ne pouvaient pas transmettre le covid…
Étonnant non ??
biborax
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1287
Inscription: 21/08/2011

Re: Le pass sanitaire

Messagede Mirdhynn » 10/08/2021 07:47

jolan a écrit:Pourquoi ça n'applaudit plus le personnel hospitalier le soir à 20h ?

J'ai zappé un truc ?



Parce que ce truc c'était de la poudre aux yeux (à défaut de moyens) pour les motiver quand on s'est pris la 1ere vague.
Je peux te dire que dans le service de mon épouse, ça les faisait doucement rigoler tellement c'était une grosse ficelle
Avatar de l’utilisateur
Mirdhynn
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4675
Inscription: 30/03/2011
Age: 43 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede pabelbaba » 10/08/2021 08:06

jolan a écrit:Pourquoi ça n'applaudit plus le personnel hospitalier le soir à 20h ?

J'ai zappé un truc ?

J’ai vu un gars le faire il y a quelques jours.

Ca fait bizarre. :geek:
Mais à devoir choisir entre la peur du vide et la nausée des trottoirs... j'aurais sans doute fait comme eux.

Galerie 2dgalleries
Galerie Comicartfans
Avatar de l’utilisateur
pabelbaba
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15983
Inscription: 28/12/2009
Localisation: Paris
Age: 38 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede dod » 10/08/2021 08:36

biborax a écrit:Ce que l’on n’oublie, ou que l’on ne sait pas, c’est que pendant les vagues successives l’on a demandé à ces mêmes personnes de venir bosser même si ils avaient le covid, mais là ils ne pouvaient pas transmettre le covid…
Étonnant non ??


Le vaccin est arrivé après la 2ème vague non ? ;)

Sinon on a un profil type et le nombre de personnes qui refusent le vaccin dans ce milieu ?
Le site de mon gamin : http://www.labo404.be
Avatar de l’utilisateur
dod
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5278
Inscription: 22/11/2002
Localisation: BW
Age: 48 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Charlus » 10/08/2021 09:09

biborax a écrit:Sais-tu que l’on a supprimé 69000 lits d’hôpitaux en 15 ans, forcement cela finis par peser sur le système….

ça m'interpelle toujours beaucoup ce genre d'arguments. ça fait toute suite factuel, mais en fait on peut rien en faire.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 14351
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 50 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Mirdhynn » 10/08/2021 09:15

Charlus a écrit:
biborax a écrit:Sais-tu que l’on a supprimé 69000 lits d’hôpitaux en 15 ans, forcement cela finis par peser sur le système….

ça m'interpelle toujours beaucoup ce genre d'arguments. ça fait toute suite factuel, mais en fait on peut rien en faire.


Pour moi, c'est un amplificateur de la crise
En gros, en "période de pointe", le nombre de contaminés double chaque semaine. C'est pareil avec ceux qui arrivent en réanimation. Donc plus de lits aurait juste signifié qu'on aurait tenu 1 ou 2 semaines de plus avant de reconfiner, ça n'aurait pas résolu le problème.
Et puis en temps normal, à quoi servirait d'avoir le double ou le triple de lits entretenus mais vides dans les services de réanimation ?
Donc il faut plus de lits, surement, plus de personnel aussi, mais pas n'importe comment.
Avatar de l’utilisateur
Mirdhynn
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4675
Inscription: 30/03/2011
Age: 43 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede dod » 10/08/2021 09:16

Charlus a écrit:
biborax a écrit:Sais-tu que l’on a supprimé 69000 lits d’hôpitaux en 15 ans, forcement cela finis par peser sur le système….

ça m'interpelle toujours beaucoup ce genre d'arguments. ça fait toute suite factuel, mais en fait on peut rien en faire.


:ok:

Rien de rien...mais ça fait "bien" genre moi je connais LA solution....
Le site de mon gamin : http://www.labo404.be
Avatar de l’utilisateur
dod
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5278
Inscription: 22/11/2002
Localisation: BW
Age: 48 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede silverfab » 10/08/2021 09:27

pabelbaba a écrit:
jolan a écrit:Pourquoi ça n'applaudit plus le personnel hospitalier le soir à 20h ?

J'ai zappé un truc ?

J’ai vu un gars le faire il y a quelques jours.

Ca fait bizarre. :geek:



Ou alors il applaudissait pas pour ça, il avait du kiffer une performance à al con aux J.O :D
Retrouvez les chroniques musicales de
Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !
http://bobd.over-blog.com/
Mes ventes: http://bobd.over-blog.com/2021/09/on-debarasse.html
Avatar de l’utilisateur
silverfab
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11601
Inscription: 09/02/2012
Age: 45 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Charlus » 10/08/2021 09:35

Mirdhynn a écrit:
Charlus a écrit:
biborax a écrit:Sais-tu que l’on a supprimé 69000 lits d’hôpitaux en 15 ans, forcement cela finis par peser sur le système….

ça m'interpelle toujours beaucoup ce genre d'arguments. ça fait toute suite factuel, mais en fait on peut rien en faire.


Pour moi, c'est un amplificateur de la crise
[...]


Attention, ces lits supprimés, tu es sûr qu'il y en a eu vraiment moins en réa ou aux urgence ?
- si tu sais pas combien il y a de lit dispo (400 milles environs) tu sais pas ce que représente les 69 milles.
- Evidement, les 69K correspondent à toutes les activités médicales hospitalières. Là on ne parle pas spécifiquement de réa, d'urgence mais aussi de chirurgie générale, cancerologie, etc..
- peut être que dans les 69K, il y en avait qu'on aurait dû fermer plus tôt et on ne s'était pas poser la question. Et je pose l'idée hypothétiquement, mais je crois que c'est en partie vrai.

ça c'est le premier niveau. Pour le second niveau, t'as tous les effets sociaux économiques :
- combien de patients en plus pour avec l'augmentation de la population ?
- combien de nouvelles pathologies doivent être traitées à l'hôpital ?
mais en contre partie
- combien de jour de lit on a gagné avec l'amélioration des traitements, les nouveaux protocoles (ça c'est énorme). ça inclue tout ce qui se fait maintenant en ambulatoire ?
Et enfin
- Où a-t-on retirer des lits, où en a-ton rajouté (géographiquement, mais aussi la répartition par spécialité) ?

Voilà pour quelques unes des questions que cette notion de suppression de lit soulève chez moi, et n'étant pas spécialiste, autant de dire que je pense que j'en ai oublié.

Ce qui est sûr, c'est que moi je n'ai pas les éléments pour juger si c'est problématique ou non.
Dernière édition par Charlus le 10/08/2021 09:53, édité 1 fois.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 14351
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 50 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede biborax » 10/08/2021 09:49

dod a écrit:
Charlus a écrit:
biborax a écrit:Sais-tu que l’on a supprimé 69000 lits d’hôpitaux en 15 ans, forcement cela finis par peser sur le système….

ça m'interpelle toujours beaucoup ce genre d'arguments. ça fait toute suite factuel, mais en fait on peut rien en faire.


:ok:

Rien de rien...mais ça fait "bien" genre moi je connais LA solution....


J’ai pas inventé le chiffre, il se trouve facilement…
L’autre problème c’est que les hôpitaux ont choisis de tout miser sur l’hôpital de jour, en gros moins de personnel, pour plus de patient. Les patients ne « dormant plus » a l’hôpital, plus besoin de personnel pour la nuit, et le weekend…

La virage ambulatoire, Thierry Amouroux l'a accueilli avec circonspection. "C'est très bien pour une personne en bonne santé et jeune, avec seulement une petite opération bénigne de chirurgie", juge-t-il, "mais nous sommes quand même dans un contexte de vieillissement de la population, avec de plus en plus de personnes âgées, seules, et donc de personnes qui ne peuvent pas être prises en charge en ambulatoire." Pour le porte-parole du SNPI, le personnel soignant pâtit également de ces évolutions : "Nous observons une fuite des jeunes diplômés, 30% abandonnent le métier dans le 5 ans…" Découragés par des conditions de travail éprouvantes, "ils sont nombreux à reprendre leurs études pour se reconvertir".

Et c’est justement la cible du covid….les patients restent plusieurs jours, donc nécessitent plus de personnel par patient…
biborax
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1287
Inscription: 21/08/2011

Re: Le pass sanitaire

Messagede Charlus » 10/08/2021 10:06

Ah mais c'est pas un problème de lit, c'est un problème de nombre de soignants.

Le personnel médical (TOUS, pas seulement dans les hopitaux) ne veut plus exercer son métier comme il y a 20 ans ou 30 ans (et je les comprends), c'est à dire avec des tours réguliers de gardes et des astreintes à n'en plus finir, dans tous les métiers, y compris pour les pharmaciens et les médecins généralistes. Et franchement, pour l'avoir vécu avec mes parents (et d'autres membres de ma famille), c'était un truc qui pouvait de gâcher la vie si tu te faisais chier dans ton métier.

Dans la gestion de la diminution du personnel de santé, les gestionnaires ont peut-être oubliés ce paramètre. Ma soeur m'expliquait que certains jeunes médecins refusaient de plus en plus de dépanner dans son service. Quand il manque quelqu'un, la rotation se fait souvent sur les mêmes, et ce sont généralement les plus vieux. Et le phénomène est encore plus marqué chaque fois que tu descends dans la "hiérarchie".

Quand en plus tu t'es délesté d'une partie du personnel, parce qu'il n'y a plus les tâches "à petite valeur ajoutée", et qu'une crise arrive, ce personnel n'est plus disponible. Alors que c'est lui qui faisait la variable d'ajustement la plus importante (en temps de crise, on "dépriorise" d'abord les tâches à faible valeur ajoutée).
Dernière édition par Charlus le 10/08/2021 10:16, édité 2 fois.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 14351
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 50 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Mirdhynn » 10/08/2021 10:12

Charlus a écrit:Le vrai problème, c'est que le personnel médical (TOUS, pas seulement dans les hopitaux) ne veut plus exercer son métier comme il y a 20 ans ou 30 ans, c'est à dire avec des tours réguliers de gardes et des astreintes à n'en plus finir, dans tous les métiers, y compris pour les pharmaciens et les médecins généralistes.


Oui, mais il y a aussi un problème de salaire. Mon épouse, aide soignante était au début de sa carrière payée double quand elle faisait un WE. Puis c'est passé à +25%. Sur ce niveau de salaire, ça représente 30 à 50 euros pour un WE.
Alors quand tu fais le point, être emmerdé un WE sur deux à bloquer toute la famille juste pour une poignée d'euros, hé bien je peux te dire que quand l'occasion s’est présentée de ne plus devoir faire de WE, elle a juste sauté dessus.
Avatar de l’utilisateur
Mirdhynn
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4675
Inscription: 30/03/2011
Age: 43 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede Charlus » 10/08/2021 10:13

Absolument, c'est totalement lié ! Dans mon esprit, c'était induit mais ça mérite effectivement d'être explicité.
"He ben ça, mon vieux, c'est pasqu'on travaille beaucoup trop !
On a plus temps de choper de la caille !"
(Plageman à Pennak in "Plageman").
Avatar de l’utilisateur
Charlus
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 14351
Inscription: 26/01/2009
Localisation: ⭐️⭐️
Age: 50 ans

Re: Le pass sanitaire

Messagede biborax » 10/08/2021 10:16

le fond du problème c’est le manque de lit d’hospit :

S’il y a une activité quasi quotidienne dont Marie-Astrid Piquet, gastro-entérologue au CHU de Caen, se passerait volontiers, c’est bien celle de chercher des lits pour hospitaliser des patients. « Ce week-end, j’ai passé deux heures pour en trouver un à un malade transféré depuis Cherbourg, raconte-t-elle. Comme quasiment à chaque fois, j’ai été obligée pour l’accueillir de faire sortir un autre malade plus tôt qu’il n’aurait fallu. » Lorsqu’elle était interne, le service comptait 90 lits d’hospitalisation complète. Vingt-cinq ans plus tard, il n’en compte plus que 40, ainsi que 10 d’hospitalisation de semaine et 20 places à la journée.
Depuis plus de trente ans, le mouvement a été massif dans les hôpitaux français. Entre 1993 et 2018, près de 100 000 lits ont été fermés, dont 83 000 en médecine, chirurgie et obstétrique, soit, pour cette seule catégorie, une baisse de 29 % en vingt-cinq ans, selon les calculs du géographe de la santé Emmanuel Vigneron.
Ces lits ont été fermés au profit d’une prise en charge en « ambulatoire », c’est-à-dire sans nuit à l’hôpital mais « sans que corrélativement les places d’alternatives à l’hospitalisation traditionnelle suivent », souligne M. Vigneron. Selon lui, les pouvoirs publics ont « préféré jouer sur les durées d’hospitalisation pour libérer des capacités à l’année ».
biborax
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1287
Inscription: 21/08/2011

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le bistro

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités