Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La traduction des comics

Ces forums sont destinés à discuter et découvrir toute la bande dessinée étrangère, et notamment les comics et les mangas

Re: La traduction des comics

Messagede fabienb » 08/09/2014 14:25

Message précédent :
Pas en BD, mais c'est dans les premiers tomes du Trône de Fer (George R R Martin).
Le traducteur a systématiquement traduit desapointed par désappointé.

Alors, dans le bouquin, tous les personnages sont très désappointés, au lieu simplement d'être très déçus.
Et ça me fait systématiquement "sortir" de ma lecture :D

Rien de grave. Depuis, je me suis mis à la VO.
Avatar de l’utilisateur
fabienb
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1314
Inscription: 07/03/2003
Localisation: Midi Pyrénées
Age: 40 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Inigo Montoya » 08/09/2014 15:57

Merci à Nikolavitch et Jimbolaine pour toutes ces précisions fascinantes sur l'envers du décor, qui ont permis de dissiper pas mal de malentendus sur qui fait quoi, comment et pourquoi. Je n'imaginais pas que le traducteur et le lettreur étaient deux postes différents, par exemple...

Et est-ce qu'on vous demande parfois de traduire dans l'autre sens, du français vers l'anglais ? Ou bien c'est quelqu'un d'autre qui s'en occupe, le cas échéant ? Dans une interview récente, Sean Phillips expliquait qu'il découvrait l'histoire de Void 01 avec sa traduction, parce que pendant la réalisation de l'album il n'a eu droit qu'à de l'anglais très basique...
Inigo Montoya
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 89
Inscription: 06/01/2011

Re: La traduction des comics

Messagede corbulon » 08/09/2014 16:10

Ah oui Effosse-Roche, c'est vrai que j'avais un à priori négatif parce que j'avais lu des réactions assez négatives sur ses X-force/X-Statix, mais lors d'une énième polémique sur ses choix de traductions, qui portait sur la série Scalped, j'ai commencé à me méfier, je la faisais en vo comme la série de Milligan/Allred, parce qu'il m'est apparu que le mec qui critiquait sa traduction de Scalped, n'avait pas eu accès au texte vo, et que oui ça se basait plus sur des à priori qu'autre chose. Confirmation sur The Sixth Gun très bien traduit, et cause de ces ragots du net, je me suis même trouvé à être surpris de ce fait à cause de la réputation de ladite traductrice.
Avatar de l’utilisateur
corbulon
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4118
Inscription: 05/12/2004

Re: La traduction des comics

Messagede Eltanin » 09/09/2014 14:23

Merci à tous pour ce sujet très intéressant.

Jimbolaine a écrit:(...) Un peu seulement : la plupart des traducteurs que je fréquente n'ont pas fait d'études linguistiques (certains même ont fait des études très courtes…), et parmi eux se trouvent ceux que j'estime compter parmi les meilleurs. Bon, parmi les meilleurs se trouve aussi un gars qui a fait des études de langue, donc l'exception, la règle, tout ça. Mais parmi les gens que j'estime parmi les plus mauvais se trouve aussi quelqu'un qui a fait des études type LEA. Donc j'en conclus que les études et la profession, ça n'a RIEN à voir.

Je suis curieux, comment devient-on traducteur quand on n'a pas fait d'études allant dans ce sens?
Ça ne doit pas être facile de contacter un éditeur en disant: "Bonjour, j'ai fait des études de maths, mais je parle très bien anglais et souhaiterais faire des traductions pour vous."
Que fait l'éditeur ensuite? Il demande à la personne de traduire une page de bd à titre de test?
Avatar de l’utilisateur
Eltanin
BDévore
BDévore
 
Messages: 2312
Inscription: 20/10/2011
Localisation: Le grand nord

Re: La traduction des comics

Messagede vacom » 09/09/2014 14:51

Eltanin a écrit:Je suis curieux, comment devient-on traducteur quand on n'a pas fait d'études allant dans ce sens?


Je n'ai aucune expérience dans le milieu de l'édition, mais, globalement, le métier de traducteur n'est pas un métier protégé. Chacun peut se prétendre traducteur et chercher des contrats à gauche à droite ; il sera jugé uniquement sur la qualité de son travail ;)
vacom
 

Re: La traduction des comics

Messagede onehmouninehl » 09/09/2014 15:11

Ah ! un métier où on est jugé sur ses compétences...
C'est vrai qu'en littérature sans images, j'ai pas mal surveillé les traducteurs (Bruce Matthieussen chez 10/18, pas exemple était pour moi un gage de qualité...). Mais je n'ai pas eu vos mauvaises expériences en comics (sauf le dernier Bone, où le traducteur n'a pas été capable de relire les tomes précédents pour harmoniser la trad'), car je lis pas trop de Panini (à part The Boys et Kick Ass, où ça me paraissait très bien).
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5996
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Nikolavitch » 09/09/2014 15:12

Il m'est arrivé de faire de la traduction dans l'autre sens, mais le moins possible : le texte résultant sera forcément moins naturel. je regrette par exemple que Spawn : Simonie n'aie pas bénéficié d'une petite couche de rewriting aux US.

Pour le côté "je débarque sans avoir de diplôme", dans mon cas, je sais ce qui a joué : j'avais déjà pas mal écrit sur les comics dans divers fanzines et revues, et plusieurs de mes scénarios avaient tourné à droite et à gauche. Quand j'en ai discuté avec un éditeur que je connaissais par ailleurs, il savait déjà deux chose, parce qu'il avait lu mes articles sur les comics :
1- j'avais une bonne compréhension de ce que je lisais.
2- je n'écrivais pas trop mal.

et c'est cette combinaison là qui est recherchée à la base, me semble-t-il.

après, la société française est obsédée par le diplôme, et peut-être bien qu'elle en crève, d'ailleurs. mais c'est un autre débat.

(et en ce qui concerne The Boys et Kick Ass... merci !)
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 704
Inscription: 27/01/2010
Age: 49 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Tireg » 11/09/2014 10:59

Jimbolaine a écrit:Ici, je ferai argument d'autorité en citant Jean-Claude Zylberstein, l'homme derrière les collection "Domaine étranger" et "Grands détectives". Il disait, il y a des années, chez Jean-Luc Hees sur France Inter, qu'il y a deux sortes de traducteurs, ceux qui collent à la lettre et ceux qui collent à l'esprit. Et que, si les deux sont légitimes et obtiennent des résultats de qualité, il préfère travailler avec les seconds. Car pour lui, un texte, c'est essentiellement des émotions et des idées, plus qu'une grammaire ou des effets de style. Bien sûr, cela peut se discuter, et le monde ne se divise pas en deux catégories aussi simplistes, mais ça constitue deux axes de travail (qui peuvent s'avérer parfois complémentaires).
D'une certaine manière, je pense qu'un bon traducteur de BD est avant toute chose un lecteur assidu de BD qui parle anglais, et non un diplômé de fac de langue qui se met à la BD.
Mais ça n'engage que moi.



Jim

Histoire de rajouter de l'eau à ce moulin, je suis en train de lire un livre que j'avais infiniment de mal à comprendre : Ainsi parlait Zarathoustra (oui, jme la pète :D ).
Comme c'était franchement imbuvable, je suis allé faire un tour sur Internet histoire de trouver des explications de texte. Je suis finalement tombé sur la page Wikisource qui reprend le texte intégral en ligne, et c'était une autre traduction. J'ai commencé à la lire... Miracle ! Chaque phrase avait du sens, je comprenais ! :bravo:
Le traducteur de la version Folio Essais avait privilégié la forme (je ne lui jette pas la pierre, traduire de l'allemand, surtout en philosophie, c'est du suicide), tandis que le traducteur des Oeuvres complètes de Nietzsche (que reprend Wikisource) avait privilégié le fond.

Pour vous donner un exemple :
Folio :
Ô mes frères, il est des tables que fit la lassitude, et des tables que fit la paresse, la pourrissante ; encore qu'elles tiennent même discours, d'autre façon veulent être entendues

Oeuvres complètes :
Ô mes frères, il y a des tables créées par la fatigue et des tables créées par la paresse, la paresse pourrie : quoiqu’elles parlent de la même façon, elles veulent être écoutées de façons différentes


Cela dit, chaque traduction me paraît valable : la première reprend le phrasé ampoulé, emphatique de Nietzsche, tandis que la seconde est plus proche de son esprit.

Après, tout dépend de l'auteur : quand l'importance du texte repose sur le style de l'auteur (Perec, Céline, Alan Moore...), c'est un casse-tête de traduire. Quand le traducteur adapte une oeuvre dont l'importance repose sur l'histoire qui est racontée (comme beaucoup de comics, beaucoup d'écrivains...), c'est sans doute plus facile de trouver des adaptations pour respecter l'esprit de la chose, sans traduire mot à mot.
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5450
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 38 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Nikolavitch » 11/09/2014 11:29

"Âgé de quarante-trois ans, Nikolavitch quitta son pays, et le lac de son pays, et s'en fut évangéliser les forums de comics."
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 704
Inscription: 27/01/2010
Age: 49 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Eltanin » 11/09/2014 12:52

Merci pour ces éclaircissements. C'est passionnant. :ok:
Avatar de l’utilisateur
Eltanin
BDévore
BDévore
 
Messages: 2312
Inscription: 20/10/2011
Localisation: Le grand nord

Re: La traduction des comics

Messagede Tireg » 11/09/2014 12:59

Nikolavitch a écrit:"Âgé de quarante-trois ans, Nikolavitch quitta son pays, et le lac de son pays, et s'en fut évangéliser les forums de comics."

:fant2:
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5450
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 38 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Bert74 » 11/09/2014 13:44

Moi j'ai toujours fortement apprécié le très bon travail de Nicole Duclos, qui, à mon simple ressenti de lecteur, transparaît directement à la lecture des comics qu'elle a pu traduire.

J'aime bien entendu beaucoup aussi le travail de MM Nikolavitch, Lainé et Manesse, mais comme je suis leurs échanges ici ou je consulte leur blog (oui, certains de ces affreux tiennent un blog, bouh), je suis un peu moins objectif à ma lecture.

Je souhaiterais tout de même qu'on dénonce l'ignoble personne responsable de la trad du premier Suprême (déjà qu'il fallait se fader les dessins de l'autre tâcheron de Liefield, ça fait beaucoup pour une saine lecture) et le saccageur qui a osé traduire Ministry Of Space par Royal Space Force, alors même que la première édition VF (Semic) présentait un Ministère de l'Espace beaucoup plus que correct !

Et, si un jour quelqu'un a son nom, je lancerai bien une souscription pour une statue en l'honneur du premier traducteur de DR & Quinch, genre, mec...
Avatar de l’utilisateur
Bert74
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 913
Inscription: 12/10/2006
Localisation: région Parisienne
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede onehmouninehl » 11/09/2014 13:51

Quand tu parles de Supreme, tu parles de celui là ???? :
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5996
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Nikolavitch » 11/09/2014 14:06

pour les titres, le traducteur est souvent la dernière personne consultée, je précise.

(avec des exceptions : sur The Boys, ils m'ont laissé le champ libre. on a vu le résultat :D )
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 704
Inscription: 27/01/2010
Age: 49 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Bert74 » 11/09/2014 16:39

onehmouninehl a écrit:Quand tu parles de Supreme, tu parles de celui là ???? :


Oui, c'est celui-là. Delcourt a repris telle quelle la trad de parution en kiosque (du moins c'est ce qu'ils m'ont raconté).

Un exemple dans cette BD (je cite toujours celui-là, car c'est celui qui m'a fait le plus tiquer) :
réunion d'anciens super-héros qui ne s'était pas revus depuis qu'ils formaient une ligue/équipe (Supreme, Glory, etc...) et une des anciennes défenseuses du bien s'adresse à Glory, archétype de la princesse guerrière immortelle sur-humaine hyper bien foutue.
VO (de mémoire) :
"Glory, you look great ! Are they your old boobs ?"
VF (de mémoire toujours) :
"Glory, tu n'as pas changée !"

Me dites qu'on perd pas un peu beaucoup de saveur au passage...
Avatar de l’utilisateur
Bert74
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 913
Inscription: 12/10/2006
Localisation: région Parisienne
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Bert74 » 11/09/2014 16:47

Nikolavitch a écrit:pour les titres, le traducteur est souvent la dernière personne consultée, je précise.

(avec des exceptions : sur The Boys, ils m'ont laissé le champ libre. on a vu le résultat :D )


Et ben dans son code éthique le traducteur devrait s'élever fermement contre ces pratiques (ou au moins avoir un avis consultatif) qui nous éviterait ce Royal Space Force de merde qui dénature complètement l'histoire et le sujet (la royauté ou même les forces armées anglaises n'ont rien à voir dans l'histoire qui situe spécifiquement le récit au niveau du traitement politique et administratif de cette conquête spatiale alternative... D'où le "Ministry" du titre voulu par Ellis, bordel !).

Et on va pas se mentir soldat : je les trouve bien moi les titres de The Boys...
Avatar de l’utilisateur
Bert74
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 913
Inscription: 12/10/2006
Localisation: région Parisienne
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Nikolavitch » 11/09/2014 18:08

Bert74 a écrit:Et on va pas se mentir soldat : je les trouve bien moi les titres de The Boys...


Y a des gens qui m'en veulent pour "bienvenue chez le P'tit"
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 704
Inscription: 27/01/2010
Age: 49 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Eltanin » 11/09/2014 18:17

Nikolavitch a écrit:Y a des gens qui m'en veulent pour "bienvenue chez le P'tit"

Je trouve au contraire que c'est parfaitement trouvé! :)
Avatar de l’utilisateur
Eltanin
BDévore
BDévore
 
Messages: 2312
Inscription: 20/10/2011
Localisation: Le grand nord

Re: La traduction des comics

Messagede Bert74 » 11/09/2014 18:21

Nikolavitch a écrit:
Bert74 a écrit:Et on va pas se mentir soldat : je les trouve bien moi les titres de The Boys...


Y a des gens qui m'en veulent pour "bienvenue chez le P'tit"


Noooon ?!??

Surement les mêmes gens qui trouvent que l'épisode sur les origines du français est légèrement caricatural...

Avatar de l’utilisateur
Bert74
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 913
Inscription: 12/10/2006
Localisation: région Parisienne
Age: 48 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Tireg » 12/09/2014 10:17

Bert74 a écrit:J'aime bien entendu beaucoup aussi le travail de MM Nikolavitch, Lainé et Manesse, mais comme je suis leurs échanges ici ou je consulte leur blog (oui, certains de ces affreux tiennent un blog, bouh), je suis un peu moins objectif à ma lecture.

Tiens, ça me fait penser qu'hier, je lisais le dernier Batman Saga, et à la lecture de Batman & Robin #26, j'ai trouvé des super formulations dans la bouche d'Erin McKillen et d'Alfred qui m'ont fait rire. C'est alors que j'ai regardé le nom du traducteur... ;)
Globalement, je trouve rien à reprocher aux traducteurs chez Urban, bien au contraire !
Le seul truc vaguement agaçant, c'est la constance des fautes (le plus souvent des fautes de frappe). Encore hier justement, dans Batman Saga, il y avait un "mon" à la place de "moi". :grrrr:
A chaque publication, c'est une seule faute (sauf dans Green Lantern/Green Arrow, où on sentait la fatigue sur la fin et où ça se multipliait), mais c'est sur chaque publication...

Bert74 a écrit:Je souhaiterais tout de même qu'on dénonce l'ignoble personne responsable de la trad du premier Suprême (déjà qu'il fallait se fader les dessins de l'autre tâcheron de Liefield, ça fait beaucoup pour une saine lecture)

Ah mais on veut vraiment me dégoûter d'acheter cet album décidemment !
Entre l'info qu'il manque des histoires à cette pseudo-intégrale, et celle que la trad est pourrie (+Liefeld, alors là non, ya des limites quand même :D ), ils attendent quoi pour régulariser ça ?
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5450
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 38 ans

Re: La traduction des comics

Messagede Nikolavitch » 12/09/2014 10:46

Alfred, ça fait partie des personnages que j'adore traduire. son côté guindé et pince-sans-rire le rend hyper croustillant.
Alex Nikolavitch
Plus grand scénariste de France (1m98)
Avatar de l’utilisateur
Nikolavitch
Auteur
Auteur
 
Messages: 704
Inscription: 27/01/2010
Age: 49 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée étrangère

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité