Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Fusion des Gibert

Pour discuter de tous les sujets généraux autour de la bande dessinée, des libraires, des éditeurs et des auteurs

Re: Fusion des Gibert

Messagede Bolt » 28/08/2020 09:45

Message précédent :
bone a écrit:Pour la partie livres/BD, le rachat a été arrêté à cause de la COVID.

Ca a repris fin mai, uniquement via le site internet de Gibert.
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4482
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 41 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede bone » 29/08/2020 13:17

Je te crois

Une vendeuse chez Gibert Jeune m'a dit (il y a un mois) qu'ils n'avaient quasiment plus d'occasions en BD
Ce qui était vrai à l'époque (Gibert Jeune et Joseph Gibert St Michel)
Avatar de l’utilisateur
bone
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13430
Inscription: 27/11/2003
Localisation: Montrouge (92)
Age: 57 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede zizanion » 30/08/2020 12:04

Pour être passé au Gibert Jeune Place Saint Michel la semaine dernière, je confirme l'impression de vide dans les rayonnages (occasions en faible quantité en comparaison à l'époque ante Cov-19 et absence de nouveautés en cette fin de période estivale).
Le système des rachats en ligne via la centrale logistique ne permet pas de compenser la suspension des rachats physiques. Beaucoup d'albums qui étaient retenus par le sevice rachat auparavant sont totalement exclus de ce process dématérialisé (album sans code-barre automatiquement rejeté, etc...)
La vérité sortait de la bouche de ma vieille tante, quand elle disait: l'eau, c'est la base de tous les grands nettoyages!
Avatar de l’utilisateur
zizanion
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 512
Inscription: 21/05/2006
Localisation: Aux confluents de l'Ille et de la Vilaine
Age: 36 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede Bolt » 13/11/2020 07:37

L’étau se resserre sur la librairie Gibert Jeune (article abonnés)
Selon nos informations d’après des sources internes, la célèbre librairie parisienne de la place Saint-Michel serait déclarée en cessation d’activités le 31 mars 2021. Mais, contactée, la direction a démenti, et a préféré parler de «réorganisation» car les discussions avec le comité d’entreprise n’ont pas encore eu lieu. Et d’expliquer: «L’immeuble du 5, place Saint-Michel (le plus grand, celui spécialisé en littérature, poche, BD, sciences humaines, histoire, NDLR) a été vendu. Nous avons été mis devant le fait accompli. Nous accélérons simplement notre réflexion, mais tout continue… Il est clair que la place Saint-Michel souffre depuis le premier confinement.» La direction ajoute que certains magasins sont trop grands par rapport aux besoins et aux attentes et envisage de développer des «corners»… On ne sait pas trop ce qui va se passer. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne connaît des difficultés. (...)
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4482
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 41 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede Bolt » 13/11/2020 10:19

Librairies Gibert : “Nous ne quittons pas le quartier Saint-Michel”
Au cœur des préoccupations dont les salariés ont fait part à ActuaLitté, des jeux de chaises musicales qui concernent strictement le volet Gibert Jeune. « Il n’y a pas de sujet avec Gibert Joseph », nous garantit Marc Bittore, président du groupe. « Aucun plan de cessation d’activité ni de DCP [Déclaration de Cessation de paiement, NDLR], au contraire. »
(...)
De fait, l’enseigne Jeune accapare toute l’attention. La surface de commercialisation tant sur la place que sur le boulevard Saint-Michel devient problématique dans le contexte. « L’activité sur Jeune, à quelques centaines de mètres de Joseph, n’a rien de comparable », souligne Marc Bittore. Et les deux espaces occupés divergent eux-mêmes.

Le premier, celui du 5 place Saint-Mich' a été vendu durant le premier confinement, « sans que nous soyons informés », assure le président de Gibert. Avec l’arrivée d’un nouveau bailleur, l’enseigne doit composer, d’autant que l’identité de l’acquéreur n’est pas publique.
(...)
Mais résoudre le cas du 5 est actuellement un noeud gordien. « Nous sommes tenus par le bail », reprend Marc Bittore, « d’un immeuble qui ne nous appartient pas. Quelles seront les nouvelles dispositions du propriétaire, voilà toute la question » ? Pour ne pas se trouver court, le groupe projette donc de travailler à un nouveau positionnement, déjà expérimenté.

En effet, le Printemps de Nation à Paris, dispose aujourd’hui d’un corner qu’anime Gibert : précédemment opéré par la librairie indépendante Le Merle moqueur, l’espace a permis de mettre en œuvre un modèle d’affaires différent. « C’est un schéma qui fonctionne et que nous souhaiterions dupliquer », estime Marc Bittore. D’ailleurs, pas simplement dans les arrondissements parisiens : la perspective de s’installer dans la petite couronne est sur la table. Et rappelons que, sous enseigne Gibert, un autre corner avait vu le jour à Villeneuve-la-Garenne (au nord de Paris) en décembre 2019.
(...)
Ces spots constitueraient alors un réseau de corners, entre 100 et 150 m2, établi suivant une cartographe des librairies existantes — qu’elles soient Gibert ou non. Le tout pour faire en sorte que Gibert Jeune devienne un ensemble de petits magasins. « Cette recomposition provoque des inquiétudes, nous l’entendons, mais Gibert ne quitte pas le quartier Saint-Michel. Simplement, nous envisageons des établissements plus petits avec une offre différenciante. »

Différenciante ? « Notre marque est portée par cette association à la vente de livres d’occasion, c’est sa spécificité. Demain, nous disposerions de nouvelles entités afin que rayonne la marque de façon plus diffuse », estime le directeur marketing.
(...)
« Il reste que Gibert incarne l’entreprise familiale, sans investisseur, et que ses difficultés, tant celles liées à la Covid qu’au métier même de libraire, poussent à réagir. Nous observons que des librairies réussissent parfaitement avec un modèle économique très distinct du nôtre, peut-être doit-on s’en inspirer », résume Marc Bittore.

Or, si une réorganisation du 5 compte parmi les stratégies réfléchies, la CGT n’entend pas passer à côté de l’opportunité. « L’annonce informelle par la direction de la cessation d’activité de Gibert Jeune au 31 mars 2021 confirme l’importance de cette question », affirme le syndicat dans un communiqué.
(...)
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4482
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 41 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede zizanion » 13/11/2020 10:52

Bolt a écrit:L’étau se resserre sur la librairie Gibert Jeune (article abonnés)
Selon nos informations d’après des sources internes, la célèbre librairie parisienne de la place Saint-Michel serait déclarée en cessation d’activités le 31 mars 2021. Mais, contactée, la direction a démenti, et a préféré parler de «réorganisation» car les discussions avec le comité d’entreprise n’ont pas encore eu lieu. Et d’expliquer: «L’immeuble du 5, place Saint-Michel (le plus grand, celui spécialisé en littérature, poche, BD, sciences humaines, histoire, NDLR) a été vendu. Nous avons été mis devant le fait accompli. Nous accélérons simplement notre réflexion, mais tout continue… Il est clair que la place Saint-Michel souffre depuis le premier confinement.» La direction ajoute que certains magasins sont trop grands par rapport aux besoins et aux attentes et envisage de développer des «corners»… On ne sait pas trop ce qui va se passer. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne connaît des difficultés. (...)


Le DG (Marc Bittoré) avait reconnu précédemment : "la coexistence entre deux grandes enseignes à quelques mètres de distance dans le Quartier latin restait un immense défi"

Volonté d'un délégué syndical de Gibert Joseph Paris "pour faire reconnaître que Gibert est une entreprise familiale avec un management unique (procédure de reconnaissance d’unité économique et sociale), car le fait qu’il existe une myriade d’entités juridiques (entre vingt-cinq et trente) n’aide pas à la clarté de la situation." avec des craintes légitimes sur la pérennité des emplois.

Pour rappel, l'autre enseigne "Gibert Jeune", boulevard Saint Denis, a été vendu il y a quelques mois.

Est évoqué un problème de positionnement : ni suffisamment haut de gamme, ni soldeur assumé (créneau qu'occupait plus facilement Boulinier à proximité immédiate.

Mise en exergue de la difficulté rencontrée par l'enseigne sur le marché du livre d'occasion : la difficulté de se pourvoir en "matière première" face à la concurrence des différents sites internet type Rakuten, le bon coin, outre Amazon et Fnac.com qui proposent également à la marge cette catégorie de produits.
La vérité sortait de la bouche de ma vieille tante, quand elle disait: l'eau, c'est la base de tous les grands nettoyages!
Avatar de l’utilisateur
zizanion
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 512
Inscription: 21/05/2006
Localisation: Aux confluents de l'Ille et de la Vilaine
Age: 36 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede bone » 14/11/2020 10:18

zizanion a écrit:Pour être passé au Gibert Jeune Place Saint Michel la semaine dernière, je confirme l'impression de vide dans les rayonnages (occasions en faible quantité en comparaison à l'époque ante Cov-19 et absence de nouveautés en cette fin de période estivale).
Le système des rachats en ligne via la centrale logistique ne permet pas de compenser la suspension des rachats physiques. Beaucoup d'albums qui étaient retenus par le sevice rachat auparavant sont totalement exclus de ce process dématérialisé (album sans code-barre automatiquement rejeté, etc...)


J'étais passé chez Gibert Jeune, peu de temps avant le réconfinement, et cela était pire

Dans le rayon BD, quasiment plus d'occasions et surtout rayonnages à moitié vide (tout type (Comics, Manga, Jeunesse, ...), j'avais l'impression qu'il y avait vidage su stock avant fermeture :(
Avatar de l’utilisateur
bone
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13430
Inscription: 27/11/2003
Localisation: Montrouge (92)
Age: 57 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede LeJoker » 14/11/2020 10:21

zizanion a écrit:Volonté d'un délégué syndical de Gibert Joseph Paris "pour faire reconnaître que Gibert est une entreprise familiale avec un management unique (procédure de reconnaissance d’unité économique et sociale), car le fait qu’il existe une myriade d’entités juridiques (entre vingt-cinq et trente) n’aide pas à la clarté de la situation." avec des craintes légitimes sur la pérennité des emplois.


Entreprise familiale AND myriade d'entités juridiques= fraude fiscale OR incompétence. C'est quoi la bonne réponse ?
Joker je réponds, les intelligents aussi, les trolls ben en fait comment dire, allez sucer des courgettes.
Fred Dewilde, auteur.
Avatar de l’utilisateur
LeJoker
Troll officiel
Troll officiel
 
Messages: 11373
Inscription: 10/03/2011
Localisation: Vanuatu

Re: Fusion des Gibert

Messagede MLH » 14/11/2020 10:22

Un article en ligne du Parisien.
Avatar de l’utilisateur
MLH
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 7056
Inscription: 30/05/2004

Re: Fusion des Gibert

Messagede Johnny Fletcher » 14/11/2020 11:19

Pour les collectionneurs, une mauvaise habitude prise par Gibert Jeune (St Michel et Strasbourg st Denis) ces derniers temps etait de coller un antivol à la dernière page des albums, neuf comme occasion, même sur les offices. Autant dire que je ne leur achetais plus rien, ce sont des pratiques de hooligan pour un type scrupuleux sur l'état de ses bd.
Dernière édition par Johnny Fletcher le 30/12/2020 19:40, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Johnny Fletcher
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 447
Inscription: 26/09/2018

Re: Fusion des Gibert

Messagede Monsieur Jean » 30/12/2020 02:12

Gibert qui se meurt, c’est tout de même triste.
Et les antivols collés dans les livres, c’est nullissime.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Jean
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4267
Inscription: 15/07/2014
Localisation: Montréal

Re: Fusion des Gibert

Messagede bone » 31/12/2020 16:54

Johnny Fletcher a écrit:Pour les collectionneurs, une mauvaise habitude prise par Gibert Jeune (St Michel et Strasbourg st Denis) ces derniers temps etait de coller un antivol à la dernière page des albums, neuf comme occasion, même sur les offices. Autant dire que je ne leur achetais plus rien, ce sont des pratiques de hooligan pour un type scrupuleux sur l'état de ses bd.


Je suis allé à celui de St Michel aujourd'hui.
Il y a un nouvel agencement
Et surtout, en feuilletant quelques albums (une dizaine), j'ai eu l'impression de la disparition des horribles antivols (ou ils sont mieux cachés)
Pas grand chose en occasion
Avatar de l’utilisateur
bone
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13430
Inscription: 27/11/2003
Localisation: Montrouge (92)
Age: 57 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede Bolt » 22/02/2021 16:48

Gibert Jeune, la fin d’une institution dans le quartier latin à Paris
Dans le quartier latin, à Paris, le mythique libraire Gibert Jeune va fermer quatre magasins. Il pourrait supprimer 71 emplois. Ce plan social inquiète les syndicats. "Ce sont des gens de 50 ans de moyenne d’âge, qui ont 20 ans d’ancienneté et qui vont se retrouver sur le marché du travail dans un contexte des plus défavorables", explique Remy Frey, de la CGT.

Avec la disparition de Gibert jeune, c’est une part de nous-mêmes qui disparaît!
À Paris, 4 des 6 magasins Gibert Jeune des 5e et 6e arrondissements vont fermer. Pour Eric Anceau, maître de conférences à la Sorbonne, cette disparition est le symbole de la perte de rayonnement de la capitale et de la disparition progressive de l’«exception culturelle française».
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4482
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 41 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede sebchoq » 22/02/2021 18:08

Merde, ça m'attriste, qu'est ce que j'ai pu y trainer chez eux et Boulinier dans les années 90/2000 :(
Avatar de l’utilisateur
sebchoq
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 826
Inscription: 27/03/2008
Age: 48 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede tioun » 22/02/2021 18:34

sebchoq a écrit:Merde, ça m'attriste, qu'est ce que j'ai pu y trainer chez eux et Boulinier dans les années 90/2000 :(

Encore récemment j'y venais aussi régulièrement dans ce quartier.
Mais depuis quelques années, il y a eu la fin de BDB, 2-3 Albums, puis Boulinier et gibert maintenant.
Seul petit sourire, une nouvelle librairie Pulp's de Franco-Belge avec ex-libris sur les nouveautés pour ceux
qui ne connaissent pas.
Longue vie a eux.
Avatar de l’utilisateur
tioun
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1198
Inscription: 03/02/2004
Localisation: Montargis
Age: 17 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede EYE OF DOOM » 22/02/2021 20:47

Plus que la fin de l’exception francaise, il faut aussi y voir la fin d’un certain bussiness model du livre d’occas.
Car enfin, j’ai 58 ans et vais chez Gibert depuis mes 18 ans ou presque.
J’y suis toujours allé pour acheter du livre d’occas. Pour moi, l’identité des Gibert c’est d’y trouver de l’occas, surtout pour les Gibert Jeune dont les librairies etaient deja veillotes dans les annees 90.
Le bussiness de l’occas, avec le net, ne marche plus comme avant. Il n’est pas protégé par le prix unique du livre...
L’autre axe aurait ete le stock dispo mais la encore, c’est compliqué vu les m2 que cela demande.
Les libraires Gibert Joseph tiennent le coup avec un savant mix des deux mais en mettant massivement l’occas au coeur de leur strategie de marketing.
Ces dernieres annees a Gibert jeune place st michel, la grande, c’etait plus ca depuis longtemps: ni couverture du stock suffissante, ni % d’occass top. Pourquoi, je ne sais pas. Pas assez de place peut etre. Pas la machine dd guerre requise pour acheter de l’occas massivement et faire un flux entrant/sortant suffisant pour etre rentable economiquement, ... et tout de meme quoi qu’on en dise, des lieux où on a pas envie de rester des heures à farfouiller : question d’ambiance.

Ces fermetures c’est triste tout de meme, dans tout les cas.
EYE OF DOOM
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 780
Inscription: 01/06/2012

Re: Fusion des Gibert

Messagede sebchoq » 23/02/2021 10:14

tioun a écrit:Encore récemment j'y venais aussi régulièrement dans ce quartier.
Mais depuis quelques années, il y a eu la fin de BDB, 2-3 Albums, puis Boulinier et gibert maintenant.
Seul petit sourire, une nouvelle librairie Pulp's de Franco-Belge avec ex-libris sur les nouveautés pour ceux
qui ne connaissent pas.
Longue vie a eux.


C'est assez récent ce Pulp's je ne savais pas, merci pour l'info.
Avec les 2 boutiques d'Aaapoum Bapoum ça reste un coin à visiter.
Quid du Boulinier ?? ils ont déménagé, ça donne quoi ??
Avatar de l’utilisateur
sebchoq
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 826
Inscription: 27/03/2008
Age: 48 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede bone » 23/02/2021 14:37

sebchoq a écrit:
tioun a écrit:Encore récemment j'y venais aussi régulièrement dans ce quartier.
Mais depuis quelques années, il y a eu la fin de BDB, 2-3 Albums, puis Boulinier et gibert maintenant.
Seul petit sourire, une nouvelle librairie Pulp's de Franco-Belge avec ex-libris sur les nouveautés pour ceux
qui ne connaissent pas.
Longue vie a eux.


C'est assez récent ce Pulp's je ne savais pas, merci pour l'info.
Avec les 2 boutiques d'Aaapoum Bapoum ça reste un coin à visiter.
Quid du Boulinier ?? ils ont déménagé, ça donne quoi ??


Pulp's comics et Pulp's BD, 2 boutiques différents sont rue Dante (avec le seul Album restant)
Boulinier, il reste une boutique sur St Michel, rien peu de BD
Il reste Joseph Gibert

Il reste peu de magasins d'occasion sur St Michel :cry2:
Avatar de l’utilisateur
bone
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 13430
Inscription: 27/11/2003
Localisation: Montrouge (92)
Age: 57 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede aldo » 23/02/2021 22:04

Quand je vais à Paris, j'aime bien trainé dans les 2 boutiques d'Aaapoum Bapoum qui sont pas si éloigné que cela. ils ont parfois des lots interessants et des bds qui sortent parfois de l'ordinaire.
Avatar de l’utilisateur
aldo
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 981
Inscription: 08/07/2002
Localisation: chez moi
Age: 54 ans

Re: Fusion des Gibert

Messagede EYE OF DOOM » 23/02/2021 22:28

Ce qui etait genial, c'était la boutique Pulp’s Illustration mais elle n’a pas tenu longtemps...
Il y a encore largement de quoi justifier une viree dans le quartier, entre boutique comics, bd d’occasse et de collection, metaluna, librairies diverses (pensez a faire un tour jusqu’a L’amour du noir Rue du Cardinal Lemoine, antre du roman popu, noir, sf et du mag cinema), ....
EYE OF DOOM
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 780
Inscription: 01/06/2012

Re: Fusion des Gibert

Messagede tioun » 24/02/2021 16:38

sebchoq a écrit:C'est assez récent ce Pulp's je ne savais pas, merci pour l'info.


A priori l'été dernier.Chaud pour une ouverture.
Sur le site de pulp's, vous pouvez voir les ex-libris proposés.
Avatar de l’utilisateur
tioun
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1198
Inscription: 03/02/2004
Localisation: Montargis
Age: 17 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Généralités sur la Bande Dessinée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité