Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Définition de la BD indépendante

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

Définition de la BD indépendante

Messagede Messer » 02/09/2008 11:22

Afin de bien savoir de quoi on parle, autant définir plus ou moins clairement ce qu'est la BD indépendante.
Chacun aura sans doute sa propre idée, qui en recouvrera et en exclura d'autres, sans pour autant être mauvaise.

pour ma part, je dirais :
- petit, voire micro-éditeur, ou édition d'auteur
- petit tirage

quant au graphisme ou au scénariste qui dénoterait totalement avec la BD mainstream de type XIII ou Lanfeust, je ne pense pas que cela définisse la BD indépendante. ou alors indépendante dans sa conception ?

A vous,
Avatar de l’utilisateur
Messer
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4719
Inscription: 20/01/2005
Localisation: loin
Age: 39 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede smileybone » 02/09/2008 11:29

Certains topic de la section "bandes dessinées-franco belge" correspondent certainement à ces "critères", vont ils être déplacés ou est-ce aujourd'hui un Jour 0?
Avatar de l’utilisateur
smileybone
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 15226
Inscription: 25/01/2005
Localisation: T'es d'la Police?
Age: 41 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede PHILIG » 02/09/2008 11:30

la bd independante c'est de la bd

point

y'a des bouses sans nom (enfin si j'ai des noms) et des reussites
J'ai les même initiales que pasamonik c'est grave docteur?
sois tu comprends mal soit tu as tort
Avatar de l’utilisateur
PHILIG
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3651
Inscription: 11/08/2004
Localisation: sous le soleil!!
Age: 49 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede anguss » 02/09/2008 11:33

la bd independante c'est de la bd

point

y'a des bouses sans nom (enfin si j'ai des noms) et des reussites


Justement.
Cette partie du forum va permettre de parler aussi des bouses venant de la BD indépendante.
Avatar de l’utilisateur
anguss
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6481
Inscription: 03/04/2007
Localisation: Brignoles
Age: 46 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede michael le galli » 02/09/2008 11:35

Il s’agit donc ici de parler des petites maisons d’éditions indépendantes et non des grosses structures éditoriales telles que Glénat, Delcourt ou Soleil qui sont, elles aussi, indépendantes…
Le terme d’indépendant, qui s’est imposé avec le temps, manque de pertinence. Certains lui préfèrent le terme d’éditeurs alternatifs et d’autres parlent tout simplement de « petits éditeurs ».
Avatar de l’utilisateur
michael le galli
Auteur
Auteur
 
Messages: 802
Inscription: 27/05/2003
Localisation: Quimper

Définition de la BD indépendante

Messagede elpingos » 02/09/2008 11:39

Avatar de l’utilisateur
elpingos
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2605
Inscription: 25/02/2004
Localisation: Nantes
Age: 39 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede Manu85 » 02/09/2008 11:56

Certains topic de la section "bandes dessinées-franco belge" correspondent certainement à ces "critères", vont ils être déplacés ou est-ce aujourd'hui un Jour 0?


aujourd'hui est un grand jour pour nous tous, aujourd'hui est le jour 0!
Avatar de l’utilisateur
Manu85
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 992
Inscription: 12/04/2004
Localisation: Lima
Age: 32 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede radar » 02/09/2008 12:06

Afin de bien savoir de quoi on parle, autant définir plus ou moins clairement ce qu'est la BD indépendante.
pour ma part, je dirais :
- petit, voire micro-éditeur, ou édition d'auteur
- petit tirage



on pourrait aussi définir ce qu'est un "petit tirage"

:mrgreen:
"les mauvais tireurs rendent les champs de bataille peu sûrs."
Avatar de l’utilisateur
radar
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1720
Inscription: 02/08/2007
Localisation: Stadt, City, Ciudad, город, città
Age: 53 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede Messer » 02/09/2008 12:07

oui, c'est vrai que c'est une notion devenue terriblement relative.
mais comme je l'indiquais, ce sont des facteurs qui me sont personnels.
Avatar de l’utilisateur
Messer
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4719
Inscription: 20/01/2005
Localisation: loin
Age: 39 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede buzznico3000 » 02/09/2008 12:58

y a un site qui a pas mal recensé les "indépendants"...
bon c'est pas vraiment à jour,
mais la liste des éditeurs est intéressante pour savoir de quoi on cause...
histoire de pas tout mélanger non plus...
et comme y a pas de forum sur ce site (ne fonctionne pas), pas de concurrence ni de litige ;)

http://clairdebulle.com/Editeurs.aspx
Avatar de l’utilisateur
buzznico3000
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6786
Inscription: 27/03/2003
Localisation: aux portes du Pays d'Auge
Age: 43 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede nekikoole » 02/09/2008 14:10

On ne dit plus BD indépendante (car Delcourt, Glénat, Soleil etc sont indépendants).

On dit underground ou alternative

Persepolis, c'est un petit tirage ? :fant2:

L'association "L'association" n'est plus un petit éditeur depuis longtemps et il s'est mis à la BD grand public depuis un bail, tout comme le fait WARUM aujourd'hui.
nekikoole
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 428
Inscription: 19/02/2007
Localisation: kekpar

Définition de la BD indépendante

Messagede edgarmint » 02/09/2008 14:16

Persepolis, c'est un petit tirage ? :fant2:


Quand Persepolis a vu le jour, je pense que oui.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10553
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 47 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede nekikoole » 02/09/2008 14:33


Quand Persepolis a vu le jour, je pense que oui.


Tout comme Titeuf et Tintin et Gaston. (très petits tirages) :siffle: :wink:
nekikoole
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 428
Inscription: 19/02/2007
Localisation: kekpar

Définition de la BD indépendante

Messagede nekikoole » 02/09/2008 14:35

la bd independante c'est de la bd

point

y'a des bouses sans nom (enfin si j'ai des noms) et des reussites


+1 :ok:
nekikoole
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 428
Inscription: 19/02/2007
Localisation: kekpar

Définition de la BD indépendante

Messagede jdo » 02/09/2008 14:38

"L'association" n'est plus un petit éditeur depuis longtemps et il s'est mis à la BD grand public depuis un bail, tout comme le fait WARUM aujourd'hui.
ce sont quand même des petits tirages.
Et leur politique éditorial n'est pas celle des grands éditeurs "historiques"

Et un post sur un livre comme celui de Levallois La resistance du sanglier, le mettre où ?
Avatar de l’utilisateur
jdo
BDévore
BDévore
 
Messages: 2005
Inscription: 24/11/2002
Localisation: Paris 17
Age: 47 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede nekikoole » 02/09/2008 14:41

ce sont quand même des petits tirages.


Ah non ! Ce ne sont pas des petits tirages !

Et leur politique éditorial n'est pas celle des grands éditeurs "historiques"


Ils ont mis de l'eau dans leur vin, depuis et ont les dents qui ont poussé.
Ils se sont d'ailleurs bouffés entre eux et la plupart se sont barrés chez les grands éditeurs.
Leur côté alternatif ne se limite souvent plus qu'à du snobisme :
- nous on fait de la vraie BD et on ne veut pas dédicacer avec des auteurs des grands éditeurs
- nous on fait pas des intégrales mais des monovolumes, môôôsieur
- nous on fait de l'aaaaaaaaaaaaart ......... avec nos BDs minimalistes
- nous on ne met pas de code barre car nos livres ne sont pas des produits, non mais !
- j'en passe et des meilleures

Un grand éditeur, avec la profusion de titres (surproduction) tire souvent entre 4500 et 6000 pour un premier jet (et bien souvent tout ne se vend pas) sauf quelques grands lancements que l'on repère de suite en magasin tant ils s'étalent.

L'association "L'association" a depuis longtemps des tirages plus que conséquents.
Tout dépend des titres et collections, évidemment.

Un TARDI ou BAUDOIN c'est plus qu'un jesaispasqui.

De toute façon, à moins de bricoler chez soi, quand tu lances une impression, t'as au minimum 1000 à 1500 albums minimum (ou au pire 500 si t'es suicidaire et si c'est du NB souple).
En dessous, les frais fixes bouffent tout.

Et un post sur un livre comme celui de Levallois La resistance du sanglier, le mettre où ?


sûrement pas ici :fant2:
nekikoole
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 428
Inscription: 19/02/2007
Localisation: kekpar

Définition de la BD indépendante

Messagede edgarmint » 02/09/2008 14:56

Tout comme Titeuf et Tintin et Gaston. (très petits tirages) :siffle: :wink:


Oui, toujours est-il que Persepolis est issu d'une autre mouvance, à une autre époque.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10553
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 47 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede nekikoole » 02/09/2008 14:59

Oui mais l'histoire est un éternel recommencement.

Regardez les dessins de Benjamin Rabier, Töpffer, Gus Boffa, Daumier, Giacometti, Christophe ...

Bientôt on va dire que l'autoproclamée "nouvelle BD" a inventé des styles (ligne tremblante etc) alors que la plupart ne sont que des reprises (intéressantes, je dis pas le contraire) de nos illustres ayeux.
Et comme tout le monde fait ça (Sfar-like et Blain-like), ça gave (mais c'est un autre débat).
D'ailleurs Satrapi (qui a quand même dit "avant l'association, il n'y avait en France que des comics" sic) a repris le style de David B.
nekikoole
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 428
Inscription: 19/02/2007
Localisation: kekpar

Définition de la BD indépendante

Messagede buzznico3000 » 02/09/2008 15:04

heeeuuu... là on n'est plus dans la (ou les) définition(s) des indépendants,
mais plutôt dans un charmant débat qui part en vrille... me gourre-je ??

sinon, pour ajouter à la liste des indé que j'ai glissé via le lien ci-dessus, un peu plus haut, quoi,
on peut rajouter les éditions de l'Oeuf, avec notamment (mon coup de coeur) les superbes albums de Mandragore ! c'est ici :
http://buzzkompany.net/oeuf/auteurs.html

;)
Avatar de l’utilisateur
buzznico3000
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 6786
Inscription: 27/03/2003
Localisation: aux portes du Pays d'Auge
Age: 43 ans

Définition de la BD indépendante

Messagede edgarmint » 02/09/2008 15:06

Yep, mais au jour d'aujourd'hui l'histoire en est plus ou moins là.

Concrètement, je sais très bien que la frontière de ce qui est en train d'être lancée est particulièrement floue et discutable. Oui, la BD est une, mais dire qu'il y a dedans différentes origines et approches ne me paraît pas invraisemblable. L'un des but de cette création de section est de tenter de donner un éclairage autre à une BD plus "confidentielle", le mot peu paraitre foireux, j'en conviens.
Avatar de l’utilisateur
edgarmint
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10553
Inscription: 02/09/2005
Localisation: PXIII
Age: 47 ans

Suivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités