Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Goscinny - Mai 68

Pour discuter des séries et des auteurs de BD franco-belge, des nouveautés aux grands classiques. Ce forum est orienté "grand public".

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede juju13 » 21/01/2015 07:41

Message précédent :
rokkapokka a écrit:
juju13 a écrit:vous avez lu l'album ??

Oui.
L'histoire de la fameuse réunion et des pages d'actualité est archi-connue.
Les entretiens apportent la vision de six dessinateurs qui collaboraient à Pilote à cette époque, sans révéler rien de très nouveau.
C'est très bien raconté et mis en scène.
7/10.


Ah on apprend rien ? dommage. j'aurais aimé des témoignages d'autres auteurs tels que Chakir, Uderzo, Godard (qui devrait être interviewé sur Actuabd sous peu).
Le forum consacré à René Goscinny : http://goscinny.forumculture.net/
Avatar de l’utilisateur
juju13
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1046
Inscription: 07/01/2006
Localisation: Picardie
Age: 33 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede mbouglion » 21/01/2015 15:30

BDbilos a écrit:Comment ai-je pu laisser passer ce super-sujet ? :ok:

Ma petites contribution aux diverses sources données :

Extrait :
Image

Intéressant cet article, merci !
J'aime beaucoup la vision assez distanciée de Godart. Sa manière de rédiger ce qu'il vivait (l'actualité vue par un robot) me fait penser au "ils sont fous ces Romains" de Goscinny. Dommage que ce dernier ait pris les choses tellement à coeur, et que ça ait cassé quelque-chose à la relation qu'il avait avec les auteurs de Pilote. Mais il avait en face de lui des gens qui n'étaient plus si jeunes (Giraud, Gotlib, ...), et qui s'étaient laissés complètement prendre par l'utopie ambiante, ce n'était donc pas facile de les considérer comme des ados révoltés. On sent en tous cas (c'est du moins ce que je ressens à cette lecture) que Godart était un peu circonspect, peut-être plus mûr, ou plus terre à terre, que certains de ses collègues...
mbouglion
BDévore
BDévore
 
Messages: 2046
Inscription: 24/01/2010
Localisation: Ile de France et Pas de Calais
Age: 68 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede Genug » 21/01/2015 17:21

Je ne sais plus où j'ai lu récemment Godard expliquant qu'il s'est toujours senti (trouvé ?) en porte-à-faux avec les magazines dans lesquels il publiait, pour une raison ou une autre (par exemple il attendait qu'on le rappelle, ça ne venait pas et il ne faisait pas un pas non plus de son côté). Et si tant est que Tintin ait eu une ligne éditoriale, Martin Milan était objectivement une série à part.
--
“ God is a ludicrous fiction, dreamt up by inadequates who abnegate all responsibility to an invisible magic friend. ”
“ I remember trees. ”
Avatar de l’utilisateur
Genug
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15065
Inscription: 14/11/2007
Localisation: Coquefredouille en semaine, Madila Bay le week-end. Where else?

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede Jopo de Pojo » 24/01/2015 19:38

rokkapokka a écrit:
juju13 a écrit:vous avez lu l'album ??

Oui.
L'histoire de la fameuse réunion et des pages d'actualité est archi-connue.
Les entretiens apportent la vision de six dessinateurs qui collaboraient à Pilote à cette époque, sans révéler rien de très nouveau.
C'est très bien raconté et mis en scène.
7/10.


Je viens de le lire, c'est exactement ça. Néanmoins, raconter un épisode de l'histoire de la bande dessinée en bande dessinée n'était pas une évidence et, de ce point de vue, c'est une réussite. Pour une vision plus pointue, un certain nombre de témoignages cités plus haut dans ce topic font très bien l'affaire...
Avatar de l’utilisateur
Jopo de Pojo
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2613
Inscription: 22/12/2014
Localisation: Metropolis

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede Genug » 14/02/2015 22:08

Ce samedi soir sur France Culture, Mauvais genres parle du bouquin.
--
“ God is a ludicrous fiction, dreamt up by inadequates who abnegate all responsibility to an invisible magic friend. ”
“ I remember trees. ”
Avatar de l’utilisateur
Genug
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15065
Inscription: 14/11/2007
Localisation: Coquefredouille en semaine, Madila Bay le week-end. Where else?

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede juju13 » 15/09/2015 09:32

J'ai lu le bouquin bien mais trop court.

Je me pose des questions :

- pourquoi Goscinny a-t-il voulu faire des pages d'actu ? et si ca ne plaisait à aucun dessinateur pourquoi avoir continué ?
- pourquoi Brétecher n'est pas revenue à Pilote après L'Echo des savanes ?
- pourquoi Charlier n'est plus rédacteur en chef après mai 68 ? était-ce son choix ou celle de Dargaud ? Il aurait pu aider Goscinny à surmonter la crise de mai 68.
Le forum consacré à René Goscinny : http://goscinny.forumculture.net/
Avatar de l’utilisateur
juju13
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1046
Inscription: 07/01/2006
Localisation: Picardie
Age: 33 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede onehmouninehl » 15/09/2015 10:01

Genug a écrit:Je ne sais plus où j'ai lu récemment Godard expliquant qu'il s'est toujours senti (trouvé ?) en porte-à-faux avec les magazines dans lesquels il publiait, pour une raison ou une autre (par exemple il attendait qu'on le rappelle, ça ne venait pas et il ne faisait pas un pas non plus de son côté). Et si tant est que Tintin ait eu une ligne éditoriale, Martin Milan était objectivement une série à part.

Godard ne travaillait pas "pour un journal". S'il est venu à Tintin, c'est parce que Greg le lui avait demandé et laissé de la liberté. Il n'est pas resté après le départ de Greg, par exemple (voir son blog à ce sujet). (et voir Goscinny ci dessous dans une BD de Godard & Ribera parue dans... Pilote, je crois)

http://p2.storage.canalblog.com/22/61/1077519/92760606_o.jpg
Dernière édition par onehmouninehl le 15/09/2015 10:10, édité 1 fois.
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6314
Inscription: 19/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 49 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede JYB » 15/09/2015 10:04

juju13 a écrit:Je me pose des questions :
- pourquoi Goscinny a-t-il voulu faire des pages d'actu ? et si ca ne plaisait à aucun dessinateur pourquoi avoir continué ?
- pourquoi Brétecher n'est pas revenue à Pilote après L'Echo des savanes ?
- pourquoi Charlier n'est plus rédacteur en chef après mai 68 ? était-ce son choix ou celle de Dargaud ? Il aurait pu aider Goscinny à surmonter la crise de mai 68.

Je ne répondrai qu'à une de tes questions, celle que j'ai surlignée ci-dessus. Jean-Michel Charlier a été corédacteur en chef de Pilote de l'automne 1963 à l'automne 1972 :
- avec René Goscinny jusque mi-1968 (tout en étant corédacteur en chef de Pilote, Goscinny était déjà passé directeur du journal, depuis fin 1967 - donc, on voit que cela n'a rien à voir avec mai 1968).
- ensuite JMC est resté corédacteur en chef, mais cette fois avec Gérard Pradal qui remplace Goscinny à ce poste, à partir du numéro du 18 juillet 1968 (là, ça a sans doute à voir avec l'épisode "mai 1968"). Pradal est resté unique rédacteur en chef après le départ de JMC fin 1972.
Pour le reste, vois avec d'autres personnes plus à même de savoir ce qui s'est passé, qui a dit quoi, etc ; moi, je préfère m'en tenir aux faits avérés...
JYB
Auteur
Auteur
 
Messages: 3214
Inscription: 18/05/2012

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede BDbilos » 15/09/2015 10:08

juju13 a écrit:J'ai lu le bouquin bien mais trop court.

Je me pose des questions :

- pourquoi Goscinny a-t-il voulu faire des pages d'actu ? et si ca ne plaisait à aucun dessinateur pourquoi avoir continué ?
- pourquoi Brétecher n'est pas revenue à Pilote après L'Echo des savanes ?
- pourquoi Charlier n'est plus rédacteur en chef après mai 68 ? était-ce son choix ou celle de Dargaud ? Il aurait pu aider Goscinny à surmonter la crise de mai 68.

Concernant Bretécher c'est dommage qu'il n'y ai pas de vraie monographie sur elle (enfin à ma connaissance) car elle un parcours très intéressant : rare femme dessinatrice à ses débuts dans la BD, travail pour Spirou, le Trombone, Pilote, puis l'Echo, la grande presse, puis l'aventure de l'auto-édition... Elle en a des choses à raconter !
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 6642
Inscription: 21/03/2010

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede nexus4 » 15/09/2015 12:08

Et l'Echo en tant que fondatrice, c'était pas juste du cacheton. A l'heure du collectif contre le sexisme dans la BD, ce serait bien effectivement d'avoir de bonnes monographies des pionnières : Bretecher, Cestac, Montellier...
Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 52572
Inscription: 18/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 54 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede juju13 » 16/09/2015 13:53

JYB a écrit:
juju13 a écrit:Je me pose des questions :
- pourquoi Goscinny a-t-il voulu faire des pages d'actu ? et si ca ne plaisait à aucun dessinateur pourquoi avoir continué ?
- pourquoi Brétecher n'est pas revenue à Pilote après L'Echo des savanes ?
- pourquoi Charlier n'est plus rédacteur en chef après mai 68 ? était-ce son choix ou celle de Dargaud ? Il aurait pu aider Goscinny à surmonter la crise de mai 68.

Je ne répondrai qu'à une de tes questions, celle que j'ai surlignée ci-dessus. Jean-Michel Charlier a été corédacteur en chef de Pilote de l'automne 1963 à l'automne 1972 :
- avec René Goscinny jusque mi-1968 (tout en étant corédacteur en chef de Pilote, Goscinny était déjà passé directeur du journal, depuis fin 1967 - donc, on voit que cela n'a rien à voir avec mai 1968).
- ensuite JMC est resté corédacteur en chef, mais cette fois avec Gérard Pradal qui remplace Goscinny à ce poste, à partir du numéro du 18 juillet 1968 (là, ça a sans doute à voir avec l'épisode "mai 1968"). Pradal est resté unique rédacteur en chef après le départ de JMC fin 1972.
Pour le reste, vois avec d'autres personnes plus à même de savoir ce qui s'est passé, qui a dit quoi, etc ; moi, je préfère m'en tenir aux faits avérés...


Merci pour ces précisions. Goscinny n'était plus rédacteur en chef à partir de mi-68 mais c'est pourtant lui qui s'occupait des pages d'actu non ? Charlier aussi s'en occupait ?
J'ai l'impression que Goscinny restait rédacteur en chef même après avoir quitté le poste. Il y a peut-être des précisions dans le livre sur les années Pilote.
Le forum consacré à René Goscinny : http://goscinny.forumculture.net/
Avatar de l’utilisateur
juju13
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1046
Inscription: 07/01/2006
Localisation: Picardie
Age: 33 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede jolijojo » 27/09/2015 14:05

marre d'être contrôlé par cette dame pour les fautes d'orthographe
Dernière édition par jolijojo le 02/10/2015 19:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
jolijojo
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 192
Inscription: 16/07/2004
Localisation: Nimes
Age: 62 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede juju13 » 28/09/2015 09:35

jolijojo a écrit:L'affaire Mai 68 au 10 rue des Pyramides
Un ancien de Pilote se dit dégouté par ce bouquin et par l'attitude qu'on eu par la suite les protagonistes de ce "micro-putch ridiculement raté"


Tu parles de quel livre ? "la révolution Pilote" ?

Merci pour ces informations.

la réunion ne fut donc pas si violente ? on le lit pourtant dans plusieurs témoignages.
Je pensais que la réunion avait eu lieu en mi-mai.
Et Goscinny était au courant ! je pensais que non, juste qu'on l'invitait à discuter.
A-t-on des déclarations de Jijé sur cette réunion ?

Charlier était d'accord pour les pages d'actu ? Il était encore rédac' chef à l'époque, il avait son mot à dire je pense.
Le forum consacré à René Goscinny : http://goscinny.forumculture.net/
Avatar de l’utilisateur
juju13
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1046
Inscription: 07/01/2006
Localisation: Picardie
Age: 33 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede JYB » 28/09/2015 10:02

juju13 a écrit:Je pensais que la réunion avait eu lieu en mi-mai.

Sang garantie, je crois que la réunion a eu lieu le lundi 20 mai.
Certes, les témoins disent que ça s'est passé après le 30 mai (sans pouvoir donner une date exacte) d'après l'indice que c'est à partir du 30 mai que Pilote a cessé de paraître, mais comme tout journal se prépare longtemps à l'avance, l'équipe rédactionnelle devait savoir déjà, dans la seconde quinzaine de mai, que le magazine cesserait de paraître après le 30. D'où réunion fort possible le 20.

Mais il est question de deux ou trois réunions, donc est-ce qu'on parle bien de la même ?

Sinon, pour en rester aux faits vérifiables : en réalité, le dernier numéro de Pilote à paraître, en ce chaud printemps 1968, est le n°449 du 30 mai (ce qui ne veut pas dire qu'il a été imprimé la veille au soir de ce 30 mai ; je répète qu'un numéro d'une revue de BD se prépare longtemps à l'avance, et donc, au rendez-vous du 20 mai, les gars savaient qu'il y aurait interruption au numéro daté du 30) ; puis, reprise de la parution de Pilote avec le n°450 du 20 juin.
Dernière édition par JYB le 28/09/2015 23:48, édité 1 fois.
JYB
Auteur
Auteur
 
Messages: 3214
Inscription: 18/05/2012

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede BDbilos » 28/09/2015 17:38

juju13 a écrit:la réunion ne fut donc pas si violente ? on le lit pourtant dans plusieurs témoignages.

:?: Peut-être faut-il se resituer dans l'époque. Ce qu'on appelle "violence", notament verbale, de nos jours n'a je crois plus rien à voir avec celle de 68, qui pouvait être très forte sans être forcément très "explicite" comme actuellement. O tempora O mores ;)
"De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent." A.Allais
Avatar de l’utilisateur
BDbilos
Romuald
Romuald
 
Messages: 6642
Inscription: 21/03/2010

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede jolijojo » 28/09/2015 22:53

JYB a écrit:
juju13 a écrit:Je pensais que la réunion avait eu lieu en mi-mai.

Sang garantie, je crois que la réunion a eu lieu le lundi 20 mai.
Certes, les témoins disent que ça s'est passé après le 30 mai (sans pouvoir donner une date exacte) d'après l'indice que c'est à partir du 30 mai que Pilote a cessé de paraître, mais comme tout journal se prépare longtemps à l'avance, l'équipe rédactionnelle devait savoir déjà, dans la seconde quinzaine de mai, que le magazine cesserait de paraître après le 30. D'où réunion fort possible le 20.

Mais il est question de deux ou trois réunions, donc est-ce qu'on parle bien de la même ?

Sinon, pour en rester aux faits vérifiables : en réalité, le dernier numéro de Pilote à paraître, en ce chaud printemps 1968, est le n°451 du 13 juin (ce qui ne veut pas dire qu'il a été imprimé la veille au soir de ce 13 juin ; je répète qu'un numéro d'une revue de BD se prépare longtemps à l'avance) ; ensuite, interruption, et reprise de la parution de Pilote avec le n°452 du 4 juillet.


J'ai les Pilote sous les yeux
le 449 est du 30 Mai....le 450 du 20 juin après tout continue normalement
L'erreur vient de bases de données erronées .

Image
Avatar de l’utilisateur
jolijojo
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 192
Inscription: 16/07/2004
Localisation: Nimes
Age: 62 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede JYB » 28/09/2015 23:30

Alors ça !!
J'ai aussi les numéros de Pilote mais j'étais allé voir par facilité le site BD Oubliées... qui donne de mauvaises références ! (d'habitude, je n'ai pas de soucis de date ou de numéros avec ce site... Mais d'habitude, quand je donne des infos ici, je consulte ma collection...).
Après vérification, je confirme ce que tu dis, Jolijojo, et je vais de ce pas corriger mon post.
Mais à part ça, mon discours ne change pas sur la date possible de la fameuse réunion, que j'évalue au 20 mai 1968, et sur les numéros d'un hebdo de BD qui se préparent longtemps à l'avance.
JYB
Auteur
Auteur
 
Messages: 3214
Inscription: 18/05/2012

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede jolijojo » 29/09/2015 16:47

JYB a écrit:Alors ça !!
J'ai aussi les numéros de Pilote mais j'étais allé voir par facilité le site BD Oubliées... qui donne de mauvaises références ! (d'habitude, je n'ai pas de soucis de date ou de numéros avec ce site... Mais d'habitude, quand je donne des infos ici, je consulte ma collection...).
Après vérification, je confirme ce que tu dis, Jolijojo, et je vais de ce pas corriger mon post.
Mais à part ça, mon discours ne change pas sur la date possible de la fameuse réunion, que j'évalue au 20 mai 1968, et sur les numéros d'un hebdo de BD qui se préparent longtemps à l'avance.


Une personne présente ce jour là dans cette salle ma dit la chose suivante
<<Pilote ne paraissait plus depuis plusieurs semaines et on se demandait combien de temps ça aller durer ,c'est pour ça en fait que je me suis rendu à cette réunion... pour en savoir plus , on devait gagner de l'argent pour vivre et sans parutions pas de commandes et sans commandes ...>>
Donc pour moi plutôt après le 13 juin
Avatar de l’utilisateur
jolijojo
BDébordé
BDébordé
 
Messages: 192
Inscription: 16/07/2004
Localisation: Nimes
Age: 62 ans

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede JYB » 29/09/2015 17:10

jolijojo a écrit:Une personne présente ce jour là dans cette salle ma dit la chose suivante
<<Pilote ne paraissait plus depuis plusieurs semaines et on se demandait combien de temps ça aller durer ,c'est pour ça en fait que je me suis rendu à cette réunion... pour en savoir plus , on devait gagner de l'argent pour vivre et sans parutions pas de commandes et sans commandes ...>>
Donc pour moi plutôt après le 13 juin

Oui, mais j'ai demandé plus haut : de quelle réunion parle-t-on ? Il semble qu'il y a eu au moins deux réunions où Goscinny a eu à s'expliquer et à discuter. Il est question d'une réunion au cours de l'été. Mai 68 et les barricades étaient loin, si je peux dire, et entre-temps, Pilote a en effet été empêché de paraître - mais pas "plusieurs semaines" comme le dit ton témoin ; juste trois semaines. Est-ce que trois semaines, ça fait "plusieurs semaines" ?

Le témoin ajoute : "On se demandait combien de temps ça aller durer", ce qui suppose que ça s'éternisait sur "plusieurs semaines" et que c'était bloqué pour, peut-être, encore "plusieurs semaines". Or, à la 3e semaine, la parution reprenait. Je me méfie de la distorsion du temps, vu par un témoin près de 50 ans après.

Mais si on parle de la toute première réunion, celle où Goscinny a eu à se rendre à pied depuis Neuilly pour cause de pénurie d'essence, je persiste à dire qu'elle s'est déroulée le 20 mai. A ma connaissance, il n'y avait plus de pénurie d'essence au cours de l'été 1968 - or, un été débute vers le 20 juin. Et le 20 juin 1968, c'est le jour de la reprise de Pilote après la cessation de parution.

Si on regarde bien, seuls deux numéros de Pilote n'ont pas paru : celui du 6 juin et celui du 13 juin (puisqu'on passe du numéro du 30 mai - publié - au numéro du 20 juin - publié aussi). Alors, dire que Pilote ne paraissait plus "depuis plusieurs semaines" et qu'"on se demandait combien de temps ça allait durer", c'est très exagéré.
Dernière édition par JYB le 29/09/2015 17:22, édité 1 fois.
JYB
Auteur
Auteur
 
Messages: 3214
Inscription: 18/05/2012

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede ironben » 29/09/2015 17:21

JYB a écrit:Est-ce que trois semaines, ça fait "plusieurs semaines" ?


M. Larousse nous dit :

Plusieurs : Devant un nom au pluriel, indique un nombre non précisé (mais au moins égal à deux) d'êtres ou d'objets : J'ai téléphoné à plusieurs reprises. 8-)
Avatar de l’utilisateur
ironben
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2611
Inscription: 02/01/2006

Re: Goscinny - Mai 68

Messagede JYB » 29/09/2015 17:30

C'est aussi pour ça que j'ai posé la question de savoir si "plusieurs semaines", ça fait trois semaines...
Le Robert en 9 volumes (que j'ai chez moi) dit : "souvent supérieur à deux". Ce qui signifie pour moi : souvent au moins égal à trois. Quand on pense "deux" et qu'on dit "plusieurs", c'est, selon les cas, pour exagérer, dramatiser ou appuyer une démonstration...

Je maintiens que de la façon dont c'est raconté par le témoin, l'interruption de parution paraît longue et incertaine, or, voir la conclusion de mon précédent post, l'interruption n'a concerné que deux numéros... Il faut regarder les choses avec le recul : l'interruption de parution n'a pas été si longue que l'incertitude et l'angoisse de l'époque l'ont laissé paraître. On peut même penser que le numéro du 30 mai, le dernier à être sorti avant l'interruption, est resté en kiosques pendant les trois semaines de battement, jusqu'à l'arrivée du prochain, en date du 20 juin.

Bref, on s'égare un peu... car quoiqu'il en soit, pour en revenir au principal, je maintiens - sauf contradiction étayée - la date du 20 mai pour la fameuse réunion entre Goscinny et des dessinateurs, dans l'arrière-salle d'un café parisien.
JYB
Auteur
Auteur
 
Messages: 3214
Inscription: 18/05/2012

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bande Dessinée Franco-Belge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité