Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Homeland Directive chez Urban comics

Forum pour discuter de la bande dessinée US

Homeland Directive chez Urban comics

Messagede superscream » 03/03/2013 21:33

histoire :

Scénario: Venditti Robert – Dessin: Huddleston Mike

Chercheuse émérite de sa génération, le Dr. Laura Regan est à la tête du Centre National des Maladies Infectieuses des États-Unis. Mais lorsqu’un de ses proches collègues est retrouvé mort, le crime lui est immédiatement imputé. Avec l’aide de trois agents fédéraux, convaincus que cette accusation sans fondement dissimule en réalité une conspiration d’envergure gouvernementale, la jeune scientifique va devoir échapper à la traque de mercenaires déterminés, mais aussi d’une équipe de cyber-détectives plus renseignés sur elle qu’elle ne l’aurait imaginé.

un petit avis sur cette serie ?
Avatar de l’utilisateur
superscream
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2771
Inscription: 05/10/2004
Localisation: alissas
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede ricky68 » 24/06/2013 11:18

Pas d'avis sur ce one shot?

Il a récolte un 4/4 chez planetebd,parait que c'est du tout bon,je vais me laissé tenter ...
Avatar de l’utilisateur
ricky68
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 295
Inscription: 13/11/2005
Age: 38 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede ulys » 24/06/2013 11:30

Un petit visuel ;)



Champion de Möllky, animateur de Kamoulox, professeur de Jokari, consultant en Chifoumi et homme-orchestre.
Avatar de l’utilisateur
ulys
BDGedï
BDGedï
 
Messages: 30001
Inscription: 06/09/2005
Localisation: Dans les étoiles⭐️⭐️
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Baltimore » 24/06/2013 13:40

Je l'ai feuilleté, les dessins ne m'ont pas trop plu...j'attends des avis :)
Avatar de l’utilisateur
Baltimore
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6410
Inscription: 25/12/2010
Localisation: Rennes/Liège
Age: 35 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Kristok » 24/06/2013 15:10

pas mon style de dessin,
on ne peut pas tt acheter non plus :D
Site sur l'univers de BLACKSAD tous les XL,+120 DEDICACES,+ de 13 interviews,...

Mes hommages en Peinture
Avatar de l’utilisateur
Kristok
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5314
Inscription: 02/03/2004
Localisation: dans le 18-41-45
Age: 49 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Papy Boingtone » 24/06/2013 18:31

ricky68 a écrit:Pas d'avis sur ce one shot?

Il a récolte un 4/4 chez planetebd,parait que c'est du tout bon,je vais me laissé tenter ...


Et ce 4/4 est mérité ! Du tout bon. :ok:
Le scénario est très fluide. On est tout de suite dans le bain et il est difficile de lâcher la BD avant de l'avoir terminée.
Niveau dessin, Huddleston multiplie les styles graphiques, et ce n'est pas pour me déplaire. (Ce dernier se lâche encore plus sur Butcher Baker, mais ce n'est pas du tout le même genre d'histoire...)

Bref, moi j'ai passé un très bon moment de lecture !
Avatar de l’utilisateur
Papy Boingtone
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 863
Inscription: 25/06/2010
Age: 40 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Blueskin Pierre » 26/06/2013 14:16

Vu sur planetBD et sur coinBD, avec des avis très positifs.

Je l'ai donc feuilleté ce midi et les dessins m'ont clairement rebuté au premier abord. D'une planche à l'autre, on se retrouve avec des styles totalement différents, des couleurs N&B pour passer à du flashy.

Mais je l'ai pris car
1- en ce moment je suis dans un trip de lectures espionnages/complots, et le pitch est super intéressant
et 2- le dernier comics pour lequel les dessins m'ont déplu au départ et pour lequel j'ai (très !) bien fait de passer outre, c'est Sandman. DOnc je ne vais pas m'arrêter à ça !

Lecture ce soir :food:
Avatar de l’utilisateur
Blueskin Pierre
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1585
Inscription: 26/05/2011
Localisation: ☆☆
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Tireg » 26/06/2013 14:19

Le pitch m'a l'air d'être extrèmement classique... :?
Est-ce que pour autant le traitement l'est ?
http://www.leclubdes2.com/blog/

Amazon, c'est le mal.
Avatar de l’utilisateur
Tireg
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5454
Inscription: 09/04/2006
Localisation: Le Havre
Age: 38 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Blueskin Pierre » 27/06/2013 22:27

Je viens de finir l'album et c'est vraiment très très bon. Une intrigue qui se met peu à peu en place, avec une course-poursuite qui devient haletante au fur et à mesure que les contours du complot se dessine. Et puis j'ai aimé le moment où finalement le "gibier" décide de se révolter et de se battre. Bref, je n'ai pas lâché le bouquin !

Une chose m'a gêné, ou bien j'ai mal compris :
[Révéler] Spoiler:
Comment savaient-ils à qui donner la lettre ? Si le Président avait été le commanditaire, et non le sénateur, à quoi ça aurait servi ? Un truc a dû m'échapper


Pour le traitement graphique, je ne connaissais pas Huddleston et c'est clairement surprenant. Chaque personnage a son propre traitement graphique dans les pages où il intervient. A chaque page tournée, on ne sait pas à quoi s'attendre, et finalement ça donne un certain caractère au bouquin.

A noter dans cette édition d'Urban Comics 10 pages de bonus, dont des recherches de personnages, l'étude commentée de la couverture ainsi que l'analyse d'une séquence dans laquelle le dessinateur nous décrit sa méthode de travail. Très intéressant !
Avatar de l’utilisateur
Blueskin Pierre
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1585
Inscription: 26/05/2011
Localisation: ☆☆
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Blueskin Pierre » 28/06/2013 11:01

Finalement, j'ai repensé aux questions que je me posais dans la nuit, et tout est logique :

[Révéler] Spoiler:
A qui envoyer la lettre pour qu'elle parvienne au décisionnaire, cad le président ? Le conseiller est le plus "atteignable".
Et finalement, peu importe si le président est commanditaire ou non, il est obligé de tout arrêter:
- s'il est le commanditaire, il sait que ça a été découvert et sera accusé à juste titre si ça se sait,
- s'il n'est pas le commanditaire, ben il sera accusé aussi... donc il doit trouver qui a fait le coup et le faire stopper l'opération.
Donc du point de vue des traqués, qui ne savent pas qui est derrière ça à part que ça vient de quelque part au gouvernement, c'est la solution la plus logique.


Vraiment un bon bouquin :ok:
Avatar de l’utilisateur
Blueskin Pierre
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1585
Inscription: 26/05/2011
Localisation: ☆☆
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede batfan33 » 28/06/2013 11:16

pour ma part vite lu et vite oublié, ok le dessin est un peu plus entreprenant que la moyenne, mais alors le scénario ... là on tombe des nues, une salade de fruits indigeste, un mélange de vieilles recettes complotistes sans parler de la psychologie des personnages aberrante, le gentil " gogol ", le gentil à l'air méchant etc. etc., non là vraiment ...et la fin ...mon Dieu cette fin ...
Avatar de l’utilisateur
batfan33
BDécouvreur
BDécouvreur
 
Messages: 48
Inscription: 30/10/2011

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede mome » 29/07/2013 08:28

La chronique de Homeland Directive par Y. Tilleuil est en ligne.
mome
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6209
Inscription: 08/01/2010

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Blueskin Pierre » 29/07/2013 08:38

mome a écrit:La chronique de Homeland Directive par Y. Tilleuil est en ligne.


Je trouve la note un peu haute, ce n'est pas un chef-d'oeuvre inoubliable quand même ;)
Mais je suis d'accord avec l'avis, c'est une très bonne lecture dans le genre.
Avatar de l’utilisateur
Blueskin Pierre
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1585
Inscription: 26/05/2011
Localisation: ☆☆
Age: 39 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Olaf Le Bou » 29/07/2013 09:55

bon, après lecture, j'avoue aussi que la note d'Yvan est un poil enthousiaste...

c'est pas mal, mais pas le chef-d'oeuvre annoncé, m'est avis...



le scénar est malin, un peu convenu parfois, les perso plutôt bien campés, mais si c'est au dessus du niveau moyen des productions holywoodiennes du genre, le ton de la narration se démarque peu des habituels thrillers politico-conspirationistes qui ont fleuri ces dernières années.


parti pris graphique intéressant, cependant, avec ces changements d'ambiances en fonction des protagonistes...


bref, un bon petit moment de lecture pour tout amateur de polar/thriller, mais pas un indispensable.
Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux

Ma galerie sur Gurushots
Avatar de l’utilisateur
Olaf Le Bou
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 27142
Inscription: 20/03/2008
Localisation: La verte campagne Valenciennoise
Age: 52 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede chris24 » 07/11/2013 23:44

Très bonne lecture pour ma part aussi.

J'ai beaucoup aimé les variations graphiques qui apportent de la richesse tant sur la forme que sur le fond (puisque lié aux personnages), les dialogues qui s'enchainent bien la plupart du temps et leur crédibilité, le scénario et la mise en scène assez proches de ce qu'on pourrait faire pour un film sans doute.

L'histoire se suit avec intérêt, et que cela surfe sur la vague du complot ne me gêne pas, du moment que cela tient la route.

Un 15/20 bien mérité.
.
.

« Dans un art narratif, le plus important c'est la narration. Le dessin est là pour être un outil par rapport à cette narration » Bastien Vivès
« Le monde est une immense roue en mouvement. Il faut être fou pour courir dans une roue » Jérémie Moreau
chris24
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3582
Inscription: 17/03/2009
Localisation: 24420 Sorges (Dordogne)
Age: 48 ans

Re: Homeland Directive chez Urban comics

Messagede Jimbolaine » 19/12/2013 10:12

ulys a écrit:Un petit visuel ;)




J'ai lu ça hier soir, et je trouve ça bien sympathique, bien mené, les points forts étant la construction du complot, la montée du suspense et les personnages (un gang de gens impliqués et motivés, mais dont on découvre rapidement qu'ils n'ont ni la compétence ni vraiment le réseau pour accomplir la tâche qu'ils se sont donnée). Donc à plusieurs reprises, le scénario prend les attentes du lecteur à rebrousse-poil. La qualité du complot, mêlant scandale sanitaire et bidouille monétaire, est également à souligner.
Après, personnellement, je ne suis absolument pas convaincu par les choix graphiques. Les variations stylistiques ne se font pas en fonction des personnages (les scènes consacrées au directeur de la sécurité sont traitées dans au moins trois styles différents, certains personnages, comme Elliot, étant rendus de deux manières différentes, ce qui rajoute à la confusion générale…), et au mieux pourrait-on dire que les ambiances visuelles changent en fonction de l'atmosphère du lieu (gris flou pseudo photographique pour le Bureau Ovale, fond de papier millimétré pour le local des analystes…). Ce n'est donc pas une affaire de point de vue de personnage, mais de localisation de l'action. Mais sur la longueur, ça ne tient pas, puisque les codes graphiques servent aussi à connoter la scène dans sa dramaturgie (voir le code rouge pour la fusillade de la fin, construite en doubles pages et proprement illisible), rajoutant une couche de signification qui vient parasiter le reste.
(Sans compter des choix inexplicables proche de l'aberrant : pourquoi coller - de travers - des voitures dans certaines scènes et les dessiner dans l'autre, en balançant entre l'effet de réel et l'interprétation graphique ?…)
En gros, à trop vouloir en faire, le dessinateur se perd dans l'émission de son message.
Rajoutons à cela que les personnages ne sont pas toujours très expressifs, qu'ils oscillent entre une représentation réaliste et un traitement cartoony / manga, qu'ils sont souvent cadrés de loin (et quand ils font une blague et marquent l'ironie, c'est dommage de ne pas profiter d'une mimique) et au final demeurent assez peu empathiques : là encore, le scénario, qui n'hésite pas à faire parler ses personnages et évite l'elliptique "pour faire genre", rattrape pas mal le truc.
Donc bon histoire, traitement graphique bordélique.



Jim
Jimbolaine
Auteur
Auteur
 
Messages: 1496
Inscription: 24/01/2012


Retourner vers Comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités